B. Majour

Membre
  • Compteur de contenus

    1 258
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    80

1 abonné

À propos de B. Majour

  • Rang
    Orignal

Identité

  • Genre
    Non spécifié
  • Nom
    Majour
  • Prénom
    Bernard
  • Profession
    bibliothécaire

Visiteurs récents du profil

1 959 visualisations du profil
  1. Ah oui, effectivement... Ce qui va obliger à "fermer" cet endroit pour que seuls les votants puissent y accéder. (comme tu l'as dit plus haut) Est-ce que des grilles (portant une exposition, ou des rideaux) seront suffisantes pour rendre l'endroit plus isolé ? Ou alors il faudra passer à des paravents insonorisants, comme on en trouve dans certaines cantines d'écoles. Exemples : Paravents insonorisants https://www.its-acoustique.fr/fr/isolation-insonorisation/paravent-insonorisant.html Cloisons insonorisantes http://www.hellopro.fr/cloisons-insonorisantes-2008337-fr-1-feuille.html Ce qui me tue dans cette histoire, c'est que la préfecture a donné son accord sans rien avoir vérifié sur le terrain, ni donné de consignes précises. En même temps, c'est vrai qu'il s'agit d'une fonction dévolue au maire. "Il appartient à la municipalité de constituer le ou les bureaux de vote nécessaires à la tenue du scrutin. Il s’agit d’une « fonction dévolue par la loi » au sens de l’article L. 2121-5 du code général des collectivités territoriales." www.maires49.asso.fr/amf49/biblio/ouvrages/guidePBV2015.pdf‎ Donc, il va falloir faire des demandes au maire pour savoir comment il compte organiser l'espace, et comment il compte l'isoler pour éviter que des enfants trop curieux ne s'y introduisent pour jouer. Si cet espace reste ouvert sur les collections, le risque existe. Le/la bibliothécaire n'a pas toutes les réponses. Ni les possibilités en mobilier du service technique. En plus, il va falloir penser que ça va être à répétition. Déployer un rideau sur une crémaillière résoudrait une partie des problèmes, on n'a pas toujours des grilles d'exposition libres sur ces périodes. Bernard
  2. Sans doute ici http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-agglomeration/2017/03/11/bibliotheques-a-ciel-ouvert Bernard
  3. Eh bien, quelque part, si. Si le bureau de vote a lieu dans une salle d'exposition de la bibliothèque (par exemple), on peut tout à fait avoir les magazines exposés, ou même des gens qui viennent à la bibliothèque pour lire la presse, ou même discuter, avant de se décider... cet espace est à "l'extérieur" du bureau de vote. Ce qui n'empêche pas la note à son supérieur hiérachique pour tout le reste. Elle me semble même tout à fait nécessaire, rien que pour le côté pratique organisation de la journée et pour se couvrir. Bernard
  4. Ah, effectivement, le lieu d'implantation est essentiel. Il faut que ce soit à l'abri, mais dans un lieu assez fréquenté pour qu'il y ait de l'affluence et une sorte d'auto-surveillance civique (afin d'éviter la toujours possible vandalisation de pyromanes). On peut en profiter pour établir des partenariats, comme ici : http://yspaddaden.com/2015/08/05/une-boite-a-livres-pres-de-chez-vous/ Sans oublier la publicité/médiation qui va avec le jour de l'inauguration. C'est toujours mieux quand une association s'empare du sujet, ce qui n'empêche pas le bibliothécaire de passer pour faire le ménage ou rajouter des livres en très bon état. Les "communs" appartiennent à tout le monde. Bernard
  5. Je ne vois pas trop pourquoi. Les kiosquiers ne bâchent pas leurs journaux même s'ils sont situés devant un bureau de vote. De plus, si on regarde l'article : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006354559&idSectionTA=LEGISCTA000006164050&cidTexte=LEGITEXT000006070239 "Article R48 Toutes discussions et toutes délibérations des électeurs sont interdites à l'intérieur des bureaux de vote." A l'intérieur du bureau de vote, mais à l'extérieur tout est permis. Si le bureau de vote est une des salles de la bibliothèque, on peut légitimement discuter et débattre en dehors de cette salle. Je vois plus d'inconvénients à cet article : "Article D56-1 Les locaux où sont implantés les bureaux de vote doivent être accessibles, le jour du scrutin, aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap. Les personnes handicapées, notamment celles qui se déplacent en fauteuil roulant, doivent pouvoir, dans des conditions normales de fonctionnement, y pénétrer, y circuler et en sortir, le cas échéant au moyen d'aménagements provisoires ou permanents." Pas question de marches ou autres obstacles, ni de passages trop réduits C'est un point à vérifier. Mais Ferris n'a pas tort, il y a grand intérêt à se couvrir et à demander des instructions sur