Jump to content

Toute l'activité

Showing all content posted in for the last 365 days.

This stream auto-updates     

  1. Yesterday
  2. Ce ne sont pas les classifications qui manquent. Pour faire simple, la BPI propose une typologie assez légère https://www.bpi.fr/culture-numerique/typologie-du-jeu-video en precisant toutefois : Classer les jeux vidéo dans une typologie consiste à les caractériser au travers de leur gameplay mais que les jeux en eux-mêmes sont rarement d’un seul type et peuvent bien souvent se ranger dans de multiples catégories, ce qui semble aller dans ton sens. A voir aussi le lexique plus complexe des terminologies utilisées.: https://balises.bpi.fr/culture-numerique/lexique-du-jeu-video A noter que l'ENSSIB renvoie vers un texte à telecharger, de la Petite bibliotheque Ronde de Clamart , où les bibliothécaires ont testé différents jeux https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/64652-des-histoires-et-des-jeux-videos https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/64633-69-litteratures-de-l-imaginaire.pdf#page=52 Enfin sur le fond, l'ABF a publié un Mediatheme la-dessus en 2014.
  3. Hello ! Je vous bombarde un peu en ce moment, j'étais en vacances le mois dernier et je reviens avec plein d'idées J'envisage de faire un atelier visual novels (histoires interractives en jeu-vidéo) avec un logiciel qui s'appelle Ren'Py, mais j'avoue ça fait un peu peur. Faut faire du code en dur, en plus de l’édition d'images, du scénario etc. ça fait beaucoup de boulot pour un atelier en bib. J'ai déjà eu une première expérience et c'était un peu galère. http://fr.renpy.org/ J'ai déjà vu des projets similaires avec d'autres plate-formes : infinite RPG par exemple, mais c'est obsolète, ça ferme en novembre. https://www.infinite-rpg.fr/ L'idée est que les enfants fassent une histoire interractive, un peu façon "jeu dont vous êtes le héros". Tout ce qui est image serait pris directement dans des livres de la bib à partir de scans, les dialogues et le "scénario" du jeu seraient fait par les enfants. Je fournis les élements graphiques (c'est pas un atelier gimp) mais je veux que ce soit les mômes qui décident des personnages qu'ils prennent, de comment ils les placent sur la scène etc. [Exemple d'une scène de dialogue réalisée avec ren'py] Qu'est-ce-que vous connaissez comme logiciels ou plate-formes en ligne qui puisse permettre de faire des histoires interactives avec images? Et est-ce-que quelqu'un a déjà fait ça dans le cadre d'un atelier en bib ? Peut-être avec des intervenants ? Merci
  4. Loulein

    Tapis de lecture

    Bonjour, Tu trouveras également des références sur le site de la BDP de l'Indre et Loire: https://biblio36.fr/animations/69-tapis-de-lecture/440-tapis-de-lecture-cycle-1
  5. Last week
  6. PaulineBer

    Concours Bibas 2019 / autres concours.

    Bonjour, Concernant les concours catégorie A, il faut avoir la licence au moment de la première épreuve. "Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d'une licence, d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau 6 (anciennement niveau II)." "Les candidats recevront également une liste des pièces justificatives qu'ils devront obligatoirement fournir. Les pièces devront être retournées à l'aide de ce document à l'adresse et à la date indiquées." Bonne journée, Pauline
  7. Fukubei

    Curation jeux-vidéo via navigateur

    C'est du très bon ça doblons.io ^^ Moi j'avoue avoir une petite préférence pour stabby.io, c'est très vicelard. Je sais pas si quelqu'un connais le jeu "hidden in plain sight" mais c'est un peu le même principe. A 4 en local c'est à mourir de rire.
  8. Non ce qu'on appelle communément B+ correspond aussi au concours de BIBAS classe supérieure dans la fonction publique d'Etat, et il me semble au concours d'Assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques principal de 2ème classe dans la territoriale. Les prérequis sont différents pour chaque concours, les B+ nécessitent un diplôme bac+2 en métiers du livre, je ne suis pas sure que le DU fasse l'affaire, il faudrait voir si des équivalences ont déjà été accordées. C'est typiquement le genre de question qu'il faut que tu pose à la formation à laquelle tu vas postuler. L'apprentissage sur le terrain est formateur, mais je reste persuadé qu'une bonne formation initiale (avec stages inclus) forme mieux les professionnels. Une expérience et même plusieurs ne rend pas compte de la diversité et de la complexité de la profession. Les formations permettent vraiment d'élargir le regard que tu porteras sur la profession.
  9. Fukubei

