Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour, 

Je suis nouvelle sur ce forum, du coup je sais pas si mon sujet est dans la bonne catégorie, mais je trouvais pas d'autres endroits où le caser sur le forum.

Voilà la situation : je viens de postuler à une offre d'emploi en tant qu'assistant territorial du patrimoine (catégorie C). Comme vous pouvez le savoir, ce n'est pas le genre d'offre qui court les rues... Donc voilà, j'y tiens vraiment car l'occasion ne se représentera pas de sitôt.

Je suis diplômée (j'ai obtenu mon DUT métiers du livre et du patrimoine (département information-communication) en 2014) donc je tente ma chance ! Normal. 

Voici mes questions : pour un éventuel entretien d'embauche (oui, je sais j'anticipe beaucoup, mais je ne peux m'empêcher d'être enthousiaste et de me projeter), quelles seraient selon vous les questions qu'on pourrait me poser ? 

Autre précision : c'est dans le cadre de l'ouverture d'une médiathèque plus spacieuse que la bibliothèque actuelle qui regroupera le centre culturel et qui alliera culture et cuisine. Ainsi, un atelier cuisine (avec organisation de masterclasses avec des grands chefs cuisiniers).
Sur l'annonce, le profil recherché est "Formation liée aux métiers du livre et de la communication et aux outils numériques" et "expérience en médiathèque/bibliothèque exigée". Pensez-vous que j'ai le profil sachant qu'après l'obtention de mon DUT je n'ai pas eu l'occasion de mettre le pied dans le métier ? Les stages que j'ai accomplis durant ma formation seront-ils perçus comme une expérience suffisante ? 

 

Merci par avance pour vos conseils/réponses.
Emilie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a un petit problème dans ta définition : tu parles d'un poste d'assistant et tu précises : catégorie C. Or un assistant c'est un cadre B.

C'est important pour situer le profil. En principe, quand ils précisent "expérience exigée" au lieu de "souhaitée" par exemple, c'est clair, c'est presque à considérer comme éliminatoire. 

 

Cependant, tes stages DUT peuvent parfaitement être considérés comme une expérience valable, notamment si tu satisfais aux autres conditions. 15  semaines de stage (si je ne me trompe pas), ce n'est tout de même pas rien. Et c'est là que le profil joue : s'ils cherchent un cadre B, ils seront plus difficiles sur le niveau d'expérience (notamment l'encadrement) que pour un adjoint du patrimoine (C).

 

Si dans tes stages tu as accumulé des expériences correspondant à ce qu'ils cherchent, il faut postuler. Et surtout n'oublie pas qu'en sus tu as pu accumuler, en associatif ou parcours personnels, des expériences qui peuvent avoir leur intérêt pour le poste et qu'il ne faut pas oublier de les valoriser sur ton CV. Ce type de structure intégrée (centre culturel/mediatheque/cuisine) peut offrir des possibilités plus larges qu'on ne le pense. Donc postules de toutes façons (apparemment c'est déja fait, si je te lis bien) et soigne bien ton CV et ta LM.

 

Un détail :  "Formation liée aux métiers du livre et de la communication et aux outils numériques" est une formule type assez creuse car elle définit un profil large et non pas des missions ou des fonctions. Une bonne annonce précise les types de missions que l''on cherche à te confier, ce qui te permet de mieux te situer par rapport au poste. Par exemple, ce profil et ton DUT n'ont aucun rapport avec l'animation d'un atelier cuisine. Donc tâche d'avoir des précisions sur les missions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Oui, je pense qu'il y a coquille sur le C.

Diriger la structure, c'est plutôt cadre B, mais va savoir.

 

Recherche lancée.

 

Bon, après lecture de l'annonce, c'est effectivement un poste de C. 4600 habitants.

Et on comprend aussi le pourquoi du formulé un peu fourre-tout.

 

Le poste chevauche le côté mise en valeur du patrimoine, centre doc + médiathèque.

"Le projet culturel et scientifique de l’équipement s’articule autour des dimensions « cuisine-gastronomie-alimentation » et patrimoine béarnais"

Avec pas mal d'animations à prévoir et de relais sur les sites en ligne.

 

Donc, un poste idéal pour celui ou celle qui connaît le pays, son patrimoine et sa culture, entre autre, gastronomique.

 

Les questions qui pourraient surgir :

- Pourquoi chez nous ?

