Aller au contenu
Amandine M

Prépa concours : état ou territorial ?

Messages recommandés

Amandine M

Bonjour à tous,
Je me décide à m'iscrire sur ce forum car les discussions sont passionnantes et complètement tournées vers mes préoccupations actuelles. J'ai envie d'y participer et puis.... j'ai quelques questions bien sûr :)

 

Depuis quelques semaines je me renseigne dans tous les sens sur le métier de bibliothécaire, les différents concours et leurs préparations, les offres d'emplois, les structures et associations du monde des Bibliothèques (ABF, ENSSIB, BBF entre autre), je visite les sites des médiathèques autour de chez moi... bref je veux devenir bibliothécaire !
Mon projet est assez précis mais il me reste quelques petites questions d'ordre administratif. Pour commencer voici mon profil :
- j'ai un master recherche en arts plastiques et une licence histoire de l'art (Rennes 2).
- je suis, depuis 4 ans maintenant, "artiste indépendante", avec un numéro de SIRET, un numéro d'ordre à la Maison des Artistes, en tant qu'auteur-illustratrice de livres pour enfants (une seule publication pour l'instant, mais un livre qui depuis sa sortie il y a deux ans et demi continue à rencontrer son public puisque sur les 10 derniers mois j'ai reçu quatre prix).
- j'ai été animatrice périscolaire d'avril 2016 à juin 2018.

 

Depuis la fin de mes études, mon projet de vie c'était de continuer à créer (des images, des histoires, des livres, des expos) et en attendant d'en vivre je suis devenue animatrice périscolaire. Mais aujourd'hui je ne m'y retrouve pas : d'abord parce que le périscolaire c'est fatiguant et non valorisé, et pour ce qui est de ma passion je suis aujourd'hui réaliste et je n'en vivrai pas (ou alors très très mal et en étant toujours dépendante des aides de l'état...). Je n'abandonnerai jamais la création mais je veux aussi me donner les moyens d'exercer une activité professionnelle qui soit épanouissante, valorisante et qui me permette de payer mes factures, mon loyer, mes loisirs (de vivre tout simplement).
Dans le cadre de mon activité d'auteur-illustratrice j'ai rencontré beaucoup d'enfants (dans les classes, les salons du livre, les bibliothèques, et aussi des adultes) pour leur parler de mon livre mais aussi et surtout pour leur proposer des ateliers de création. J'ai aussi, dans une moindre mesure mais quand même, animé des activités dans le cadre périscolaire.

 

Aujourd'hui, pour devenir bibliothécaire mes objectifs sont : préparer le concours (avec le CNED, et en autoformation) mais aussi m'engager sur le terrain parce qu'une formation théorique ne me suffit pas (et je ne veux pas en rester là).

 

Pour la partie terrain, j'ai d'une part postulé directement pour des remplacements, des vacations... auprès de deux réseaux de bibliothèques municipales que je connais pour les fréquenter très régulièrement (et même les avoir fait vivre car j'ai exposé et animé des ateliers dans deux bibliothèques municipales de ma ville, donc je connais quelques personnes). Dans ces candidatures spontanées, j'ai mis en avant mon expérience en animation et ma connaissance du public jeunesse (les enfants et les livres). J'ai mis aussi en avant mes compétences en communication graphique (pour mes expos je fais mes affiches, et puis je viens du monde de l'image et de la communication aussi). Mais en attendant je ne veux pas rester les bras croisés et j'ai aussi proposé mon engagement en tant que bénévole auprès de deux médiathèques autour de ma ville (autres que celles où j'ai postulé bien sûr, je ne peux pas à la fois proposer mes compétences bénévolement et demander un poste). Je suis déjà en contact avec une bibliothèque associative (qui malheureusement vient récemment d'être détruite... je vous laisse deviner d'où je viens) avec qui je vais mener des actions hors les murs (plus trop le choix...) une des facettes du métier qui m'intéresse beaucoup (notamment auprès des scolaires et des crèches). Dans tous les cas, m'engager sur le terrain pour me former, rencontrer des gens et avoir accès aux formations de la BDP de mon département.

 

Pour la partie théorique et prépa concours, c'est là que mes questions arrivent ! Je serais bien retournée à Rennes 2.... mais j'ai raté les inscriptions ! Et je ne vais pas attendre une année. Alors je compte m'inscrire à une prépa proposée par le CNED mais j'hésite entre.... BIBAS de classe normale et Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques. Je vise catégorie B, malgré mon master, parce que catégorie A ça a l'air très administratif, management d'équipe, monter des dossiers... et je reste attachée à la médiation et à l'animation culturelle.

