Jump to content

Toute l'activité

Showing all content posted in for the last 365 days.

This stream auto-updates     

  1. Yesterday
  2. Salut Evy D'une façon générale, concernant la promotion interne, je reste méfiant. Mais dans ton cas, je sais que tu es dans les clous puisque tu peux justifier d’une ancienneté de 12 ans de services publics effectifs, dont 5 ans en qualité de fonctionnaire territorial dans cadre d’emplois culturel en position d’activité ou de détachement. Et ensuite tu pourras accéder au 2e grade du cadre d'emplois des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques. Par ailleurs tu connais ton environnement professionnel... Je vois que tu as trouvé la petite porte qu'il te fallait En tous cas heureux de voir que finalement tu ne lâches pas le morceau
  3. Bonjour, Je mets un bémol, en effet, les lauréats de concours doivent signaler aux CDG qu'ils ont trouvé un poste, certains ne le font pas. J'ai le cas dans mon équipe: une agent qui a réussi le concours de bibliothécaire territoriale, a été embauchée et qui va être prochainement titularisée (je viens de faire l'entretien des 12mois) et elle m'a demandé si elle devait attendre d'être titularisée pour être radié de la liste d'aptitude. Bref, elle est pour le moment toujours sur la liste d'aptitude bibliothécaire territoriale du CIG.... Toujours sur cette même liste un autre a eu le concours de conservateur territorial, a terminé sa scolarité et est en poste depuis juillet 2019. Donc, attention aux conclusion hâtives! Il n'empêche que la recherche d'emploi post-concours en territo est rude, loin d'être une sinécure!
  4. Florek

    Playlists

    Merci beaucoup, je vais me renseigner auprès de l'ACIM du coup.
  5. Last week
  6. Bonjour Kelinou Deux réussites aux écrits, c'est aussi une question de travail. Bravo à toi ! C'est bien, tu as répondu toi-même à ta question. => Je mets toutes les chances de mon côté : je veux travailler dans ce métier parce que... 1, 2, 3. Si tu as passé deux concours, ou plus, c'est pour ces raisons. Raisons qui te sont propres et qui mettront ta candidature en valeur. Si tu ne dois choisir qu'un concours (un choix que je t'espère vraiment), alors tu dois bien les avoir classés par ordre d'intérêt suivant ton expérience et tes compétences. Et surtout ce que tu veux apporter aux structures que tu vas démarcher ensuite. C'est la troisième étape du concours FPT : se faire embaucher avec son CV, et son parcours. Avec plus de temps de présentation. Là, dans les concours, ça passe très très vite. Et les jurys rebondissent souvent sur ta présentation, mais pas toujours. Cf. les différents fils sur le forum concernant les (oraux de) concours. Je te souhaite bonne suite et réussite pour les deux concours.
  7. La question avait déja été posée sur https://www.agorabib.fr/topic/1814-oral-dassistant-20132014/ (page 1) Tu en as le droit bien sûr, mais ce n'est pas forcement ton intérêt. D'après @Feecara et @nouknouk , qui se réfèrent aux conseils donnés en prépa: "On ne doit effectivement pas nommer les collectivités où l'on a exercé et présenter son entrée en matière en déclarant Bonjour Laegirou, actuellement adjointe du patrimoine dans une commune de 4000 habitants montre que tu sais quelle population ta bib dessert. Ta fonction actuelle sera plus intéressante à annoncer que ton grade. Par exemple : en charge de l'animation, ou responsable de la médiathèque... C'est ce que l'on nous a conseillé en prépa" et j'avais répondu : Ils ont mille fois raison, en prépa. D'autant plus que le classement de la commune éclaire énormément les missions. Commune rurale de moins de 2000 (préciser le classement de l'ADBDP niveau 1, 2, 3), communes de mois de 10 000 (donc bénéficiant de l'aide logistique, formation, materiel , formation des bénévoles etc...de la BDP) etc...ça modifie complètement la mission, si par exemple tu es chargée de l'animation. Les moyens changent, les partenaires aussi (le premier partenaire étant d'ailleurs la BDP, par définition). Idem, surtout actuellement, ne pas hésiter à préciser commune rattachée à une intercommunalité ou à un EPCI, ça change beaucoup la donne également. Se situer au départ dans un contexte territorial déterminé actuel, ça permettra au jury de mieux cerner ton action au sein de ce contexte, c'est logique, et aussi, comme dit Feecara, de voir que tu connais bien ton contexte local. Par ailleurs les lieux des stages et formations n'ont aucun intérêt en soi, c'est leur contenu qui importe. Idem pour une immersion dans l'associatif, y compris hors bib. Si tu as fait de l'animation, de l'alphabetisation dans un cadre socio-culturel associatif par exemple, le lieu n'a pas d'intérêt, le contenu si. Il peut toujours se trouver des jurés qui trouverons négatif d'avoir bossé dans le 93 comme d'autres trouveront négatif d'avoir bossé dans le monde rural. Il est donc inutile de les tenter....Si tu dis que tu as fait de l'animation dans une commune rurale de moins de 2000h, on va tout de suite te situer "petit bras". Si tu dis que tu étais responsable des animations dans une intercommunalité, sans en preciser davantage, ça te pose tout de suite mieux en termes de fonctions/missions/expérience/partenariats etc...Alots qu'en fait c'est idiot, car il y a de petites intercos rurales bourrées de villages de 500 à 1000h, manquantt de moyens. Bref, citer un lieu c'est toujours ouvrir la porte à des interpretations qui peuvent te nuire. Donc motus. Le jury doit te juger sur tes argumentaires et non ta provenance.
  8. Pigranelle