- Qu'est-ce qui vous attire dans le projet ?

- Travailler en soirée, c'est un problème ?

- Avez-vous déjà réalisé des supports de communication ?

 

Vu ce qui est demandé :

Concevoir, réaliser et alimenter des supports de communication pour les différents services de la médiathèque.

Investir les sites de la commune et BDP, il faut montrer que tu es déjà présente sur Internet ou que tu connais.

 

Si tu possèdes un blog, ou si tu as réalisé des supports de communication, c'est le moment de les dégainer.

De même, tu récupères tout ce qui est en ligne, support PDF, etc. Tu notes toutes les animations du service culturel et tu regardes comment inscrire la médiathèque dans cette dynamique. Quels types de support tu vas créer.

N'oublie pas le site de la BDP, il est inscrit dans l'offre d'emploi. Ce serait une grosse faute de ne pas aller voir comment est mise en valeur la médiathèque.

 

Tu as un profil de B, tu dois être porteuse de projet.

 

Si tu es du pays, ou de l'Occitanie, c'est évidemment un gros plus à mettre en avant.

Et là, pas de problème, louche à fond sur les offices de tourisme, sur leurs supports. Eux savent comment mettre en valeur la culture du territoire.

Montrer aux élus que tu pourrais envisager un partenariat avec les offices de tourisme, ça mettra ta candidature un poil plus haut que les autres. Parce que tu seras déjà dans le bain, et que tu as compris la teneur de leur projet.

Ils ne cherchent pas juste une médiathèque, mais aussi un rayonnement culturel évident. (Cf. "masterclasses avec des grands chefs cuisiniers").

 

Pour moi, tu as toutes tes chances. Même avec assez peu de temps en bibliothèque... tant que tu es porteuse d'un projet qui tient la route. Le seul point noir possible : "création d'une nouvelle structure" qui pourrait obliger les élus à chercher un profil de bibliothécaire confirmé ou ayant déjà monté une bibliothèque, ou ayant une longue expérience.

 

Montrer que tu es plongée dans la lecture de titres comme :

https://www.amazon.fr/Concevoir-réaliser-organiser-une-bibliothèque/dp/2765406561/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1505475466&sr=1-1&keywords=tAESCH-WAHLEN Danielle Concevoir%2C+réaliser+et+organiser+une+bibliothèque

https://www.amazon.fr/Votre-bâtiment-Mémento-lusage-bibliothécaires/dp/2765407789/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1505475556&sr=1-2&keywords=gascuel+Un+espace+pour+le+livre

https://www.amazon.fr/espace-pour-livre-Jacqueline-Gascuel/dp/2765405018/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1505475556&sr=1-1&keywords=gascuel+Un+espace+pour+le+livre

Sera une autre preuve de ton professionnalisme.

 

Tu ne t'embarques pas dans ce projet sans biscuit, et tu le prouves.

C'est un projet qui te tient à coeur, et tu n'hésite pas à t'y investir.

 

La dernière question qui pourrait tomber.

Vous avez un DUT métiers du livre, et vous postulez sur un poste de C, pourquoi ?

 

Si tu peux leur répondre : parce que votre projet m'emballe et je suis prête à m'y investir à fond. (Ou une réponse du même tonneau).

Alors tu auras compris que "tu ne tentes pas ta chance", mais que tu es une professionnelle qui offre ses services dans un projet qui la botte.

 

Investir dans la lecture, ou la recherche des partenaires, sites, ou autres.

Savoir ce que font et veulent les élus de cette commune. (même au-delà du service culturel)

Savoir où va être positionnée la future médiathèque (par rapport aux écoles, par rapport aux transports en commun)... c'est un investissement de pro.

 

Et tu es maintenant une pro !

Fais-le sentir. :thumbsup:

  Bernard

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Ferris, 

tout d'abord, merci beaucoup pour ta réponse.

Effectivement, je me suis trompée sur le titre du poste, c'est bien adjoint et non assistant. Ce qui est pour le coup mieux pour mon profil et mon niveau d'expérience...

Oui, il s'agit bien de 15 semaines de stages en formation DUT métiers du livre. Même si ma formation remonte déjà à il y a 3 ans, je garde de bon souvenirs et je suis restée en contact avec certains de mes collègues, ce qui m'aide car je correspond toujours avec eux à propos du fonctionnement de la médiathèque et de leurs projets. Je reste du coup indirectement dans le bain (mais il y a tout de même certaines choses que je devrais revoir en bibliothéconomie...).