 

Alors mes questions :
- J'ai bien compris que BIBAS c'est fonction publique d'état et Assistant de conservation c'est fonction publique territoriale... que me conseillez-vous ? Je crois qu'il y a davantage de postes en territorial je me trompe ?
- mais je crois aussi que le concours BIBAS permet de postuler à des offres d'emploi de la fonction publique territoriale c'est exact ? Sur le papier le métier d'Assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques a l'air encore plus axé sur les activités culturelles par rapport à BIBAS (d'où mon intérêt qui penche davantage pour la prépa Assistant de conservation). Et le poste d'assistant de conservation a l'air plus polyvalent, notamment avec la spécialité musée (qui a tout pour me plaire).
- et enfin, j'ai appris que pour la fonction publique territoriale, le concours de Bibiliothécaire n'avait lieu que tous les trois ans. Est-ce qu'il y a la même restriction pour le concours d'Assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques ?

 

Merci d'avoir pris le temps de me lire !
Et merci d'avance pour tous vos conseils, commentaires, suggestions.... :)

 

à bientôt.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Super présentation en tous cas. Et tu as raison de viser le cadre B car vu ton parcours c'est le plus adapté. Effectivement  le prochain concours d'assistant de conservation et assistant principal de conservation du patrimoine et des bibliothèques à lieu le 21 mai 2019. Tu as le calendrier FPT et FPE sur https://fr.calameo.com/read/0005936515f663b27acb6

 

Et oui, vu ton parcours et tes motivations, la voie territoriale est celle qui te permettra le plus de trouver la possibilité de t'éclater dans des domaines proches de ce que tu as fait dans ton parcours peri-scolaire (un peu court, c'est dommage pour ton CV) et création/animation. Dans la Territoriale les missions sont beaucoup moins figées, moins "fixées au grade" que dans la FPE. Tout dépend des besoins de chaque collectivité à un moment précis. Ce qui, c'est vrai donne une formule beaucoup plus polyvalente que dans la FPE. Et aussi plus évolutive, selon ta collectivité. RTu peux très bien commencer en secteur multimedia et te retrouver deux ans après en secteur jeunesse ou autres.

Après, niveau recrutement, tout dépend de ta capacité à faire l'équilibriste entre ton projet professionnel et ce que désirent tes éventuels recruteurs. Et c'est là toute la difficulté. Le grand écart n'est pas facile à vendre. Il faut savoir être patiente.

 

Ce qui ne veut pas dire que ça déborde de places non plus. Par contre tu as un atout supplémentaire que ne te donnent pas les concours de la FPE, c'est que tu as tout le territoire français, Dom-Tom compris, pour trouver un poste, si tu es mobile à fond. Dans la FPE on te trouve un poste, mais tu n'as pas réellement le choix . Dans la FPT tu cherches toi-même.

 

Il y a 1 heure, Amandine M a dit :

Je n'abandonnerai jamais la création mais je veux aussi me donner les moyens d'exercer une activité professionnelle qui soit épanouissante, valorisante et qui me permette de payer mes factures, mon loyer, mes loisirs (de vivre tout simplement).

 

Au moins c'est clair et net. Et surtout c'est réaliste. Voilà ta grille indiciaire de départ en debut de grade : https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-territoriale-assistant-conservation/2/23/52.htm.  C'est pas le Pérou, mais ça permet de bouffer. Et tu rajoutes les primes, dont on te donne la liste . Puis tu enlèves les charges au total.

 

En principe Le concours de bibliothécaire assistant spécialisé ne permet pas de travailler en bibliothèque territoriale. Tu as une réponse ENSSIB la dessus http://www.enssib.fr/content/bibas-distinction-de-la-fonction

 

A te relire avec plaisir,

Ferris

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

Merci pour ta réponse Ferris. 


ça confirme ma préférence pour la FPT, je vais donc préparer ce concours (avec le CNED) et je crois qu'on peut s'inscrire à plusieurs concours, ça ne coûte rien, alors autant tenter ! Je tenterai les deux concours, pour la FPT Assistant de conservation et BIBAS pour l'état, pourquoi pas !


Mon expérience périscolaire est courte certes (mais ça m'a suffit) par contre j'ai vraiment pas mal de rencontres et d'interventions (en France et même à Londres) à mon actif et ça remplit bien mon CV. C'est ce que je met en avant dans mon profil mais je suis ouverte à toutes expériences en bibliothèques (j'ai mes préférences bien sûr, mais aucune réticences).