la conduite à tenir avec les magazines. Et il faudra aussi prévoir le panonceau indiquant que la salle est uniquement réservée aux votants... pendant toute la journée. Ma question sera surtout : êtes-vous ouvert jusqu'à la fermeture du bureau de vote ? Et qui va être en charge de la surveillance des collections jusqu'à 20h00 dans les grandes villes ? Et même après puisqu'il y aura le dépouillage. Est-ce que la mairie a prévu un ou plusieurs agents jusqu'à 22h00, voire plus encore s'il y a un "soucis" lors du décompte. On a le côté : problématique du bureau de vote. Il y a l'autre : problématique de la sécurité des collections jusqu'à tard le soir + ceux qui vont s'y coller. Pas sûr que la mairie/tutelle ait envisagé ce problème. A faire remonter là aussi. Bernard
  6. Bonjour Isabelle Pas le choix, il ne faut jamais laisser des livres abîmés ou en mauvais état dans les boîtes à livres. Ce ne sont pas des dépotoirs. => Il faut donc passer régulièrement et faire le ménage dans ces "communs". Rien de mieux qu'un bibliothécaire pour faire ce travail. Et tant pis s'il ne reste plus grand chose après ton passage, on peut faire du réassort avec les dons. Mais il faut vraiment prévoir de passer régulièrement, surtout au début où les gens échangent leurs rogatons. Exactement comme pour le premier don des particuliers... souvent de peu de valeurs, avec des livres très abîmés, la suite est bien meilleure. Bernard
  7. Bonjour DocV Vous avez essayé de passer la douchette en "clavier" anglais/US pour passer les codes du guide anglais ? Soit, la remettre aux valeurs par défaut (US par défaut), passer les codes qui vous intéressent, et ensuite, lorsque tout est prêt, de revenir en mode clavier français... si ça n'annule pas le reste. Tout dépend aussi des besoins spécifiques que vous avez. Un exemple serait plus parlant. Surtout s'il s'agit des caractères spéciaux. Tenez-nous au courant. Bernard
  8. Eh bien, à la liste, on peut rajouter : un toit, des murs, et des documents (livres, CD et autres)... qui sont la base et qui conditionnent tout le reste. Si on enlève les documents physiques, alors l'ordinateur est suffisant : on accueille l'usager de manière virtuelle et tout en est changé. Pas de gestion de groupes, aucune problématique de queue à la banque d'accueil, rien à ranger => pas de meubles, ni d'espace à gérer. Pas de murs à pousser, pas de fenêtre ni d'éclairage à respecter, pas d'étagères à espacer ou de mobilier bas pour respecter les règles d'accessibilité. Pas de hauteur optimale pour les rayonnages, aucun problème d'escaliers. Pas non plus d'espaces internes pour préparer les documents. Plus de ciseaux, cutters, ni de couvrants, ni de produit à vitre pour nettoyer les retours. Fin de la douchette ou du bac à cartes. Et n'oublions pas la moquette ou le revêtement qui absorbe les sons. Tout est dans l'ordinateur. Et comme on est protégé par l'écran de l'ordinateur, on peut se vautrer dans son fauteuil, mettre les pieds sur la table, se refaire une beauté, se maquiller, se goinfrer de chocolats si nécessaire... autant de choses impossibles quand on est à l'accueil, devant une nuée de gamins qui vous regardent et bavent d'envie. Sacrées contraintes liées au public physique. Sinon, pour compléter Breizhine, il faut aussi deux oreilles... pour équilibrer le cerveau. Et une langue pour l'empêcher de tomber en arrière. Bernard
  9. @Louve Oui, j'ai bien noté Louve. Et le site indiqué par Epsy répond à cette problématique. Comme tes questions dans les réponses précédentes. Sauf que là, il n'est pas possible de bâcher ou de mettre en berne une partie des collections si le public est présent. Je me demande même si nos collègues non ouverts bâchent vraiment, où s'ils rangent juste les titres en exposition. Les assesseurs sont aussi là pour veiller à l'organisation de la salle et à ne favoriser aucun candidat, ce contrôle est de leur ressort. Maintenant, s'il faut vraiment traverser la bibliothèque et que c'est hyper-important de n'influencer personne en chemin, je propose plusieurs dizaines de mètres de tissu noir... pour jouer à colin-maillard, le temps de la traversée... sous la direction d'un guide bibliothécaire. Tiou-Tiou : "c'est la chenille qui redémarre...". Là, je crois bien qu'ils s'en souviendront longtemps de leur vote à la médiathèque. Très longtemps ! Bernard PS. si le tissu noir est trop couteux, on se rabattra sur des lunettes de soleil très foncées.
