Aller au contenu

Toute l'activité

Affichage de[s] tout le contenu posté[e][s] durant les 365 derniers jours.

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Hier
  2. Ferris

    Catégorie B : quelles responsabilités ?

    Une fois de plus mes propos sont généraux et ne visent personne en particulier. Ma génération avait aussi une formation d'un an, avant de passer le CAFB (créé en 1951 et disparu en 1994 de mémoire, donc cela a touché plusieurs générations, et finalement remplacé par les concours, la création des cadres d'emplois etc...) et, pour les cadres, une licence ou une Maîtrise. Donc nous ne sommes pas arrivés les mains vides. Et nos stages se passaient dans des annexes de quartiers dont l'état et le public ne donnaient pas très envie de s'accrocher. Je ne parle même pas des budgets. Beaucoup ont abandonné du reste. D'un autre côté on nous foutait la paix. Par contre la "Territoriale" n'existait pas (crée en 1984), les grades et les paies étaient folkloriques, et les locaux vétustes et inadaptés, essentiellement des réhabilitations, et finalement très peu nombreux. Ce n'est que dans la décennie 80/90 qu'on a construit 500 bibliothèques en France. Puis les années 90 nous ont amené à l'informatisation, elle aussi folklorique au début, etc... Je peux dire que nos motivations, si elles étaient restées intactes après cette année de formation, et avoir vécu cette misère matérielle, elle le sont toujours. Mais nous ne représentons plus grand monde aujourd'hui, quantitativement. Alors quand j'entends parler de motivation aujourd'hui, et que je vois les arguments et la situation des personnes, ça me fout parfois de l'urticaire. Faut pas m'en vouloir.
  3. Ferris

    Emploi du temps d'un bibliothécaire d'Etat

    N'oublie pas que si tu passes le concours de Bibliothécaire d'Etat , Il y a une période de formation obligatoire de 6 mois à l'ENSSIB à Villeurbanne. Ce qui te posera peut-être des problèmes pour ta garde alternée. Et après sa validation, tu signes pour 10 ans . On t'envoie quelque part, (essentiellement Paris et Région parisienne) pour 2 ans et demi ou trois ans (une circulaire impose de rester 3 ans sur ton poste avant de pouvoir partir ; Ensuite seulement tu peux demander une mutation.). Au fait, j'espère que tu t'es inscrite car les registres d'inscription à la session 2019 sont clos depuis le 11 octobre 2018.
  4. En principe une liste syndicale propose certes un programme d'action, mais met aussi en valeur les choses qu'elle a réalisées dans sa dernière mandature, les points sur lesquels elle a fait reculer l'Autorité territoriale, ne serait-ce que d'obtenir de meilleurs tickets restaurants, ou d'avoir amélioré les conditions de travail de telle ou telle catégorie de personnel etc... Sans bilan ni programme, mais simplement, tu as raison, la simple reprise de mots d'ordre nationaux et de grands principe de "défense du service public" et autres généralités, c'est qu'il y a un problème avec cette liste et ce qu'on appelle sa "profession de foi" (son programme, compte tenu des réalités locales et non nationales) En réalité il y a en gros deux "blocs" : les syndicats contestataires (CGT, FO, Solidaires, FSU) et les réformistes (CFDT, Unsa, FA-FPT). Les derniers privilégient davantage le dialogue social que les premiers. Il y avait un topic la-dessus sur https://www.agorabib.fr/topic/2952-syndicats/
  5. Blandine

