Aller au contenu

Messages recommandés

Mouise

Bonjour, 


 


Mon sujet arrive sûrement un peu tard, maintenant que chacun sait où il en est de ces nouveaux temps... Enfin presque, je crois, non?


 


En tout cas, voici un exemple de ce que l'on fait à Bordeaux. 


 


https://bibliotheque.bordeaux.fr/on-en-parle/post/a-tap--la-bibliothque-de-bordeaux-?cat=jeunesse


 


De manière globale, c'est plutôt satisfaisant, et les retours que l'on a sur notre offre nous le confirme, que ce soit des enfants ou des animateurs. Les enfants redécouvrent la bibliothèque et découvrent des collections qui ne leur étaient pas destinées, et certains bibliothécaires redécouvrent leurs métiers. Lorsque les animateurs qui les encadrent sont impliqués, la co-construction d'un projet et son aboutissement donnent du sens à cette réforme. 


Si sa mise en place et son organisation ne sont pas bénéfiques aux enfants, le fond est bon alors autant essayer de s'en saisir et d'apporter quelque chose aux enfants. 


 


Pour info, la bibliothèque a créé trois postes (deux mi-temps et un temps plein) de médiateurs culturels afin de gérer et mener ces nouveaux accueils sur les différentes bibliothèques de la ville. Je suis l'un d'eux, si vous avez des questions sur ce que l'on propose n'hésitez pas à me contacter. 


 


 


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nazgul

Bonjour,


 


Merci pour ce témoignage très intéressant. Si j'ai bien compris le petit texte de présentation mis en lien, vous travaillez par "cycles", recevant un même groupe plusieurs fois en variant sur un même thème de fond ? Si oui, répétez-vous le même cycle plusieurs fois, avec différents groupes ?


 


Ce qui me questionne, c'est le coût de ce dispositif (au-delà des postes, déjà une dépense exceptionnelle en ces temps difficiles). Avez-vous une idée du budget que représentent de tels TAP svp ? :)  Et ces postes spécifiques sont-ils pérennes, sous un type de contrat spécifique...?


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mouise

Oui , c'est bien cela pour les cycles. Ceux-ci sont imposés par la mairie et ne correspondent pas aux trimestres puisqu'ils sont au nombres de 4 sur une année scolaire.  Les thèmes que nous proposons nous servent surtout d'entrée, d'univers pour mettre en avant des collections, ou faire passer des réflexions (comme "La vie de nos héros" qui permet de s'interroger sur  la mythologie, l'héroïsme au quotidien, etc.)


 


Comme nous ne proposons que huit parcours sur l'année et pour l'ensemble des écoles, oui nous répétons nos parcours thématiques plusieurs fois avec différentes classes d'une même école ou pas. L'inverse se produit également, récemment lors d'une première séance sur les 1001 nuits, les enfants qui arrivent me reconnaissent et m’appellent "celle qui sait tout sur les loups" (oui, nous avons un parcours "Au Loup" ). J'avais eu la même classe plus tôt dans l'année sur un autre thème !


 


Question coût, ahah, les sujets tendances en ce moments !


En effet, la mairie de Bordeaux pour la première année, voire les six premiers mois selon les structures, a débloqué du budget, au-delà de nos poste nous avions donc un budget d'un peu moins de 10 000 euros. Dans ce budget sont pris en compte la rémunération des intervenants (danseuse, musicien, calligraphe, lectrice non-voyante, cosplayeurs, muséum d'histoire naturelle, etc.) la constitution des mallettes pédagogiques, les droits de diffusion de films, les supports d'animation, et tous le matériel dont nous avons besoin.


La semaine dernière on a appris que notre confortable budget n'était pas renouvelé l'année prochaine (pas du tout...) et comme celui-ci ne tient pas compte des années scolaires et bien nous n'avons déjà plus rien ! 


Pour la pérennité, il en va de même, engagés en CDD d'un an, on a quand même appris que nos postes sont pris en compte jusqu'en décembre 2015. Après, qu'adviendra t-il des TAP en bibliothèque ? Mystère et boule de gomme. 


