Aller au contenu
austen

Elus et accueils de classe

Messages recommandés

austen

Bonjour,


 


Je suis nouvelle sur ce forum. Je prends sous peu la responsabilité d'une médiathèque (1600 habitants), d'une ludothèque en devenir et les TAP 3 fois par semaine. J'a exposé différentes situations aux Elus pour l'obligation de faire des choix. Je suis seule sur ce poste. Or il a été décidé de conserver les accueils de classe qui viennent une fois par semaine (4 classes). Donc j'ai informé que j'allais prendre contact avec la nouvelle directrice de l'école pour se présenter, voir les éventuelles actions à mener... et cela encore en présence de l'Elue. Je ne vois pas ce qu'elle vient faire là. Dans mes précédents postes, j'avais la confiance des élus et là je me sens comme surveillée. J'attends avec plaisir vos conseils


 


Bref, comment bien me démarquer et faire comprendre à mon élue que je connais mon métier ?


 


Merci Austen


 


 


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

Bonjour


 


Tu as deux façons de voir un élu :


 


Comme un obstacle ou un manque de confiance.


Comme une ressource et un appui en mairie.


 


Un élu, c'est une ressource parce qu'il connaît le terrain, parce qu'il peut engager des actions plus profondes (multi-niveaux) sur la commune et défendre un budget.


 


Ton élue peut aussi être curieuse de voir comment ça se passe. Non comment ça se passe avec toi, mais comment on gère ce genre de situation. Elue aujourd'hui, maire demain !  :wink:


 


Nouvelle directrice d'école aussi, il me paraît donc normal qu'un élu soit là pour voir ce que la municipalité peut mettre en place.


Opportunité pour toi de placer quelques jalons pour parler budget, augmentation du budget, par la suite.


Surtout si la directrice d'école à des demandes à formuler.


 


Là, pas négligeable d'avoir un élu culture sous le coude lors de ce genre de réunion.


Tout est envisageable suivant le budget proposé.


Un discret "il faudrait en discuter avec le maire" placé lors de la discussion pourrait ouvrir des portes budgétaires.


En plus, tu as peut-être des idées, ce sera le moment d'en étaler quelques-uns comme autant de cartes dans ton jeu.


 


 


Ceci dit, comme tu es nouvelle arrivée, l'élue peut vouloir t'épauler le temps de ton acclimatation à la commune, et tout autant pour savoir si tu es bien la professionnelle qu'ils ont engagée. Opportunités pour toi de placer tes billes.


 


Reste le cas hypothétique de l'élu qui veut tout contrôler. Contre ça, pas grand chose à faire. Surtout s'il a du temps à "perdre".


 


Et n'oublie pas qu'il peut y avoir un passif avec l'école, des relations houleuses avec l'ancien directeur/l'ancienne directrice de l'école. Tu arrives dans un lieu avec un passé. Parfois le passé n'est pas "simple" à gérer. En particulier s'il y a eu changement de municipalité, ou tout simplement des antagonismes mairie-école.


 


Même en tant que pro, tu ne peux pas gérer les conflits de personnalités.


Et là, c'est vraiment bien de ne pas se prendre les pieds dans le tapis.


 


De toute façon, en tant que pro, rien ne t'empêche de poser la question à ton élue :


- Est-ce que je serais obligée d'être accompagnée à chaque fois ?


 


Histoire de ne pas mettre les pieds dans le plat si la situation est alambiquée, (et histoire de savoir pourquoi l'élue est là ? :D)


 


 


De plus, si tu veux que ton élue te lâche un peu la bride, n'oublie pas de lui faire remonter un rapport/compte-rendu de la réunion.


Question de garder une trace, question d'informer l'élue afin qu'elle puisse informer le maire lors des conseils.


Si ton élue est là, c'est également pour avoir de l'information... parce que certains maires mettent la pression. Un simple "que se passe-t-il au niveau culture ?", lancé en conseil municipal, peut suffire pour que la fois suivante, il y ait quelque chose à dire.


Tu as aussi les promesses électorales à tenir... L'opposition qui peut poser le même genre de question.


 


Le passé de la commune !  :thumbsup:


Auquel tu n'as pas accès


 


C'est un des gros défauts des bibliothèques, on travaille dans des bâtiments isolés. Et, comme on ne travaille pas en mairie = on ne bénéficie pas des bruits de couloirs. Quant à lire les comptes-rendus des conseils municipaux :blush: , à s'intéresser à ce que font les élus... :blush: :blush: :blush:   


 


Bref, plein de raisons pour que ton élue soit là avec toi, sans qu'on cherche à te "surveiller".


 


Ne considère pas ton élue comme un obstacle. Un élu, c'est un partenaire.


Il faut savoir en jouer comme on joue des autres partenaires écoles, halte-garderie, etc.


 


Et puis quelque part, c'est bien que ton élue soit là à la première réunion. S'il y a du caca dans le tuyau, autant que tu ne sois pas en face à ce moment-là. :hyper:


  Bernard


  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
austen

Cher Bernard,


 


Je te remercie pour ces propos clairs qui m'aident à percevoir la situation différemment. Effectivement, il s'agit d'une nouvelle directrice d'école et la commune a un passif dans d'autres cas. Et je pense que l'élue aime tout contrôler aussi.


Donc j'ai des cartes éventuelles à proposer. Est-il possible de proposer à mon élue de préparer la réunion avec elle avant d'aller rencontrer la nouvelle directrice ? Un moyen de l'impliquer et de voir comment je peux travailler.


 


Merci de vos réponses


 


Austen (jane)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

La réponse est oui : il faut tout à fait préparer la réunion avec ton élue.


 


Tu montres que tu es pro.


Et puis tu sauras ce qu'il en est d'un éventuel passif avec l'école.


Sans compter que tu verras ce que ton élue attend de cette réunion.


 


Et puis, juste : à deux on a plus d'idées que tout seul.


Deux perceptions valent mieux qu'une.  :wink:


  Bernard


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Pourquoi veux-tu que l'élue te fasse confiance d'office ? Tu débarques. Normal qu'elle te teste un peu, non ? Surtout si c'est "chaud" au niveau du passif avec l'école.


Il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour, disait chaisplusqui.


Pour la confiance c'est pareil.


Donne d'abord et tu verras bien.


Si ensuite elle se révèle malgré tout une interventionniste à tous crins ou veut faire du contact avec l'école son domaine réservé, il sera toujours temps de revoir tout ça sur un autre plan (missions statutaires, fiche de poste, intervention DGS etc...).


 


On a tous tendance dans cette profession, moi pareil au début, à considérer que l'élu est un problème potentiel, qu'il n'y connait rien, que ses interventions seront donc nécessairement catastrophiques, et qu'il faut donc le tenir à l'écart, en lui fournissant juste un joli petit bilan en fin d'année. Je caricature à peine. Mais le jour où tu auras besoin de son soutien, il ne percevra pas ta demande correctement. 


 


Bernard a raison : il faut se faire une raison : c'est ton premier partenaire, et souvent le seul. Souvent plus compréhensif que ta hiérarchie administrative. C'est elle qui parfois seule, se battra pour défendre ton point de vue dans un bureau municipal, contre les autres élus. Donc tu mets le paquet pour un vrai boulot de coopération.


  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isalabib

Sur la relation des bibliothécaires avec les élus, on peut rappeler que Bibliothèques a traité ce sujet, y compris avec des témoignages qui seront peut-être utiles à Miss Austen (Jane). Par chance le numéro est suffisamment "vieux" pour être accessible en ligne :


http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-revues?id_numero=64962&type_numero=PDF


 


(et oui, bien sûr, ce post est juste de la lèche pour m'attirer un like de la présidente rentrée de vacances apparemment...) :wink:


  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

(et oui, bien sûr, ce post est juste de la lèche pour m'attirer un like de la présidente rentrée de vacances apparemment...) :wink:

 

T'as raison, c'est une méthodique, elle fait ça par périodes, en rafales. En deux jours je me suis ramassé des like pour tout l'hiver. On dirait les bombardements sur Berlin en 45, par vagues...(non, je n'y étais pas)  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
austen

Merci pour votre aide


 


Cela fait du bien de voir qu'il y a du soutien dans ce métier


 


Cordialement Miss Jane Austen


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anne Verneuil

(et oui, bien sûr, ce post est juste de la lèche pour m'attirer un like de la présidente rentrée de vacances apparemment...) :wink:

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×