Aller au contenu

Travailler en bibliothèque...


Invité KATHLYN

Messages recommandés

bonjour, j'ai découvert ce forum par hasard ; ce qui m'amène à poser une question directe :


 


mis à part le concours de bibliothécaire ou adjoint, ou un poste en bibliothécaire catégorie C... quelle est la voie actuelle pour postuler/intégrer/travailler en bibliothèque ? puisque la voie contractuelle existe aussi !


 


j'ai écrit à plusieurs mairies de mn département, au président d'agglos... mais toutes les réponses furent négatives. je n'ai pas reçu la formation universitaire adéquate (je le sais... mais c'est pas ça qui va me décourager !).


 


mes candidatures spontanées étaient accompagnées de mon cv, (bien sûr), mais aussi de la reconnaissance travailleur handicapé que j'ai obtenu en 2012. qui normalement donne une priorité à l'emploi.


 


ce qui m'a conduit à ce métier, c'est un bilan de compétences et ma passion pour le lieu (la bibliothéque) et la littérature...


je suis actuellement une formation par le biais d'une médiathèque départementale, pour approfondir sur ce métier, je suis bénévole aussi, dans une "minuscule" bibliothèque associative, et je dois dire que malgré toute la bonne volonté dont je fais preuve, mes idées novatrices pour "réveiller" ce lieu laissé pour compte, on n'a pas envie de me donner "ma chance".


Le vice président est vraiment désagréable au possible envers moi, il n'y a que la trésorière qui m'accueille avec le sourire et applaudit mes initiatives... (pourquoi je reste ? pour les gens... et les enfants... pour qui j'aimerais mettre en place mille choses car j'ai des tonnes d'idées en stock !). cette bibli est un capharnaum mais les responsables s'en foutent ! les usagers eux ne s'en foutent pas... et moi non plus... c'est navrant !


 


je me bats pour acheter des livres, des meubles, mais des fois, j'ai vraiment envie de laisser tomber !


 


mon objectif est réellement de travailler en bibliothèque et j'ai aussi pour objectif de suivre une formation longue et diplômante pour devenir animateur culturel... mais je dois attendre les sélections. si ça aussi ça rate, je sais plus !


 


si vous avez des suggestions, je suis preneuse, j'avoue des fois baisser les bras. mais mis à part ce métier, que je vénère, je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre. c'est une réflexion longue qui m'a conduite à cet objectif. et j'ai longuement enquêté sur ce métier.


 


merci pour vos idées ou vos clins d'oeil... :)


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Kathlyn.


 


Si tu n'as pas de diplôme, la formation BDP est déjà un excellent premier pas.


Le deuxième, c'est d'avoir des personnes référentes à la BDP. (Eux sont au courant des postes qui s'ouvrent ou se libèrent)


 


Catégorie C, une simple décision du Maire, suffit pour être embauché.


Passer les concours de catégorie C est une autre solution possible (mais il reste toujours un poste à trouver)


 


Là encore, connaître les petites bibliothèques environnantes peut s'avérer payant.


 


Etre en contact, créer un réseau de connaissances.


Se montrer présent sur les forums de bibliothécaires, partager sur les blogs, sont d'autres moyens d'être au coeur du métier.


 


A ce sujet, tu ne devrais pas être présente ici "par hasard". (D'ailleurs, aucune chance que tu sois là par hasard)


Tu es là par choix, parce que tu cherches.


Parce que tu es curieuse d'autres solutions, parce que tu es curieuse de rencontrer des gens (et des bénévoles) de métier.


 


Dommage, donc, que tu mettes plus en avant ton handicap que cette curiosité.


Dommage aussi que tu parles d'animateur culturel. L'animation culturelle, c'est une autre branche de la culture. (Cf. Les DRAC pour des pistes)


 


Si c'est ce que tu souhaites, tu devrais plutôt cibler les centres de loisirs, les activités péri-scolaires (grosse demande en 2014 pour ces activités, grâce (sic) à la réforme du temps scolaire).


 


Le but du jeu, c'est d'entrer dans la fonction publique. De poursuivre ta formation.


Les concours en interne sont plus faciles.


Les affectations/bifurcations des gens motivés aussi, les maires ne sont pas aveugles aux aspirations de leurs agents.


 


 


<< mais je dois attendre les sélections. si ça aussi ça rate, je sais plus ! >>


 


Tiens, le genre de phrase qui tue le subconscient, qui le programme à "perdre".


 


Tu ne dois pas "attendre" les sélections, mais t'y préparer.


