Aller au contenu
Heidi

Réussite examen professionnel , liste d'aptitude et recherche de poste

Messages recommandés

Heidi

Adjoint du patrimoine depuis douze ans, je viens d'être admise à l'examen professionnel  d'ACPB principal de 2eme classe.

Pour l'instant, je suis admise à l'examen, mais pas encore inscrite sur liste d'aptitude. Mon dossier doit être présenté en CAP auprès du CDG dont dépend ma collectivité en 2018 . J'ai appelé au CDG, on m'a juste dit que la CAP pour les promotions internes aurait lieu en avril ou en juin... Autant dire que c'est long quand on recherche une mutation et une progression professionnelle...Ma question est simple : sachant qu'une collectivité ne pourra pas me recruter sur le cadre d'emploi des ACPB tant que ne suis pas inscrite sur liste d'aptitude, est-ce une perte de temps et sans espoir de répondre quand même à des offres ?

Je tiens à préciser que depuis douze ans, je suis responsable d'un secteur d'acquisition. Le poste sur lequel je suis est donc à la fois un poste mêlant les missions d'une catégorie C à quelques missions de catégorie B, le management et la gestion du personnel en moins.

Craignant de voir passer sous mon nez des postes qui me plaisent vraiment, j''ai déjà envoyé plusieurs candidatures mais sans réponse pour l'instant ... Ma recherche est axée sur des postes avec plus de responsabilités pour pouvoir évoluer dans mon métier mais je crains de ne pas faire le poids face à d'autres personnes plus qualifiées. Et si on rajoute le fait que je ne suis pas encore inscrite sur liste d'aptitude, je me dis que ça fait beaucoup de points négatifs. Dans mes lettres de motivation, je précise bien ma situation. Croyez-vous possible que si une collectivité trouve mon profil intéressant (on peut rêver), elle attende que ma situation administrative soit régularisée et repousser le recrutement de plusieurs mois ?

 

Si vous avez des avis, des conseils,  je suis preneuse !

 

Merci en tout cas de m'avoir lue et bravo pour ce forum.

 

Bonne fin d'année à tous et surtout une bonne année 2018 à tous.

 

Modifié par Heidi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

Bonjour Heidi.

 

Ma question est simple : sachant qu'une collectivité ne pourra pas me recruter sur le cadre d'emploi des ACPB tant que ne suis pas inscrite sur liste d'aptitude, est-ce une perte de temps et sans espoir de répondre quand même à des offres ?

 

Oui.

=> ATTENTION : la nomination d’un lauréat de concours est entachée d’irrégularité s’il n’est pas inscrit, bien qu’il ait réussi le concours, sur la liste d’aptitude correspondante au moment du recrutement (article 41 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984).

 

Croyez-vous possible que si une collectivité trouve mon profil intéressant (on peut rêver), elle attende que ma situation administrative soit régularisée et repousser le recrutement de plusieurs mois ?

 

Les deux questions me semblent liées.

Si une collectivité ne peut pas t'embaucher tant que tu n'es pas sur une liste d'aptitude, est-ce qu'elle peut t'embaucher d'abord en tant qu'adjoint du patrimoine et ensuite, une fois sur la liste d'aptitude, te faire passer en catégorie B.

 

Pour ce qui est de changer de collectivité, je ne vois pas ce qui pourrait l'empêcher.

Tu serais dans le cas d'une mutation avant nomination à ton nouveau grade.

 

Par contre, pour les mutations externes, il y a une durée légale et une procédure à respecter.

http:\\circulaires.cdg77.fr/IMG/pdf/La_mutation_externe.pdf

 

Et quand je poursuis un peu la recherche :

http://www.cdg14.fr/fr/gestion-des-carrieres-et-statuts/les-fiches-statut/fichiers/Mutation CDG 14 - 26 03 2012_4_670.pdf

 

Création ou vacance d'emploi permanent dans la collectivité d'accueil
Le poste sur lequel un fonctionnaire va être recruté dans la collectivité d'accueil doit avoir été créé par délibération et avoir fait l'objet d'une publicité de vacance d'emploi auprès du centre de gestion.
Les collectivités et établissements publics doivent déclarer leurs emplois vacants au centre de gestion compétent, à peine d'illégalité de la nomination prononcée sur cet emploi.
 Article 23-1 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984
Toute nomination dans un emploi dont la vacance n'a pas donné lieu à publicité est annulée par le juge administratif.
 Conseil d’Etat n°15397 du 22 mai 1981

 

Je sens que ça va être bien compliqué... sauf si la collectivité d'accueil veut (peut ?) attendre ton inscription sur la liste d'aptitude.