Bon par contre je ne suis pas très mobile, j'aime trop ma ville... mais je le deviendrais sûrement un peu au moment de chercher un poste :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Oui, il ne devrait y avoir de conflit de dates si c'est comme cette année (fevrier Bibas, Mai pour Assistant) Par contre fais bien attention aux dates limites d'inscription.

 

Pour le CNED par contre les opinions sont partagées sur le forum :

http://www.agorabib.fr/topic/3181-prépa-cours-du-cned/

http://www.agorabib.fr/topic/2094-préparation-au-concours-bibas-2015/

 

Et puis c'est pas donné non plus....

 

Reste Mediadix et peut-être le cf2id. Mais là c'est difficile de t'aider.  A côté de toi et de toutes ces formations actuelles, je suis un self made bibliothécaire.:D  Il faudrait joindre les personnes qui ont peuplé ces topics à l'époque. Je sais que Mediadix, c'est de la qualité, mais c'est tout. Tu jettes un coup d'oeil la-dessus http://mediadix.parisnanterre.fr/stockage_doc/QuestionsconcoursCRFCB.pdf et tu as la quasi-totalité des sujets et réponses, tous concours confondus, qui sont abordés. C'est un outil formidable accessible à tous.

 

Ah, un mot quand même sur la  la spécialité musée (qui a tout pour me plaire). Ok, mais pas certain que ça va t'ouvrir beaucoup de portes dans un cadre d'emploi plutôt porté sur la polyvalence des missions. Ferme pas encore les portes :D

 

Bienvenue sur le Forum Amandine !

 

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve

Franchement le CNED, c'est cher pour ce que c'est.

Les formations des CRFCB sont plutôt efficaces, la liste ici:

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid23283/organismes-de-preparation-aux-concours-des-bibliotheques.html

Ils préparent aussi bien aux concours de la FPE que de la FPT

 

La formation d'auxiliaire de bibliothèque de l'ABF est aussi vraiment un bon atout.

 

Comme tu dis Amandine, tu risques fort de devoir être mobile mais bon, ceci sera une autre histoire.

 

Tu apprendras à connaître Bernard le sage (bizarre qu'il n'ait pas réagi), tu as déjà fait la connaissance de Ferris le ronchon (mais je suis persuadée que c'est des airs qu'il se donne), tu trouveras un paquet d'infos.

 

Bienvenue et bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

... trop tard pour le CNED.... inscription validée !
Je vous ferai régulièrement un état des lieux, ça ne sera peut être pas si mal après tout (je l'espère !).
Le cf2id c'est moins cher... mais j'ai découvert ça à l'instant. Tant pis.

 

Mais j'ai pris spécialité Bibliothèques !
Sinon j'aurais bien fait un DU à Rennes 2 mais j'ai raté les inscriptions (et je ne veux pas décaler d'une année ma préparation aux concours).

 

Merci à tous les deux pour votre accueil et à bientôt :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

Ha !

Et merci Ferris pour le super document sur les questions concours !!

:D  :D  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Merci Amandine. tu vois, tu es ce que j'ai toujours appelé une"atypique" volontaire. Et on en a eu beaucoup ici, dont les parcours se sont terminés en beauté. Et ça ça encourage, les unes et les autres. Au sens du parcours. Mais attention pas une ex-vendeuse en librairie qui voudrait devenir fonctionnaire, ça y en a plein et le gourou Majourpou s'en occupe dans sa secte surnommée le bonheur est en toi, derrière ta caisse, il suffit de le trouver. Non. Ta motivation sent le vrai. Et tes expériences en " Front office"; comme on dit maintenant, c'est à dire en contact direct avec le public, et ta volonté de continuer dans ce sens, sans doute en direct avec les différents services "Animation", qui sont l'avenir de ce métier,  sont en rapport direct avec ton envie de continuer dans "la création". Des quantités de portes s'ouvrent actuellement dans tous les domaines afférents au relationnel/créationnel(c'est sans doute un néologisme, mais bon).

Va regarder souvent les sites des bibliothèques en ligne et voir ce qu'elles proposent dans ces domaines. Elles sont le fer de lance de l'image des structure actuelles. Regarde notamment ce qu"elles appellent souvent des "ateliers". et autres termes approchants. Tu seras étonnée.

Bon, je sais que pour l'instant tu es en situation de prépa concours. Tu n'y retrouveras pas tout cela, c'est évident.

N'hésite pas à poser des questions à l'ENSSIB. Par exemple sur les annales tu aS des sujets de concours, de quoi te dégouter de tout. C'est ça un concours, une immense connerie, inégalitaire et qui fausse totalement les données du jeu. Mais ça tu le sais déja.

