Aller au contenu
Kheir

Oral BIBAS interne 2018

Messages recommandés

Kheir

Bonjour, 

 

Je passe mon oral BIBAS interne dans quelques jours. J'aimerais avoir le témoignage de BIBAS qui sont passés par là si possible. Quelles sont les actualités au niveau des BU? (A part les manifs, le développement du numérique et l'extension des horaires d'ouverture des BU suite au rapport d'Erik Orsenna, quoi d'autre?). Sur quel genre de questions puis-je tomber? Merci d'avance! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kheir

Je signale que je le passe en interne car je travaille dans l'éducation nationale depuis maintenant 6 ans en tant que surveillant en collège et lycée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

http://www.agorabib.fr/topic/3064-bibas-classe-normal-2017/

http://www.agorabib.fr/topic/2516-concours-bibas-2016/?page=3&tab=comments#comment-19160

Ces liens te donnent les adresses MP de tous ceux que tu peux joindre directement, c'est le meilleur moyen.

Sinon tu as des annales un peu partout, mais je te conseille http://mediadix.parisnanterre.fr/stockage_doc/QuestionsconcoursCRFCB.pdf, en sortant des questions propres à Paris, il te reste pas mal de grain à moudre...

Déja tu as les ouvertures le dimanche et leur augmentation en général, la mission sociale des bibliothèques, les (traditionnelles) questions sur les droits d'auteur et Cie, les bases de données utilisées en BU, etc...Les question très directement liées à l'actu mediatique (Orsenna ou les manifs) viennent rarement.

Tu as là 55 pages de questions/réponses qui sont de toutes façons fondamentales et reviennent chaque année, classées par grands domaines, catalogage, animation, encadrement, gestion de conflits etc..... Si tu veux paniquer je te conseille les pages 54 et 55,  elle sont anxiogènes au possible mais ça tombe chaque année, sous une forme ou une autre....

 

En aperitifPourquoi avez-vous choisi ce concours ? 10-2 Comment avez-vous préparé ce concours ? 10-3 Avez-vous passé d’autres concours cette année ? Lesquels ? Quels ont été vos résultats ? 10-4 Pourquoi passer ce concours avec votre niveau de diplômes ? 10-5 Pourquoi ne pas avoir passé d’autres concours ?

 

En plat de résistance Que connaissez-vous des métiers des bibliothèques ? 10-7 La moitié de votre équipe vous demande la même semaine de vacances à Pâques ? Que faites-vous ? 10-8 Dans quel type de bibliothèque désirez-vous travailler ? 10-9 Dans quelle(s) bibliothèque(s) avez-vous déjà postulé ? 10-10 Comment imaginez-vous votre avenir dans les bibliothèques (mutations, concours) ? 10-11 Qu’est-ce qui vous a amené à travailler en bibliothèque ? 10-12 Quelles sont vos qualités professionnelles ? 10-13 Quels sont vos défauts professionnels ? 10-14 Souhaitez-vous travailler à Paris, en province ? Pourquoi ? 10-15 Pourquoi voulez-vous changer de métier ? 10-16 Comment allez-vous vous intégrer dans votre nouvelle équipe ? Car, si vous réussissez, je me doute que vous savez que vous serez amenée à partir, et sûrement que vous serez amenée à encadrer une équipe de magasiniers. (Donner 3 points : la mobilité, l’insertion dans l’équipe et l’encadrement des magasiniers). 10-17 Quelles sont vos motivations pour être BIBAS ? 10-18 Vos motivations à travailler en BU ? 10-19 Est-ce que cela ne vous dérangerait pas si le poste proposé n’était pas orienté catalogage ? Accepteriez-vous de faire autre chose ? 10-20 Êtes-vous prête à bouger au cas où le poste ne serait pas dans votre région ? 10-21 Pourquoi avez-vous choisi ce métier ? 10-22 Quel aspect de votre futur poste vous attire le plus ? 10-23 Quelles sont les tâches que vous préférez effectuer ? 10-24 Quelles sont les tâches qui vous rebutent ?

