Aller au contenu

Temps d'accueil périscolaire


Messages recommandés

  • Réponses 137
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • Ferris

    49

  • Isalabib

    8

  • Anne Verneuil

    6

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Je me disais que c'était le bazar chez nous (on a des petits problèmes de communication avec nos collègues coordonnateurs), je relativise pas mal à vous lire...   Pour chaque école, ont

Sinon, solution radicale : http://salt-in-my-coffee.blogspot.fr/

Quand tu dis "sans vraie construction avec l'équipe de la médiathèque", c'est quelque chose qu'on entend énormément, ça et "je vais faire de la garderie". Mais, je vais faire mon avocat du diable : je

Et voui Ferris, les copaings qui se prennent des parpaings dans la gueule, ils peuvent toujours s'assoire sur les peuneus de leur tracteur de pacoulins pour se remettre, un petit pastis à la main !


 


Super interessant le diapo ! on a pas mal eu les collègues de la BDP 34 au téléphone, mais bizarrement, ce document nous était passé à côté !


Modifié par Lul
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le vademecum promis par l'ABF est arrivé : http://www.agorabib.fr/index.php/topic/1980-vadémécum-sur-la-réforme-des-rythmes-scolaires-à-l’attention-des-personnels-de-bibliothèque/#entry11327


 


Merci aux personnes qui ont élaboré ce document


http://www.abf.asso.fr/fichiers/file/ABF/textes_reference/vademecum_rythmes_scolaires.pdf


 


PS : vade mecum, du latin "viens avec moi". Recueil contenant des renseignements sur les règles d'un art ou d'une technique à observer ou sur une conduite à suivre et qu'on garde sur soi ou à portée de main pour le consulter.


  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Bonjour,

Des la rentrée prochaine, la direction me confie de coordonner les actions culturelles de la jeunesse.

Pourriez vous me donner des idées d ateliers, de thématiques dans le cadre d un parcours scolaire et périscolaire dans le domaine artistique,

Merci de vos propositions et projets dans vos structures .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oulah! Je ne suis pas très sérieuse car en relisant les postes, j'ai vu que j'avais promis de faire un retour sur ma réunion du CRL. Mieux vaut tard que jamais n'est-ce pas?!


 


Premier constat: les TAP ne sont pas du tout organisés et pensés de la même manière par le personnel de bibliothèque. Beaucoup d'interrogations, de peurs (justifiées ou non) tant sur l'accueil que le rôle de chacun.


 


La plupart des bibliothèques présentes proposait un temps d'accueil de 45 min deux fois par semaine en fin d'après-midi. Sur ce temps, des enfants des écoles maternelles et primaires sont "collés d'office" pour venir écouter des histoires et parfois choisir des livres. Ce temps est animé à 95% par le secteur jeunesse. Une bibliothèque présente "prête" les murs de la bibliothèque à un groupe d'enfants accompagné d'un animateur (aucune personne de la bibliothèque n'est impliqué) -> Des soucis d'effectifs et de taux d'encadrement et de responsabilité (question: qui est responsable s'il arrive quelque chose à l'enfant? comment on s'organise par le trajet?....)


 


D'autres bibliothèque ont présentés leurs projets pour 2014: impliquer tout le personnel pour que les enfants maîtrisent tout les supports et découvrent les collections (fonds patrimoniaux par exemple), faire visiter les coulisses de la bibli, ... -> contre-partie: diminuer l'accueil de classes, charge importante pour tout le monde.


 


Après les échanges, de nombreuses interrogations restent sans réponses: quelles est notre responsabilité en qu'a d'accident? (temps sans parents, sans instits mais avec du public), faut-il le BAFA (car il y a un quota à respecter)? qu'elle attitude adopter? (par exemple chez nous on propose les tournois de jeux vidéos, les jeux sur tablette, PC, lectures, écoute de musique, activités manuelles autour du livre et on m'a demandé si j'arrivais à trouver ma place car ce n'est plus le même métier, le même lien que l'on a avec les enfants), ....


 


Pour notre médiathèque, les enfants s'inscrivent pour une période (de vacances à vacances) selon les activités proposées. Ils viennent le mardi et le vendredi de 16H15 à 17H45. Le TAP est assuré par ma collègue et moi-même (secteur jeunesse). Le trajet du mardi est assuré par ma collègue qui travaille également à la BCD de l'école et le vendredi étant seule, une personne du service jeunesse se charge de les emmener et les récupérer. On leur propose des tournois de jeux vidéos, des jeux sur tablette, PC, lectures, écoute de musique et activités manuelles autour du livre. Le but étant de les laisser acteur de ce temps tout en les accompagnant sur toutes les activités. Si ce n'est pas toujours simple (nous sommes une petite équipe et sur ces créneaux il y a aussi les demandes du public), on peut remarquer que les enfants se livrent plus à nous et prennent du plaisir à venir. Il y a encore des choses à penser mais je pense qu'on est sur le bon chemin. On teste comme tout le monde.