 

Tiens regarde le sujet Bibas interne session 2018 :http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Sujets2018/97/1/BIBAS_CN_894971.pdf

De quoi te bousiller le moral . Trèèès technique.

 

Bon, maintenant, après un petit calva-café (si, si, c'est offert par le forum, et si je mets calva avant le café, c'est exprès) , regarde le sujet en territorial, même session en interne

Note de synthèse : « Vous êtes assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques principal de 2ème classe à la bibliothèque de Cultureville. Votre directeur souhaite revoir les horaires d’ouverture de la bibliothèque au plus près des besoins du public. Vous rédigerez à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, une note sur l’adaptation des horaires en bibliothèque. »
Dossier joint de 9 documents pour 23 pages.

 

Et tu en as plein d'autres sur https://cf2idconcours.wordpress.com/category/2-fonction-publique-territoriale/2-assistant-de-conservation-du-patrimoine-et-des-bibliotheques/ car ça diffère selon les CDG en territoriale.

 

Bon je ne demande pas de qui tu te sens la plus proche. Je le sais. Et tu fais le bon choix. Le public d'abord. C'est la ligne d'horizon, ta béatitude future (sois patiente), ton nirvana a venir. Vive Majourpou  ! Au fait tu sais pourquoi on le surnomme en privé l'Himalaya ?  Parce qu'avec lui, on atteint des sommets. :frantics:

 

Une question, je m'immisce par rapport à la création, tes connaissance informatiques sont à niveau sur ce sujet ?. Je t'explique : la directrice de Cultureville (on reprend leur exemple) cherche une nana (92 % de la profession  hors A et A+ est féminine, on va pas jouer à  la parité ou rien, hashtagdénoncetonchefaillon) capable d'animer des ateliers multimédia pour groupes d'age scolaire niveau primaire, en sortant un peu de la jolie carte fêtes des mères et des colliers de nouilles, pour passer à de la création, ce qui, à cet âge, nécessite aussi une phase d’apprentissage via quelques logiciels.  Et l'instIt veille. Et la convention passée avec l'école doit être en phase. Etc...je te passe les délicatesses administratives entre le projet pedagogique et le projet partenarial ).Je te la fais pas "recruteur", je l'ai vécu en vrai en tant que recruteur. En l'occurrence c'était un mec, mais on s'en fout. Bon le gars venait de la filière animation, en fait technique, sans y être titulaire, donc cat C (il n'y a pas de grade au dessus dans la filière animation). Pas un atout au départ. Mais avec un bon bagage informatique (ils appellent ça le niveau 1). Il est passé. Pourtant au départ on cherchait un B avec expérience. Bref, comme tout le monde.

 

On a fait des merveilles niveau formation du 3° âge de base (mais non mamie, ça c'est la souris...) et aussi avec les groupes. On a avancé. Et lui s'est éclaté. Quand il nous a quitté deux ans après (pour rejoindre sa copine dans le Val de Marne), il avait choisi de se faire titulariser comme adjoint du patrimoine, alors qu'il pouvait l'être dans la filière animation, (en filière technique il n'avait pas le niveau requis) il avait le choix. Et je sais qu'aujourd'hui il travaille en bibliothèque. C'est ça la polyvalence dans la territoriale. C'est des découvertes, de la patience, du travail de terrain. Dire qu'au début il n’espérait  faire que de la maintenance informatique de base. Et en se faisant tout petit devant le DSI. Aujourdhui il est animateur multimedia reconnu. 

Et en plus il a sa copine le soir pour lui faire des câlins. (Bon d'accord, c'est de l'ordre des compétence optionnelles comme dirait Louve)

 

Au passage tu remarqueras qu'on cherchait un B et on a recruté un C non titulaire. Et ça c'est de plus en plus la norme dans la territoriale. Mais on aura l’occasion d'en reparler quand tu auras ton concours (de B).

 

Bref, c'est c'est pas beau ça ? En tous cas c'est du réel. du terrain. Si tu choisis la Territoriale, tu dois être prête à tout. Car tout est possible.

 

Fin de l'histoire(vraie),de tonton Ferris. Ne sous estime jamais tes capacités, mais sache ne pas les mettre trop en avant non plus. Au fond on ne demandera pas tant de savoir faire que de montrer que tu peux faire, ce qui est différent. Et là c'est ta capacité d'adaptation à une situation de terrain qui est jugée. Pas forcément le "elle sait faire puisqu'elle a déja fait". Non. Elle saura parce qu'elle en a les capacités.

