Amandine

Quid du personnel administratif en médiathèque ?

13 messages dans ce sujet

Bonjour, je me pose une petite question ...


 


Je suis en médiathèque depuis plusieurs années. J'ai commencé dans le "culturel" et après avoir eu un concours je suis passée du coté obscur en devenant "administratif", mais toujours en bib. (jaime trop ce milieu! )


Avez-vous des postes d'assistante de direction (par exemple) dans vos structures qui font à la fois un boulot purement administratif et à la fois des heures de service public toutes les semaines (pret/retour, accueil,renseignement, inscription et tout le toutim...) ? - comme ont dit "avoir 2 casquettes...."


 


Merci ! et bonne journée !


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que cela se négocie avec la hiérarchie. Si cela ne t'empêche pas de traiter tous tes dossiers, tu peux demander à faire une permanence chaque semaine d'accueil/renseignement.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la bibliothèque de ma commune (42000 habitants, équipe de 19 agents, 2 établissements) il y a  effectivement une collègue dans la même situation. Elle est adjoint(e) administratif, avec une I.A.T pour tenir compte de ses missions et est en attente de la réussite du concours de rédacteur. Elle  est passée, par choix, de la filière culturelle à la filière administrative et a demandé a continuer à faire du service public en jeunesse et en secteur Adultes. Elle assure, notamment, le suivi budgétaire, la gestion des stocks, la mise en oeuvre de l'action culturelle ( contrats, gestion administrative et technique), la relation avec les fournisseurs et les services de la ville.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui dans ma structure ça se fait beaucoup.


C'est même plutôt l'inverse, sauf cas particulier, on "oblige" les gens à faire du public car sinon on tient pas les fermetures et le samedi :)


Modifié par Yumiko
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'arrive un peu tard sur la discussion mais.... chez nous, j'ai 3 administratifs... et comme le statut n'est pas forcément lié à la fonction eh bien "mes" adjoints administratifs" sont considérés comme des adjoints du patrimoine : ils sont arrivés là par hasard, par choix ou par obligation, à des niveaux différents et après formations (internes ou CNFPT) sont au même titre que les autres... J'ai même eu comme recrue un agent technique qui a choisi d'intégré la filière culturelle après quelques années de "voirie" et franchement hyper motivé! Une adjointe administrative à bac +4 et un adjoint du patrimoine aussi, assez allergiques aux concours (que ne réussissent pas forcément les meilleurs!!!) Bref, des supers collègues... sous payés mais tellement efficaces! et on a tous notre boulet.... :cry: on fait avec... mais tout le monde fait un samedi sur deux, une ou deux permanence(s) 19h quelque soit le grade... avec un management participatif, ça roule du tonnerre!!!! C'est bien entendu valable pour une petite équipe : nous sommes 9... :flowers:


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez nous, c'est bien simple, sur 10 personnes, il y a :


  • 1 agent de la filière animation
  • 3 agents de la filière administrative
  • 1 agent vacataire à temps partiel

... il reste donc 5 agents de la filière culturelle, soit juste la moitié de l'équipe. 


 


Et tout le monde participe aux tâches "bibliothéconomiques". Pas d'ostracisme !


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le SCD où j'ai pu travailler, il y avait au moins un personnel administratif dans chaque "grande BU" et ils participaient au service public, ponctuellement au rangement et récolement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Dans notre petite BU, il y a un personnel administratif, notre secrétaire et elle ne participe pas au service public ni au rangement (sauf parfois pour nous aider, mais ce n'est pas dans ses missions, c'est parce qu'elle est sympa).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bonjour,

A la lecture de vos messages, je crois comprendre qu'un adjoint administratif peut travailler dans une médiathèque.

Je me pose la question car suite au départ d'un adjoint du patrimoine dans ma structure (médiathèque avec un agent B moi, un agent c patrimoine, un animateur multimédia C technique et 2 contrats CUI), le poste a été ouvert en interne dans la mairie. Un agent administratif a posé candidature.

Ma chef me dit que la DRH ne sait pas si elle peut passer chez nous en tant agent administratif ou s'il faut la changer de filière. Ce qui ne conviendrait pas à cet agent qui cherche un poste administratif plus près de chez elle.

Pour moi, elle peut venir chez nous en tant qu'agent administratif à condition de modifier la fiche de poste qui a été diffusé pour ce poste.