    Atelier Visual Novel (Ren'Py)

    Pour les histoires d'images et de droits tu peux aller voir du côté de Gallica, ce sera plus vieillot mais tu seras pas embêté pour les droits (y'a du babar par exemple -oui je sais c'est moins attirant que Naruto pour les mômes...). Effectivement je te déconseille vivement Tintin car si ça fuite pour une raison X ou Y, les éditions Moulinsart sont bien connues pour aller au procès pour le moindre fragment d'image tiré ou inspiré de leurs bds. Pour les reste je suis malheureusement incompétente, mais je trouve ça super chouette comme atelier! En mode low-tech on pourrait faire la même chose avec la création d'un "livre dont vous êtes le héros".
  9. En effet pour ces concours là il te faut un diplôme en métiers du livre et pas n'importe quel bac+2 Comme a dit Ferris tu peux éventuellement faire valoir ton bac+2 et ton expérience mais cela fera l'objet d'une démarche spécifique de reconnaissance, ton diplôme seul ne t'autorise pas à t'inscrire à ces concours dits B+. A titre d'exemple je n'ai pas pu m'inscrire au concours de BIBAS classe supérieure avec mon Master de lettres option métiers des bibliothèques parce qu'ils ne s'agissait pas d'un master pro mais juste d'une option sur un master de lettres. J'ai donc poursuivi mes études pour faire un DUT en année spéciale, sans regrets: c'était une année très riche, j'ai pris conscience de mes lacunes notamment en informatique et en catalogage, et j'ai pu les combler.
  10. Je trouve aussi la typologie BBI un peu trop restrictive. D'un autre côté, si on va dans ton sens (définir par le gameplay) on se retrouve avec une très grande complexité, et des chevauchements inévitables, et là se pose la question des publics et de leur propre diversité. L’appartenance d’un jeu vidéo à un type particulier est essentiellement fondée sur son gameplay, c’est-à-dire l’ensemble de ses caractéristiques ludiques. On parle en français de jouabilité, terme qui recouvre conjointement les règles d’un jeu, sa prise en main, l’univers dans lequel il se déroule, l’expérience vécue par le joueur, etc. Lorsque deux jeux vidéo présentent un gameplay similaire, alors ils peuvent appartenir à un type de jeu identique. Mais il s’agit là d’une classification subjective, opérée à la fois par les éditeurs mais également par les joueurs. C’est pourquoi certains jeux proposent des caractéristiques qui leur permettent de transcender un type de jeu précis et d’en chevaucher d’autres. Ceci explique d’ailleurs l’absence d’une classification officielle et consensuelle à l’échelle mondiale. (les dernieres datent de la fin des années 90) Par ailleurs, en dehors du fait particulier de la "guerre des consoles", de ses débuts à 2018, le jeu vidéo a vu naitre près d’une centaine de consoles et ordinateurs de jeu pour presque 160 000 jeux vidéo. Il faudra bien qu'on arrive à des simplifications et une typologie mondiale un jour ou l'autre. Un bon article sur cette interaction subjectivité/typologie/publics: https://www.cairn.info/revue-hermes-la-revue-2012-1-page-15.htm Pour élargir le sujet, je trouve qu'on se retrouve un peu dans la même problématique que l'inflation des cotations et indexations musicales en secteur discothèque, pour suivre au mieux tous les courants qui se sont multipliés ces 10 dernières années, mais dont le problème principal réside dans l'accessibilité des publics non spécialistes. Au fond, je pense que si la BPI a choisi cette simplification (ils proposent plus de 380 jeux) c'est parce qu'elle cumule, par définition, un maximum de publics différents et souhaite conserver un sens commun, même approximatif, pour tous. Un bon travail universitaire récent là-dessus (et qui peut surtout servir d'argumentaire sur la légitimité culturelle des jeux vidéo, pour les elus et professionnels qui rechignent encore....voir page 23) : http://dune.univ-angers.fr/fichiers/17010310/2018HMSIB8890/fichier/8890F.pdf Enfin il existe une commission jeux vidéo de l’ABF. Cette commission mène de nombreuses actions pour la démocratisation du jeu vidéo en bibliothèque, via des journées d’étude, des ateliers, des séminaires de formation pour les professionnels, etc. C’est à l’initiative de cette commission que le groupe Facebook « Jeux vidéo en bibliothèque » a vu le jour en 2011 . https://www.abf.asso.fr/4/140/437/ABF/commission-jeux-video-en-bibliotheque
  11. Earlier
  12. Loulein