    Logiciel emailing / newsletter

    Bonjour à vous deux ! De retour de vacances, je n'ai pas pu vous répondre plut tôt. Merci pour les infos ! Du coup on a revu nos ambitions à la baisse, on fait du mailing à la mano (c'est l'enfer ^^) tout en montant un cahier des charges pour notre DSI. A priori si c'est vraiment quelque-chose d'utile on essayera de mettre un place un logiciel de ce type, mais d'après ce que vous me dites si un SIGB à jour permet d'envoyer des mails, il est possible qu'on se contente de ça. Je vous tiens au courant.
  10. Damned ! Pas si simple on dirait... merci pour l'info! je crois que présentement je vais surtout essayer de penser a autre chose, par exemple a faire rentrer du bois pour l'hiver et vérifier mon stock de conserves...
  11. les résultats d'admissibilités sont disponibles (en tout cas pour cdg 35). pour moi c'est négatif, pour la quatrième fois. Je ne pense pas retenter, il y a une différence entre la persévérance et l'obstination ! bonne chance à ceux qui devront passer les épreuves orales
  12. Walrus

    Valoriser un parcours enseignant

    Bonjour Si tu es bibliothécaire, tu peux prendre en charge n'importe quel secteur de ta bibliothèque me semble-t-il. Et proposer tes services dans ta ville est cohérent à mon avis. Donc, fonce, postule pour les 2 postes ! Personne ne t'a encore répondu ? Bonne chance à toi.
  13. Earlier
  14. Bonjour, Ca peut valoir la peine de contacter le service data.bnf. Ils sont habitués à manipuler de grands jeux de données. https://data.bnf.fr/ J'ai eu l'occasion de les rencontrer dans le cadre du projet d'un laboratoire d'une université. Ils sont très ouverts et prêts à discuter.
  15. Ferris

    Préparation concours/Réorientation

    Charlie, de deux choses l'une : ou tu augmentes ta mobilité ou tu pars avec un très très gros handicap. Pigranelle et Epsy ont raison à 100%, tant sur la formation (laisses tomber les Lettres et CNED) que sur la mobilité (pour la FPT du moins). Par ailleurs tu as un profil de cadre B. Des etudes de lettres sont totalement inutiles. Parcours les offres d'emploi et tu verras qu'on veut des gestionnaires, des managers, des spécialistes du partenariat, et des férus du numérique. La bonne vieille notion de "bonne culture generale" n'a plus de sens au niveau des recrutements. Elle n'est souvent même plus présente dans les annonces. Un exemple assez "tout terrain"? https://www.emploipublic.fr/offre-emploi/offre-emploi-directeur-de-mediatheque-f-h-o-192403 Et ça ne date pas d'hier...
  16. Bonjour, Je suis Alpha, je dois venir bientôt à Paris pour 1 mois de vacance. Je cherche des responsable numérique en bibliothèque, pour visite et échange d’expérience. Je précise que nous venons à peine de créer notre espace numérique. Mon email est: esqpace.numerique@ccfg-conakry.org merci à vous.
  17. On ne sait jamais, pour renforcer un fonds avec un volet pratiques amateurs, ça peut être utile : telecharger des jdra Epsy.
  18. JulietSGat