Si la CAP du CDG valide bien ton changement de grade. Tant que ce n'est pas acté, ce n'est pas acquis.

 

A toi de voir les dates de prises de fonction dans les offres d'emploi.

Et à faire gaffe à tes congés. Si tu arrives dans le nouveau poste en réclamant de prendre tes congés... hum, hum... comme qui dirait, ça commencera bien pour une prise de fonction d'assistante.

 

Il y a 3 heures, Heidi a dit :

Croyez-vous possible que si une collectivité trouve mon profil intéressant (on peut rêver), elle attende que ma situation administrative soit régularisée et repousser le recrutement de plusieurs mois ?

 

J'espère bien que tu vas rêver, et que tu vas continuer à bosser tes compétences en management et autres. Tu n'as que six mois pour le faire (enfin 4 si la CAP est en avril, avec les délais de mutation vers la nouvelle collectivité jusqu'à trois mois, ce n'est pas aussi long que tu le crois)

 

mais je crains de ne pas faire le poids face à d'autres personnes plus qualifiées

 

Hé bien, tu peux t'empiffrer de bonbons et de bonnes choses pour le réveillon, ça augmentera ton poids. :tongue:

 

Une chose et une seule à retenir, tu l'as réussi cet examen, tu dois le valider.

T'y prendre tôt, c'est plutôt une bonne idée. (De toute façon, tu as envoyé tes CV, hein ?)

 

Pas d'obstacles imaginaires, ni de "rêve", dans six mois max, tu seras en plein dedans avec un seul objectif : perdre du poids, euh non, valider ton examen pro !

Tu as douze ans de métier, c'est un gros atout.

 

Bon courage, et bravo pour ta réussite à l'examen pro. :thumbsup:

  Bernard

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierH
Il y a 9 heures, Heidi a dit :

Adjoint du patrimoine depuis douze ans, je viens d'être admise à l'examen professionnel  d'ACPB principal de 2eme classe.

Pour l'instant, je suis admise à l'examen, mais pas encore inscrite sur liste d'aptitude. Mon dossier doit être présenté en CAP auprès du CDG dont dépend ma collectivité en 2018 . J'ai appelé au CDG, on m'a juste dit que la CAP pour les promotions internes aurait lieu en avril ou en juin... Autant dire que c'est long quand on recherche une mutation et une progression professionnelle...Ma question est simple : sachant qu'une collectivité ne pourra pas me recruter sur le cadre d'emploi des ACPB tant que ne suis pas inscrite sur liste d'aptitude, est-ce une perte de temps et sans espoir de répondre quand même à des offres ?

 

Non, en effet, on ne peut pas vous recruter sur un poste B tant que vous ne figurez pas sur la liste d'aptitude. Et attention avec cet examen pro, ce n'est pas un concours, le régime applicable reste celui de la promotion interne, soumis à quota. Il faut trois recrutements normaux (concours, mutation), pour une promotion. Vous serez prioritaire pour la promotion sur ceux qui n'ont pas obtenu l'examen pro (qui devient de fait une condition nécéssaire, mais non suffisante, pour être promu en B), mais ça peut durer des années. S'il y a beaucoup de lauréats dans votre CDG et peu de recrutements autres, rien n'indique que ce soit pour cette année. Dans ma collectivité,  il y a eu 4 lauréats et au mieux une promotion possible en 2018. Vu le rythme des recrutements, la promotion des 4 prendra 10 ans.

 

Dans ces conditions, chercher un poste semble malheureusement prématuré.

 

 

Il y a 9 heures, Heidi a dit :

Je tiens à préciser que depuis douze ans, je suis responsable d'un secteur d'acquisition. Le poste sur lequel je suis est donc à la fois un poste mêlant les missions d'une catégorie C à quelques missions de catégorie B, le management et la gestion du personnel en moins.

 

Comme beaucoup, mais ça ne rentre pas en ligne de compte.

 

Il y a 9 heures, Heidi a dit :

Craignant de voir passer sous mon nez des postes qui me plaisent vraiment, j''ai déjà envoyé plusieurs candidatures mais sans réponse pour l'instant ... Ma recherche est axée sur des postes avec plus de responsabilités pour pouvoir évoluer dans mon métier mais je crains de ne pas faire le poids face à d'autres personnes plus qualifiées. Et si on rajoute le fait que je ne suis pas encore inscrite sur liste d'aptitude, je me dis que ça fait beaucoup de points négatifs. Dans mes lettres de motivation, je précise bien ma situation. Croyez-vous possible que si une collectivité trouve mon profil intéressant (on peut rêver), elle attende que ma situation administrative soit régularisée et repousser le recrutement de plusieurs mois ?