 

En dessert : (toute la partie encadrement)Comment réagiriez-vous en cas de conflit entre deux membres de votre équipe ? 11-25 Vous avez un litige pour gérer un problème de planning entre deux personnes que faites-vous ? 11-26 Une dispute se produit à la banque de prêt entre un collègue et un lecteur, que faites-vous ? 11-27 À 2 min de l’ouverture au public, vous trouvez 2 collègues en train de se bagarrer. Que faites-vous ? 11-28 Comment gérer un personnel qui deviendrait insultant vis-à-vis du public ? 11-29 Comment gérer une situation de crise avec le personnel ? 11-30 Deux collègues se disputent, ils en viennent aux mains ? Comment réagissez-vous

 

Je ne suis pas sur que ton expérience de 6 ans de surveillant, ou plutôt d'assistant d'éducation (c'est le terme officiel, je crois) soit la base idéale pour ce type de question. Pourquoi le passer en interne ? 

 

Bonne chance tout de même :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kheir

Merci pour votre réponse Ferris. 

 

Je voulais savoir, quels sont les 2 ou 3 principaux SIGB utilisés en BU? 

 

Qu'entendez vous par "les (traditionnelles) questions sur les droits d'auteur et cie"?? Qu'attendent les examinateurs comme réponses? 

 

Merci d'avance. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liemena

Bonjour,

Je ne sais pas si c'est l'un des principaux mais dans ma BU notre SIGB est Aloès (d'Archimed).

Et dans les grandes préoccupations du moment, il y a la FRBRisation des données avec les nouvelles règles de catalogage dans le SUDOC qui l'accompagnent.

Sinon on parle également beaucoup formations... avec l'évolution de notre métier, nous sommes de plus en plus amenés à dispenser des formations et on essaye d'améliorer celles qu'on donne (plus participatives, avec les serious games, les escape game...).

 

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Il y a 1 heure, Kheir a dit :

Qu'entendez vous par "les (traditionnelles) questions sur les droits d'auteur et cie"?? Qu'attendent les examinateurs comme réponses? 

 

Réponses pages 9 et 10 du lien Mediadix (droit de prêt, loi Lang, Hadopi, Dadvsi...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Il y a 2 heures, Kheir a dit :

quels sont les 2 ou 3 principaux SIGB utilisés en BU?

 

Tu peux aussi te référer aux enquêtes annuelles de Tosca consultants  https://toscaconsultants.fr/les-logiciels-metier-destines-aux-bibliotheques, en detaillant sur les ventes en BU en nombre de postes https://toscaconsultants.fr/wp-content/uploads/volumeenpostes.pdf, ou par systemes https://toscaconsultants.fr/wp-content/uploads/progicielsbu.pdf .

 

En gros, pour les ventes 2017 (evidemment c'est partiel mais ça donne les tendances) concernant les systèmes de gestion de bibliothèque, les bibliothèques d’université ont retenu 30 Koha (AFI-BibLibre), 4 Alexandrie (GB Concept), 2 PMB (PMB Services), 2 Kentika Atomic, 1 V-Smart (Infor France SAS) et 1 PortFolio (Bibliomondo). Ces données sont reprises et commentées sur Archimag http://www.archimag.com/bibliotheque-edition/2017/04/03/logiciels-bibliotheques-2017-nouvelle-annee-retrait

 

L'enquête deTosca te donne aussi des éléments pour ne pas se limiter aux SIGB mais aussi les systèmes de prêt etc...

 

Sinon tu as sur le forum une rubrique informatique documentaire http://www.agorabib.fr/forum/10-informatique-documentaire/ mais les BU sont moins présentes que les BM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elanor

J'ai passé plusieurs oraux d'entrainement et j'ai une question qui revient régulièrement. Je travaille dans un service des périodiques et du coup, on me demande souvent si je pense qu'un tel service sera toujours légitime en BU dans quelques années vu la place que prennent les périodiques électroniques. Est-ce que tu as des pistes de réponses pour cette question @Ferris? Le jury me dit que je ne suis pas assez critique, que certes dans ma BU l'imprimé est toujours important mais que les usages ne sont pas les même partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

Bonjour Elanor

 

Qu'entends-tu par : pas assez critique ?