 

Oui j'ai déjà postulé. 

Dans mon CV je n'ai pas manqué de mettre en évidence mes autres expériences professionnelles (bien que peu nombreuses et pas très valorisantes), mais elles n'ont pas de rapport avec le milieu. C'était surtout des jobs dit "alimentaires". 

 

Je n'ai pas pris le temps de noter toutes l'annonce, mais les missions sont données en 5 grands points avec certains détails. Il y a des points sur lesquels je vais me renseigner car je dois avouer que certaines choses m'échappent un peu, mais je vais m'y préparer. Il le faut !

 

Emilie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Bernard.
Merci beaucoup pour ta réponse si complète !

 

Malheureusement je ne suis pas du coin et je connais très mal la région... Je me suis installée ici il y a 2 ans maintenant. J'ai eu le temps d'en apprendre sur le pays (d'autant plus que j'ai fais 2 ans d'histoire de l'art à la fac) mais j'avoue que sur la gastronomie je suis assez sèche en connaissances... Après ce n'est pas cause perdue, je suis en train de me renseigner et d'en apprendre plus sur l'Occitanie (toute culture est bonne à connaître !). 

Et oui, j'ai aussi commencé à me rendre sur le site de la BDP et regarder un peu leurs projets et leur rôle dans le département. Je suis un peu perdues dans toutes ces informations mais je pense commencer à me dépatouiller un peu. 

Je ne possède pas de blog, ce n'est pas quelque chose qui m'a attirée internet, la communication... Mais je peux apprendre ! Et même ce serait une bonne chose. Comme je l'ai dit sur ma LM, je suis ouverte à la nouveauté et à de nouvelles connaissances/expériences. Bien-sûr je ne vais pas arriver sans aucunes informations, je compte bien en apprendre plus avant l'entretien et éventuellement la prise du poste (j'espère !). 

 

Je sais que mon manque d'expérience peut me défavoriser pour ce type de poste (surtout par rapport à leur projet), mais bon, je vais croiser les doigts et miser à fond sur mes connaissances, mon enthousiasme et montrer que je ne débarque pas de nul part et que je me suis informée. Ça fait beaucoup de choses à préparer, mais ça vaut le coup.

 

Merci pour les liens, c'est très intéressant et je vais m'y pencher de plus près. 

 

Pas mal pour "parce que votre projet m'emballe...", je n'y aurais pas pensé de moi-même :ahappy:

Je vois à peu près la dynamique dans laquelle je devrais être, ça m'aide à m'y préparer.

Maintenant, j'ai beaucoup de boulot !

 

J'aurais d'autres questions :

Pense-tu que le fait que je ne suis pas allée jusqu'au bout de mes études en histoire de l'art puisse me porter préjudice ? Si on me demande pourquoi je ne suis pas allée jusqu'au bout, que puis-je répondre ? 

Je suis quelqu'un qui a très peu confiance en soi, ça m'a toujours mise à mal lors des entretiens d'embauche car ça se voit dans ma façon de répondre aux questions, je ne sais jamais si je vais être capable de mener à bien les missions qu'on me confiera... 

 

Merci encore d'avoir pris le temps de faire une recherche et de m'avoir donné des pistes.
Emilie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Emilie.

 

Va au restaurant !

Tu auras un aperçu des particularités culinaires.  :D

Bon, en photocopiant/dénichant les menus de la ville où tu postules, tu auras aussi une idée... en plus de préparer un partenariat éventuel. Oui, ça aussi ça va dans ton projet.

 

Pas mal pour "parce que votre projet m'emballe...", je n'y aurais pas pensé de moi-même :ahappy:

J'aurais pu dire : m'émoustille les papilles ! Ou me garbure le palais (cf. http://www.epicurien.be/recettes/plats/cuisine-francaise-france/bearn-gascogne/recettes-cuisine-bearnaise-bearn.asp)

 

Pense-tu que le fait que je ne suis pas allée jusqu'au bout de mes études en histoire de l'art puisse me porter préjudice ? Si on me demande pourquoi je ne suis pas allée jusqu'au bout, que puis-je répondre ? 

Parce que ça ne fait pas pas partie de ton projet d'être bibliothécaire. Si tu ramènes les choses à un projet que tu as, tu peux tout expliquer... ou presque.