 

Comme le résultat de la CAP est tout sauf sûr, je vois mal une collectivité prendre ce risque, d'autant que si elle recrute, c'est qu'elle a besoin de quelqu'un tout de suite. Quant à vous recruter en C d'abord par mutation et en attendant, il ne faut pas trop y compter, je pense.

 

J'aurais tendance à conseiller aux personnes dans votre cas de songer à préparer le prochain concours d'assistant.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Le 31/12/2017 à 01:46, olivierH a dit :

Comme le résultat de la CAP est tout sauf sûr, je vois mal une collectivité prendre ce risque, d'autant que si elle recrute, c'est qu'elle a besoin de quelqu'un tout de suite. Quant à vous recruter en C d'abord par mutation et en attendant, il ne faut pas trop y compter, je pense.

 

J'aurais tendance à conseiller aux personnes dans votre cas de songer à préparer le prochain concours d'assistant.

 

Oui, c'est la solution la plus directe. Encore que, inscrit sur la liste d'aptitude, il faut trouver un emploi.

 

Dans le cas de Heidi, je ne vois pas pourquoi elle devrait passer le prochain concours.

Il lui suffit d'attendre son inscription sur liste d'aptitude par le CDG.

 

Et de respecter la procédure.

 

Regarder ici (guide du lauréat d'examen professionnel)

http://www.cdg44.fr/sites/default/files/atoms/files/GUIDEexamen_0.pdf

 

Vous devez informer votre employeur de votre réussite à l’examen professionnel, et lui faire part de votre souhait d’être nommé sur ce
grade. Il suffit simplement d’adresser un courrier à l’autorité territoriale (maire ou président).

(Page 9)

Il peut alors accepter ou refuser (temporairement ou définitivement) [...]

 

Attention au distinguo entre examen d'avancement de grade et examen de promotion interne, les règles ne sont pas identiques.

 

EXAMEN D’AVANCEMENT DE GRADE
Votre carrière continue de se dérouler, sur une nouvelle grille indiciaire.
EXAMEN DE PROMOTION INTERNE
Vous êtes nommé stagiaire pour une période de six mois.
  (page 13)

 

Donc, attention, Heidi, qui dit stagiaire, dit faire ses preuves dans le nouvel emploi... à défaut, repartir dans son ancien cadre emploi.

D'où, commence à te former aux tâches d'assistant, et pas qu'un peu.

 

Sinon, une éventuelle solution à une collectivité intéressée par ta candidature : leur proposer d'embaucher un contractuel jusqu'à ton inscription sur la liste d'aptitude.

Mais pour ça, il faut briller doublement par rapport à d'autres candidatures et apporter de vrais plus sur ton CV.

 

En décodé, montrer que tu es déjà assistante dans ta tête, avec des capacités d'assistante, et des projets d'assistante du patrimoine.

Tu ne connais pas tout : => tu t'es renseignée, tu t'es formée, tu as appris auprès de tes supérieurs : tu as de la compétence métier (et ça se voit)

 

J'insiste lourdement : ça se voit. (12 ans de métier, ça doit se voir)

Parce que tes concurrents, les lauréats du concours, ils ont des diplômes et par chance - pour toi - souvent moins de métier. (*)

Toi, tu connais les choses de l'intérieur, tu sais comment les assistants ont réagi à certaines situations délicates, les ordres qu'ils t'ont donnés, quels projets ils ont eus (projets que tu peux copier, répliquer, réutiliser... eh oui, c'est l'avantage de l'expérience de celui qui sait apprendre.) Parce que tu seras bientôt à leur place, et tu as passé cet examen professionnel pour l'être !

 

Ce qui fait que 4 à 6 mois (même plus :  sur liste d'aptitude tu as 4 ans), ce n'est peut-être pas de trop pour résumer tes douze années de carrières, voire passer une VAE ou te mettre en quête d'un diplôme universitaire. Diplôme qui te mettra à égalité avec ceux qui l'ont, et toi, l'expérience en plus.

 

Ton problème, ce n'est pas juste la liste d'aptitude.

C'est connaître la concurrence sur les postes proposés. (Cet aspect post-concours auquel on ne forme jamais les candidats.)

 

Ton autre avantage : utiliser le forum.

