Jump to content
Babarette

Valoriser un parcours enseignant

Recommended Posts

olivierH

Salut,

 

Bon, je suis en gros d'accord avec ce que tu dis : discours raisonnable et appaisant. Juste sur ce point

 

Il y a 20 heures, Ferris a dit :

Le problème des gens comme OlivierH c'est peut-être d'oublier ce qu'ils ont été. Il rappelle avec raison qu'il fut 6 ans bibliothécaire rural. Le problème c'est que nous ne le sentons pas dans ses réactions ou dans sa façon de s'exprimer.

 

Possible. Mais c'est peut-être parce que j'ai pris beaucoup de recul sur ma pratique d'alors. Et qu'en intégrant une grosse structure, en faisant un gros effort de formation et en fréquentant davantage de professionnels (rompant ainsi l'isolement pro dans lequel  je me trouvais), ma conception du métier a beaucoup changé. Je serais assez dur avec le bibliothécaire que j'étais à l'époque.

 

 

Citation

Et nous savons qu'il souhaite devenir conservateur.

 

Si vous le savez, tant mieux. Il faudra m'éclairer sur ce point alors. (Plus sérieusement, la création du deuxième grade a changé pas mal de choses de ce point de vue).

 

 

 

 

Edited by olivierH

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@OlivierH

Oui, évidemment que j'ai aidé des gens à passer les concours. Et je l'ai fait parce que je sais ce qui est attendu et ce qui est rédhibitoire lors d'un oral. Pas toi.

 

Voilà, ce que j'aurais voulu lire de toi. "je sais ce qui est attendu et ce qui est rédhibitoire lors d'un oral"

Tu sais, mais tu ne partages pas, tu ne montres pas.

 

Comme l'a écrit Ferris, la réponse ne touchera pas exclusivement  un professeur en reconversion, il permettra à d'autres de se faire une idée.

D'augmenter leurs chances.

 

Pour les possibilités d'obtenir un poste A en territorial , sans être du métier, tu as parfaitement raison, elles sont quasi nulles.

Sauf que Babarette ne nous a pas attendus, le concours elle l'a déjà passé.

Dans l'aventure, elle s'est déjà lancée... bien avant sa venue sur le forum.

 

On lui a montré ce qui l'attendait... elle sait.

 

Maintenant, on fait quoi ?

On la laisse tomber ?

 

Même si obtenir ce concours peut lui donner plus confiance pour ceux de la fonction publique d'état ?

 

Le coup du Post-it te heurte.

Ok, je comprends.

 

Sauf que si sa famille la soutient dans cette tentative, c'est mille fois plus important que la réussite à ce concours.

Même si elle échoue.

Faire la paix avec son passé, voir tout ce qu'il lui a apporté, c'est aussi mille fois plus important que la réussite ou non à ce concours.

 

Même si on échoue, il y a une autre expérience qui s'ajoute qui n'est pas un échec.

Maintenant, c'est mon avis personnel.

 

Le reste de mon intervention tient peut-être à une citation que je vois passer régulièrement ces derniers temps.

"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront." René Char

 

 

Pour finir cette dernière explication entre nous deux.

Je t'ai montré que ton message m'était agressif, et que je pouvais répondre de la même manière.

Effectivement, ab hominem.

Ce n'est pas difficile de jouer avec les présupposés. Pas constructif, mais pas difficile.

 

Je n'ai pas envie de jouer à ce jeu, alors qu'il y a tant à faire par ailleurs et beaucoup à explorer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@Ferris

 

Encore trop long, on va simplifier

 

J'ai toujours tenté de modérer tes propos par un réalisme, parfois plus dur mais toujours explicite, je te remercie de le signaler au passage, afin de remettre les pendules à l'heure. Et l'heure est triste, tu le sais comme moi.

 

C'est exact, tu l'as fait à plusieurs reprises. Je le signale et je t'en remercie.

C'étaient de très intéressants échanges de ping-pong.

 

Cependant, pour jouer au ping-pong, il faut être deux.

Au minimum deux pour construire un match intéressant.

 

[…]

Métier de cadre.

Et je tire mon chapeau, bien bas, pour ceux qui l'exercent avec intelligence et brio, en respectant et même en défendant leurs équipes. Un bon chef, c'est quelqu'un d'inspirant et de motivant.

J'ai rencontré des bibliothécaires qui l'étaient et qui le sont. Ces gens-là m'ont donné envie de travailler en bibliothèque, de participer à ce métier, et de vouloir en apprendre toujours plus.

 

[…]

L'idée de good cop VS bad cop ?

 

Les remerciements. Oui, bon, j'ai juste filé un coup de main, à un moment donné.

Le reste et leur réussite, les candidates le doivent à elles-mêmes. Et uniquement à elles-mêmes, à leurs lectures du forum, etc.