    Usager en détresse

    Bonjour, Vous pouvez également vous rapprocher du CREHPSY de votre région (Centre de Ressource sur le Handicap Psychique). Ils pourront vous indiquer les acteurs et partenaires sur votre territoire. Certains CREHPSY proposent également de la documentation, des sensibilisations gratuites pour les équipes et également des formations plus poussées sur ce sujet.
  19. Le 15 et 16 octobre, Médiadix propose nouvelle thématique de stage : "Religion et ésotérisme" pour connaitre, gérer, valoriser la collection et disposer des connaissances de base pour devenir un acquéreur-médiateur. Les inscriptions sont ouvertes.
  20. Olivier Walbecq

    site portail etc

    Bonjour, je précise qu'Archimed ne privilégie pas telle ou telle solution de vignettes sur le marché et n'en commercialise aucune. Nous avons simplement communiqué les offres existantes au fur et à mesure de leur intégration avec nos logiciels en réponse à la disparition progressive de l'accès à l'API Amazon : la solution de Decitre (ORB), celle d'Electre, de Dilicom, etc. Archimed ne fait donc pas payer d'abonnement aux vignettes, mais il nous semble logique qu'un fournisseur légal le fasse, dans la mesure où il réalise un travail de contrôle et de mise à disposition. Si des opérateurs le font gratuitement, assurez-vous qu'ils le fassent dans le respect du droit d'auteur, l'accord des ayants-droit devant être explicite et non implicite. Le fournisseur de votre abonnement aux vignettes doit vous apporter l'engagement qu'il possède ces accords pour la diffusion publique dans votre catalogue. Rien ne vous empêche de diffuser sans cette garantie, mais vous engagez alors la responsabilité de votre établissement en cas de recours d'un ayant-droit...
  21. Bonjour, L'examen professionnel annulé en 2019 sera-t-il reprogrammé en 2020 en même temps que celui d'attaché principal ou faudra-t-il attendre 2021? Il serait dommage de devoir attendre 2 ans, tout ça parce qu'un fonctionnaire ( ) n'a pas transmis la proposition de décret dans les temps ! AP
  22. chouette

    Abonnement et pièces ou justificatif

    Nous ne demandons rien du tout, uniquement pour les enfants une autorisation parentale (et la venue obligatoire d'un parent à ce moment). Nous n'avons pas davantage de soucis d'adresses erronées que lorsque nous demandions des justificatifs.
  23. Bibliothécaire principal : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038937850&dateTexte=&categorieLien=id Attaché principal : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038937831&dateTexte=&categorieLien=id
  24. Bonjour, Le nom et le prénom permettent tout de même de savoir à qui appartient la carte, ne serait-ce que dans une même famille : si ni nom, ni prénom, il me semble difficile de s'y retrouver à la maison. A moins que vous soyez en prêt illimité avec une seule carte par famille ? Pour la date de naissance, je trouve ça complètement inutile, voire pouvant être gênant pour les usagers que sa date de naissance s'étale aux yeux de tous. Et là je ne vois pas bien l'utilité. Pour le format, nous sommes effectivement sur le modèle de la carte bancaire, qui permet de se ranger assez facilement dans les portefeuilles. Il y a également la possibilité de proposer aux usagers des petites cartes sécables, comme pour les cartes fidélité des grandes enseignes. Epsy.
  25. Les objectifs de cette journée sont de lutter contre le relatif isolement de ce type d'établissements, pourtant si riches quant à leurs lieux, leurs collections et les savoirs de leurs personnels et de faire des propositions concrètes d'actions pour les participants, comme faire émerger des groupes de travail, des modes de communication et d'échange, qui pourraient atténuer cet effet d'isolement. Voir l'article complet
  26. Bibliophage

    Bénévoles quand il n'y a jamais eu...