 


Et si ça aussi ça rate, tu ne sais plus !?


 


Tu plaisantes j'espère.   :angry:


 


Tu le sais très bien. 


Quand on tombe, on se relève.


Quand on échoue, on recommence.


 


Dans une passion, il n'y pas d'échecs, juste des expériences, pour mieux réussir.


 


L'échec, c'est d'arrêter d'essayer.


D'une façon, de deux façons, de trois façons, de mille façons.


 


Alors ne me dis pas que tu ne sais plus. Tu sais.


 


 


Tu ne dois pas "attendre" les sélections, mais t'y préparer.


Tu ne dois pas espérer rater, mais réussir.


Tu n'es pas là, par hasard, mais par choix... par que c'est TON choix.


Tu le sais et tu le veux.


 


Et tu vas y arriver.


 


Même si ça doit te prendre dix ans, quelle importance, tu fais ce que tu aimes.


Tu engranges des compétences dans ce que tu aimes. Où est le déplaisir ?


 


Alors ne me dis pas : je sais plus.


Ne me dis pas : je suis là par hasard.


 


Sinon je mords. :ike:


 


Allez, Ok ! pour le coup de fatigue.


Mais rappelle-toi, on baisse les bras pour se retrousser les manches.


Pas moins.  :wink:


 


Dernier point : dans le métier de bibliothécaire, on travaille sur le long terme.


Pour qu'une animation prenne vie, s'installe et devienne pérenne, il faut entre trois et cinq ans d'investissement.


 


Pour qu'un(e) bibliothécaire prenne pied en bibliothèque, il faut... (je te laisse remplir les blancs, mais c'est long !)


 


Le tout, c'est de le savoir.


Et se dire que sans diplôme, c'est encore plus normal.


Il faut engranger des compétences deux fois plus que les autres.


 


 


Voilà, je crois avoir fait le tour des éventuelles suggestions et autres clins d'oeil.


 


Il me reste une dernière chose à te dire : sois la bienvenue sur Agorabib, promeneuse du... hasard. :sweat:  


 


Bien cordialement


  Bernard Majour

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Bernard !


 


quel accueil... si j'ai mis en "avant" un handicap, c'est qu'il est trop présent justement dans ma vie... et que si j'en parle, c'est que pour moi, c'est compliqué.


j'ai mal formulé. mais l'idée est là.


je ne suis pas fonctionnaire. je suis "chercheuse" au pôle emploi... voila ! je crois que ce sera plus clair. mes droits s'arrêtent en mars 2014. et tout ce que vous avez décrit ou presque, je l'ai fait... seulement il faut aussi tenir compte de la géographie et donc de la mentalité... et là c'est une autre paire de manches ! comme vous le dites !


 


me suis sentie secouée. c'est bien mais quand on connait le contexte de la personne on se retient, même par écran interposé... on freine. parce que l'autre "en face" n'est pas dans la même condition physique et psychologique. et faire la bouteille orangina, c'est plus mon truc...


 


même si c'est boostant... c'est pas forcément marrant...


 


donc. l'énergie neuve peut être ravigorante... mais moi, si je dis : après ça, je sais plus... c'est que la réalité est belle et bien là : j'ai mis de longues années à trouver, à creuser, et la seule pépite que j'ai trouvé... c'est ELLE.


 


donc : ce que vous dites, je le connais par coeur, puisque je l'ai exploité, en plusieurs domaines différents et j'en suis donc pas à mon PREMIER coup d'essai... j'ai l'habitude des challenges et des hasards de la vie.


mais si je questionne dans CE forum, c'est que quelque part, OUI, je me suis un peu perdue et j'ai la trouille. et je crois que j'ai pas honte de le dire et c'est humain aussi de dire : je me suis perdue, aidez moi...


 


merci Bernard... :blink:


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourquoi pas les concours ?


Ceux d'état et de la ville de Paris garantissent un poste et restent accessibles avec une honnête préparation.


C'est faisable !! Si si !! Puisque moi-même j'ai réussi en véritable externe sans diplôme en métiers du livre.


Et je dois bien avouer que toutes mes candidatures spontanées n'ont rien donné ... mais après tout, sans formations spécifiques et sans réelles expériences professionnelles (hormis 2 fois 1 mois de stage) ça ne m'a beaucoup étonnée !


Créer des liens, rencontrer des gens c'est bien sûr essentiel ... mais il faut tomber au bon moment pour trouver un poste dans la PFT ... Bref, rien de simple.