 

Sois disponible, ta valise prête sous ton lit pour foncer là où ça bouge. Ta ville bien aimée, tu y reviendras à force de mutations si elle te manque vraiment.Ton temps viendra. On fait sa place doucement dans une équipe qui bouge. Petit à petit, comme l'oiseau, Amandine fait son nid. Patience. Mais volonté.

 

Visite de temps en temps des sites type https://www.livralire.org/boite-a-idees-bibliotheque-cdi/ pour voir si ta boussole ne s'est pas déréglée.Parce que les "savoirs" type concours, ça éloigne tellement du réel, que quelquefois il faut avoir se recentrer.

 

Aristote (que j'ai bien connu) disait : Il n'y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va. Il avait raison. Donc tu ne perds pas ton cap. Et tu reconnaîtras les vents favorables, ne serait-ce qu'un stage ou un CDD ici ou là et autres occasions de "jouer sur le terrain", pas de rester sur le banc de touche en attendant le concours.

 

Tu vois le rapport possible  avec tes aspirations, ton niveau et un parcours qui sera nécessairement en zig zag un temps?

 

Si oui, c'est OK, lance-toi. Sinon, c'est tant pis, mais lance-toi quand-même.

 

Bonne nuit Didine (si, sur le forum on peut dire Didine, c'est la 53° Loi de Ferris, mais ça doit être lassant de temps en temps. Ceci dit perso, je ne supporte pas les surnoms) :kiss:

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

Merci encore Ferris, pour les conseils, les encouragements, les liens utiles et les ressources. 


Effectivement je regarde déjà pas mal les activités proposées en bibliothèques (déjà pour savoir si je ne pourrais pas m'y incruster parce que mon activité d'auteur-illustratrice et animatrice d'ateliers m'a permis sur l'année 2017 d'avoir un peu plus du Smic par mois mais pour ça il faut avoir les invitations et les contacts pour interventions). J'ai souvent pensé à m’incruster à certaines animations (lecture de contre, heure du jeu, ateliers...) pour voir déjà le "niveau", et comment je me situe face à ce niveau, voir comment ça fonctionne, si ça prend avec le public... maintenant que j'ai tout mon temps pour me former et préparer le concours, je vais pouvoir y aller ! Il y a notamment une très belle médiathèque près de chez moi qui a l'air très très active en terme de jeux en médiathèque (avec une ludothèque, des espaces jeux de constructions, des legos....) et je veux étudier ça de prêt.
Par rapport aux concours... je ne regrette vraiment pas mon objectif pour le territorial ! Les deux sujets en disent long... pour le territorial le sujet des horaires d'ouverture est complètement d'actualité et je le trouve très intéressant d'ailleurs. Pour Bibas bon.... ça a beau partir d'un cas pratique, le rendu est tellement administratif, ça donne moins envie d'y aller c'est sûr.

 

 Pour répondre à ta question... j'ai le C2i !!! Mais ça date je dois réviser :D
Et je de très bonnes bases pour faire de la communcation graphique (In-design, photoshop). Pour le reste je compte bien m'y mettre je sais que la place du numérique (j'utilise le terme dans son sens le plus large ici) a une place énorme en bibliothèque maitenant. Et puis.... je n'ai pas envie qu'en tant que future bibliothécaire les usagers sachent mieux s'en sortir avec un ordinateur que moi !

 

Ce que tu dis par rapport au recrutement, un C pris à la place d'un B, ça m'inquiète par rapport aux recrutements en général, malgré un niveau de qualification les bibliothèques ont l'air de sous-recruter.... mais par contre dans l'immédiat ça me motive à enfoncer des portes, je me dis qu'aujourd'hui j'ai toutes mes chances ! C'était peut être pas la meilleure période pour faire des candidatures spontanées (c'était il y a une semaine) mais je relancerai pour septembre.

 

A très vite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Il y a 4 heures, Amandine M a dit :

un C pris à la place d'un B, ça m'inquiète par rapport aux recrutements en général, malgré un niveau de qualification les bibliothèques ont l'air de sous-recruter

 

Ah pour ça, ils n'ont pas que l'air ils ont aussi la chanson. Et ça fait longtemps que ça dure, bien avant la crise actuelle. Et financièrement évidemment ça compte, tant pour eux que pour toi. Et les promos internes sont très limitées. D'un autre côté ils ne sont pas fous. Il savent tout de même très bien que recruter un C sur-diplômé sur un poste de B donnera des atouts supplémentaires au service. Après c'est à toi de jouer des coudes, soit par les concours, soit par les examens pro, soit tout bonnement par la mutation. C'est pour ça que je te dis, et à tous les autres : restez totalement disponibles le plus longtemps possible. Celui qui perd sa mobilité ou la restreint (vie personnelle, associative, enfants etc...) trop, avant d'avoir trouvé le bon cheval, sera perdant à la fin.