Tu réponds à chaque fois quoi : dans ma BU, il n'y a pas de problème, on conserve le papier ?

 

 

"Les usages ne sont pas les même partout."

C'est vrai que le livre papier a disparu. :wink:

Que les bibliothèques territoriales n'ont plus que des journaux numériques. :D

 

Je te renvoie sur cet article assez court

https://www.cairn.info/revue-bulletin-de-psychologie-2011-1-page-61.htm

qui te permettra d'être "critique" vis-à-vis du format électronique. Et de défendre l'imprimé, tout en étant consciente que de plus en plus de chercheurs basculent vers le format numérique pour des raisons assez évidentes : le papier, c'est cher, il faut l'imprimer, le poster, le livrer, le stocker. On ne peut pas le mettre en archives ouvertes, on ne peut pas le moissonner, ni jouer avec du plein texte. C'est lourd à manipuler, encore plus à échanger, ou même à mettre en référence/citer.

 

De manière plus crue : travaillant dans un service périodique papier, tu es une espèce en voie de disparition. Es-tu assez lucide pour le voir ? Qu'as-tu, au chaud, sous tes fesses pour assurer ton avenir. Comment vas-tu rebondir lorsque le format papier sera partie dans les toilettes de l'histoire des BU.

Parce que tous tes savoirs, tous tes savoir-faire avec le format papier vont se désintégrer. Tu es une funambule sur un fil de laine.

Où est ton avenir professionnel lorsque le feu brûle ton fil derrière toi.

 

Là, tu le défends comment ton steak ?

Puisque tu vas devenir BIBAS, tu vas le défendre comment ton service périodiques papier devant ces "critiques" ?

Tu vas les défendre comment tes compétences acquises (et surtout tu vas les réutiliser comment ?)

 

En tant que BIBAS, tu dois prévoir l'avenir. Ton avenir et celui de ton équipe. C'est pourquoi tu dois te montrer critique et lucide par rapport à ce que tu fais, regarder plus loin sur l'horizon.

Là, quelque part, on cherche à savoir si tu comprends les enjeux et si tu as le nez des besoins futurs.

On veut savoir si tu es toujours une simple exécutante ou si tu es déjà BIBAS dans ta tête.

 

En attendant que Ferris te réponde, tu as déjà de quoi alimenter - un peu - ta réflexion et préparer ta réponse... parce qu'elle va tomber. Que du bonheur pour toi, tu y seras très bien préparée, et tu vas pouvoir leur montrer que la BIBAS est en toi. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elanor

Merci beaucoup pour cette réponse!

 

En fait, j'ai répondu que les usagers demandaient encore à pouvoir utiliser les versions papiers, que les coûts d'abonnements aux périodiques en ligne étaient encore trop élevés pour certains établissements. Je n'ai pas parlé de la lourdeur du traitement des périos imprimés, je pense que j'aurais du insister sur les points positifs de l'électronique: les archives ouvertes, le moissonage tout ça justement! En gros elles me disaient que j'avais un peu éludé la question en disant que les périos imprimés auront toujours leur place dans les BU.

 

Je suis en poste dans une BU de sciences humaines et sociales et, en face de moi, j'avais une BIBAS qui travaille en BU de médecine, je pense que ça venait de là "les usages" différents. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elanor

J'espère vraiment pouvoir leur montrer la Bibas qui est en moi oui :yes:

Merci encore @B. Majour!

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Je crois que Bernard t'a répondu. Je n'ai pas sa réactivité, je bosse sans bénévoles, moi.....:drool:

 

L’esprit critique ne consiste pas à critiquer, au sens négatif du terme, mais désigne une capacité à s'interroger avec exigence et rationalité sur la réalité ou la probabilité de faits et de relations prétendus, puis sur leurs interprétations. Autrement dit, pour ce qui te concerne, il s'agit de faire la part des choses entre les discours prophétiques sur la disparition programmée de la presse papier et la réalité du terrain et des besoins du public étudiant.

Ainsi de plus en plus, le lecteur réclame de l’info en continu et immédiate; or lorsqu’un bouclage est fini, d’autres infos tombent qui seront forcément publiées avec un décalage dans l’édition suivante. Donc c'est bien la forte réactivité d'internet qui valide la disparition à terme, on est d'accord.. Mais la disparition de quoi ? De toute la presse ?