Je ne m'en suis pas caché : je n'ai été qu'un catalyseur, une mouche du coche. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Catalyse)

 

Ça ne fait pas de moi : un "good cop" VS "bad cop".

On est juste dans une voie alternative. Dans la matière grise, ni blanche, ni noire.

 

Par contre, je comprends très bien que ça agace. Et quand ça agace, il est temps que j'aille voir ailleurs.

Ou que je passe en mode off.

  Bernard

 

PS. Tu te penses violent contre les bénévoles… et les Bdpistes ? et dernièrement Silvère M. Dominique L aussi. Si mes souvenirs sont exacts.

Tu m'as juste obligé à penser pourquoi moi j'appréciais ces gens. Blanc et noir, Ferris, blanc et noir… pour un meilleur niveau de gris.

Sans le ping, que vaut le pong ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Babarette
Le 01/10/2017 à 00:19, B. Majour a dit :

Désolé d'avoir pollué ton fil de discussion, mais certaines choses devaient être dites sur le forum.

Oh, c'est "mon" fil de discussion, encore que, des profs en reconversion qui passent par là; il doit y en avoir quelques uns, même s'ils ne postent pas et ne sont même pas inscrits, mais pas "mon" forum, alors je n'ai pas vraiment de légitimité de ronchonner. 

 

Le 01/10/2017 à 01:38, Ferris a dit :

OlivierH est plus concis, plus sec,  quitte à passer pour méprisant (ce que je ne crois pas) mais il ne se donne pas le rôle de petit frère des pauvres et est capable de dire à quelqu'un que ses chances sont maigres, voire nulles. Il faut aussi des gens comme ça

 

Le 01/10/2017 à 01:38, Ferris a dit :

Vous êtes complémentaires, que vous le vouliez ou non. Chacun a sa place. Ton côté gourou + ONG, qui t'a valu , reconnaissons-le aussi beaucoup de remerciements ici et là de postulants,  (ce qui n'est pas plaisant pour nous parce que du coup, on est les "bad cop" du jeu justement, pour rappeler l'expression d'Alex récemment), dont beaucoup ,cherchent simplement à être rassurés , voire confortés dans leurs illusions.

 

Effectivement, et je remercie les "bad cop" d'être là aussi, il est nécessaire de savoir à quoi s'attendre en termes de déconvenues. Chacun a bien le droit de s'exprimer (dans les limites fixées par la loi tout ça tout ça) et si je m'interroge sur un forum, c'est pour avoir une pluralité de réponses. Dont des réponses qui risquent de me faire peur. Je sais bien que, même si je réussis ce concours, j'ai bien peu de chances d'avoir un poste en catégorie A, mais c'est le seul concours où j'ai été admissible, alors autant passer les oraux, et si je n'essaie pas, je ne peux pas réussir. Même si je ne trouve de poste qu'en catégorie B (voire C), après tout, ce serait déjà pas mal. Mon seul regret, c'est de ne pas m'être inscrite sur Agorabib dès que j'ai décidé de changer de voie parce qu'alors, je n'aurai peut-être pas fait l'erreur de passer les concours de catégorie A. Seulement voilà, je ne peux pas changer le passé, uniquement préparer mon avenir. 

 

Le 01/10/2017 à 01:52, Ferris a dit :

Nous sommes des acteurs culturels, c'est entendu. Mais nous sommes aussi des acteurs tout court. Chaque matin j'enfile mon costume de bibliothécaire. Je connais mon rôle. Il va durer 8 heures. Moins la pause clope. Le reste du temps, je joue mon rôle.

C'et pareil pour un concours ou un entretien. Dans ce sens, tu as raison, on ne "triche" pas. On joue son rôle. Son rôle de candidat. Mais là c'est le jury qui est metteur en scène, dialoguiste, et public en même temps. Donc pas facile...

 

Tu as tout à fait raison, d'ailleurs, c'est le cas dans tous les métiers. Je te rassure, la Babarette en entretien et à l'oral ne sera pas complètement la Babarette du forum, ni même véritablement la Babarette bibliothécaire (qui espère travailler plutôt dans une certaine forme de convivialité, plus qu'à un oral de concours). Et ces Babarette diffèrent de la Babarette avec ses proches. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Il y a 9 heures, Babarette a dit :

Oh, c'est "mon" fil de discussion, encore que, des profs en reconversion qui passent par là; il doit y en avoir quelques uns,

 

Oui tu as parfaitement compris. Tes chances d'obtenir un poste correspondant à ton profil ou à ton concours, sont quasi-nulles. L'avenir n'est plus ce qu'il était, comme disait Paul Valery. Et si on te répond, et pas seulement moi mais aussi Louve (elle ne m'en voudra pas de m'exprimer à sa place), c'est parce que nous savons que nos réponses sont effectivement lues par d'autres, et notamment un bon paquet de profs en rupture de parcours. Sinon nous perdrions notre temps. C'est aussi le principe de ce type de forum : beaucoup plus de lecteurs que d'intervenants. Quand je détaille mes réponses, ce n'est donc pas pour Babarette, c'est pour tout le monde.