 


Car il est évident, que la satisfaction globale est due à la création de postes spéciaux pour ces temps (les bibliothèques sont toutes en sous-effectifs, où nos collègues trouveraient le temps de préparation et de co-construction, de gestion des plannings et des mallettes... ) et au budget qui nous a permis d'intégrer des professionnels dans ces activités. 


 


En effet, on a de la chance d'avoir trois postes dédiés à cela, du budget et des bibliothèques de quartier pour intervenir. Mais pour en parler autour de moi, il semble clair que cette réforme va à l'encontre d'un quelconque équité territoriale...


 


En tout cas, merci de votre réponse ! J'espère que la mienne n'est pas trop indigeste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nazgul

Merci pour ces précisions ! Effectivement, c'est un choix... Je retiens (aussi) la décision d'un investissement fort... mais éphémère, j'espère pour vous que des solutions seront trouvées. En tout cas, vos projets sont passionnants.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mouise

Merci pour votre lien, très bien fait et lui-même plein de liens !


 


L'idée de ce sujet était justement de pouvoir partager nos expériences dans la mise en place de cette réforme. Si d'autres bibliothécaires proposent des activités, n'hésitez pas à en parler ici. J'aime bien savoir ce qui se fait ailleurs, c'est souvent inspirant et motivant. 


Par ailleurs, à partir d'avril je participerais à des journées de formation sur ces nouveaux temps, et je viendrai partager ici les différents retours afin que cela profite aux personnes intéressées. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Simon

Bonjour,

 

Je participe pour la première fois à ce magnifique forum très ressourçant.

Je vous expose mes différents projets de TAP réalisés l'an dernier où je bossais dans une petite bibliothèque.

L'organisation : un groupe d'enfants durant sept séances. Des séances de 3/4 d'heure. Entre 6 et 14 enfants selon les périodes et les classes.

 

  • Calendrier de l'avent géant.(enfants ce2 et CM2) Nous avons réalisé 25 boîtes (à chaussures) dans lesquelles on a raconté une histoire qui se suivait de jour en jour. Avec des dessins, de la peinture, des figurines. Certains ont fait un film en stop motion, une boîte contenait donc la tablette avec la vidéo. C'était un travail énorme, très chronophage mais qui a bien accroché.

 

  • Réalisation d'un kamishibai (GS et MS maternelle) Sur des feuilles canson, je leur ai fait peindre les décors (des aplats à l'éponge). Puis colorié des figurines d'escargots, découpé notre personnage principal, une limace dans de la tapisserie. Ils ont ensuite collé les éléments selon mes directives (AAh, non pas là, bon tant pis trop tard...) Ils étaient très content du résultat. La fin de l'opération aurait été de faire réaliser les textes par les plus grands (pas le temps).

 

  • Théâtre d'ombre (CM1) 3 groupes parmi les 14 enfants, trois histoires. Choix ou invention des histoires. Découpage des silhouettes dans du carton noir, piques à brochettes, attaches parisiennes et entraînement à la manipulation et à la diction. Les élèves ont présenté leur spectacle devant leurs camarades. Les instits ont un peu changé de regard sur ces élèves Ô combien turbulents.

Voilà quelques idées. Il y a vraiment de quoi faire des choses passionnantes. C'est agréable d'avoir les enfants sans leurs maîtresses. Par contre, c'est regrettable d'avoir des groupes aussi nombreux. Le gouvernement ne doit certainement pas posséder les notions de base de l'animation.

 

 

 

Modifié par Simon
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

Bonjour Simon

 

Tout à fait d'accord avec toi, Simon : le gouvernement ne possède aucune notion de base de l'animation. La seule chose qui les intéressait : que les profs français aient plus de jours de travail pour rentrer dans la "norme" européenne.

 

En tout cas, merci pour tes retours. Ce sont des idées très intéressantes. :thumbsup:

  Bernard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×