 

Le 30/12/2017 à 15:53, Heidi a dit :

Craignant de voir passer sous mon nez des postes qui me plaisent vraiment, j''ai déjà envoyé plusieurs candidatures mais sans réponse pour l'instant

 

Est-ce que j'irais te reprocher ça ?

Non.

Je comprends ton enthousiasme. Et, dans un autre domaine, ça s'appelle une étude de marché. Dans le domaine du sport, ça s'appelle enfiler ses chaussures et aller courir.

C'est comme ça qu'on gagne un marathon.

 

Une étude de marché, ça permet d'ajuster son tir (ou son CV).

Et de combler ce qu'il faut combler.

 

Tu vas recevoir plusieurs réponses négatives, c'est une très bonne chose.

Car tu vas avoir l'occasion de remercier et, au passage, d'oser demander ce qui a plu et ce qui a manqué dans ton CV.

Si tu obtiens ne serait-ce qu'une ou deux réponses à tes remerciements, alors tu n'auras pas dépensé en vain ton temps et tes timbres.

Parce que pouvoir réajuster ton projet, c'est de l'or en barre.

 

Alors, pas de regrets pour ton étude de marché.

Par contre, sache t'en servir. :wink:

 

Et n'oublie pas de respecter la procédure... tout en remerciant.

"Je vous remercie, madame/monsieur le maire de m'avoir permis de passer l'examen professionnel de..."

 

Bon courage à toi pour la suite.

  Bernard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heidi

Merci pour vos réactions à tous les deux.

Cela m'a permis de prendre du recul sur la situation et d'envisager des pistes auxquelles je n'avais pas pensé ! C'est toujours constructif d'avoir des avis extérieurs.

Par contre, repasser le concours , c'est niet ! Prochaine session du concours : mai 2019, donc résultats et inscription sur liste d'aptitude à l'orée de 2020. J'espère que d'ici là, mon dossier aura été accepté en CAP. Dans tous les cas, hors de question de repasser un concours/examen que j'ai déjà. C'est à mon avis inutile.

Petit bilan des démarches effectuées : 2 candidatures envoyées. Un refus pour un des postes (pas surprise du tout)  et convocation à un entretien pour le second (grosse surprise !). Je garde quand même mon sang froid...un entretien ne vaut pas recrutement, nous le savons tous.

En attendant je vais préparer mon entretien, il y a du taf compte tenu du handicap avec lequel je pars...mais comme on dit " qui ne tente rien, n'a rien" !

Les paris sont ouverts !!!

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 14 heures, Heidi a dit :

C'est toujours constructif d'avoir des avis extérieurs.

 

C'est l'avantage d'un forum. :wink:

 

Pour le reste, tu as 12 ans de métier.

Et l'examen réussi, en cours de validation.

Ce n'est pas négligeable. :thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kader

Peut-être faudrait-il réutiliser ce topic pour évoquer les différentes expériences, joies et déceptions, en entretien.

 

Nous sommes quelques-uns sur ce forum à écumer les sites de recherches d'emploi. J'ai de la chance : j'ai pour l'instant toujours été rappelé par les collectivités où j'ai postulées. Mais je me rends compte, innocent que je suis, que c'est un véritable métier que de savoir se vendre. Il en était déjà question dans un autre topic... (oui je suis peu actif, mais gros lecteur !)

 

Je suis inscrit sur liste d'aptitude de Bibliothécaire depuis deux mois. J'ai eu mon premier entretien hier, de très loin le poste qui m'intéressait le plus. Évidemment, je me suis précipité dans des phrases pré-conçues, pré-mâchées, jamais concrètes. Je suis ressorti de ces 40 minutes extrêmement frustré, puisque je ne vois pas ce que le jury de recrutement a pu trouver d'intéressant, de percutant, d'un tout petit peu marquant, à ma logorrhée maladroite.

 

N'hésitez donc pas, "chercheurs" et autres, à partager vos expériences, et à donner vos conseils. J'ai beau, de ma petite expérience, avoir passé quelques années auprès des médiathèques, avoir managé des équipes de professionnels et de bénévoles, tout semble flou en entretien.

 

Donc, pour ceux qui cherchent en tant que bibliothécaire : soyez très clairs sur les enjeux du management dans le service public, sur les éventuels leviers à activer pour mobiliser une équipe.

Si vous n'avez pas d'expérience dans la Territoriale, ayez aussi bien conscience des rouages politiques/techniciens.