 

Effectivement, tu n'aurais peut-être pas dû passer un concours externe A. Maintenant tu assumes. Quand tu dis :

"Mon seul regret, c'est de ne pas m'être inscrite sur Agorabib dès que j'ai décidé de changer de voie parce qu'alors, je n'aurai peut-être pas fait l'erreur de passer les concours de catégorie A ", tu as raison, mais c'est bien pour éviter à d'autres de faire cette erreur que nous te répondons, enfin c'est aussi pour ça. (Parce qu'au fond on t'aime bien, et tu nous donnes l'occasion de creuser certaines questions, ce qui, même à nous, ne peut pas faire de mal...).

 

Et puis tu as eu le courage d'être une intervenante active. Et pour ça je dis toujours bravo, par rapport à ceux qui se contentent de regarder par le trou de la serrure...

 

Sur le "bad cop", au sens des films américains, j'ai l’impression qu'il y a maldonne : c'est un échange de rôle. Celui qui fait le gentil compensant celui qui joue au méchant, le but des deux étant le même. Un jury ce n'est pas du tout cela. Par contre chacun joue sa partie. L'élu , l'administratif et le pro (souvent un conservateur, à ton niveau) en posant les questions qui lui paraissent importantes de son point de vue, mais en aucun cas il ne s'agit de tenter de "coincer" la candidate dans un jeu de rôles prédéfini.

 

Il y a 23 heures, B. Majour a dit :

Tu te penses violent contre les bénévoles… et les Bdpistes ? et dernièrement Silvère M. Dominique L aussi. Si mes souvenirs sont exacts.

 

Je n'ai rien contre les gens, je réagis à un propos précis ou à des actes. Bibliobsession a souvent tenu des propos excellent et avant-gardistes qui lui font honneur. Sur ce propos précis il m'a déplu. Mais je n'ai rien contre lui. Idem pour Lahary, qui en son temps a su tenir des propos plus que courageux. Les bénévoles, c'est une question de principe plus que de personnes, et je me suis suffisamment expliqué la-dessus. Qu'il y ait de bons ou de mauvais bénévoles n'est pas la question. En faire les piliers d'une politique de Lecture publique EST  la question.Quant aux bédépistes qui s'assument, pour moi ce sont des administratifs, je ne les intègre pas dans mon métier, c'est mon droit.

 

Cette profession ne sortira pas de son marasme sans un bon nettoyage en termes de missions, à moyens constants. Je fais ma vaisselle à ma façon. C'est mon droit aussi.

 

Par ailleurs, et tu le sauras le jour où te seras cadre statutairement, c'est à dire jamais, on n'est pas là pour être "gentils", ce qui est la meilleure façon de foutre tout le monde dans la merde y compris soi-même, sa profession et ceux qui y postulent. Et ça, tu ne l'a pas compris. Saint-Vincent de Paul et l'Abbé Pierre n'ont pas supprimé la misère. Ils l'ont seulement rendu supportable. Insupportable elle aurait eu une chance de disparaître. Avec eux, c'était foutu. Et ça l'est encore...

 

Tiens, une belle phrase pour finir, dont tu me sembles parfois porteur dans ton coaching: Ceux qui croient en quelque chose de faux sont encore au dessus de ceux qui ne croient en rien". C'est vrai, quoi, il faut y croire, non ?

 

Tu sais de qui c'est ? Avec internet tu va surement trouver....

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Babarette
Il y a 16 heures, Ferris a dit :

Mon seul regret, c'est de ne pas m'être inscrite sur Agorabib dès que j'ai décidé de changer de voie parce qu'alors, je n'aurai peut-être pas fait l'erreur de passer les concours de catégorie A ", tu as raison, mais c'est bien pour éviter à d'autres de faire cette erreur que nous te répondons, enfin c'est aussi pour ça. (Parce qu'au fond on t'aime bien, et tu nous donnes l'occasion de creuser certaines questions, ce qui, même à nous, ne peut pas faire de mal...).

 

Et puis tu as eu le courage d'être une intervenante active. Et pour ça je dis toujours bravo, par rapport à ceux qui se contentent de regarder par le trou de la serrure...

 

Je te remercie. Il est vrai que je suis assez bavarde de nature, d'autres sont peut-être plus timides.