Je te souhaite bonne route, sur le parfois long chemin qui même aux métiers des bibliothèques :)


Tiens nous au courant !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Kathlyn,


Concernant les concours de la fonction publique (Etat, Territoriale et Ville de Paris), tu peux avoir des aménagements des épreuves en faisant reconnaître ton handicap. Il y a aussi des postes de contractuels réservés dans la fonction publique d'Etat (mais je crois que tu aimerais plutôt travailler en territoriale), qui te permettent d'être titularisée au bout d'un an, ce qui est une bonne voie pour rentrer dans la fonction publique et bouger par la suite, ou demander un détachement. Apparemment il y avait 25 postes réservés cette année.


A la Ville de Paris, tu peux postuler sur un poste par voie directe, et être titularisée au bout de deux ans. Pour la fonction publique territoriale, je ne sais pas trop...


Concernant ta recherche de postes, connais-tu les sites dédiés à l'emploi en bibliothèque ? As-tu élargi géographiquement ton champ de recherche ? (je ne sais pas dans quelle région tu te trouves).


Je te souhaite bon courage pour tes recherches, j'espère que ça fonctionnera.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la territoriale, quelques sites : 


Les communes et les départements émettent des annonces sur différents sites  (referencés sur  Bibliopédia. )


Centres de gestion http://emploi.fncdg.com/


Gazette des communes : http://emploi.lagazettedescommunes.com


Profil Culture : http://www.profilculture.com


Territorial recrutement : http://www.territorial-recrutement.fr/


Emploi-territorial.fr : http://www.emploi-territorial.fr/


Talents.fr : http://www.talents.fr 


 


Et sur  Bibliofrance http://www.bibliofrance.org/index.php?option=com_neorecruit&Itemid=90 et aussi sur Biblioemploi http://biblioemplois.wordpress.com/ et sur le site de l'ENSSIB http://www.enssib.fr/emploi/consulter-les-offres/emploi


 


Et un petit rappel des textes pour l'emploi des handicapés (mais tu dois connaître deja) sur http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F430.xhtml#N10120


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir, je voudrais dans un premier temps, remercier toutes les personnes qui s'attardent sur mon "SOS"... et qui gentiment, me nourrissent de conseils et de réponses.


 


si je réponds personnellement à certaines, c'est que je ne souhaitent pas exposer certaines choses personnelles ici. parler de son handicap, c'est pas joli-joli...


et puis là n'est pas non plus le but.


 


contrairement, à ce que l'on peut penser, je ne suis pas une battante, parce que se battre pour survivre, c'est pas cool... mais j'ai conscience que j'ai pas trop le choix : comme brad pitt va bientôt se marier, (hélas !) (parce qu'il est très riche !! :D ) il ne me reste que l'option : TRAVAIL pour continuer à vivre décemment jusqu'à ce que ... l'on veuille bien me dire de rester chez moi et que je serais peut être payée... (la retraite...) alors en attendant :


 


autant faire UN BEAU METIER... plutôt que de faire certaines choses à contre coeur. je sais que certaines personnes n'ont pas d'autres choix. mais moi ce choix, je le vois comme un cadeau. et je me le suis fait. car je le mérite.


 


aussi, merci à toutes les bonnes volontés qui me laissent des messages et des conseils. je vais exploiter tout ce que vous me donnerez, je le promets solennelement, et puis l'aventure continue : ma formation n'est pas terminée et c'est tant mieux ! la médiathèque départementale est très chouette ; elles nous convient justement à des manifestations professionnelles avec des thématiques précises...


 


j'ai espoir d'atteindre mon objectif, celui dans un premier temps, que je me suis fixé : animateur culturel.cette formation est diplômante (niveau IV, ce qui n'est pas rien non plus ! et du coup, on vous regarde différement !) et c'est pour cela que j'en parle, j'attends les sélections qui auront lieu en décembre 2013. Je croise les doigts. j'ai fait un peu d'animation,dans l'informatique mais pas dans la culture. mais la culture, c'est ma nature... :D


j'ai fait un beau dossier, (j'ai fait de l'infographie pendant un an). avec des idées intéressantes, fil conducteur de ma vie professionnelle... c'était pas évident, mais je pense avoir fait quelque chose de sympas... après il faut convaincre le jury... croiser les doigts... serrer les fes... ! et faire son plus beau sourire aussi. comme je ne sais pas à quelle sauce je vais être mangée... j'ai la trouille, je l'avoue...


