Babarette

Durée de vie moyenne d'un document

5 messages dans ce sujet

Bonjour à tous,

 

J'ai encore une question de débutante, qui doit être un peu stupide, mais je n'arrive pas à trouver de réponse, même sur le site de l'ENSSIB (ceci dit, je cherche peut-être très mal).

Je me demandais quelle était la durée de vie moyenne d'un document. J'ai conscience qu'un DVD n'aura pas la même durée de vie qu'un livre, bien entendu. Combien de temps, au maximum, gardez-vous un roman qui sort très régulièrement depuis des années? J'ai remarqué que certaines bibliothèques font le choix de faire relier les livres qui sortent beaucoup plutôt que de les désherber et de racheter les mêmes. 

Quelle est la durée de vie, par exemple, d'un livre de cuisine, quand des nouveautés avec de nouvelles photos sortent chaque année et semblent rendre obsolète les précédents? 

 

Pour tout vous avouer, cette question m'est venue quand Lili, sur un autre sujet, a dit que des adolescents avaient proposé un "bar à chats". Là, je me suis dit que, si les bibliothèques devaient suivre certaines tendances pour survivre, certains documents devraient forcément être désherbés parce qu'ils ne sont plus à la mode. Or, un chat a une durée de vie de vingt ans et que, si on faisait un bar à chats, au bout d'un moment, la tendance des bars à chats allait disparaître et qu'il était plus compliqué de désherber un chat qu'un objet. 

 

Une durée de vie de vingt ans pour un bouquin dans une bibliothèque? Est-ce possible? Même pour un livre à consulter sur place, ça me parait assez compliqué. 

 

Qu'en est-il de la différence entre les BM et les BU d'ailleurs? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me demandais quelle était la durée de vie moyenne d'un document.

 

C'est une question de débutante, ça ?

Qui doit être un peu stupide ?

 

Hum, oui  peut-être.

Peut-être une question de débutante :tongue: qui n'a pas encore observé les bibliothèques dans leur ensemble.

 

Regarde la BNF, ils possèdent des incunables. (plus de 500 ans d'existence)

Ce qui t'amène déjà à te poser la question : pourquoi garde-t-on un livre le plus longtemps possible ? Pourquoi les couvre-t-on ?

 

La réponse : parce que certaines bibliothèques en ont la mission.

La BNF, les BMVR ont cette mission de conservation, et donc cela entraîne une conservation illimitée (si possible) de tout le fonds.

D'où la reliure/restauration. Et les magasins.

La bibliothèque est une mémoire.

 

Certaines BU conservent aussi des fonds anciens.

Certaines BM des fonds remarquables.

 

Dans les autres cas, bibliothèques de consultation & loisirs.

Pourquoi couvre-t-on les livres ?

Parce que le budget n'est pas extensible à l'infini, et qu'une protection rajoute une durée de vie certaine au document.

Exemple classique, les magazines. Durée de vie sans couverture 3 à 6 mois pour un état moche à très moche. Couvert 3 à 4 ans, voire plus.

Pour les autres livres, c'est pareil, on couvre ou relie pour protéger ou récupérer les feuilles d'un livre dont l'encollage est une vraie... (choisis ta plus haute grossièreté)

La bibliothèque n'est pas Crésus.

 

Et les bibliothécaires savent très bien qu'un livre relié, avec des couvertures en dur tient plusieurs décennies... dans les mains des adultes. Avec des enfants, ça devient une question d'usage et donc du nombre d'usagers qui vont torturer nos chers documents.

 

Ce qui t'amène à :

1) la durée de vie d'un document est proportionnelle à son nombre d'emprunteurs. (et à la qualité des emprunteurs. Avec des gens soigneux, un DVD peut tenir plusieurs années, lorsqu'il en suffit d'un seul pour te le rayer et le rendre illisible, ou d'un appareil défectueux. Ce n'est pas toujours la faute du lecteur, enfin si, mais pas toujours de l'usager)

2) la méthode IOUPI t'indiquera la durée moyenne des documents en bibliothèque.

http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/61098-desherbage.pdf

 

Par contre, ce ne sont que des moyennes. Et tu dois tenir compte des possibilités de rachat d'un document toujours bien emprunté.

Parfois, le document n'est plus édité, alors tu préserves le document le plus longtemps possible. Et surtout, surtout, tu dois tenir compte de ton budget.

Dans l'idéal, tu remplaces tout ouvrage abîmé, sauf que c'est toujours au détriment d'un document neuf qui pourrait lui aussi connaître son succès.

Donc, tu réserves une certaine part du budget pour le rachat de documents, mais pas plus.

 

Des documents de plus de vingt ans.

Oui, en particulier en fonds local (car plus édité, et donc précieux), ou dans les usuels où il vaut mieux acheter autre chose puisque Internet est là. Mais on conserve encore certains documents de référence, parce qu'ils sont de référence.

 

Au niveau des chats,

https://www.youtube.com/watch?v=ybkBFbXKoE8

https://www.amazon.fr/Dewey-Vicki-MYRON/dp/2266192019/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1499871275&sr=1-1&keywords=chat+dewey

(un livre à rajouter à ta PAL, parce que tu verras comment on peut transformer un chat en l'emblème d'une ville ! et même au-delà, bien au-delà :)  : this is cat of Spencer, the cat of Iowa, the cat of the World.