    Bonjour ! Pour ma part, je travaille dans un réseau qui accueille des bénévoles, 5 bénévoles pour 9 salariés. Pour leurs activités, le principe de la collectivité (et soutenu par l’équipe) est que les bibs soient gérées par les professionnels salariés, et que les bénévoles soient une aide supplémentaire, « bonus » en quelque sorte, et qui ne les engage pas (c’est-à-dire qu’ils viennent quand ils veulent, pour faire ce qu’ils veulent). Donc pour les bénévoles : pas de prêt et pas d’animation en solo. Mais ça laisse plein d’autres possibilités ! L’argument pour intégrer des bénévoles, ça a été tout bêtement le gain de temps pour l’équipe ! Les bénévoles peuvent ranger, couvrir, faire du rangement de fond, préparer de la déco… Bien sûr ça demande un gros investissement au départ, le temps de les former, puis du temps à chaque présence pour les accueillir et les encadrer, mais au final on y gagne beaucoup ! Ca laisse du temps à l’équipe pour tout le reste. Et puis, comme tu l’as dit, ça implique des habitants, qui vont venir plus volontiers aux actions, qui vont savoir ce qu’on fait (par exemple quand la bib est fermée… n’est-ce pas ??), qui vont en parler autour d’eux, qui ramènent d’autres lecteurs… Un petit effet boule de neige, pas renversant non plus, mais si vous avez effectivement des soucis de fréquentation, ça peut pas faire de mal ! Par contre, revers de la médaille (enfin, en quelque sorte) : pour que ça marche, il faut créer du lien, donner envie aux bénévoles de s’impliquer… ca veut dire discuter, échanger, proposer un café… et ça, ça demande du temps aussi ! Et ça marche dans les 2 sens : ça nous permet aussi d’avoir des retours directs sur ce qu’on fait, des idées de pourquoi des fonds/des actions fonctionnent ou pas… Même si les bénévoles ne sont pas forcément représentatifs, ce sont des habitants et ils ont un autre regard que le nôtre. On intègre donc les bénévoles le plus souvent par le rangement, et l’équipement. Après, ça dépend des demandes de chacun ! En fonction des envies et des compétences, certains peuvent travailler un peu sur le logiciel (catalogage basique, reprise de données, vérification de l’enregistrement des réservations…) ; participer à la prépa d’animations ; voire plancher sur des petits projets, genre proposer un logo pour les documentaires « activités manuelles ». Mais c'est vraiment très variable !
  27. B. Majour

    Charte d'accès au Wifi

    Bonjour Thomas Je faisais allusion à ceci (sur le même lien de la CNIL) Existe-t-il une obligation d’identifier l’utilisateur de l’ordinateur ? Non. Le cybercafé en question n’est pas obligé de relever et de conserver l’identité de ses clients pour fournir une connexion (ex : accès wifi ouvert). Il doit uniquement conserver les données techniques de connexion. En revanche, s’il fait le choix de procéder à l’identification préalable des utilisateurs, en leur faisant remplir une fiche d’inscription par exemple, il a l’obligation de conserver ces données pendant un an. Je comprends que la BPI ait fait le choix de s'affranchir de cette contrainte. Pour La législation est claire sur le fait que : « les réseaux Wi-Fi internes des Collectivités territoriales ne sont pas considérés comme des réseaux publics mais sont privés et ne sont donc pas soumis aux obligations de gestion et de traçage. Cependant, les accès Internet fournis au public restent quant à eux soumis à ces obligations ». Je pense qu'il est signifié que les WI-FI internes (donc destinés uniquement au personnel (& élus ?) de la commune) sont considérés comme privés. Ce qui reste quand même un peu étrange, car quid des connexions en dehors des heures de travail ? Surtout si on a accès à Internet par ce réseau Interne. En même temps, ça passe par un serveur En tout cas, merci pour ce lien vers Legifrance. Très intéressant. Surtout les articles I à III. Et le V est pas mal non plus pour l'obligation de prévenir l'utilisateur et d'obtenir son consentement. (Intéressant pour la rédaction d'une charte Wi-FI, ou même Internet)
  28. La politique documentaire recouvre au sein d’une bibliothèque l’ensemble des processus visant à contrôler le développement des collections. Elle recouvre la politique d’acquisition, la politique de conservation (incluant le désherbage) et la politique d’accès (incluant les modalités d’organisation et de communication des collections). Or on retrouve tout cela dans La charte documentaire ou charte des acquisitions, qui est un document constitutif de la politique documentaire. Elle récapitule les choix opérés en matière d’orientations documentaires pour l’ensemble des collections et ressources documentaires d’une bibliothèque. Ce document est normalement soumis à la validation de l'autorité territoriale. Et c'est un document public qui nous engage, au même titre que le Règlement intérieur. Il peut même être affiché dans les locaux.
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...