 


 


En espérant que cela puisse vous être utile!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant retour Plume.


 


Alors, dans mon cas, nous serons mangés un peu à la même sauce.


 


Venue des enfants TAP avec des animateurs jeunesses (détenteurs du BAFA), avec la responsabilité des enfants durant les temps TAP. (on craint moins l'accident qu'un enfant dissipé, ou qui serait collé là d'office.)


 


Fin de la venue des classes sur ces créneaux, soit le mardi et jeudi de 15h00 à 16h30


 


Les activités prévues à la bibliothèque sont :


 


- Découverte du conte (avec éventuelle découverte du métier de bibliothécaire)


- Découverte de la bibliothèque au travers une chasse au trésor.


- Atelier Créa-presse (pour la rédaction d'un petit article de presse, afin d'alimenter le blog ouvert pour les TAP)


 


Il y aura aussi (dans d'autres salles de la structure) :


- un atelier photo,


- reporters en balade,(activité en extérieur)


- plus informatique/blog


et découverte d'un logiciel d'animation, toujours dans l'optique d'alimenter le blog TAP


 


Le blog sera l'élément centralisateur des TAP découverte culture.


 


Voilà pour ce qui est de la partie "culture".  :wink:


 


On verra à l'usage ce qui est à modifier dans le temps.


  B. Majour

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, tu aurais pu dire que le maximum de temps possible est de 7h30 hebdomadaire pour ces 8 animateurs.


 


Avec "environ" une heure pour la restauration du midi.


Je ne te dis pas les journées morcelées et à dispo.


 


Pour couronner le tout, il faut qu'ils aient de l'expérience (dans l'animation et pour faire manger les petits).


 


C'est du véritable pan-cake cette annonce. :wink:


Bon, ils doivent déjà avoir des mamans disponibles sur place. Enfin, je l'espère pour eux.


  Bernard

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais pu dire bien des choses, mais je savais que les dirais tellement mieux que moi.... :D


La gentillesse c'est parfois l'amour qui laisse le crachoir à Majour


 


J'ai posté ça surtout en voyant l'aspect syndical et recrutements.Statutairement, le plus intéressant c'est effectivement le morcellement et le fait qu'on "embauche" à ce niveau là. On est dans le pire du recrutement contractuel, et horaire. Il faudra voir si d'autres collectivités font ces choix. Avec un "a suivre" qui nous manquera, c'est l'utilisation "tout terrain" qui sera faite, à l'heure, de ces personnels. C'est glaçant.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a recruté des personnes avec des contrats du même style, à la rentrée dernière, grâce aux TAP. Au niveau de l'organisation, c'est pas évident : on en a plusieurs qui ont quitté leur poste quasi du jour au lendemain car ils ont trouvé mieux ailleurs. Tant mieux pour eux, mais faut trouver dans l'urgence quelqu'un de disponible pour les remplacer. Mes collègues ont eu quelques paquets de cheveux arrachés ...


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Giss pour le retour, ça confirme en partie mes craintes sur le "tout est bon"...


Tes collègues finiront chauves. Au mieux elles pourront en faire une thématique d'animation sur la fabrication des balais brosse en milieu hostile.... :tongue:


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est là qu'on peut se poser la question de ce qui coûte le plus cher, quand on propose des contrats comme ceux-ci. Si on prend en compte l'impacte de tels contrats non seulement sur la qualité du service mais également en temps passé à recruter, re-recruter, re-re-recruter. je me demande s'il n'y a pas d'autres solutions plus acceptables pour les personnes qu'on recrute.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Forcément, sur des contrats pareils, les personnes embauchées prennent le poste "en attendant de trouver mieux". C'est ridicule...


Il ne devait pas y avoir une loi qui devait passer (ou elle l'est déjà ?) obligeant les temps partiels à un minimum ? Il me semble que le minimum était à 20h d'ailleurs.


Modifié par Lunalithe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non je crois c'était pour les CAE (20h) et CAV (26h).


 


Sinon, tu as raison il y a ce texte, mais je pense que cela ne concerne pas les emplois saisonniers ou répondant à un besoin momentané etc...


 


 Le travail à temps partiel


La notion de service à temps plein et celle de service à temps partiel ne portent pas sur l'emploi lui-même, créé obligatoirement à temps complet, mais sur la façon dont cet emploi à temps complet est occupé.