Et tout ce qu'il est possible de tirer d'une telle "animation"  : https://www.youtube.com/watch?v=twRti67yIsw

 

Mais un chat n'est pas un document. On ne peut pas le pilonner si personne ne s'intéresse à lui.

Juste le servir en brochette ou comme en civet de lapin. :shifty:

 

Et des lapins, on en veut pas en bibliothèque, ils grignotent tout, câbles électriques et livres... si, si, j'ai eu un exemple + un hamster + un chien, tous à aimer les livres, avec entrain. Autant que certains bébés. Il faut bien faire ses premières dents quelque part.

Donc, jamais de lapin en bibliothèque, parce que les enfants poseront toujours la question, elle, vraiment stupide : et quand il sera mort ?

Réponse : - Eh bien, on le mangera bien sûr !

 

En on obtiendra ce genre de bouilles

:ermm::cry::getlost::sick:

 

Pas avec un chat.

 

Un bar à chats, ils ne doutent de rien nos jeunes, et pourquoi pas un parcours accro-branches ou d'escalades avec des niches spéciales grimpeurs ! (remplies par les bibliothécaires ! Bibliothécaires, soulevées par leurs collègues avec des poulies et palans. Super spectacle et grosse sensation, surtout à Pâques.)

 

Enfin, j'espère avoir répondu à ta question "stupide".

Bon, tu l'apprendras, sous les questions "stupides" se cachent toujours d'autres questions non triviales dont la première est "pourquoi serait-ce stupide de..."

Exemple : http://www.agorabib.fr/topic/2806-tout-ce-plastique-pour-recouvrir-les-livres/

Qui permettent de garder son esprit en alerte.

 

 

Qu'en est-il de la différence entre les BM et les BU d'ailleurs? 

La finalité : les lecteurs visés (ie. => les avancées et découvertes de la science, et surtout les livres que réclament les profs. Et c'est très chaud dans les domaines actifs/techniques où les évolutions sont majeures et rapides. Exemple classique, les livres informatiques qui sont périmés à chaque nouvelle version Windows. En BU informatique, c'est intolérable, en BM, les gens changent moins vite. Par contre, en linguistique ou en philosophie, ou même dans l'art, l'ancien ne se démode pas pour autant)

 

En bibliothèque, le mot finalité se transforme en "mission".

Pour un moteur de recherches, mission, ça peut se transformer en but

 

exemple de recherche

but couvrir livres

 

On tombe sur ça, qui te donnera plein de raisons de couvrir des livres... rien que d'un point de vue usagers.

https://booknode.com/forum/viewtopic.php?t=91232

 

Et puis tu apprendras comment couvrir un livre

exemples

https://www.youtube.com/watch?v=EMjkiqHTAPo

 

Avec du collant

but couvrir livres collant

https://www.youtube.com/watch?v=qF3lsZuicRo

(bon, là c'est dommage, il jette les coins, que l'on peut coller à l'intérieur dans les angles pour renforcer encore plus, minimum de perte)

 

Changer les mots compliqués par des mots plus simples, c'est une des façons de chercher.

Quand tu ne trouves pas avec certains mots, utilises-en d'autres ! :thumbsup:

  Bernard

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ta réponse!

 

Si je connais quand même la mission de conservation et que je sais que la BnF garde TOUT, je pensais plutôt aux livres qui passent de mode. Un livre de cuisine sans images? Impensable aujourd'hui. Je me demandais plutôt combien de temps un document est "à la mode". 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, là ce n'est pas la même question.

 

Pour les questions de mode, la réponse réside ici : dans l'intérêt du public pour ce type de document.

Suivant la méthode Youhou, IOUPI :

⇒ qui a plus de 10 ans,
⇒ dont le dernier prêt remonte à plus de 3 ans,

 

10 ans : durée d'un effet de mode classique dans la mode vestimentaire.

 

Avec un espace de stockage, on peut conserver quelques temps avant le pilonnage, des fois que... Cas fréquent avec les classiques de français, souvent demandés au moment du bac français, et quasi jamais le reste du temps. Mais pour la doc, hors document de référence reconnu, et hors BU, ça va vite au pilon si le document n'intéresse plus.

En compensant avec la création d'une sitothèque vers des sites à la mode. Marmiton.org par exemple en cuisine, que tu peux coupler à un abonnement vers le magazine du même nom.

Enfin, si tu as un site web. Sinon, tu peux envisager une sitothèque papier.

 

Pour la BNF, oui elle garde tout... le dépôt légal, et un peu au-delà. Mais pas tout tout, trop de productions.

Regarde ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Dépôt_légal_en_France pour avoir un aperçu de ce qui est conservé, et par qui.

Le dépôt légal, c'est souvent une question de concours.

 

Dernier point, plusieurs grosses et moyennes bibliothèques réfléchissent au moyen de mutualiser des magasins de stockage pour préserver une partie des collections les moins utilisées. Pas que la mode pour chasser les livres, le manque de place est un problème majeur.

 

 

Continue à te forger une culture générale bibliothèque.

C'est très intéressant de voir ton cheminement, j'ai eu la même démarche.

  Bernard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai en effet mal formulé ma question au départ.

 

Merci pour le rappel concernant le dépôt légal, souvenir toujours bon à raviver. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant