Aller au contenu

Messages recommandés

Saratoga   

Bonjour,

 

Peut-on demander à des agents de participer à des travaux comme le nettoyage des rayonnages et  des  bacs BD, DVD... suite à du désherbage pendant une semaine fermée au mois d'août.

 

Ces tâches exceptionnelles réalisées une seule fois par an ou à l'occasion de déménagement et réorganisation des salles doivent-elles être mentionnées dans la fiche de poste ?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris   

Bien sur qu'on peut te demander cela. Ce n'est pas toi qui définit ce qui fait partie ou non de ton métier. Et tu n'es pas propriétaire de ton poste, et donc des fonctions qui y sont associées par la collectivité. De plus, étant donné qu'il s'agit d'une tâche exceptionnelle, il n'y a pas lieu d'actualiser ta fiche de poste. Attention toutefois à le signaler à ton CHSCT si ces fonctions comportent des risques particuliers, c'est important.

 

On a même l'exemple d'une collègue, quelque part sur le forum, qui venait de se faire attribuer les 12h de ménage de ses locaux, parce que sa collectivité avait décidé de supprimer des heures de ménage, et qui se demandait si cela figurerait sur sa fiche de poste.

 

D'un autre côté ta question me surprend un peu. Pendant ces périodes estivales nous sommes tous amenés à faire des tâches non bibliothéconomiques. Et je ne me vois pas, tout cadre A que je suis, replacer une étagère poussiéreuse sans l'avoir nettoyée....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saratoga   

En fait je suis une assistante de conservation qui a dû encadrer une équipe de 11 personnes pendant une semaine de fermeture de la médiathèque.

C'était une première (notre médiathèque n'avait jamais fermé l'été) et j'ai organisé  les travaux (désherbage, nettoyage des rayonnages, aspiration des bacs BD...).

J'ai posé cette question car j'ai eu des difficultés avec certains agents alors que  tout le monde toutes catégories confondues a mis la main à la pâte.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris   

J'ai eu le même problème, dans le genre "on n'est pas des bonniches". Légalement elles ne peuvent rien dire, la réponse est donc claire sur ce plan et peut aller jusqu'à des sanctions administratives pour refus d’obéissance. Donc la réponse n'est pas dans la fiche de poste.

Pour ce qui est de l'ambiance d'équipe, toujours délicate à gérer, ma réponse a été très ferme et sans concessions : il n'y a pas de tâches nobles ou non nobles en bibliothèque, il n'y a que des tâches liées à l'intérêt du service public, qu'il s'agisse de nettoyer un livre au retour ou de nettoyer une étagère. Ensuite, ce que tu ne fais pas, d'autres le feront, ce qui fausse la donne ensuite pour tout type de tâches au niveau de l'esprit d'équipe. Et enfin, toi-même avec ton grade, tu donnes l'exemple. Développer ces trois axes me semble suffisant.

 

Si le refus persiste, c'est que que tu as des agents qui, d'une façon plus générale dans l'année, tentent discrètement d'échapper à certaines tâches manuelles, salissantes ou répétitives, à chaque fois que c'est possible, ou autres comportements de fuite. Et si c'est le cas, tu les as surement déjà repérées. En tant qu'encadrante, ces périodes de désherbages, réaménagements, déménagements, sont des moments de vérité importants où tu vas apprendre beaucoup sur des gens que tu croyais connaître et qu'en fait tu vas découvrir. A toi de gérer. Et ce n'est pas facile, je le sais, nous le savons tous.

 

C'est au pied du mur qu'on voit le maçon.

 

Bonne chance Saratoga :console:

 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Saratoga

 

A part les éventuelles allergies à la poussière, je ne vois pas ce qui empêcherait un agent d'effectuer du nettoyage durant un désherbage... ou même à prendre les devants d'un nettoyage lorsque c'est nécessaire.

Entretenir les collections, c'est aussi entretenir les étagères et les bacs, ça va de concert. Sans oublier que les services de nettoyage ne passeront pas l'aspirateur "sur" les livres, alors même que les sporules, moisissures et autres poussières se posent et s'accumulent sur la tranche de tête des documents. Et là, on touche bien à l'entretien des collections. (Aspirateur ou brosse sur les livres d'ailleurs ? L'aspirateur, c'est sympa, mais ça a tendance à répandre les micro-particules un peu partout),

 

Même sans être inscrit dans une fiche de poste, tout bibliothécaire sait qu'un jour ou l'autre il y aura du désherbage/nettoyage à effectuer dans les collections. C'est une constante métier.