 

Il y a 4 heures, Amandine M a dit :

'ai souvent pensé à m’incruster à certaines animations (lecture de contre, heure du jeu, ateliers...) pour voir déjà le "niveau", et comment je me situe face à ce niveau, voir comment ça fonctionne, si ça prend avec le public..

 

Incruste-toi partout où tu le peux. C'est le meilleur moyen, voire le seul, de savoir comment ça se passe.

Je connais une fille qui a quitté (démissionné carrément) de la fonction publique pour se vendre comme animatrice sur toutes les bibs du territoire. Son carnet d'adresses était évidemment rempli d'avance, et avec un peu de copinage, et l'appui de la BDP, et des relais d'assistantes maternelles et autres structures de ce genre, elle en vit apparemment assez bien. Elle s'est spécialisée sur les tout-petits et faut reconnaître qu'elle est plutôt douée. Le bouche à oreille faisant le reste, elle cavale pas mal. A 400 euros la prestation (tout compris), elle fait son beurre. En tous cas elle s'éclate et au fond elle a eu raison de faire ce choix. Tardivement (elle frise la quarantaine) mais d'un autre côté elle valorise enfin tout ce qu'elle a pu faire et apprendre en bib, et peut enfin aussi ouvrir les portes de sa créativité sans être coincée par des histoires de budgets, de marchés, de discussion des heures pour savoir si on va acheter ou pas tel kamishibaï etc...

Du coup elle propose au fond un produit nouveau tout en restant dans son domaine.

 

Bon évidemment elle a un mari qui bosse à côté....Au début, c'est mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve

un récap des concours, pour ne rater aucune inscription!

 

calendrier2019.jpg

 

et n'oublie pas de lire les rapports des jurys, cela te donnera une idée de ce qui t'attend.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

Merci Louve pour le schéma. Aucune sortie de route possible grâce à ça !

 

Ferris l'exemple que tu cites est très instructif. Il est vrai qu'on gagne bien à faire des interventions en indépendant (je suis membre de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse) idéalement j'aimerais vivre uniquement de ça mais... pas facile d'avoir assez d'interventions à l'année pour bien manger. Mais j'y crois quand même un peu, à la longue, avec les contacts, le réseau, plusieurs publications de livres pour enfants à mon actif. Je n'ai pas envie d'une vie toute tracé à faire le même métier jusqu'à la retraite de toute façon :D

Et dis moi, tu ne serais pas un peu formateur par hasard ? Je te demande ça parce qu'on sent que tu as envie de conseiller les gens, de les guider dans leur parcours, leur formation, et ta manière de conseiller me fait penser que tu as de l'expérience dans ce domaine. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve
il y a 21 minutes, Amandine M a dit :

Merci Louve pour le schéma. Aucune sortie de route possible grâce à ça !

 

de rien!

Il manque l'info des dates d'inscription: en moyenne c'est 2 mois avant la date des écrits.

N'hésite donc pas à aller voir régulièrement sur les sites des ministères et centres de gestion pour ne rien louper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Il y a 3 heures, Amandine M a dit :

est vrai qu'on gagne bien à faire des interventions en indépendant (je suis membre de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse) idéalement j'aimerais vivre uniquement de ça mais.

 

Il y a 3 heures, Amandine M a dit :

on sent que tu as envie de conseiller les gens, de les guider dans leur parcours, leur formation, et ta manière de conseiller me fait penser que tu as de l'expérience dans ce domaine. 

 

Oui, bon, c'est dû à mon parcours personnel aussi. Je ne suis plus formateur. Enfin plus maintenant, mais du temps ou j'étais directeur de centres de vacances je formais effectivement en plus aussi des animateurs (BAFA) avec les Centres d'Entrainement à l'éducation active (CEMEA). Et puis tu sais dans notre métier on aime les gens, plus que les livres. Ou alors faut faire autre chose. 