 

Non, nous dit l'esprit critique d'Elanor,  de la presse quotidienne seulement, car les journaux mensuels ou même hebdomadaires ont toujours leur raison d’être en raison de l’investigation et des recherches faites pour produire des dossiers complets. Les enjeux ont changé. La réactivité du Net n'est pas un gage de qualité.Les médias vont devoir se battre et privilégier la qualité et des informations justes et investies pour survivre, car Internet regorge de trop d’informations aujourd’hui. Et donc de données fausses, éphémères et invérifiables. (Et un petit détour sur les fake news...). D'ailleurs beaucoup de journaux d’informations avaient déjà des sites sur Internet, c’est le cas pour Rue 89 et Libération par exemple. Et leur version papier n'a pas disparu pour autant.

 

Par ailleurs tu ajouteras que la presse papier peut très bien disparaître pour des raisons économiques (baisse des recettes publicitaires notamment) et non de contenu. Une veille s'impose donc à ce niveau. Car si aujourd'hui, nous pouvons effectuer un "choix" papier ou numérique, il se peut très bien que ce choix disparaisse. Nous devrons alors faire un  choix entre bonne presse numérique et mauvaise presse numérique.

 

Par ailleurs nos propres budgets évoluent aussi. Et certains abonnements en ligne sont moins coûteux que la version papier, d'autres plus. Un choix est donc à faire à ce niveau.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Posté(e) (modifié)
Il y a 4 heures, Ferris a dit :

Je n'ai pas sa réactivité, je bosse sans bénévoles, moi.....:drool:

 

Hey, moi aussi ce mercredi, c'est sans bénévole. :geek:

Avec, en plus, un don de 200 bouquins à traiter, parce que posés devant la banque d'accueil.

 

L'informaticien est comme le canard. Cool et décontracté à la surface, alors qu'il palme à fond sous la surface.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/ea/6a/27/ea6a275829235f5bf6066035a2a3d70d.jpg

 

J'ai remarqué que c'était pareil avec les bibliothécaires.  :hug:

 

 

Modifié par B. Majour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

T'énerve pas, c'était juste une vanne. De toutes façons avec toi, c'est pas compliqué : pour te faire réagir, il suffit de prononcer le mot "bénévoles" et le tractopelle démarre au quart de tour. Du gâteau. Follement prévisible, le Révérend...:D

 

Mais stratège aussi, c'est ton côté Alexandre le Grand. Parfois tu attends les réponses des autres, les connards dans mon genre, ou louve etc...tu prépares bien ton truc et tu lâches une caisse au bon moment, genre conclusion, point final.

Et d'autres fois c'est le contraire, le premier à répondre, tous sujets, avec des liens massifs, du contenu, ce qui me fait penser que tu as le temps. Moi je ne l'ai plus. D'une façon générale je fais ça en soirée ou de chez moi.

 

Là ce qui m'a vexé c'est qu'Elanor (Que j'adore, évidemment, mais elle le sait) s'adressait à moi, d'office, comme si j'étais sa référence. C'est flatteur, ça rappelle une certaine époque, bref ça fait plaisir. C'est humain. Et voilà que c'est le Curé de campagne qui me bouffe la réponse. Bon, je n'ai plus rien à dire, je le dis autrement, en français. Mais je n'ai pas le coeur à creuser le truc. Il est presque 20h. Je me bats encore avec une demande d'investissement sur un présentoir à revues et brochures (mais avec des cases A5 en plus des cases A4, je sais c'est con, mais avec leurs catalogues en ligne les fournisseurs me gonflent de plus en plus), j'en ai ras le bonbon, je passe sur le forum, espace récréation, et qu'est ce que je vois ? L'ostéopathe chocolateux des vieilles dames arthrosiques a répondu à ma place, presque dans les minutes qui suivaient la question. A croire qu'il est branché en permanence, l'artiste. Qu'il s'est fait implanter une puce dans le cerveau. Je pète un coup, histoire de décompresser. Les vieilles méthodes, y a rien de tel.  Mais non, rien n'y fait. J'envisage de ne pas intervenir. Mais non. C'est Elanor, et à travers elle toute une époque. Alors j'y vais quand même, vite fait. Mais je ne suis pas content. Je remets ça vers minuit. Et finalement c'est à l'Archevêque Majour que je réponds. Ou un peu à tout le monde. En général. Je me rends compte que je vieillis mal. Je m'attache trop, aussi. Moins mobile par ailleurs. Moins réactif aussi. Moins curieux sans doute. L’impression permanente d'avoir déjà tellement tout dit et de me répéter. De plus en plus circonspect quand le sujet s'éloigne de mon vécu. Bibas en BU, tu penses bien que ce n'est pas mon choix...