Ce qui ne m'arrange pas moi car nous recherchons un agent pour faire de l'accueil, du rangement, du catalogage, des achats...bref un agent motivé qui s'investirait.

 

Ma question : quels critères pour un agent administratif qui souhaiterait venir travailler en médiathèque ?

Merci.

 

Modifié par Cécile Wibaux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par détachement, ou par intégration directe, depuis les lois sur la mobilité, c'est possible. : Tu es adjoint administratif de 1ère classe et tu souhaites devenir adjoint du patrimoine de 1ère classe sans passer de concours , cela peut se faire par détachement ou intégration directe.

 

En application de la loi du 3 août relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique, le détachement au sein d’une même collectivité locale est en effet désormais possible, à condition que ce mouvement s’effectue « à équivalence de grade et à l’échelon comportant un indice égal ou immédiatement supérieur à celui dont l’intéressé bénéficiait dans son grade antérieur » (modification du décret 86-68 en mai 2011).

Il est aussi possible de demander l’intégration directe, autre modalité issue de la loi mobilité.

Soumise à l’avis de la commission administrative paritaire (CAP), elle se traduit par une radiation du cadre d’emplois et par une intégration concomitante dans celui d’accueil, sans période de détachement intermédiaire ni application d’aucune autre position statutaire de transition.

 

Sont cependant exclus de ce dispositif les métiers dont l’exercice reste subordonné à la détention d’un diplôme ou d’un titre spécifique. Ce qui n'est pas le cas d'un adjoint du patrimoine.

 

Si elle souhaite changer de service au sein de sa collectivité, dans un emploi correspondant à son grade, c'est aussi possible  Dans ce cas, elle peut simplement demander une mutation interne, tout en restant dans sa filière (d'autant plus que celle-ci est plus avantageuse au niveau carrière, primes etc...). Dans ce cas, l’avis de la Commission Administrative Paritaire ne sera requis que si cette mutation modifie ses conditions d’emploi (perte de responsabilité, perte financière…). Pour le changement de filière il faut son accord. Bien sûr elle conservera ses droits à congés, salaire et avancement, sauf exception. Si ses nouvelles fonctions respectent les conditions générales d'attribution d'un emploi de catégorie C, il n'y a pas de problème. 

Comme tu le dis, il faudra adapter sa fiche de poste, sachant que les formations (CNFPT , BDP,) existent aussi pour améliorer son adaptation au poste. De là à lui faire faire du catalogage (tâche statutairement destinée aux catégories B, même si dans la pratique cela n'a plus de sens depuis longtemps ) ce n'est pas insurmontable, et si tu argumentes comme quoi elle ne "pourrait pas" faire certaines tâches (les catégories C sont statutairement dans des tâches d’exécution, même si dans la pratique c'est bien plus large), on va te rire au nez. De toutes façons, en mutation interne, et à sa demande en plus, elle est prioritaire sur les autres types de recrutement (puisque ce plus à proprement parler un "recrutement"). Tu sais, ta DRH n'a pas à hésiter, il suffit qu'elle se reporte aux fiches carrière d'adjoint du patrimoine (ridiculement non détaillées et ne recouvrant aucunement la réalité des missions) et elle verra que rien de spécifique n'empêche ces missions d'être confiées à un agent administratif, ou technique, ou de la filiere animation etc.., moyennant des formations externes et internes. Donc, c'est à toi de modifier ta demande, ton besoin (pas le profil recrutement puisqu'il n'y a plus vraiment de recrutement, mais la fiche de poste réelle.) en tenant compte de ses compétences d'origine. Tu ne feras croire à personne qu'ils n'y a pas de tâches administratives, comptables, classement etc...dans une bib. Donc, d'un côté tu essaies de lui déléguer ce genre de tâches, ce qui est une façon de lui montrer que tu ne jettes pas tous ses acquis à la poubelle. Et de l'autre elle fait un effort particulier pour apprendre des tâches spécifiques à la filière. C'est du donnant donnant.

 

Tu cherches "un agent motivé qui s'investirait.". Et alors ? Cette personne a demandé a travailler dans ce service, ce qui à priori suppose une motivation. Par contre si elle souhaite rester dans sa filière, cela peut peut-être poser un problème pour accéder à certaines formations, faut se renseigner. Cela peut suggérer un problème de motivation aussi. Ou tout simplement la volonté de conserver un déroulement de carrière plus intéressant (regarde les grilles d'avancement...).