 

Si tu regardes le parcours prestations donné par l'ACCOLAD, tu vois qu'en gros, les 400 euros que réclame cette animatrice sont dans la norme. Voire ê au dessus dans la mesure où elle ne comptabilise pas par heure mais par prestation.. Voir http://www.livre-franchecomte.com/?id=248

 

Bon, de là à te dire que l'on peut en vivre seule, il y a une marge ou plutôt une marche à franchir. :celle d'avoir un réseau et donc un carnet d'adresses bien rempli. Tu le dis toi-même. D'ailleurs sais-tu que le BAFA est assez apprécié dans un CV de bibliothécaire ? Surtout avec les nouvelles missions qui attendent les bibliothèques et de toutes façons si on envisages des parcours animation en bib. Si tu peux, passe-le, ça vaut la peine (s'il y a un vécu derrière. De toutes façons le BAFA ne s'obtient qu' avec une session pratique)

 

Chose qui est également fondamentale quand on cherche un poste en général. Tous nos coachings depuis 2013 en font foi : Accepter d'être recrutée en sous-qualification, se jeter sur les CDD, accumuler les expériences pour ton CV, et surtout se constituer un réseau. Dans la situation actuelle des collectivités locales, NE REFUSES RIEN. Tout ce qui te permettra de mettre un premier pied à l'étrier, est bon à prendre. Il constituera une valorisation générale de ton CV . En gros : elle veut faire avec des mômes, bon y en a plein comme ça (et j'ai fait du baby sitting et gna gna gna, combien de fois j'ai entendu ce type de conneries....), sauf que elle, l'Amandine,  elle a joué la carte à fond. Elle en a fait. En vrai.

 

Qu'il s'agisse de ta lettre de motivation ou de ton CV, un vécu concret en animation (mais ça peut-être ans un centre social ou une maison de quartier etc....) devient actuellement un bonus indéniable. Et ce sera de plus en plus le cas. Bon, si en plus tu pouvais avoir animé un atelier multimedia, voire un atelier type social multimedia (J'aide mammy à se servir d'une souris) dans un cybercentre ou autre structure type Maison de service (J'aide papy à remplir sa declaration d'impôts), ce sera un bonus evident, que tu devras savoir mettre en valeur, évidemment.

 

Actuellement on supprime les contrats aidés, les TAP, on supprime même des petites bibliothèques. Nos missions futures vont considérablement s'élargir, particulièrement dans les actions concertées avec l’Éducation nationale et d'autre structures type CCAS et d'autres plus associatives ou Maisons de quartier (devenir des bibliothèques ecoles de la citoyenneté, ok, mais on fait comment ? Qui a du vécu la-dessus ? Moi, m'sieur, je m'appelle Didine.) Il est tres intéressant de voir que le Ministre de l'EN mise énormément sur la culture artistique. Tu sais, c'est le mec qui veut faire des chorales partout...Tu as une carte à jouer la-dessus. On a fait une animation manga il y a quelques années, en faisant venir un illustrateur. 3 journées ateliers. Bon, ça nous a coûté la peau du cul, mais on a refusé des inscriptions.

 

La poyvalence n'est plus une option en territoriale, c'est en train de devenir une obligation. Tu sais, avec les récups de notices, ça fait déja plus de 20 ans qu'on n'embauche plus quelqu'un sur ses notions de catalogage ou sa connaissance de l'UNIMARC ou une théorie sur les moisissures dans les fonds d'archives.; Ce ne sont plus que des questions de concours. Mais dans le concret, tout le monde s'en fout maintenant. Il faut montrer ses capacités dans AUTRE CHOSE.

 

Et tu me sembles en avoir le profil et la volonté, Didine. Je te sens bien la-dessus. Alors fonces ! Concours ou pas. Un concours raté ça se repasse. Une occasion d'embauche ratée, pas forcément.

 

Salut ma grande et bosses-bien ton ou tes concours. 2019 ça arrive à une vitesse inimaginable. Bosses bien les aspects administratifs de la Territoriale, c'est un sac de nœuds pour ceux qui ne connaissent pas la boutique. Et les questions de management, type "vous avez un agent qui arrive bourré au boulot, que faites-vous etc...Ce genre de questions revient à chaque fois. Bonne chance .:heart:

 

EDIT: tiens, lis bien cet article https://www.actualitte.com/article/monde-edition/education-artistique-et-culturelle-les-bibliotheques-au-premier-plan/84858. C'est notre avenir. Et donc le tien.

 

 

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

Salut Ferris !
J'ai le BAFA. Il le fallait pour travailler en périscolaire, enfin à l'époque... je crois qu'ils galèrent tellement à recruter qu'ils prennent en peu plus facilement sans BAFA aujourd'hui, avec un minimum d'expérience avec les enfants (je l'ai vu avec les départs dans l'année d'animateurs/d'animatrices et leurs remplacement qui ont pris du temps).

Je l'ai bien noté sur mon CV. D'ailleurs ça t'embêterait que je t'envoie mon CV en MP pour que tu me donnes ton avis (de formateur) ? :)
Merci.