 

J'étais en train l'autre jour de préparer une laborieuse réponse à l'adjoint d'animation qui s'était manifestement gouré de Forum, quand la Machine infâme m'indique que le Majour (degloireestarrivé) vient de poster un truc. Bon, je lis le truc. J'interloque. Et finalement je ne poste pas de réponse. A quoi bon ?

 

C'est la multiplication des "A quoi bon" qui me fera taire un jour pour de bon sur ce forum genre souks de Marrakech. Retour de bâton. Finalement, ceux qui disaient à une certaine époque : à quoi bon répondre, puisque Ferris l'a déja fait...avaient probablement raison.

 

Je pendrai ma retraite au 1er janvier 2020. Finalement c'est décidé. Presque officiel.

 

Bien sûr, je continuerai d'intervenir. Mais juste pour le plaisir de faire chier le Majour des campagnes girondines. Il parait que suite à un sondage anglais très sérieux, 1% des anglais qui fument ont dit qu'ils ne le faisaient que pour emmerder le monde. J'adore ce type de réponse.

 

Parce qu"elle a bien fait chier les sondeurs, qui n'avaient pas prévu le coup. Evidemment.

 

Bonsoir à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elanor

Vous êtes merveilleux tous les deux!! :heart:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 12 heures, Ferris a dit :

T'énerve pas, c'était juste une vanne.

 

Pourquoi veux-tu que je m'énerve Ferris ? Un révérend ne s'énerve pas. Enfin, pas souvent.

Je te dis simplement ce qui est. :wink: (C'est le smiley à lunettes qui te fait croire que je m'énerve ? bon, en réalité, j'essaie de placer tous les smileys du tableau, par jeu)

 

Tu sais, je peux réfléchir à un problème en faisant du rangement, en nettoyant les livres ou en recevant des classes.

Je peux aussi chercher en mode fragmenté (ce que je fais)

Et, pareil, répondre en mode fragmenté sur plusieurs heures de travail. La réponse du matin n'est pas forcément celle du soir.

 

Pour le côté stratège que tu notes, en pensant que j'ai attendu exprès. Ce n'est pas le cas. Le blues de Giroflée, j'y ai réfléchi depuis lundi. J'ai fait comme toi, une mise en pause dans un fichier Word, et on reprend le lendemain, puis le jour suivant : parce que la question interpelle quand même.

 

C'est comme ton "A quoi bon ?"   (qui me tient chaud depuis ce matin, et sans doute depuis plus longtemps.)

Que je retourne illico : "bon à quoi ?"  (et ça fait deux questions pour le prix d'une)

 

Pourquoi répondre alors que les autres devraient apprendre à chercher ? (déjà rien que sur le forum. Sauf que le module de recherche du forum est nul. On trouve mieux avec un moteur de recherches). Qu'il y a un apprentissage à faire à ce niveau. Et que le professionnel devrait se former à la recherche "on the web"... puisque tout finira "on the web".

 

Parce que ça apporte autre chose de répondre. De creuser le métier un peu plus, de formaliser ce que l'on veut transmettre.  (pour moi formaliser, finaliser, c'est apprendre)

Pour toi, c'est sans doute moins évident. Depuis le temps que tu pratiques, tu sais, tu fais depuis longtemps.

Et puis tu as d'autres responsabilités... et sans doute moins de temps creux dans la journée.

 

Chez moi, c'est par vagues.