 


et c'est dans ce sens que je dis : si ça marche pas : je fais quoi ? oui, je peux aussi tenter les concours... je vais regarder tout ça, car je n'ai pas de plan B. malheureusement. j'ai essayé avec toute ma conviction et mon savoir faire, de montrer a l'association ou je suis bénévole en bibliothèque que ce métier était fait pour moi, mais malgré mon insistence, en proposant différents contrats CUI/CAE, la réponse du président avec son sourire qui vous désarme tellement il fait froid dans le dos, est ferme et définitive : NON. c'est un NON négatif...


 


je vais pas me battre contre ça. je vais continuer de chercher... parce que, non, je ne suis pas têtue. je sais ce que je veux...


 


vous l'aurez compris.


 


merci pour vos encouragements. ça me donne du courage. être seule contre un ordinateur qui ne répond que par un O ou un I c'est pas tip top, hein ? :getlost:


 


merci à tous...


 


K.


 


(le seul truc que je n'aime pas dans le métier de bibliothécaire : c'est le désherbage : dans ma famille, jeter un livre, c'est commettre un crime ! :cry: )


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le seul truc que je n'aime pas dans le métier de bibliothécaire : c'est le désherbage : dans ma famille, jeter un livre, c'est commettre un crime !  :cry: )


 


Rassure-toi, nous non plus on n'aime pas !  :D Mais on est tous devenus des books-killers....


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le seul truc que je n'aime pas dans le métier de bibliothécaire : c'est le désherbage : dans ma famille, jeter un livre, c'est commettre un crime !  :cry: )

 

Rassure-toi, nous non plus on n'aime pas !  :D Mais on est tous devenus des books-killers....

moi ce serait plutôt :

 

MANAGER KILLER... et sans regret !

 

(quand je fais du desherbage, ben en fait je desherbe pas : j'emmène les rescapés chez moi !! je peux pas les jeter ! c'est interdit par ma religion ça !!! c'est plus fort que moi... je peux pas jeter un livre... comment faire ? c'est grave docteur ??)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'ils sont pilonnés c'est à dire aliénés dans les formes administratives requises, et promis au pilon et à la dechetterie, alors oui, tu peux les embarquer. Je ne comprends pas bien manager killer,qu'entends tu par là ? :blink:

manager killer...

 

eh bien : manager : dirigeant, directeur...

killer... euh... pas besoin d'explication non ?

 

mais c'est UNE BOUTADE from chez moi... (vala ! parce que je garde un souvenir aigre/amer/horrible/pouah ! d'un ancien "directeur de site"... et rien que de penser que je pouvais jouer à KILL SHREK... ça me plaisait... mais c'est de l'ordre du "fantasme"... enfin, du cynisme...de l'irréel... je précise hein, parce qu'on a du mal à se comprendre vous et moi... :D

 

en ce qui concerne la bibli ou j'officie, de toute façon, je fais ce que je veux. je sais, c'est hors norme, mais comme de toute façon, on ne vit qu'avec les dons, les livres qui passent à la benne, passent d'abord par mon oeil avisé. si ils ont droit à une seconde vie, je la leur accorde. et je fais des dons à mon tour, aux enfants de mon quartier, aux gens qui aiment les livres... :flowers:

et j'ai mis un PANIER avec dessus une étiquette : "livres à emporter ! servez vous !"... comme ça, chacun peut piocher à sa guise... (je sais que c'est pas comme ça que ça doit être fait... mais comme tout est en dépit du bon sens... :wink: )

de toute façon, la gestion est complètement harchaïque dans cette bib... donc... je vais pas me battre pour tout mettre au carré. c'est pas vraiment MA bibli... hélas... :getlost:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Kathlyn

 

Si ils ont droit à une seconde vie, je la leur accorde. et je fais des dons à mon tour, aux enfants de mon quartier, aux gens qui aiment les livres...

 

Même pratique chez moi.

Les dons, je les distribue à tous ceux qui apprécient (en particulier les séries polar/espionnage type San Antonio, Brigade des Moeurs, l'Exécuteur, Série Noire, etc.)

J'ai des lecteurs "hors bibliothèque", qui sont prêts à lire des livres, même endommagés sur les couvertures.

 

"livres à emporter ! servez vous !"... comme ça, chacun peut piocher à sa guise... (je sais que c'est pas comme ça que ça doit être fait)

 

Mais si, c'est bien comme ça que ça se fait aussi.  :wink:

Si tu organises un suivi des livres (avec une adresse email, par exemple, ou si tu les mets  - ceux en très bon état - dans des salles d'attente, à la gare par exemple ou dans tous les endroits de passage), tu pourras même appeler l'opération Book-Crossing.

