Aller au contenu

Bibelot

Membre
  • Compteur de contenus

    8
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Bibelot

  • Rang
    Petit renne

Identité

  • Genre
    Homme
  1. Merci Ferris, oui c'est vrai j'avais vu passer cette annonce, ce genre de poste me correspondrait bien Je pense que je vais faire une demande de stage genre une semaine chez un éditeur francilien, ça me permettra déjà de nouer des contacts. Tant qu'à faire, il faudrait que je détermine celui qui serait le plus apte à me recruter éventuellement par la suite
  2. La reconversion (mais dans l'autre sens pour une fois)

    Bosser en indépendant sans réelle expérience non c'est quasiment impossible, à moins d'avoir une compétence "de niche", mais de là à gagner sa vie... J'aimerais bien éviter le salariat, mais ça sera peut-être pour plus tard... Ah ça oui j'y compte bien J'ai mes 120h de formation disponibles, mais en fait selon le projet ça peut faire assez long ou trop court, sinon il y a le congé de formation version longue, enfin si ça existe toujours, je ne suis plus bien au courant avec toutes ces réformes
  3. La reconversion (mais dans l'autre sens pour une fois)

    Pour ceux qui comme moi se poseraient la question d'une reconversion chez les fournisseurs de SIGB, j'ai ouvert un sujet spécifique
  4. Coucou Sujet évoqué dans les discussions sur la reconversion, alors j'ouvre un sujet spécifique. Je suis donc bibliothécaire, un peu lassé, et j'aimerais travailler dans un environnement lié à informatique. Tout naturellement je pense aux éditeurs/fournisseurs de SIGB/portails. Mon profil c'est : - bibliothécaire en BM depuis 18 ans, catégorie B - DUT d'informatique (1993) - petite expérience en création web (autoformation et débrouille) : HTML/CSS et autres langages web, mySQL, Joomla etc. Par ailleurs j'ai de bonnes bases en Java (procédural) Je projette aussi, si je trouve le moyen, de passer la licence pro "documentaliste d'entreprise et métiers de l'infodoc" de l'INTD-CNAM. Ça m'intéresse bien, et ça m'ouvrirait beaucoup plus de portes. En attendant, j'ai regardé les offres d'emploi type "bibliothécaire" chez les principaux fournisseurs, rien ne me correspond pour l'instant : diplôme, expérience, localisation... C'est pas bien grave, le plus efficace comme on sait c'est les candidatures spontanées. Comme je ne compte pas déménager pour l'instant, je me suis fais une listes des fournisseurs basés en Ile-de-France (sauf 77) ou qui y ont une agence, en recoupant des listes qui les recensent chez Tosca Consultants et Biblioannuaire. J'ai trouvé : Archimed, Armadillo, Assistere, Bibliomondo, Crescendo systèmes, Decalog, DIP systèmes, ELP, Infor, Registar, SirsiDynix, Ex Libris. Est-ce que certains vous évoquent des commentaires ? Est-ce que vous en connaissez d'autres ? Merci pour vos avis
  5. La reconversion (mais dans l'autre sens pour une fois)

    D'abord merci pour vos nombreuses remarques, ça fait plaisir Alors oui je vois (et je vis) ce dont vous parlez concernant la fracture bibliothècaires / informaticiens. On a d'ailleurs un recrutement en cours de chargé du SIGB (entre autres taches, il va travailler 70h par semaine je pense), mais c'est pour un cadre A et ça se discute pas... enfin pour l'instant. Mais je ne tiens pas trop à rester dans cette collectivité de toute façon. Entre public et privé, je demande où je suis le plus susceptible de trouver des postes qui me correspondant. En parcourant des annonces rapidement, j'ai l'impression qu'il y a plus de choix chez les éditeurs. Parce que si tu as le profil on t'embauche et basta, dans l'administration il faut la bonne catégorie, le bon cadre d'emploi etc., sauf quand c'est sur contrat mais là ça peut être court, et quant à l'évolution du poste et du salaire, hum... J'ai comme une envie de liberté D'après vous et votre expérience, j'ai plus de chances de trouver des opportunités dans le public ou le privé ?
  6. La reconversion (mais dans l'autre sens pour une fois)

    Oui c'est vrai qu'il y a des anciens bibliothécaires chez les fournisseurs de SIGB, surtout pour faire de la formation. J'ai d'ailleurs regardé les recrutements chez les principaux, rien vu pour l'instant, il faut dire aussi qu'ils sont pas très nombreux
  7. La reconversion (mais dans l'autre sens pour une fois)

    Oui pis on n'a pas les salaires... Oui notre boîte, c'est le cas de le dire Bon pour ma reconversion je vais peut-être creuser du côté de l'infodoc, c'est pas absurde par rapport à mon expérience, allez c'est reparti pour le brainstorming
  8. La reconversion (mais dans l'autre sens pour une fois)

    Ah, je ne suis pas seul ! Je rumine depuis un moment des idées de reconversion, mais rien ne vient, après 22 ans passés en bib j'ai l'impression de ne rien savoir faire... Des petits bouts de compétences par-ci par-là, mais bof. Surtout que je ne tiens pas à rester dans la culture, alors je me demande bien où je peux me rendre utile. J'ai bien un centre d'intérêt professionnel c'est l'informatique, j'ai même un DUT de programmeur, mais ça date de 1993, j'ai 47 ans je n'ai jamais travaillé dans l'informatique, à part un peu de développement web à la noix, c'est-à-dire rien du tout. Autant dire qu'il faut oublier tout de suite, je serais à la fois débutant et sénior (même grabataire sous perfusion dans ce secteur). Ça fait un peu mal au coeur, je viens justement de lire dans un article sur le site de l'Enssib que les personnes à double compétences bibliothécaire/informaticien étaient très rares donc très précieux et tout... Bah oui, j'ai dû rater quelque chose. Et de plus comme beaucoup à partir d'un certain âge, j'en ai ras-le-bol du salariat, j'ai passé l'âge de me "vendre" devant un recruteur que je connais pas, à lui raconter mes passions dans la vie, non mais de quoi j'me mêle, j'ai rien à vendre moi. Mais quoi faire ? Plus j'y pense et plus je me sens impuissant et incompétent en tout... Je ne peux même pas proposer d'échanger mon poste avec un prof en détresse, j'ai déjà travaillé dans un collège et je n'en ai retenu que deux mots : au secours ! Pour les bibliotoilettes, je dépose la marque Sanithèque©.
×