 

Il y a 11 heures, Ferris a dit :

Si tu regardes le parcours prestations donné par l'ACCOLAD, tu vois qu'en gros, les 400 euros que réclame cette animatrice sont dans la norme. Voire ê au dessus dans la mesure où elle ne comptabilise pas par heure mais par prestation.. Voir http://www.livre-franchecomte.com/?id=248

 

Ce site n'est pas du tout à jour en ce qui concerne les tarifs de la Charte :
http://www.la-charte.fr/le-metier/rencontres/article/la-remuneration-des-rencontres-et


à toute !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Le BAFA n'est pas seulement un atout animation mais un atout encadrement. pour certaines animations de groupe in ou hors les murs. Tu as une réponse ENSSIB la-dessus, en fin de texte « Le personnel encadrant est composé de personnes salariées ou bénévoles âgées d'au moins 17 ans. Ces personnes sont le plus souvent titulaires d'un brevet d'aptitude (par exemple, Bafa ou BAFD) ou d'une qualification certifiée par leur statut d'agent public relevant de l'animation. D'autres titres ou diplômes dont la liste est fixée par arrêté du ministère chargé de la jeunesse permettent également d'animer ces accueils. »  http://www.enssib.fr/content/un-bibliothecaire-peut-il-encadrer-des-enfants-lors-danimations-hors-les-murs        

Les élus apprécieront les deux.

 

Merci pour ton lien sur ta Charte.                                                                                                                                  , Effectivement c'est plus à jour, mais il s'agit de rencontres ou de signatures, pas d'ateliers ou d'animations. Et sur des journées ou demi-journées. En fait avec 400 euros la prestation elle est gagnante (je ne sais pas ce qu'elle déclare exactement) par rapport aux 376 euros nets indiqués. Beaucoup de nos intervenants, notamment locaux, ne sont pas "dans les clous" au niveau déclaratif. Et ça arrange tout le monde, notamment les services comptables. REt puis souvent on passe par des associations type Amis de la BDP. Un particulier ne peut pas faire de facture destinée à une association. Il pourra toutefois se faire rembourser par l’association des frais et des achats sur présentation de justificatifs. Tu vois ce que je veux dire, c'est un peu la débrouille et ça donne lieu à des facturations assez globales qui, du coup, n’apparaîtront que sur une même ligne ligne budgétaire.

 

L'Agessa, c'est la Sécu des auteurs au fond. Maintenant les modalités pour rémunérer un auteur sont diverses : elles dépendent essentiellement de la nature de son intervention (lectures, rencontres publiques type débats, animations d'ateliers d’écriture ou autres…) et de son statut (Tout le monde n'est pas auteur affilié à l’AGESSA, ou possédant un n° Siret ou considéré comme salarié).

 

Je te répète que je ne suis pas "formateur". Mais je veux bien lire ton CV et te donner des petites pistes, un avis, quelques modifs... Ceci dit, tant que tu n'as pas ton ou tes concours, ça risque d'être un peu décousu, ne serait-ce que chronologiquement. Idem pour les lettres de motivation. Et par ailleurs cela n'aura de valeur que dans le cadre d'un parcours défini (parcours = projet) : le même CV pour un poste de Bibas Etat ou d'Assistant Territorial (voire d'Adjoint au début, eh oui....), ce n'est pas possible. On adapte les points forts en fonction du poste (et du concours éventuellement) tout en faisant apparaitre une variété suffisante de compétences qui valoriseront ton côté "potentiellement polyvalent".  Mais polyvalence ne veut pas dire CV long . Quant aux CV "tout terrain", je n'y crois pas trop.

 

Salut Didine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandine M

En tant qu'artiste-auteur assujetti à la MDA maison des artistes, je connais la galère de faire des factures (en précisant précompte ou pas ? et le 1% obligatoire des diffuseurs à reverser à la MDA... j'ai découvert ça récemment ! Est-ce que toutes les bibliothèques qui m'ont accueillies l'ont fait ? je ne sais pas). C'est la débrouille voilà comme tu dis :D

Et je ne te parle pas de mes déclarations de revenus d'artistes à la MDA, le brut, le net, les précomptes.... je fait au mieux en espérant être dans le juste mais ça c'est une autre histoire et ça concerne un autre statut très particulier, qui n'a rien à voir avec les bibliothèques.

 

En tout cas, toutes les bibliothèques où j'ai animé une rencontre et un atelier ont tout de suite accepté les tarifs de la Charte sans problème, et j'ai toujours été très bien reçu et rémunérée très rapidement ! Bientôt, c'est moi qui inviterait mes ami(e)set connaissances,  auteurs de livres pour enfants pour animer ma bibliothèque :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×