 

Bon, là je fais le bisounours de service et je ne connais pas le contexte. Elle peut très bien demander à quitter l'administratif pour des raisons autres que le métier (tensions internes etc...), avoir, comme beaucoup de gens, une vision idyllique des bibliothèques (lecture et papotages) etc...etc..Mais là on rejoint ce que disaient les collègues dans ce topic : la bibliothèque peut très bien accueillir tout le monde, ils semblent plutôt satisfaits, non ?

:)

Même si, pour nous, j'entends la profession, c'est une façon de plus de ne pas reconnaître les spécificités de notre métier...:cry: 

 

Par exemple, un bon test de motivation, c'est de voir comment elle réagit si tu lui dis qu'elle travaillera tous les samedis et finira tous les jours à 19h au lieu de 17h30 par exemple.:hyper:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Que je sache un agent administratif en mairie :

- est présent à l'accueil

- il/elle classe aussi les documents qui lui sont confiés : rangement + catalogage "archives administratives". (Les documents sont moins épais, mais ils demandent la même rigueur administrative qu'un catalogage en bibliothèque)

- certains font des achats.

 

"Ne pas reconnaître les spécificités de notre métier"... elle va quand même devoir se former.

Comme un adjoint du patrimoine doit se former aux spécificités de l'urbanisme ou de tout autre service de l'état civil, s'il veut devenir adjoint administratif.

Chaque service a ses spécificités... même à l'accueil, il faut se former. Il faut pouvoir répondre à toutes les demandes, et orienter chaque personne vers le bon service ou même savoir répondre, peu importe la question.

 

C'est vrai que les horaires peuvent être un frein.

Encore que mes collègues du service administratif termine chaque jour à 18h00, sauf le mercredi.

 

Si ton adjointe administratif sourit toujours en disant que ce n'est pas gênant de terminer tard, ou de travailler le samedi. Ajoute que, dans un futur peut-être proche... le dimanche, ce sera probable aussi.  :drool:

  Bernard

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses rapides et complètes.

Je vais transmettre à la DRH pour être convié à son entretien.

On travaille un samedi sur deux et un dimanche matin sur 3 (mais plutôt sur 2 actuellement, 2 agents en arrêt longue maladie).

Contrairement à nous pour le dimanche (payé en Heures supp pour les 35h , en heures complémentaires pour les temps partiels), ses 3h du dimanche devront être intégrés à ses 35h hebdo. Casse-tête pour faire les plannings et pour l'équité entre agents : mais c'est un autre problème. Du coup, je réfléchis à l'annualisation du temps de travail mais moi petite agent de catégorie B ça me semble compliqué. je lis avec plaisir les sujets du forum pour aider ma réflexion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'annualisation c'est effectivement assez complexe à mettre en place pour deux raisons principales : la premiere c'est que ta collectivité doit en débattre en Comité technique (si ce n'est déja fait, renseigne-toi, en principe c'est dans le Règlement intérieur de ta collectivité) et peut en refuser le principe, notamment si tous les agents concernés ne sont pas d'accord. (En plus c'est un casse-tête pour les ressources humaines, qui sont en general peu favorables à ça).

La deuxième c'est que tu dois jongler avec tous les paramètres légaux sur le temps de travail, et ils sont très larges :

 

*En tenant compte des heures supplémentaires (c'est à dire tout ce qui dépasse les 1607h annuelles, si la collectivité les accepte, et là encore ça passe en CT), la durée de travail hebdomadaire ne peut dépasser 48 h au cours d'une même semaine, ni 44 heures en moyenne sur une période de 12 semaines consécutives . Si tu ne joue pas la-dessus ça ne vaut pas le coup.

*les agents ont droit à un repos hebdomadaire de 35 heures consécutives comprenant en principe le dimanche. ce qui pose un problème chez toi. 

*La durée quotidienne du travail  ne doit pas dépasser 10 heures, avec un repos minimum de 11 h par jour (un agent quittant son travail à 19h00 ne peut reprendre son poste avant 6 heures le lendemain matin) et ça, c'est ce sur quoi tu dois jouer en priorité. 

*L' amplitude maximale de la journée de travail est limitée à 12 heures.

*Une pause journalière de 20 mn est accordée aux agents par période de travail de 6 heures dans la journée.

 

Tu as des fiches la-dessus sur presque tous les sites de CDG. Celles du CDG64 sont très complètes.http://www.cdg-64.fr/CDG/GesP/Documents/Gestion_temps_travail_points_essentiels.pdf

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant