Aller au contenu
tili

TAP : accompagnement des enfants

Messages recommandés

tili

Bonjour,


Ah ! les TAP !


Est ce que quelqu'un aurait des infos sur la règlementation concernant l'acheminement à l'extérieur de la médiathèque des enfants...car c'est ce qu'on nous demande de faire...sachant que la bibliothécaire sera seule la plupart du temps...


A t on le droit d'acheminer les enfants de l'école à la bibli ? y a t-il des règles concernant responsabilité et sécurité ?


Quel nombre d'enfants maximum sur la route avec 1 personne ?


Je trouve cela très dangereux et pense m'opposer à cela...De plus, je pense que ce n'est pas dans mes missions de faire du pédibus...


Qui dans sa structure connait le même problème ? comment envisagez-vous la chose ?


Merci de vos réponses ou tout témoignage !


Tili


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isalabib

Extrait de la circulaire n° 2013-036 du 20 mars 2013 :


 


"Le maire ou le président de l’EPCI peut aussi, sur le temps dont il assure la coordination, accueillir


les enfants dans un autre lieu que l’école, sous réserve que les enfants soient confiés à la sortie


de l’enceinte scolaire à un ou plusieurs adultes. Le trajet jusqu’au lieu du déroulement de l’activité


se fera alors sous la responsabilité de ce(s) dernier(s). En conséquence, il convient de veiller à ce


que le déplacement ne soit pas trop long et que le parcours puisse s’effectuer en toute sécurité."


 


Je n'ai pas sous la main le nombre d'adulte requis par rapport au nombre d'enfants, mais je ne suis pas sûre qu'il y ait une règle quelconque en fait. Car ce qui s'applique dans le cadre scolaire qui relève de l'EN n'est pas forcément transposé dans le cadre des TAP. En gros c'est au choix de la mairie...


 


Le grand principe à retenir est donc le suivant : la collectivité, et in fine le maire ou président de l'EPCI est responsable en cas de... 


Il s'agit donc d'être extrêmement vigilant en amont, d'alerter la tutelle sur les risques encourus, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
val59

Pour les centres de loisirs, il me semble que c'est 1 adulte pour 8 enfants????? Et parait que les encadrants TAP doivent avoir une compétence "animateur" (au moins le BAFA) donc???? Pour moi aussi tout est encore flou....mais je pense qu'un agent de la filière culturelle n'a pas à sortir de son lieu pour accompagner des enfants! pas nos missions! les accueillir ou aller sur un autre lieu faire la promo de la lecture, ok mais pas autre chose???


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titbib

Dans ma commune, il nous a bien été spécifié que le décret serait appliqué à la lettre : c'est à dire un adulte pour 14 enfants de maternelle, un pour 18 en élémentaire. Ce décret est une dérogation à toutes les règles de sécurité existantes (taux d'encadrement CAF pour accueil de loisirs, par exemple). C'est l'animateur qui est aussi l'accompagnateur, c'est à dire le bibliothécaire le cas échéant. :no: ça fait peur...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isalabib

A priori, il faut que 50% des intervenants aient le BAFA me semble-t-il ?

 Je croyais aussi mais à priori non, c'est dans le texte au dessus : Bafa, Bafd etc...uniquement si les activités périscolaires (se font) dans le cadre d’un accueil de loisirs sans hébergement et ils doivent alors se conformer à des règles spécifiques, notamment en matière de qualification des intervenants et de taux d’encadrement. (c''est à dire celles fixées par Jeunesse et Sports je suppose)

 

Sinon, la commune peut fixer sont taux d'encadrement maison, confier ça à une association etc...bref c'est la grande liberté. Elles reste organisatrice (donc responsable), mais sur place le responsable en action n'est pas forcément un agent communal, puisqu'elle peut déléguer.

 

Enfin il me semble...D'après l'article de la Gazette cité au dessus.

Une fois encore : les règles d'encadrement que vous citez s'appliquent d'un point de vue réglementaire uniquement si la commune a inscrit les TAP dans le cadre de l'accueil en centre de loisirs, réglementation spécifique dont les collectivités peuvent s'inspirer mais sans obligation si elles ne choisissent pas ce mode de fonctionnement.

Ces questions sont traitées dans ce topic d'où j'ai tiré la citation de Ferris : http://www.agorabib.fr/index.php/topic/233-temps-daccueil-périscolaire/page-3#entry8182

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isalabib

Paraît que les encadrants TAP doivent avoir une compétence "animateur" (au moins le BAFA) donc???? Pour moi aussi tout est encore flou...

Sur ce point la réponse est claire et précise : non, le Bafa n'est pas obligatoire pour le personnel des bibliothèques qui intervient en TAP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anne Verneuil

Alors c'est TAP ou NAP finalement ?? :unsure:


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tili

Merci pour toutes ces réponses et autre diverses réflexions...On va travailler pour que les choses se passent au mieux !


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×