Quasi personne pendant l'après-midi, pis soudain 27 personnes à 30 minutes de la fermeture.

Et si je commence un travail interne ou que j'ai une envie pressante, pof ! ils arrivent. C'est magique.

 

Donc je réponds dans ces moments de creux qui ne sont jamais identiques d'une semaine à l'autre, ce serait trop simple, ou après le boulot. Ce qui fait parfois plusieurs messages d'un coup.

Elanor est arrivée à ce moment-là. Et je t'ai grillé, parce que j'avais prévu de faire autre chose ce soir-là.

C'est tout. Sinon, là oui, je t'aurais attendu et j'aurais quand même répondu.

 

Il y a 17 heures, Ferris a dit :

J'étais en train l'autre jour de préparer une laborieuse réponse à l'adjoint d'animation qui s'était manifestement gouré de Forum,

 

Il y a 17 heures, Ferris a dit :

J'interloque.

 

Ah ouais, c'est vrai que c'était animation.

S'il est venu sur ce forum, c'est peut-être parce qu'il est animateur multimédia en bibliothèque, ou ludothécaire.

De toute façon, les questions orales et en particulier sur le management sont généralistes.

Même si l'entretien commence sur un texte, le reste tombe sous le sens : adjoint principal XXX, on encadre les adjoints. On leur colle des baffes quand ils/elles se crêpent le chignon pour poser la même semaine de congés, ou alors plus salaud on marchande au plus offrant. Est-ce que c'est de la corruption de fonctionnaire quand tes propres agents essaient d'obtenir un avantage de ta part ? (tu vois, le "à quoi bon" m'amène à ça : à des questions cons qui peuvent l'être moins. Comment on gère un conflit, sérieux, entre deux agents qui s'entêtent, pire que des gamins. Et si c'est le chef qui pose son congé cette semaine-là ? Et si c'est lui qui est un des deux agents concernés ? Qui doit céder, le chef ou l'agent ? Qui décide de faire respecter le planning général une fois qu'il est posé et que les créneaux sont définis ?  Moins simple qu'il n'y paraît. Surtout si on doit, adjoint principal, trancher en faveur de l'un ou de l'autre. Pareil pour l'alcoolo de service, et si c'est le chef qui arrive pinté comme un goret...)

 

Idem pour la question d'Elanor.

Je ne suis pas plus BU que toi. Je pourrais dire "A quoi bon ?"

Sauf que je regarde comment ça se passe, parce que moi aussi je vais offrir des magazines numériques.

Disparition de mon fonds magazine papier ? Maintien ? Pour qui, pour quoi ?

La question d'Elanor est loin d'être innocente. Même en territoriale.

 

Et je trouve particulièrement intéressant le fait que plusieurs personnes lui pose la même question durant ses oraux.

@Elanor  Surtout ne change rien à ta présentation, parce que tu sais exactement ce que ça va attirer comme question. Et donc ça va venir sur un terrain connu pour toi.

Ce genre de perche, que du bonheur lors d'un concours !

 

Voilà, Ferris, pour ton à quoi bonite. (Aqua bénito ? :D)

Ce sont les questions sous-jacentes qui viennent remplir la marmite du "à quoi bon"... parce que justement, c'est bon à ça.

 

T'inquiète, je pense aussi à une FAQ globale.

Pas que sur le forum que les redites sont de mises. A l'ENSSIB également, ça "agace" quelque peu.

Le tout est de savoir comment on la construit cette FAQ, pour qu'elle soit attrayante, utile et performante au niveau des réponses.

 

Avec, dans le collimateur, si on sait faire pour les bibliothèques, on sait faire pour les usagers.

Ce qui pourrait donner l'idée inverse, si on sait faire pour les usagers, on sait faire pour les bibliothécaires.

 

Allez, encore un truc à penser, réfléchir.

En y mettant tout l'humour de Ferris.

Un nouveau challenge. Peut-être pas si nouveau, tiens, ça fait un moment que j'y pense et que c'est là en arrière plan.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papyrus

Les résultats de BIBAS cn (externe, interne) sont disponibles dès maintenant sur Publinet.

 

En interne, 19 sur LP & 18 sur LC.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×