Et si l'équipe d'entretien n'est pas disponible, eh bien, on fait immédiatement avant que le problème ne s'embellisse. Type : usager ayant marché dans une crotte de chien. Ou alors service technique ayant joué de la perceuse dans le plâtre d'un mur afin de faire passer un câble... poussière dense, fine et blanche au rendez-vous.

Si on n'en veut pas partout, alors on intervient. Parce que c'est nécessaire.

Pour son espace de travail, et pour le public !

 

Et puis pour soi.

Dans la bibliothèque, on y vit et on y travaille toute la semaine.

  Bernard

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liemena   

Bonjour,

Avec les vacances, nous aussi nous en profitons pour faire du ménage dans nos étagères. C'est vrai que ce n'est pas le plus agréable...

Un petit conseil Saratoga, tu peux en profiter pour ramener des croissants un matin, proposer des petites pauses gourmandes tous ensemble et bien sûr mettre de la musique pendant que vous travaillez, c'est plus sympa et ça fait un peu "passer la pilule" ! ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caramel   

les moments de fermetures peuvent être de vrais bons moments, c'est une autre ambiance, comme déjà dit on peut mettre de la musique,

 

je me souviens d'un collègue qui ramenait des consoles et sur des pauses midi à rallonge présentait des classiques du jeu vidéo.

 

Ca peut vraiment être un chouette moment, après tout le monde doit mettre la main à la pâte sauf contre indications médicales évidemment.

 

Le côté pas noble ou pas le plus agréable du travail est compensé par l'ambiance décontracte, ça fait du bien aussi des fois d'être sans le public et sans se dire '"on ouvre à 13h30"

 

Après les tire au flanc ou les gens qui ont un souci plus ou moins avoués avec toi ou leur poste, ça cristallise un peu et ça se voit plus qu'en temps normal et pour gérer ça il n'y a pas de règles, seulement être toi et le bon sens.

 

Point de vue management, de mon expérience personnelle, on peut appliquer pleins de principes et de règles vus en formation, ça ne marche pas toujours et au final, chaque fois que j'ai suivi une règle contre ce que mon instinct ou ma bienveillance m'aurait fait faire, je l'ai regretté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve   

On peut tout à fait le demander, mais...

parfois au sein de la collectivité, certain(e)s agent(e)s refusent de faire ce qui n'est pas indiqué sur la fiche de poste...

Pour peu que vous ayez un syndicat chichiteux qui considère que TOUT doit être indiqué sur la fiche de poste, c'est un peu galère...

 

Moi j'ai des gens qui ne veulent pas travailler le samedi...

 

Et pour en revenir au grand nettoyage je l'ai fait par le passé: tout le monde , toutes catégories confondues  était sur le pont; mis à part  3/4 râleurs sur une équipe de 60.

Il faut être réaliste il y aura toujours la part incompressible de râleurs, tire-au-flanc... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saratoga   

Merci beaucoup à toutes et à tous pour vos réponses et vos témoignages qui me confortent dans l'idée qu'il n' était pas anormal pendant cette semaine de fermeture  d'entreprendre des tâches de nettoyage.

Cela dit, heureusement que les récalcitrants étaient minoritaires.

J'avais pensé au café et à la brioche, il manquait juste la musique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liemena   

ET c'est le choix de la musique qui fait tout...

Nous on invite tout le monde à amener un CD et on change toutes les heures... sinon les râleurs râlent... (c'est bien connu !)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris   
Le 29/08/2017 à 16:41, Saratoga a dit :

Cela dit, heureusement que les récalcitrants étaient minoritaires.

 

Oui mais ils sont contagieux.

 

Et puis tu en as plein de sortes :

*celui qui ne veut pas et sort son syndicat, sa fiche de poste et autres babioles

*celui qui veut pas mais le fait quand même parce que la cheffe, elle a dit.

* celui qui ne dit rien par devant mais alimente par derrière les bruits de couloirs, rumeurs, ragots et autres gentillesses entre deux portes

*celui qui le fait "vite fait mal fait" en se disant que de toutes façons tu n'iras pas vérifier chaque étagère

*celui qui prépare déjà une stratégie pour y échapper l'année prochaine

 

Et j'en oublie surement, à toi de compléter :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×