    Courrier pour documents non rendus et à rembourser

    Nous on est en train de revoir notre procédure parce que nous transmettons un certain nombre de dossiers à la trésorerie et la direction des affaires financières tique sur le nombre d'annulation de titre de recette que nous leur transmettons ... Du coup, j'ai eu l'occasion de faire quelques stats sur notre procédure et son efficacité et je suis en train de revoir notre démarche pour l'améliorer et de la reformaliser ... Globalement, on constate que notre procédure nous permet de revoir environ 60% des documents pendant notre procédure interne et ensuite, on récupère 20 % des documents qu'on a transmis à la trésorerie (il y a aussi les personnes qui remboursent à la trésorerie et ce montant apparaît dans nos recettes globales de fonctionnement mais ça, je ne l'ai pas comptabilisé), certaines personnes sont dans chaque listing, 3 fois par an et on a un fort pourcentage de personnes en 3ème rappel dont les adresses sont en fait mal renseignées donc qui n'ont pas reçu les rappels normaux ... Les prêts sont pour 3 semaines, renouvelables 2 fois. Un rappel est envoyé après 7 jours de retard, un deuxième avec un ton un peu + ferme 14 jours après et le troisième rappel, avec menace de transmettre le dossier à la trésorerie est envoyé 7 jours après. Un message apparait sur la carte des emprunteurs en retard et ils ne peuvent rien emprunter tant qu’ils n’ont pas réglé la situation. A partir du rappel 2, une suspension de prêt est calculée proportionnellement au nombre de jours de retard, elle se met en place automatiquement au moment du retour des documents. 3 fois par an, nous faisions un listing des personnes en 3ème rappel à nous répartir entre bibliothèques. Les collègues appellent les personnes au téléphone pour les inciter à rendre leurs documents. Globalement, les personnes que nous arrivons à joindre rendent leurs documents à cette étape. Ensuite, si le total des documents dûs dépasse 20 €, on lance une procédure complète : envoi d’une 4ème lettre avec la liste des documents à rendre, le montant dû et l’annonce du transfert du dossier en trésorerie. Auparavant ce document était envoyé en recommandé mais nous envoyons maintenant en courrier normal. Puis élaboration d’un listing que l’on transmet à la Direction des affaires financières. Si les documents sont rendus, nous annulons leur dette et une annulation de titre de recette est transmise. Si le total des documents dûs ne dépasse pas 20 €, nous laissons un message sur la carte mais ne poursuivons pas la procédure. Dans les faits, il y a peu de chance pour que la personne rende finalement les documents sans relance de notre part. Du coup, pour améliorer tout ça : - on revoit la formation des collègues aux inscriptions, - on travaille sur une procédure avec un timing + long pour laisser + de temps aux gens pour rendre leurs documents avant transmission à la trésorerie - on augmente le seuil de transmission à la trésorerie (on était à 15€, on était passé à 20 et là, on arrive à 30 € ...) Nos nouveaux délais : (14 semaines au total) - 2 semaines pour la vérification (chercher les documents avant de lancer tout le schmilblik) - 2 semaines pour le tel (et on constate que les usagers que nous n’arrivons pas à joindre au tel sont souvent ceux dont la procédure va jusqu’à la trésorerie) - 2 semaines pour laisser le public rendre ses documents - 2 semaines pour l’envoi d'un 4ème courrier avec la mention du montant dû (prix neuf + forfait d'équipement et on a un prix de référence s'il n'est pas renseigné) - 2 semaines pour la mise à jour des cartes emprunteurs, de l’état des documents et l’élaboration du listing, - 4 semaines pour laisser le public rendre ses documents puis transmission à la trésorerie ... Chaque année, je supprime les emprunteurs qui sont en recouvrement depuis + de 4 ans ... (j'avoue ne pas m'être posée de question sur ce fameux 4 ans, je fais comme la personne avant moi ...) Et bien sûr, même si tout ça parait bien administratif, il y a une partie très humaine derrière, si une personne vient nous voir en nous expliquant avoir perdu un document, on cherche une solution avec elle, selon l'état du document, souvent à l'avantage de l'emprunteur qui devra racheter un poche au lieu de l'ouvrage en question, etc ...
  6. Blandine

    Outils de community management

    Désolée, pas de réponse pour moi non plus, on fait ça à l'ancienne ! (mais on est que sur FB donc ceci explique cela ... ?) Peut-être passer par des message privés via Facebook par exemple à certaines grosses bibliothèques type Louise Michel à Paris ou d'autres bibliothèques qui cumulent plusieurs présences sur les réseaux sociaux ... Les outils gratuits que vous utilisez actuellement sont utiles surtout si on a plusieurs plateformes différentes ou cela a un intérêt aussi pour un seul réseau social ?
  7. La dernière semaine
  8. Ferris