  10. Bonjour En cherchant, on trouve quelques bibliothèques qui vont servir (ou qui ont servi) de bureaux de votes. http://www.leparisien.fr/informations/les-nouveaux-electeurs-auront-un-bureau-de-vote-en-plus-28-05-2016-5835847.php Louveciennes Tél : 01 30 82 13 53 Fax : 01 30 82 13 51 Courriel : bibliotheque@louveciennes.fr "Ce nouveau bureau — qui concerne actuellement 929 électeurs — sera installé dans les locaux de la bibliothèque municipale (30, rue du Général-Leclerc). Un lieu qui n'a pas manqué d'interpeller André Vanhollebeke, conseiller municipal d'opposition. « J'aurais préféré un lieu public comme une école », a lancé l'ancien maire (DVD) (de 2001 à 2014). « C'est pour des raisons pratiques de connexion numérique, de problème de stationnement et de coût d'organisation que les bureaux de vote se trouvent tous, dans des locaux municipaux », a rappelé le maire, conscient de la spécificité de sa commune." => ce qui explique les raisons "extérieures" au choix d'une bibliothèque. Donarch "Durant la période des travaux, les activités péri-éducatives menées par la bibliothèque sont maintenues et se déroulent directement à l’école. De la même façon, le bureau de vote habituellement installé à la bibliothèque de Dornach sera déplacé au gymnase de l’école de Dornach pour l’élection présidentielle qui se déroulera en mai." http://www.mulhouse.fr/fr/Actualites/travaux-bibliotheque-dornach.html Bibliothèque du Dornach 3 rue de Thann 68200 Mulhouse Tél. : 03 69 77 65 40 On a aussi la bibliothèque Diderot à Toutchalons http://bm.chalonsenchampagne.fr/pratique/bibliotheque-diderot 03 26 26 94 26 diderot.bmvr@chalons-en-champagne.net En même temps, ces bibliothèques n'ouvrent pas le dimanche. La présence d'une salle d'exposition facilitera grandement la tenue du bureau de vote. Dans le lien donné par Epsy, ils vont utiliser un système de cordons qui y mènent + 4 vigiles + 2 personnels. Le gros désavantage que je vois à cette situation, c'est qu'elle risque bien de devenir définitive. Et à chaque élection, on remettra le couvert. Superbigoud, je t'ai mis les liens et numéros de téléphone pour que tu puisses contacter ces structures si le besoin s'en fait sentir. A défaut, est-ce qu'un chapiteau/tente sur le parvis ou parking de la bibliothèque pourrait faire office de bureau de vote ? Sans doute que non. Pourtant ce serait une solution alternative intéressante. Bernard
  11. Finalement, on pouvait trouver cette image en cherchant pictogramme livre bibliothèque et en utilisant les images. Pour info, ce pictogramme est un logo européen http://www.handicap-normandie.org/media/linformation_pour_tous_regles_europeennes_pour_une_information_facile_a_lire_et_a_comprendre__036210200_1434_24042014.pdf En plus court pour le pictogramme FALC : Facile A Lire et à Comprendre https://fr.wikipedia.org/wiki/Facile_à_lire_et_à_comprendre Intéressant de voir les pictogrammes utilisables en bibliothèque. Et de cliquer dessus pour voir où ça mène. Bernard
  12. Bravo Klaxon Donc, ceci : que l'on trouve chez accessibib abf Comme quoi le monde est petit, ou alors l'ABF est grande ! Bernard
  13. Bonjour Emmanuelle Pas sûr que tu obtiennes des réponses d'Orphée... ils ne sont pas vraiment réactifs au niveau information produit. Sinon tu as Tosca Consultants qui publie une enquête annuelle sur le sujet qui pourra déjà répondre à certaines de tes questions. Les questions sur les recherches, il suffit d'aller sur un site de bibliothèque utilisant Orphée. Tosca : https://toscaconsultants.fr/categorie/logiciels-pour-bibliotheques Utilisant Orphée : http://www.c3rb.org/zoom-sur Si vous êtes plusieurs sur ce projet, utilisez les synthèses de Tosca Consultants. (exemple : Orphée n'a pas de numéro de version) Sinon, pour le FRBR Tu as la réponse ici http://www.c3rb.org/les-poles/orphee (chercher FRBR) Encore que https://frbr.jimdo.com/comment-faire/etat-de-l-offre-des-sigb/les-sigb-frbrisés/ Bon courage pour la suite des questions. Bernard
  14. Bonjour Manon C'était dans quel cadre ce logo ? On te demandait ce que cela signifiait ? A première vue, j'aurais dit "coup de coeur", prenez le temps de le lire. Mais sans image, c'est assez difficile à dire. Et puis il peut s'agir d'une signalétique particulière à une bibliothèque Bernard
  15. Le prix, il suffit de demander https://centraledesmarches.com/marches-publics/Reims-Ville-de-Reims-51-Acquisition-d-un-bibliobus-urbain-amenage-sur-chassis-poids-lourd-pour-la-ville-a-Reims/1273123 "Intitulé : Acquisition d'un bibliobus urbain aménagé sur châssis poids lourd V.1) Date d'attribution du marché : 14 octobre 2014 V.2) Informations sur les offres : Nombre d'offres reçues : 3 V.3) Nom et adresse de l'opérateur économique auquel le marché a été attribué : CAROSSERIE BREVET, ZA des Baisses B.P. 90026, 01441 Viriat. V.4) Informations sur le montant du marché : Valeur totale finale du marché : Valeur : 183 710 EUR." Et voilà. Bernard