Seuls les agents nommés sur un emploi à temps complet peuvent bénéficier du temps partiel de droit commun. La durée de 39 heures hebdomadaires est considérée comme étant la durée du service à temps plein pour un emploi à temps complet. Les quotités de temps partiel autorisés sont de 50, 60, 70, 80 et 90 % et ne peuvent être inférieures à 50 % de la durée hebdomadaire, soit 19 heures 30.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lunalithe, en effet, les nouveaux contrats signées depuis le 1er janvier 2014 doivent faire minimum 24 heure hebdo. Je crois que ça ne concerne que le secteur privé, mais je ne suis pas sûre. A vérifier (pour les courageux).


 


Chez nous, certaines personnes qui ne cumulaient pas les TAP avec d'autres emplois se sont vu proposer des CDD au centre de loisirs, ça peut aussi ouvrir la porte vers quelque chose de plus pérenne (mais ça reste marginal). J'ai aussi entendu parler de CDII en passant dans les couloirs, je ne connaissais pas.


 


 


Ferris, pas besoin d'aller chercher si loin : le recyclage des cheveux pour la finition des poupées fabriquées en TAP était parfait !


Modifié par Giss
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non Giss, c'est valable aussi pour le public, tu as raison, la modification date de 2014. Ceci dit je crois qu'on confond temps partiel et temps non complet. L'annonce précise "a temps non complet".

 

Pour le temps partiel c'était 19h30 et ça vient donc de passer à 24h, À compter du 1er janvier 2014, la durée minimale des nouveaux contrats de travail à temps partiel passe à 24 heures par semaine.http://www.service-public.fr/actualites/002933.html

 

Pour le temps non complet c'est à la libre décision de l'autorité délibérante.

 
Un emploi permanent à temps non complet est un emploi dont la durée hebdomadaire de service est inférieure à la durée hebdomadaire de travail en vigueur dans la collectivité locale. Il ne doit pas être confondu avec un travail à temps partiel. Pour un emploi permanent à temps non complet, c’est l’organe délibérant de la collectivité territoriale qui crée le poste à temps non complet en fixant, dans la délibération, la durée hebdomadaire du service. http://www.pau-sudct.org/?p=246

 

Merci Giss et Lunalithe, grâce à vous, je viens de parfaire ma culture administrative. Chouette Forum où, au détour d'une petite dérive, on apprend des choses. Ah les chemins de traverse.... :) 

 

Giss, j'avais proposé des recyclages de cheveux en TAP ? C'est où ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà qui est plus clair !


 


Ferris, tu proposais une animation autour de la fabrication de balai-brosse en milieu hostile.


Modifié par Giss
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement !


Mais je reste quand même hallucinée de voir qu'on fait une distinction sur le temps de travail : Quoiqu'il arrive, il y aura toujours moyen de faire des contrats ridicules apparemment.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hallucinante Lulu, tu seras toujours une perpétuelle hallucinée quant aux méandres de la FPT. Rassure-toi tu n'es pas la seule...Ceci dit mieux vaut découvrir le côte kafkaien et ubuesque des choses avant et maintenant plutôt que de se le prendre en pleine tronche quand on est déja dans la merde et confrontée au problème.  :blink:


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais aimé Kafka, il faut croire que je pressentais pourquoi :tongue:


 


Quoiqu'il en soit, je suis tout à fait d'accord avec toi, Ferris ! Mais je m'indigne tout de même. Faut croire que c'est mon caractère...


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée, je double ce post, je vois que ce topic est plus actif :


 


Chez nous, toute l'équipe (9), dont le directeur, va participer aux TAP, il y aura deux séances d'une heure le mardi et idem le vendredi.


 


Nous avons été sollicités par la mairie (le secteur jeunesse en fait, 2 personnes) et avons décidé tous ensemble que chacun mettrait la main à la pâte, ceci permettant d'alléger le boulot des deux personnes du secteur jeunesse qui auraient sinon dû assurer 4 fois par semaine, toutes les semaines de l'année hors vacances scolaires.


 


Et je précise que ce seront des groupes de 18, pour une école que nous recevrons à la médiathèque, et pour l'autre nous nous rendrons sur place (avec notre voiture - ou un vélo électrique avec un carton de livres bien sûr...).


Modifié par Lune
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens ajouter ma petite pierre ou mon grain de sable à l'édifice.


Bibliothécaire fraîchement élu  dans ma commune de 2500 habitants, on m'annonce il y a 1 mois que la médiathèque est "réquisitionnée" pour l'ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l'Ecole). dans notre commune nous déléguons les garderies, les activités périscolaires et l'accueil de loisirs du mercredi et des vacances à une association d'éducation populaire. Les bénévoles et  la bibliothécaire (6h/semaine) l'apprennent pratiquement en même temps que moi.


La 1ère adjointe et le DGS me disent qu'on ne peut pas reculer les plannings étant faits même s'ils sont conscients que le contenu est à revoir.