    Système de prévention

    Il n'y a pas de textes spécifiques bibliothèques pour les travailleurs isolés (10% de la population). Les Dispositifs d’Alarme pour Travailleur Isolé (DATI) sont préconisés mais reconnus comme insuffisants (puisqu'il faut quelqu'un en veille au bout du système) La dotation d’un DATI à un travailleur isolé est une mesure préventive insuffisante si elle n’est pas accompagnée d’une permanence à l’écoute ayant une procédure rapide et compétente en cas d'alerte DATI, des consignes d’intervention efficaces (moyens, plan d’évacuation, ...). Ces systèmes, qui permettent la détection de l‘état physique du travailleur et sa localisation, sont constitués au minimum par un émetteur porté par le travailleur isolé et un récepteur placé dans l’entreprise, pour recevoir l‘alarme à un poste de surveillance et la transmettre aux secours. Il existe de nombreux modèles, allant d’un dispositif très simple (bracelet électronique) disposant uniquement d’un bouton sur le boîtier donnant l’alerte par pression à une plateforme, mais il existe aussi des dispositifs qui permettent d’échanger avec la plateforme en cas d’alerte, avec des capteurs détectant la perte de verticalité (chute du travailleur) ou de mouvement (perte de conscience du travailleur) et qui sont de plus dotés de balise GPS permettant ainsi une géo-localisation. A mon avis cette derniere solution est la meilleure mais coûtera à la commune puisqu'il faudra passer un contrat avec une plateforme. Une idée des prestations : https://doomap.fr/comparatif-solutions-pti-dati.html?gclid=EAIaIQobChMIutTyjPHY3gIVFobVCh38fwe2EAAYAyAAEgKeMPD_BwE Tu as les textes legaux complets sur : http://www.officiel-prevention.com/protections-individuelles/dati-travailleur-isole/detail_dossier_CHSCT.php?rub=91&ssrub=202&dossid=265 Et http://www.inrs.fr/risques/travail-isole/ce-qu-il-faut-retenir.html , ou l'on retrouve cette mise en garde : Les mesures de prévention mises en place par l’employeur ne doivent en aucune manière se limiter à l’amélioration des capacités d’alarme comme par exemple la mise en œuvre de dispositifs d’alarme pour travailleur isolé ou DATI. Tu as déja de la chance d'avoir une hiérarchie qui considère sérieusement le problème. La plupart du temps, la question est totalement sous-estimée, l'effort portant essentiellement sur les agents des services techniques. De toutes façons si tu es attaquée ou victime d'un malaise, ton employeur pourra être inquiété si aucune mesure n'a été prise. Il convient donc de signaler par ecrit ton problème au CHSCT (tant qu'ils existent encore car leur suppression est annoncée) et aux Ressources humaines, de façon à ce que cela soit inscrit quelque part. Ne pas hésiter à le mentionner dans ton entretien d'évaluation, puisque c'est la saison, au chapitre conditions de travail. D'autant que cette situation d'isolement peut de toutes façons générer un stress permanent préjudiciable à ta santé. En parler aussi lors de ta visite à la médecine du travail qui doit mettre en place une surveillance médicale particulière à l'égard des agents occupant des postes exposés à des risques particuliers pour leur santé ou leur sécurité . En l'occurrence pour cette situation d'isolement il s'agit des RPS (risques psycho-sociaux).
  9. Blandine

    SIGB Nanook, questions pour finaliser un benchmarking étudiant

    Mais oui, bonne idée ! @Aricia Bassinet, pourrez-vous nous communiquer cette grille de comparaison quand elle sera finie ?
  10. j'y aurais pas pensé Bref tant qu'il n'y aura pas d'interdiction au niveau des producteurs, c'est pas à notre échelle qu'on pourra faire grand chose...
  11. Ferris

    Le terme mediatheque

    Pas facile c'est sur, d'autant plus que si on veut à la fois "faire sens" et utiliser des termes compréhensibles par le public, on est vite pris entre deux feux. Et même davantage car, outre les définitions qui ne durèrent qu'un temps (passeur de culture et autres conneries créées à l'époque des emplois-jeunes), on a aussi la définition administative qui peut changer. Chez nous par exemple, depuis qu'on est en réseau, on est tous devenus "animateurs lecture" (c'est sur la feuille de salaire à côté du grade). Or cette notion d'animation, comme celle de médiation, sont de plus en plus prégnantes dans nos fonctions réelles de terrain. Quelque part le mediateur/animateur (culturel) est ce qui est en passe de nous définir le plus, à travers des fonctions qui ont évolué. C'est ce que tu soulignes en parlant des trucs genre centre culturel par exemple. Nous sommes des "acteurs culturels" dans la cité, sans bornage très clair dans la définition de ce que ça peut représenter. Du coup le bibliothécaire apparait comme une notion restrictive et étriquée, tout comme le médiathécaire, qui cumule un plus l'inconvenient, tu as raison, d'être peu compréhensible et de plus en plus désuet. Et puis, pour les puristes, il y a toujours ce mélange entre la fonction et le grade car bibliothécaire est un grade. (encore plus, maintenant qu'il y a des bibliothécaires principaux.) Finalement on rejoindrait vite les discussion qui ont eu lieu ici sur la redéfinition des espaces et secteurs d'une bibliothèque : on le fait en fonction du public cible du lieu ou du contenu des rayonnages ? Et puis maintenant que nous sommes aussi des ecoles de la citoyenneté, ça n'arrange pas les choses. Je me demande si un jury accepterait aujourd'hui la notion de mediateur... Et si je bosse dans une Tiers lieu à la caféteria, je suis quoi ?
  12. Caramel

    Faire l amour autour des livres?