 

Je sais, tout cela peut sembler évident, mais j'ai vu une candidate en pleurs, certainement brillante mais complètement perdue face aux demandes du jury (cela pose toujours la question des "vrais" externes du concours).

 

Je reviendrai dans le détail de mon prochain entretien si ça peut aider sur ce forum.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
il y a une heure, Kader a dit :

Mais je me rends compte, innocent que je suis, que c'est un véritable métier que de savoir se vendre.

 

Un métier ? Possible. Mais une science ou un art certainement.

Le problème, c'est qu'elle n'a rien de bibliothéconomique.

 

Comme tu es un gros lecteur du forum, tu as dû voir que je préconise d'avoir un "projet de bibliothèque".

As-tu un projet de bibliothèque ?

 

Dans le commerce, on ne se vend pas soi. On vend un produit.

On peut en faire partie, ou pas.

 

Mais si tu n'as pas de produit, tu n'as rien à vendre.

Et rien à présenter au client.

 

C'est d'autant plus critique que ceux en face sont souvent entrepreneurs, directeurs, notables, et qu'ils cherchent à "vendre" leur commune de la meilleure façon possible.

Bien connaître sa clientèle, son langage, c'est une base du commerce.

Parce que même avec un bon produit, si tu ne connais pas les rouages de ton client... ta vente est foutue !

 

Oui, tout cela devient vite évident à celui qui un jour veut devenir auto-entrepreneur.

Est-ce qu'un cadre A est un bon exécutant ou un chef d'entreprise ?

La question mérite d'être posée.

 

En tout cas, bravo pour ta réussite au concours. :thumbsup:

  Bernard

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Il y a 13 heures, Kader a dit :

c'est un véritable métier que de savoir se vendre.

 

Oh que oui ! Et je ne cesse de le répéter. Dans un entretien la façon de présenter les choses est plus importante que ce que l'on présente. Et là c'est bien notre personnalité qui joue. C'est bien nous le produit.

Bravo pour ton appel aux vrais témoignages, ceux qui vont bien au-delà d'une liste de questions posées, mais qui rentrent dans le vécu de l'entretien.

Il faut sortir de l'idée qu'un jury de recrutement est là pour vérifier des connaissances bibliothéconomiques, il est là pour jauger la validité d'une personne à assumer une certaine tâche. D'ailleurs dans la vraie vie, quand on se retrouve face à une équipe, ce ne sont pas tes connaissances ou tes diplômes qui vont jouer, c'est ta personne, ton caractère, tes capacités d'empathie etc...

 

Il y a 13 heures, Kader a dit :

je me suis précipité dans des phrases pré-conçues, pré-mâchées

 

Avec ces mêmes phrases un autre fera tout de même  bonne impression. Et lors du débriefing qui suit l'entretien, souvent très court, qu'est-ce qui reste ? La pertinence de tes réponses ? Non. C'est l'impression globale que tu as laissée en tant que personne.

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kader

Je vais modestement continuer de témoigner sur mes expériences d'entretien, cela pourrait s'avérer utile pour quelques membres du forum. Je vais très certainement aligner les banalités, mais en même temps il ne s'agit pas d'inventer l'eau chaude ! Mais bien d'apparaître comme une personne réfléchie, efficace et, je crois, sympathique.

 

Alors ce fut une bonne chose de foirer dans les grandes largeurs mon premier entretien, puisque je me suis efforcé de faire l'exact contraire sur le second. A savoir :

 

- Être bien plus naturel et souriant.

- Assumer ce qu'on ne sait pas (sur la collectivité, sur l'environnement de la médiathèque) tout en étant capable d'apporter des pistes.

- Rester dans le concret, se raccrocher à des expériences antérieures : emploi précédent, stage si possible, vision d'usager...

- Surtout, porter une vision claire de la médiathèque et/ou du réseau. Vous serez très certainement amenés à discuter avec des adjoints à la culture qui ont une vision un peu panoramique, et pas franchement technique, de la médiathèque. Il faut faire apparaître le jargon par petites touches (pour rassurer, mais c'est tout). Il faut être très précis sur ce que veut dire le numérique dans le cadre de la lecture publique. S'enthousiasmer sur les tablettes c'est bien, mais à part donner le sentiment que vous allez gonfler le budget... Quelle vocation sociale pour l'établissement ? Est-ce que le public est plutôt familial ? Comment encourager la rencontre entre les générations ? Ne soyez pas idylliques, mais ancrés dans ce que vous avez vu et connu.

