Lors d'une rencontre au congrès de Strasbourg sur la place de la règle (la règle et l'usager), un collègue est intervenu pour faire part de son expérience en matière d'inscription : au sein de sa bibliothèque, les inscriptions se faisaient sans exigence de la carte d'identité. J'ai oublié de noter le nom de la bibliothèque concernée (se pourrait-il que le collègue se reconnaisse ??) et plus largement est-ce que d'autres bibliothèques proposent des modalités administratives d'inscription allégées