 

Peut-être que j'aurais la chance de trouver un poste en catégorie B ou C, ça suffirait à mon bonheur, au moins pour quelques temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
Il y a 22 heures, Ferris a dit :

Cette profession ne sortira pas de son marasme sans un bon nettoyage en termes de missions, à moyens constants. Je fais ma vaisselle à ma façon. C'est mon droit aussi.

 

Ferris, quand je disais "tu penses être violent", perso j'ai trouvé que tu étais génial ! Et en aucun cas violent. C'était argumenté, riche, et à réfléchir, et ça m'a permis de comprendre le pourquoi les "pros" n'apprécient pas les bénévoles. Les raisons profondes. Et elles sont justifiées, Ferris, elles le sont.

 

Ce n'est pas pour te passer de la pommade ou adoucir tes vieux jours, mais tu m'as appris beaucoup de choses.

 

Comme un Capitaine m'a appris que l'on ne peut pas être "gentil". Ce serait une faiblesse dont certains pourraient profiter, soit pour se moquer, soit pour l'évincer ou encore en tirer avantage.

 

Là, j'ai compris que le métier de "cadre" n'était pas pour moi. Waow, toujours devoir faire attention, à tout.

Il y a certainement du plaisir à être cadre, certainement. Sinon, ils ne seraient pas si nombreux à vouloir le devenir.

Sauf qu'ils ne rigolent pas souvent les cadres, qu'ils ne se lâchent pas non plus... sauf quand ils sont prêts de la retraite, ou alors en cercle restreint.

Parce qu'ils ont un "standing" à tenir.

 

Je le sais, je suis un sous-fifre depuis des années... et j'ai le défaut d'observer, la faute à mon ancien métier.

 

Bien sûr, tu peux passer une deuxième ou troisième couche sur le fait que je ne sois pas cadre. Ok.

En même temps, je ne suis pas bibliothécaire de formation... ce qui fait de moi une "autorité" en rien. Juste un petit autodidacte qui vient à la pêche aux informations.

 

Si on "joue" pas au ping-pong avec ceux qui ont l'information, on ne l'obtient pas.

De l'info pour moi ou pour d'autres, là ça mériterait réflexion. Après tout, passer les concours ou même répondre aux questions sur l'agorabib, quel intérêt ?

A 99 %, ça ne me concernera jamais.

 

Défaut de mon ancien métier, sans doute, où dépanner les autres, comprendre leurs problèmes et tenter de les résoudre en cherchant l'info a toujours été une base. Et une habitude.

Trop loin sur les nuages. Pas faux.

 

Si c'est pas faux, il est temps d'arrêter de rêver, non ?

  Bernard

 

P.S. : pour la citation, en premier, je suis d'accord avec toi. Quand je l'ai lu, j'ai eu envie de dire aussitôt : mais c'est plus qu'un droit, c'est presque un devoir.

Sauf que c'est tellement mieux dans tes mots que dans les miens.:clover:

Edited by B. Majour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alex76

Ah je savais bien que mon expression "bad cop" allait plaire ! #humour

Plus sérieusement, dans n'importe quel concours on peut avoir des personnalités plus compliqués que d'autres, ils te testent (et c'est normal, quand on fait passer des entretiens d'embauche c'est la même chose)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Babarette

J'exhume ce sujet que j'avais initié pour demander un conseil.

 

Dans la ville où j'aimerais le plus travailler (même si je suis mobile), deux postes se libèrent dans une bibliothèque. A votre avis, candidater à la fois pour le poste A et pour le poste A2, est-ce pertinent? Les deux se rejoignent fortement dans les missions,  il s'agit d'être responsable d'un secteur. Pour ma part, peu m'importe d'avoir en charge les documentaires ou autre chose. Mais est-ce une bonne idée d'envoyer ce message à la bibliothèque qui recrute? Certes, les collections ne sont pas la seule chose qui définisse un poste, mais faut-il le dire à la bibliothèque? Il faut quand même personnaliser la lettre de motivation. 

Je vais parler du territoire, plus particulièrement de la bibliothèque, mais n'est-ce pas opportuniste? En même temps, un recruteur est quand même assez intelligent pour comprendre que je préfère être responsable de n'importe quelle collection dans ma ville que responsable du fonds documentaire à tout prix, même au bout de la France. 

Donc en clair, ma question est: faut-il demander les deux postes ou seulement un? Quel est le cas qui sert le plus ma cause?

 

Merci de vos réponses ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Walrus

Bonjour 

Si tu es bibliothécaire, tu peux prendre en charge n'importe quel secteur de ta bibliothèque me semble-t-il. 

Et proposer tes services dans ta ville est cohérent à mon avis. 

Donc, fonce, postule pour les 2 postes ! 

Personne ne t'a encore répondu ? 

Bonne chance à toi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...