    Tapis de lecture

    Bonjour, Tu trouveras également des références sur le site de la BDP de l'Indre et Loire: https://biblio36.fr/animations/69-tapis-de-lecture/440-tapis-de-lecture-cycle-1
  13. PaulineBer

    Concours Bibas 2019 / autres concours.

    Bonjour, Concernant les concours catégorie A, il faut avoir la licence au moment de la première épreuve. "Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d'une licence, d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau 6 (anciennement niveau II)." "Les candidats recevront également une liste des pièces justificatives qu'ils devront obligatoirement fournir. Les pièces devront être retournées à l'aide de ce document à l'adresse et à la date indiquées." Bonne journée, Pauline
  14. Fukubei

    Curation jeux-vidéo via navigateur

    C'est du très bon ça doblons.io ^^ Moi j'avoue avoir une petite préférence pour stabby.io, c'est très vicelard. Je sais pas si quelqu'un connais le jeu "hidden in plain sight" mais c'est un peu le même principe. A 4 en local c'est à mourir de rire.
  15. Fukubei

    Logiciel emailing / newsletter

    Bonjour à vous deux ! De retour de vacances, je n'ai pas pu vous répondre plut tôt. Merci pour les infos ! Du coup on a revu nos ambitions à la baisse, on fait du mailing à la mano (c'est l'enfer ^^) tout en montant un cahier des charges pour notre DSI. A priori si c'est vraiment quelque-chose d'utile on essayera de mettre un place un logiciel de ce type, mais d'après ce que vous me dites si un SIGB à jour permet d'envoyer des mails, il est possible qu'on se contente de ça. Je vous tiens au courant.
  16. les résultats d'admissibilités sont disponibles (en tout cas pour cdg 35). pour moi c'est négatif, pour la quatrième fois. Je ne pense pas retenter, il y a une différence entre la persévérance et l'obstination ! bonne chance à ceux qui devront passer les épreuves orales
  17. Walrus

    Valoriser un parcours enseignant

    Bonjour Si tu es bibliothécaire, tu peux prendre en charge n'importe quel secteur de ta bibliothèque me semble-t-il. Et proposer tes services dans ta ville est cohérent à mon avis. Donc, fonce, postule pour les 2 postes ! Personne ne t'a encore répondu ? Bonne chance à toi.
  18. Bonjour, Ca peut valoir la peine de contacter le service data.bnf. Ils sont habitués à manipuler de grands jeux de données. https://data.bnf.fr/ J'ai eu l'occasion de les rencontrer dans le cadre du projet d'un laboratoire d'une université. Ils sont très ouverts et prêts à discuter.
  19. Ferris