    Pourquoi pas sur ? comme dans Chut ! https://www.babelio.com/livres/Gourio-Chut-/193432
  13. Ferris

    Evaluation

    J'ai appartenu et même été formateur 10 ans aux CEMEA. Cherches, tu comprendras pourquoi Freinet, je connais. Bon, tout ça devient ridicule. Bon dimanche l'Abbé
  14. J'ai lancé un gros fichier d'alignement depuis chez moi. Il s'est immobilisé (plutôt qu'arrêté), effectivement, comme décrit par d'autres collègues. Mais déjà, c'était au bout de 30.000 lignes. Par ailleurs, j'ai l'impression que ça peut concerner les cas où il y a très peu de métadonnées (par exemple : juste un titre comme "L'homme"), ce qui génère une requête de mille notices SRU, et que ça bloque entre les deux. Je vais tester avec un time out sur ces requêtes, pour voir si ça change quelque chose. En attendant, j'ai ajouté en test un horodatage à chaque ligne, et voici le résultat pour les 30.000 lignes en question : 127 cas de plus de 10 secondes, une moyenne et une médiane à 1 seconde, un maximum à 8 minutes Le corpus n'est pas représentatif pour 2 raisons : 1. c'est essentiellement un fonds antérieur aux années 1970, donc pas d'ISBN, si bien que l'alignement se fait presque uniquement sur des mots-clés (plus long que sur identifiant) 2. ce sont des données BnF, donc généralement la recherche SRU suffit, et Bibliostratus ne passe pas par DoMyBiblio ("généralement", parce que quelquefois -- très rarement -- le nettoyage des données en entrée a pour conséquence l'impossibilité de retrouver la notice initiale dans le catalogue). Donc pour cette raison c'est plus rapide qu'un corpus de bibliothèque municipale...
  15. Ferris

    Animations autour des langues

    Ok, merci, je me posais juste la question, vu la similitude de la démarche.
  16. Avant
  17. Grande dame de la lecture publique, Maria José Moura a entamé sa carrière de bibliothécaire au Portugal, au sortir de 20 années d'un régime autoritaire, carrière immédiatement confondue avec une vie militante de promotion et de défense de la lecture et des bibliothèques. Voir l'article complet
  18. Grande dame de la lecture publique, Maria José Moura a entamé sa carrière de bibliothécaire au Portugal, au sortir de 20 années d'un régime autoritaire, carrière immédiatement confondue avec une vie militante de promotion et de défense de la lecture et des bibliothèques. Voir l'article complet
  19. Le ministère de la Culture, l'Association des bibliothécaires de France (ABF), l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (Anlci) et la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL) s'associent pour déployer sur le territoire français l'offre de lecture « Facile à lire ». Voir l'article complet
  20. Manumericus

    Copie / numérisation d'une pièce d'identité

    Cool, parce que sur le site il est annoncé... 40 jours !
  21. chachou85

    Les tâches administratives en bibliothèque

    Encorebune question economique prendrenune personne diplomer coute trop cher
  22. chachou85

    bibas premiere classe en interne

    Ca fais combien de temps? Des bouquin a me conseiller
  23. E.D

    Calendrier d’aquisition

    Ma médiathèque est dans un réseau qui fonctionne en commissions. Pour chaque lot (roman adulte, roman jeunesse...), un référent en chef dirige la commission (listing des documents à acquérir, gestion des budgets, tenue de la commission...). Des référents de differentes médiathèques participent à la commission : avis sur des documents, choix des acquisitions, commande des documents validés... (un référent s'occupe généralement de plusieurs médiathèques car ce serait trop compliqué de faire venir un par établissement). Chaque médiathèque a son budget qui est surveillé pendant la commission afin de ne pas le dépasser. Il y a plusieurs commissions par an (le nombre varie en fonction du lot) et la participation est basée sur le volontariat. Je ne sais pas si j'ai été très claire. N'hésite pas si tu as besoin de précisions
  24. Céline Jakubec