Bref des enfants viendront accompagnés d'animateurs diplômés (quand même) à la médiathèque 2 fois par semaine sans vrai construction de projet avec l'équipe de la médiathèque. C'est dommage.


La bibliothécaire étant sympa elle va construire un projet avec les bénévoles pour qu'elles interviennent après la Toussaint.


Je ne comprends pas un maître-nageur est obligatoire lors d'accueil de classes en piscine ...


 


Sinon dans notre médiathèque (j'ai remis ma casquette de bibliothécaire) pas de demande (pour l'instant) car nous sommes éloignés des établissements scolaires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand tu dis "sans vraie construction avec l'équipe de la médiathèque", c'est quelque chose qu'on entend énormément, ça et "je vais faire de la garderie". Mais, je vais faire mon avocat du diable : je conçois tout à fait qu'il soit difficile de participer à un projet quand on est pas associer dès le départ; je conçois aussi qu'il soit difficile de construire quelque chose avec des gens qu'on avait jamais vu/ne voit jamais/n'arrive pas à voir et qui, en plus, n'ont pas forcemment la passion du bouquin. Mais, les NAP, c'est une expérimentation sur 3 ans, et peut-être qu'en court d'année, un projet commun pourra se monter ? Vous allez les rencontrer, ces animateurs, quand il seront dans la bib, ce sera le moment de les toper entre 4 yeux et de vous intégrer à leur projet ?

La DDCS (ex DDJS) gère toute la partie péri-scolaire de la réfore, donc, les ALAE. A partir du moment où les enfants viennent dans le cadre de ces ALAE, ils sont, tu le disais, obligatoirement encadrés par des animateurs diplômés (enfin, normalement); chez nous, la DDCS met en oeuvre, depuis plusieurs années, une formation à destination des animateurs et des bibliothécaires, sur le livre et la lecture, afin de sensibiliser les animateurs au monde et à l'importance du livre, et les bibliothécaires au monde de l'animation. La formation ne prétend pas transformer des animateurs en bibliothécaires et vice et versa, mais bien créer un pont entre les deux.
Ce que nous disait et redisait notre bonne femme de la DDCS de chez nous c'est : cette année va forcément être une année test, et il faut, bibliothécaires, animateurs et toutes les personnes concernées, faire remonter aux autorités "compétentes" les points positifs et négatifs. On a souvent l'impression que ces DDtrucs sont d'immenses nébuleuses avec pleins de gens innaccessibles dedans ; c'est rarement le cas (pour être animatrice bénévole, je me rends compte, chaque année, qu'il y a de vrai gens très accessibles dans les DDCS... spéciale dédicace à la DDCS 12...) bref, ce que je veux dire, c'est : parlez à vos animateur de ce genre de formations, ou des formations de la BDP, parlez-en aux directeurs des ALSH et co; parlez à la DDCS de ce genre du genre de formations qui existent ailleurs, parlez parlez parlez...

Vous pouvez me jeter des cailloux (mais plutôt des graviers, et ne visez pas les yeux svp, ma mémé elle dit que ça peut les crever...), je sais bien que je ne suis pas, moi, dans l'urgence de l'accueil, et que donc, je peux parler, justement. Et je sais aussi que la plupart du temps, les discussions avec les municipalités ne sont pas aisées ; mais, j'ai aussi vu, beaucoup ces derniers temps, des situations se dénouer parce que les gens se sont mis à parler entre eux. Des bibliothécaires de villages qui se sentaient hyper isolées et qui finalement, se sont rendues-compte qu'elles feraient des ateliers communs avec l'association de théâtre ; ou d'autres qui pensaient qu'on allait leur imposer des tonnes de trucs, parce que la mairie ne les tenaient jamais au courant de rien, et qui ont finalement négocié sans problème une limite de groupe à 12 au lieu de 18 etc... (de toute façons, tous les enfants de l'école ne participent pas au NAP; on a même rencontré des parents qui refuseraient de les mettre dans ses ateliers, parce que, vraiment, ça aucun intérêt...)

En fait, je pense qu'il faut vraiment envisager cette année comme un test, avec tous les ratés que ça va amener, et toutes les solutions qui vont aussi, apparaître au fil du temps... du côté des bibs, des écoles et des municipalités... Et il me semble que ce n'est pas parce que "la bibliothécaire est sympa" qu'elle doit participer aux NAP, mais bien parce que ça fait partie de son métier, au même titre que l'accueil de classe (nombre de nos bibliothèques sont aussi en train de revoir leur façon, justement, d'accueillir les classes), alors, c'est sûr, ça force à réfléchir et à se remettre en cause, mais des fois, c'est pas beaucoup plus mal ! tu dis que vous êtes éloignés des établissements, c'est quand même justement une façon excellente de s'en rapprocher, tu ne penses pas ?

Modifié par Lul
  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...