- Si vous n'avez pas eu d'expérience de management, soyez très clairs ce que veut dire mobiliser une équipe, travailler avec des personnalités diverses... Il faut surtout être très conscient des difficultés de management inhérentes à la fonction publique, des freins et barrières que vous pourriez rencontrer. Mais surtout montrer que vous avez compris que si vous avez passé le concours, c'est que vous êtes prêts, et que vous avez envie, d'assumer cette responsabilité.

 

Voilà, de mon côté, les choses se déroulent plutôt bien, et bien plus rapidement que je ne l'imaginais.

 

Je sens autant une petite pression qu'une vraie excitation qui monte...

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

Merci Kader pour ton témoignage.

C'est excellent de tirer profit de ses plantages. (ou des plantages des autres :wink:. Toute expérience est bonne à prendre)

 

Je retiens l'idée de "vision".

Tu l'as obtenue comment cette vision claire de la médiathèque et du réseau ?

 

il y a 24 minutes, Kader a dit :

Mais surtout montrer que vous avez compris que si vous avez passé le concours, c'est que vous êtes prêts, et que vous avez envie, d'assumer cette responsabilité.

 

Ah oui ???

Tu n'en étais pas convaincu au premier entretien ?

 

C'est vrai qu'il y faut une prise de conscience. Demain le pilote capitaine du navire, c'est toi ! :thumbsup:

Continue ta série de témoignages, c'est riche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heidi

Me voici de retour sur le forum pour vous donner des nouvelles de ma recherche de mutation. Finalement l'entretien dont je vous parlais en début d'année a fonctionné. J'ai été retenue pour le poste tant convoité. Je suis ravie. Pour ceux qui auraient décroché, un petit rappel de la situation : reçue à l'examen pro d'ACPB ppal de 2ème classe mais pas encore inscrite sur liste d'aptitude puisqu'un passage auprès de la CAP du centre de gestion est indispensable pour établir la liste en question. J'ai quand même tenté une candidature pour un poste en catégorie B car très intéressée par le poste proposée. Deux entretiens plus tard, me voilà dans les cartons et sur le point de faire mes débuts dans une nouvelle collectivité. Niveau contrat, on me propose de me garder en C pour le moment puisque c'est illégal de me recruter en B. La collectivité me propose en 2019 de déposer mon dossier en CAP pour une titularisation en B courant de l'année si tout va bien. Je sais que le résultat est soumis à des quotas, au pire si le passage en B n'est pas pour 2019, au moins j'exercerai les fonctions, ça fera toujours de l'expérience :). Autant se consoler comme ça ...

Compte tenu de cet handicap administratif, je n'y croyais pas. Comme quoi...

 

Sinon niveau entretien, voici comment cela s'est déroulé :

Entretien n°1 : trame classique avec présentation du jury puis on m'a laissé la parole pour me présenter et expliquer quelles étaient mes motivations pour le poste. Dans la deuxième partie, on m'a demandé d'expliquer certains points de mon discours. J'ai eu droit également à des questions diverses autour des fonctions d'encadrement ( par ex : quelle différence est-ce que je fais entre le poste d'agent que j'occupe actuellement et le poste pour lequel je candidate ?, est-ce que j'ai déjà encadré une équipe ? que faire en cas de conflit entre deux collègues?  ) , des questions sur mes connaissances informatiques en relation avec la fiche de poste, sur mes prétentions salariales... Dans la dernière partie, on m'a demandé si j'avais des questions . Bref, tout ce qu'il y a de plus classique. Pour ce qui est de la composition du jury : le responsable de la bib, une élue, le drh, une employée des rh, et deux autres agents (service informatique+service culture).

Entretien n°2 : un jury de 3 personnes (maire+élue à la culture+dgs). Rendez-vous beaucoup plus court, avec ma présentation, mes motivations, mes questions et c'est à peu près tout !

Voilà a peu près ce dont je me souvienne...Si besoin, pour ceux qui veulent plus d'infos je peux reprendre mes notes et rentrer un peu plus détail sur le déroulement de mes entretiens. Comme tout le monde avant la date fatidique, j'ai cherché partout des renseignements, je serai ravie d'en dire plus si besoin.

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
il y a 57 minutes, Heidi a dit :

j'ai cherché partout des renseignements, je serai ravie d'en dire plus si besoin.

 

Alors n'hésite surtout pas Heidi, le forum a besoin de ces renseignements. Sur la façon dont tu as cherché. Cherché et convaincu.

 

Merci à toi pour ce retour

Et bravo pour ton nouveau poste.  :thumbsup:

  Bernard

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×