 

Dans ma bibliothèque, j'ai une table basse avec les magazines donnés par les lecteurs. Là aussi, c'est "servez-vous !".

On pourrait penser que ça fait "salle d'attente", moi j'y vois un échange communautaire.

 

Bon, il y a aussi des livres qui sont hors service, ou hors d'état de servir. Pour eux, c'est le recyclage.

 

 

Ce n'est pas ta bib.

Dommage, si tu étais présidente (ou membre du CA, mais je suis moins sûr pour les membres), tu pourrais passer les concours en troisième voie. (je viens de vérifier, 4 ans de bénévolat "prouvé" sont nécessaires. Et ça n'existe pas forcément pour tous les concours). A remarquer que rien ne t'empêche de te présenter au prochain CA de l'association. Vice président, vice trésorière, tu peux demander. C'est toujours un plus sur un CV. Ensuite, il s'agit d'un vote des bénévoles.

 

Prouvé = le président te fournit un document indiquant que tu as bien réalisé 4 années de bénévolat.

Plus facile lorsqu'on est membre du CA, puisque le document part en préfecture tous les ans (en théorie), ou au moins à chaque renouvellement du CA... tel qu'inscrit dans les statuts de l'association.

 

 

troisième voie ou troisième concours

Les candidats

Les conditions sont fixées par chaque statut particulier. L’accès aux cadres d’emplois de la fonction publique peut être ouvert par la voie d’un troisième concours aux candidats justifiant de l’exercice, pendant une durée déterminée (4 ans en règle générale), d’une ou de plusieurs activités professionnelles ou d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou d’une ou de plusieurs activités en qualité de responsable d’une association.

 

Bon courage

  Bernard Majour

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous les intervenants de ce post.


 


j'ai pris en compte toutes les interventions, et j'ai recensé tous les sites.


 


comme je l'ai dis : maintenant grâce à votre aide précieuse, je sais OU chercher...


donc, je vais m'y mettre sérieusement.


 


je vous tiendrais au courant, de l'avancée des travaux, notamment si je commence ma formation dans l'animation...


 


Merci à Ferrie : pour ses boutades, et ses liens précieux ! (même si la synchro ne fonctionne pas, c'est pas grave. chacun a sa personnalité et la communication c'est ce qu'il y a de plus compliqué !) :D


 


bon we à tous !


 


K.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Bien le bonjour,

 

Je suis "nouveau" dans le coin. (dans pas mal de choses, par ailleurs ...), et je me permets de reprendre cette conversation à la suite de Kathlyn ...

 

Ce sont en fait, dans un premier temps, des questions très triviales qui m’amènent : les questions plus ciblées sur la profession ne feraient que montrer à quel point je connais mal son véritable environnement. Pour le moment, ma bible de chevet est "le métier de bibliothécaire" de l'ABF.

 

 

Il me faut rapidement exposer mon cas : je dois tout d’abord avouer que je suis l’un de ces innombrables qui, un temps où cela était encore possible, n’ont pas fait les choix qui auraient dû/pu être faits pour leur « avenir professionnel ». Je ne rentrerai pas dans les détails du pourquoi, mais je me suis quand même retrouvé avec un Master 2 dans une obscure discipline de finance d’entreprise.

Ceci me vaut aujourd’hui, après moult tâtonnements, et contacts avec « le marché du travail » depuis fin 2009 (date de l’obtention de mon diplôme), d’exercer la noble profession de contrôleur de gestion dans une société agro-alimentaire. Non non, ce n’est pas un grincement de dents que vous venez d’entendre, du moins pas officiellement. Il se trouve que j’ai effectivement envie de changer de métier.

Avant, j’ai voulu travailler en librairie. A l’époque où je me suis lancé là-dedans, j’estime avoir eu de la chance en trouvant un contrat avec la Fnac. J’y ai passé six mois, et sous plusieurs aspects, ça m’a plu. Sous d’autres, notamment le fait d’être reconduit, six mois durant, de contrat de 15 jours en contrat d’une semaine, j’ai un peu déchanté. Bien que la tâche soit assez harassante par moments, les places y restent très chères, et les rapports de la direction avec la législation du travail tendent à montrer que les employés y sont de la chair à canon…

Evidemment, une place dans une véritable librairie, c’est d’autant plus rare encore. Si j’avais compté là-dessus, je serais virtuellement déjà mort de faim.

Avec le temps, je me suis éloigné de cette idée. Mais pas de celle de travailler dans le monde du livre. Et le monde des bibliothèques, de ce que je découvre, m'intéresse de plus en plus.


J’aimerais tenter de postuler en spontané, mais je me demande si j’ai la moindre chance d’arriver à un quelconque résultat. Deux collègues de la Fnac y sont parvenus, mais ils avaient pour l’un plusieurs années d’expérience, et pour l’autre, quelques années aussi, assorties d’un diplôme de sciences humaines pour l'un ; je crois que c’était de l’histoire.


Il s’agissait bien, dans les deux cas, de candidatures spontanées, ou suite à un appel à candidatures, sans les concours requis ; je serais bien tenté de suivre le même chemin, de me lancer de la même manière, mais je perçois ce que la démarche a de malvenu si on n’a à priori pas le « profil ». C’est déjà une chose que l'on pourrait, j’imagine, me confirmer …

Dans un second temps, si je me lance dans une candidature, je ne veux pas griller toutes mes cartouches avec le peu de cibles dont je dispose, par chez moi.

 

 

J'ai pris connaissance des messages précédents, adressés à Kathlyn, je trouve déjà des réponses à des questions non formulées ...

 

Mais je voulais savoir, selon vous, si mon "profil" actuel devait absolument être complété. M'est avis que oui ; cette réponse me permettrait, quoiqu'il en soit, de mettre en place quelque chose, qu'il s'agisse de formations, ou de quoique ce soit d'autre.

 

Petit précision (d'importance?), je vis sur la Côte d'Azur.

 

Je suis désolé du caractère un peu expéditif de ce message. De débarquer, pour ainsi dire, dans le vif du sujet. (je n'ai pas vu de section de présentations, mais peut-être que j'ai laissé glisser mes yeux un peu trop vite sur tout ça ?) 

 

Finalement, ce qui me tracasse le plus, c'est une affaire de "directions" (à emprunter) (dans un premier temps). De par ma connaissance du milieu, hormis mon envie d'en savoir plus, de changer de métier, je n'ai pour le moment su que me procurer ce livre. 

 

Je suis en mesure d'apporter toutes les précisions qui vous paraîtraient utiles ...  

 

:)

 

Bonne journée, merci pour vos lumières ou votre lecture. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Nessus


 


Finalement, ce qui me tracasse le plus, c'est une affaire de "directions" (à emprunter) (dans un premier temps). De par ma connaissance du milieu, hormis mon envie d'en savoir plus, de changer de métier, je n'ai pour le moment su que me procurer ce livre. 


 


La direction, il me semble que tu l'as prise en travaillant à la FNAC.


Tu l'as aussi prise quand ça t'a plu.


 


Alors pour compléter les directions à emprunter :


 


- S'inscrire dans une grosse bibliothèque (ou fréquenter) avec un fonds professionnel.


Collection "cercle de la librairie"


 


- Lire les blogs/sites sur les bibliothèques. (S'inscrire ou suivre le Bouillon, qui donne des liens vers ces sites et d'autres)


http://bccn.wordpress.com


http://www.bibliobsession.net/


http://bibliopedia.fr/index.php/Accueil


 


+ l'Agorabib (bien sûr)


pour avoir un aperçu de la diversité des questions en bibliothèque. (des questions et des profils)


 


- Devenir Bénévole dans une bibliothèque, pour profiter des formations BDP


(dont apprendre les rudiments de la Dewey, sans se prendre la tête non plus :wink: )


 


- Regarder le site Observatoire de la lecture publique pour avoir toutes les infos sur les bibliothèques environnantes et alentours de sa région. (adresse, tel, nom du/de la responsable, etc.)


 


- Demander à ses anciens collègues Fnac s'il y a des places qui se libèrent.


 


- Après, il y a les concours.


Ou la demande directe au maire des communes (catégorie C, le minimum salarial : le Smic, là aussi c'est un choix)


Si tu vises plus haut (B ou A), le problème de ton diplôme pourra effectivement se poser au niveau des équivalences à obtenir.


 


Ensuite, après 4 ans dans la fonction publique, on peut passer les concours internes.


Tu as encore les concours troisième voie : il suffit d'être élu ou président d'association.


 


Le problème majeur des concours, même obtenus, reste de trouver une place !


 


 


Question peut-être à te poser : qu'est-ce que je peux apporter à une bibliothèque et à sa communauté ?


 


Ferris t'a donné quelques pistes, et ton diplôme de gestion pourrait être utile dans tout ce qui est gestion, finances...


Après, si tu aimes le contact avec les gens, avec les jeunes, ça peut se voir dans tes activités hors boulot.


Idem pour tout ce qui est côté patrimonial.


 


Et je ne compte pas l'idée de savoir chercher de l'information, de la présenter à d'autres, etc.


Etre curieux, ça ne vient pas non plus du néant, c'est une auto-formation constante qui s'apprend.


 


Tu as déjà fait le premier pas, ne t'arrête pas  :thumbsup:


 


Bien cordialement


  B. Majour

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Nessus,

 

je suis dans le même cas que toi : je souhaite me reconvertir afin de travailler en bibliothèque. En lisant le mot de Bernard, je vois défiler la plupart de mes démarches.

J'ai commencé par passer un premier concours en 2011, celui de bibliothécaire qui correspondait à mon niveau de diplôme (cette année-là, il fallait choisir le concours que l'on voulait passer, ils avaient tous lieu le même jour). Depuis, je passe tous ceux qui se présentent, cela me permet d'avoir toujours la tête à ça, sans m'imposer d'intenses périodes de révision (car pour l'écrit, hormis celui de bibliothécaire avec sa composition et sa note de synthèse, il faut quand même bosser...)

Puis depuis 3ans maintenant je suis bénévole dans une petite bibliothèque, en y consacrant une demi-journée par semaine environ (pour toi cela pourrait être un samedi matin ou après-midi, par exemple). Je considère cela comme un échange de services, j'essaie de voir le maximum de choses (et de porter le moins possible de livres!). J'ai pu également profiter d'un cycle de formation proposé par la Bibliothèque départementale. Par contre, j'ai des difficultés à pouvoir faire d'autres formations (aucune cette année pour l'instant, faute de place disponible).

Je me suis inscrit à la médiathèque la plus proche, où j'y ai fait un stage d'un mois, dans le cadre d'un master littérature de jeunesse. Depuis, j'ai accès au fonds pro, et ai souvent des contacts avec les bibliothécaires.

J'épluche les annonces du portail de l'emploi de la fonction publique http://www.emploi-territorial.fr/accueil/, je fais parfois des candidatures spontanée selon l'actualité des communes (lors d'un agrandissement de bibliothèque, d'un aménagement de structure – j'épluche donc la presse locale).
Pour peu de résultats pour l'instant, je trouve qu'il est très difficile d'accrocher un entretien (mais il ne faut pas hésiter à se faire un peu épauler par le maire de sa commune... je ne l'ai encore jamais fait)

Et surtout, surtout : de la patience...

 

@ Bernard : quelles sont les conditions, pour un président d'association, de se présenter au troisième concours ? Y a-t-il un dossier à remplir ?

 

En tout cas bon courage Nessus, et toutes les questions que nous pouvons poser ici ou là nous sont profitables...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La 3° voie a justement été ouverte en 2001 pour aider à diversifier le recrutement dans la fonction publique. Une démarche favorable pour Fanch et Nessus. Mais il y a de petites limitations : 
 Le troisième concours ou concours troisième voie est effectivement ouvert à des élus, représentants d'associations (pas uniquement président mais aussi trésorier, secrétaire...) mais aussi personnes ayant effectué d'autres activités professionnelles non publiques (les emplois-jeunes relevaient par exemple de cette catégorie). Une condition toutefois, qu'il s'agisse d'une association ou d'un mandat etc...il faut en général avoir exercé des fonctions pendant au moins 4 ans. Et ça n'ouvre le doit qu'au fait de se présenter aux concours mais ne donne aucune équivalence de diplôme ou reconnaissance de formations quelconques.
 
Par ailleurs ces "fonctions" diverses exercées précédemment doivent correspondre à un domaine précis recouvrant celui des missions auxquelles le concours donne accès" . C'est une petite limitation, mais tout de même...C'est plus difficile et un peu en contradiction avec la volonté de diversifier. En effet cela voudrait dire qu'il faudrait avoir été secrétaire d'une association gérant une bibliothèque, pendant 4 ans, par exemple. Ou avoir fait 4 ans de Fnac, pour reprendre vos situations. Tout ça n'est pas très clair...
En tous cas  il faut bien différencier la procédure d'équivalence de diplômes (ou parfois aboutissant à ne dispense de diplômes) qu'on appelle REP (reconnaissance de l'expérience professionnelle ) et la fameuse VAE , qui permettent toutes deux de se présenter aux concours "normaux", et la Troisieme voie, qui n'exige aucun diplôme.
 
Tenter les trois démarches en fonction de votre vécu.
 
Tout est expliqué ici :http://www.bibliofra...cruit&Itemid=90

Biblioemploi http://biblioemplois.wordpress.com/

le site de l'ENSSIB http://www.enssib.fr...s-offres/emploi



 

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Réponse du CNFPT sur le concours 3ème voie


 


En effet pour les concours ouverts en  » Troisième voie » il faut 4 ans de mandat comme membre du bureau (président, secrétaire ou trésorier) sachant que ce n’est évidemment pas du temps plein (durée demandée pour un actif sous statut privé)


L’objet de l’association n’a pas à être en lien avec les missions du grade visé par le concours (à la différence des missions exercées sous statut privé)  


 


Il vous faudra justifier par toute pièces mentionnant votre nom votre qualité de dirigeant d’association, à condition de ne pas avoir été agent public ou magistrat pendant cette même période de 4 ans (qui peut ne pas être continue) à joindre au dossier d’inscription (formulaire de l’organisateur)


 


C'est quand même intéressant lorsqu'on voit les ratios (admis à concourir pour un poste) et les seuils d'admission sur les rapports des jurys.


 


exemple pour le concours d'assistant (CDG 35, 2011):


les ratios sont de 16 pour le concours externe, 27 pour l'interne et 10 pour le 3ème concours... (avant calcul de l'absentéisme)


 


Je ne m'étais jamais intéressé à cette 3ème voie auparavant, car je m'étais arrêté à l'expérience professionnelle, et je n'avais pas prêté attention aux acivités associatives.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici la réponse du cdg22 à ma question:


 


Pour répondre à votre demande lorsque vous vous inscrivez à un concours au titre du 3ème concours vous avez dans le dossier un document à renseigner pour justifier de votre qualité de membre d’un bureau d’association (nom prénom, qualité de membre du bureau, nom de ou des associations et durée du mandat) . Pendant votre mandat, vous ne devez pas avoir été fonctionnaire ou magistrat.


Vous devez également fournir les statuts de l’association ainsi que les déclarations faites en Préfecture pour la constitution du bureau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et tous,


 


Merci pour toutes ces indications et réponses … ! Il y a vraiment de quoi faire/réfléchir, et c’est exactement ce que je demandais !


 


Ferris, ce que tu me dis sur l’attractivité du profil de gestionnaire est plutôt une bonne nouvelle. J’avais surtout peur que cela se révèle être un frein, mais habilement présenté, cela pourrait au contraire me servir à me démarquer … toutefois, j’imagine que c’est surtout dans une perspective « à terme » que ce genre de truc pourrait me servir.


C’est effectivement, peut-être, un atout de plus, une façon de justifier l’adéquation entre les besoins futurs encore une fois, et ma démarche actuelle.


 


C’est vrai que je ne me suis pas caché d’être plutôt blasé de mon boulot actuel, mais je ne m’y aventurerais pas lors d’un entretien. Pour rectifier le tir, je peux simplement dire que cette fonction de support à la gestion, que j’occupe actuellement dans une société agro-alimentaire, me serait infiniment plus plaisante dans un environnement culturel, au sens large. Du moins, dans la perspective où c’est une aide aux décisions intelligentes.


« Bon gestionnaire », ce n’est finalement qu’une étiquette de plus, après, elle a peut-être plus le vent en poupe aujourd’hui que celle du « fin lettré ».


 


Pourtant je ne dis pas que ça ne correspond pas à un réel besoin, qui irait de pair avec la nécessité de repenser certaines structures … c’est vrai que ce n’est pas le volet prioritairement intéressant pour moi, la gestion, toutefois, il serait en effet idiot de ne pas s’en servir.


 


Merci également à Bernard Majour pour le volet des conseils « pratiques/concrets » ! Je note bien tout ça !


 


Je reste sur le fil de ces échanges, et vais tâcher d’élargir mon système de « veille » généralisée. Qu’il s’agisse des infos sur les passerelles, concours, des thèmes qui se dessinent autour de la profession et de l’évolution des structures.


Le forum a l’air d’être une bonne base d’infos, déjà !


 


 


Fanch : merci pour tes encouragements, je te les retourne aussi … en espérant que tes efforts aboutissent. J


 


Désolé d’avoir été un peu long à vous répondre, je suis en mode pilote automatique en ce moment. Mais merci encore pour toutes vos interventions !


 


A bientôt,


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
Amandine Jacquet

Pour peut-être déblayer un peu le terrain, voici 3 fiches pratiques de l'enssib :


Bon courage dans vos démarches !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...