    Préparation concours/Réorientation

    Charlie, de deux choses l'une : ou tu augmentes ta mobilité ou tu pars avec un très très gros handicap. Pigranelle et Epsy ont raison à 100%, tant sur la formation (laisses tomber les Lettres et CNED) que sur la mobilité (pour la FPT du moins). Par ailleurs tu as un profil de cadre B. Des etudes de lettres sont totalement inutiles. Parcours les offres d'emploi et tu verras qu'on veut des gestionnaires, des managers, des spécialistes du partenariat, et des férus du numérique. La bonne vieille notion de "bonne culture generale" n'a plus de sens au niveau des recrutements. Elle n'est souvent même plus présente dans les annonces. Un exemple assez "tout terrain"? https://www.emploipublic.fr/offre-emploi/offre-emploi-directeur-de-mediatheque-f-h-o-192403 Et ça ne date pas d'hier...
  20. Bonjour, Je suis Alpha, je dois venir bientôt à Paris pour 1 mois de vacance. Je cherche des responsable numérique en bibliothèque, pour visite et échange d’expérience. Je précise que nous venons à peine de créer notre espace numérique. Mon email est: esqpace.numerique@ccfg-conakry.org merci à vous.
  21. On ne sait jamais, pour renforcer un fonds avec un volet pratiques amateurs, ça peut être utile : telecharger des jdra Epsy.
  22. JulietSGat

    Usager en détresse

    Bonjour, Vous pouvez également vous rapprocher du CREHPSY de votre région (Centre de Ressource sur le Handicap Psychique). Ils pourront vous indiquer les acteurs et partenaires sur votre territoire. Certains CREHPSY proposent également de la documentation, des sensibilisations gratuites pour les équipes et également des formations plus poussées sur ce sujet.
  23. Le 15 et 16 octobre, Médiadix propose nouvelle thématique de stage : "Religion et ésotérisme" pour connaitre, gérer, valoriser la collection et disposer des connaissances de base pour devenir un acquéreur-médiateur. Les inscriptions sont ouvertes.
  24. Olivier Walbecq

    site portail etc

    Bonjour, je précise qu'Archimed ne privilégie pas telle ou telle solution de vignettes sur le marché et n'en commercialise aucune. Nous avons simplement communiqué les offres existantes au fur et à mesure de leur intégration avec nos logiciels en réponse à la disparition progressive de l'accès à l'API Amazon : la solution de Decitre (ORB), celle d'Electre, de Dilicom, etc. Archimed ne fait donc pas payer d'abonnement aux vignettes, mais il nous semble logique qu'un fournisseur légal le fasse, dans la mesure où il réalise un travail de contrôle et de mise à disposition. Si des opérateurs le font gratuitement, assurez-vous qu'ils le fassent dans le respect du droit d'auteur, l'accord des ayants-droit devant être explicite et non implicite. Le fournisseur de votre abonnement aux vignettes doit vous apporter l'engagement qu'il possède ces accords pour la diffusion publique dans votre catalogue. Rien ne vous empêche de diffuser sans cette garantie, mais vous engagez alors la responsabilité de votre établissement en cas de recours d'un ayant-droit...
  25. Bonjour, L'examen professionnel annulé en 2019 sera-t-il reprogrammé en 2020 en même temps que celui d'attaché principal ou faudra-t-il attendre 2021? Il serait dommage de devoir attendre 2 ans, tout ça parce qu'un fonctionnaire ( ) n'a pas transmis la proposition de décret dans les temps ! AP
  26. chouette

    Abonnement et pièces ou justificatif

    Nous ne demandons rien du tout, uniquement pour les enfants une autorisation parentale (et la venue obligatoire d'un parent à ce moment). Nous n'avons pas davantage de soucis d'adresses erronées que lorsque nous demandions des justificatifs.
  27. Bibliothécaire principal : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038937850&dateTexte=&categorieLien=id Attaché principal : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038937831&dateTexte=&categorieLien=id
  28. Bonjour, Le nom et le prénom permettent tout de même de savoir à qui appartient la carte, ne serait-ce que dans une même famille : si ni nom, ni prénom, il me semble difficile de s'y retrouver à la maison. A moins que vous soyez en prêt illimité avec une seule carte par famille ? Pour la date de naissance, je trouve ça complètement inutile, voire pouvant être gênant pour les usagers que sa date de naissance s'étale aux yeux de tous. Et là je ne vois pas bien l'utilité. Pour le format, nous sommes effectivement sur le modèle de la carte bancaire, qui permet de se ranger assez facilement dans les portefeuilles. Il y a également la possibilité de proposer aux usagers des petites cartes sécables, comme pour les cartes fidélité des grandes enseignes. Epsy.
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...