Et quand tu ne peux pas, alors tu rebondis sur ce que ces études d'histoire de l'art vont apporter à ta candidature. Ce que tu y as appris et ce dont tu vas te servir est plus intéressant que le pourquoi tu as arrêté tes études dans ce domaine. Tu auras des supports à réaliser, et tes connaissances en histoire de l'art, tes compétences en art seront une ressource évidente... Ce peut-être une bonne raison d'avoir arrêté tes études dans ce domaine : tu voulais travailler dans du concret, avec le contact du public... Tu ne t'es pas lancée dans un DUT métiers du livre par hasard, un jour de pleine lune, en mangeant un sandwich au thon. Miaou !  :tongue:

 

Ne te focalise pas sur le côté "négatif" de ton parcours. Arrêter des études en sachant pourquoi tu l'as fait, et pourquoi tu as choisi le métier de bibliothécaire, c'est bien plus important. De plus, le fait d'avoir arrêté ces études, ce ne sont pas des années perdues, cramées et oubliées sur le feux... tu peux les réutiliser dans ton métier, et en faire une animation ou l'utiliser pour les supports de com, etc.

C'est pareil pour tes jobs alimentaires, regarde ce qu'ils apportent à ta candidature et comment tu vas pouvoir les utiliser dans ton futur poste.

 

Un négatif cache toujours un positif... c'est une question de regard.

 

Tu n'as pas confiance en toi... parce que tu étais toute seule, à ne compter que sur tes seules ressources.

Maintenant tu as trouvé l'Agorabib, et tu as derrière toi un réseau de professionnels qui t'aideront à résoudre tes problèmes et te permettront de mener tes missions à bien. C'est un sacré changement de statut : tu as choisi de ne plus être seule. :thumbsup:

 

Oui, tu as du boulot, tu as un projet à mettre en place.

Ce projet, c'est un investissement. Même si ça ne paie pas aujourd'hui, ça paiera demain.

 

Le fait d'avoir un projet, et donc des choses à proposer aux élus, ça augmentera automatiquement ta confiance en toi et en tes compétences.

Tu te sentiras bien plus prête pour la suite.

 

Monter/construire un projet, c'est donc ce qu'il te faut. Et au carré.

  Bernard

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

 

Bon bah je me dois de vous informer de la suite : alors que je me renseignais et que je préparais un entretien d'embauche (avec la certitude d'avoir une chance d'avoir au moins un entretien d'embauche), j'ai reçu un courrier de la commune me disant que ma candidature n'est pas retenue pour le poste... 

Ce que je trouve étrange c'est que j'ai reçu une réponse très rapidement (clôture des candidatures le 18 septembre seulement pour un poste à pourvoir le 1er novembre), bon je ne veux pas me faire de film, mais je trouve ça tout de même très rapide. Je comprends pas pourquoi on ne m'a même pas laissé une petite chance alors que j'ai le diplôme correspondant...

Enfin bref, encore une déception de plus !

Merci tout de même à tous votre aide et votre soutien. 

 

Bonne continuation,

Emilie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je vais te consoler Emilie.

 

Parfois les communes ou les collectivités passent des annonces alors que la personne est déjà choisie et/ou en place. (Parfois en attente d'un concours)

La rapidité de prise de fonction penche vers cette hypothèse.

 

Donc ne sois pas déçue, ce que tu as bossé te resservira.

 

Bonne continuation à toi.

  Bernard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou tout simplement, l'expression "expérience exigée" était de plein sens et ils n'ont pas considéré que tes stages en étaient. Donc, au panier, ce qui explique la rapidité de la réponse.

 

C'est aussi une expression qui permet de favoriser une candidature interne en restant dans la légalité, bien que ce soit plus rare pour les catégories C puisqu'ils peuvent pratiquer le recrutement direct.

 

Bravo pour t'être autant impliquée dans la prépa d'un entretien, c'est assez rare. Et c''est une méthode à poursuivre. 

 

Ne te polarise pas trop sur le diplôme. Face à l'expérience, pour des recruteurs, sans compter les petites magouilles locales, un diplôme ne pèse souvent pas lourd. Tente d'accumuler les expériences, tous statuts et durées confondus, mi-temps, remplacements, même bénévolat, ça finira par peser dans la balance.

 

Bonne chance à toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×