    Récupérer les notices des livres en langue étrangère

    Bonjour, Je me permets de répondre à vos questions car nous fournissons des livres en langues étrangères aux collectivités. Nous créons nous même les notices (avec un travail de traduction des titres et résumés) et nous les mettons gracieusement à disposition de nos clients sur notre site Internet http://abrakadabra.eu/ J'espère que l'info pourra vous être utile Céline créatrice d'Abrakadabra depuis 2004
  25. Bonjour, Vous pouvez commander des livres en langues étrangères sur le site suvant: www.abrakadabra.eu. C'est un site spécialisée pour les livres en langues étrangères en vente aux colléctivités et aux écoles. Vous trouverez des langues européennées et plus rares (chinois, japonais, tamoul, russe...). Nous fournissons les notices en langues étrangères. Pour info, nous travaillons avec la ville de Paris, Plaine Commune, Grenoble, Strasbourg, Poitiers... ainsi que les bibliothèques départementales en France. Je sais que depuis la fermeture du CIL, certaines bibliothèques ont du mal à trouver un fournisseur, c'est pour cette raison que je me permets de vous passer l'info. J'ai crée le site en 2004, nous avons donc de l'expérience avec les collectivités. Nous proposons également des animations en langues étrangères (contes et jeux).
  26. B. Majour

    Bibliothécaire et formatrice

    C'est parfaitement exact, c'est bien pour les formateurs "internes". Sauf que les textes de loi ne spécifient pas de différences entre formateurs internes ou externes. Décret n°2007-658 du 2 mai 2007 relatif au cumul d’activités des fonctionnaires, des agents non titulaires de droit public et des ouvriers des établissements industriels de l’Etat Chapitre Ier : Cumul d’activités à titre accessoire. Article 1 · Modifié par Décret n°2011-82 du 20 janvier 2011 - art. 1 Dans les conditions fixées au dernier alinéa du I de l’article 25 de la loi du 13 juillet 1983 susvisée et celles prévues par le présent décret, les fonctionnaires, les agents non titulaires de droit public et les ouvriers régis par le régime des pensions des établissements industriels de l’Etat peuvent être autorisés à cumuler une activité accessoire à leur activité principale, sous réserve que cette activité ne porte pas atteinte au fonctionnement normal, à l’indépendance ou à la neutralité du service. Cette activité peut être exercée auprès d’une personne publique ou privée. Un même agent peut être autorisé à exercer plusieurs activités accessoires. Plus bas, dans un autre décret, on lit qu'il faut que la demande passe devant une commission de déontologie. Tu as aussi d'autres annexes comme celle-ci qui peuvent être utiles pour tout formateur interne ou externe 2ème partie : Cadre et modalités d’intervention : 1) Rôle et missions du formateur a. Travail de conception pédagogique Le formateur interne occasionnel intervient de manière plus ou moins active dans le processus d’ingénierie pédagogique requis pour la construction des supports : o rédaction ou participation à la rédaction de supports pédagogiques (notamment au travers de groupes de travail…) o formalisation du déroulé pédagogique Quelle que soit la situation, le service formation doit toujours être en mesure d’accompagner et de guider le formateur soit dans la construction des outils pédagogiques, soit dans leur appropriation. b. Déroulement des sessions de formation Objectif général : Le formateur est chargé de transmettre des savoirs et savoir-faire à un groupe de stagiaires qui doivent s'approprier ce contenu de façon à pouvoir l’appliquer en situation professionnelle. Le formateur doit donc créer les conditions favorables d’apprentissage. Règles de fonctionnement préconisées : - être présent sur les lieux 30 minutes avant le début du stage, - s’assurer de disposer en amont du stage de la liste des stagiaires, d’éléments concernant leur profil (service d’appartenance, type de fonctions exercées notamment), ainsi que leurs motivations et attentes. - procéder à l’émargement par les stagiaires en début de séance à chaque demi-journée, - informer en temps utile le responsable formation de tout dysfonctionnement constaté (comportement, matériels, locaux etc.) ; Ouverture et clôture des sessions sont assurées par le service formation etc. Autant de points qui peuvent intéresser une personne voulant se lancer dans la formation. Surtout s'il faut convaincre sa hiérarchie ou l'aider dans les démarches à suivre. C'est sans doute facile dans une grosse collectivité où la pratique existe déjà. Moins évident ailleurs. Et tu as raison, Pigranelle, avant de vouloir former, il faut étudier le marché et savoir si on aura des inscrits à ses formations.
  27. colunadoc

    Formation en bibliothèque

    Merci à tous pour tous ces conseils J'ai envoyé un mail la semaine dernière à ma responsable, elle rentre juste aujourd'hui de vacances donc d'ici mi-novembre j'aurais une réponse (j'attends mon rdv hebdomadaire avec elle, je sais qu'elle va m'en perler ) La formation étant fin janvier, ça laisse 3 mois de marge quasiment. ça devrait le faire ! Je vous tiendrais au jus ici ^^
  28. Très bel aveu, franc et massif. Toujours savoir à qui l'on parle.
  1. Charger plus d’activité
×