Aller au contenu

Messages recommandés

Lockhart

Bonjour,
Je suis assistant du patrimoine et des bibliothèque dans la fonction publique territoriale et m'apprête à passer un entretien d'embauche pour assurer la direction de la médiathèque dans laquelle je travaille. Le personnel de la médiathèque compte 12 personnes et la commune 30000 habitants. Elle se situe dans le Val-de-Marne. Je souhaiterais connaître le montant du salaire que peut gagner une directrice de médiathèque pour avoir un ordre d'idée et au besoin négocier mon salaire. Je voudrais aussi connaître les primes qu'elle touche et leurs montants.

Vous remerciant d'avance,
Marie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierH
Il y a 3 heures, Lockhart a dit :


Je suis assistant du patrimoine et des bibliothèque dans la fonction publique territoriale et m'apprête à passer un entretien d'embauche pour assurer la direction de la médiathèque dans laquelle je travaille. Le personnel de la médiathèque compte 12 personnes et la commune 30000 habitants. Elle se situe dans le Val-de-Marne. Je souhaiterais connaître le montant du salaire que peut gagner une directrice de médiathèque pour avoir un ordre d'idée et au besoin négocier mon salaire. Je voudrais aussi connaître les primes qu'elle touche et leurs montants.

 

Bonsoir Marie,

 

Je ne vais pas t'etre d'un grand secours, la réponse est "ça depend", essentiellement de la collectivité. Dans la mienne, tous les B ont environ 7000 euros de régime indemnitaire, c'est assez hallucinant. Et ils sont loin d'assurer des fonctions de direction, certains n'encadrent personne. Quand d'autres ailleurs (j'ai connu aussi), touchent à peu pres le traitement indiciaire. Pour la direction que j'occupais alors, assistant aussi dans une structure petite mais pas ridicule, c'était peut-être 2000€ par ans, maximum.

 

Ce qui me dérange dans le cas que tu soumets, c'est que le poste est clairement taillé pour un bibliothécaire, catégorie A. A 30 000 habitants, on peut même recruter un conservateur. C'est peut-être un peu trop.

 

La question est la suivante : si on ne recrute pas de bibliothécaire dans ce cas là, quand va-t-on en recruter ? Les offres sont peu nombreuses dans ce cadre d'emploi, les places au concours aussi par conséquent. Mais dans ces conditions, je commence à comprendre pourquoi.

 

Chercher des compensations en RI pour exercer des fonctions qui devraient être exercées dans un cadre d'emploi qu'on n'a pas me semble un raisonnement court-termiste. Je le comprends néanmoins, individuellement. Tu finirais certainement par etre promue en A, en outre, et je te le souhaite.

 

Qu'on ne m'empêche pas de penser néanmoins que collectivement, une telle situation est désastreuse.

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Tu toucheras ton salaire indiciaire actuel mais augmenté d'une NBI pouvant aller de 10 à 30 points. C'est la norme pour les catégories B. Pour la fonction publique territoriale, la NBI est attribuée en fonction de l'emploi occupé, et non en fonction de la catégorie de l'agent qui l'occupe mais l y a tout de même un échelonnement ABC. Après tout dépend du niveau de responsabilités qui t'est confié. A mon avis, vu le type de commune et le nombre d'agents, tu peux espérer 30 points d'indice. De toutes façons ils sont gagnants car pour un cadre A on va de 15 à 120 points...Un argument que tu peux faire valoir. En principe une NBI, etant intégrée à ton salaire indiciaire, ne se négocie pas vraiment....

Ensuite et surtout il y a le régime indemnitaire. Ton IFTS  reste le principal objet de négociation. Le taux moyen pour un B tourne actuellement autour de 900 euros annuels. Mais ce chiffre peut varier en fonction d'un coefficient coefficient multiplicateur qui peut aller jusqu'à 8. Et ça , ça se négocie plus facilement qu'une NBI et c'est plus intéressant. Ton coefficient peut varier chaque année, c'est à la libre appréciation de ton employeur.

Ton meilleur argument reste le fait de faire valoir le fait qu'on te confie des tâches de cadre A et qu'il serait normal que l'on en tienne compte dans ton revenu global (statutaire + indemnitaire).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve
Le 22/08/2017 à 21:10, Ferris a dit :

De toutes façons ils sont gagnants car pour un cadre A on va de 15 à 120 points.

 

Oh que non Ferris! 120 points, ce n'est pas pour les con's!!!! De loin pas!

perso, je perçois:

comme chaque agent:

- le salaire selon la grille indiciaire en vigueur

- l'indemnité de résidence

 

en tant que directrice du réseau (50 agents):

- la prime de con's à taux plein (soit 658,75€brut/mois ou 7905€brut/an)

- la NBI, 30 points (soit 140,58€ brut /moi ou 1686,96€ brut/an)parce que dans une ville de plus de 20 000 habitants, plus de 30 000 ouvrages, et puis aussi plus de 40 000 prêts/an

 

et...

rien de plus...

Effectivement, si j'étais attachée administrative ou administratrice, là ce serait vraiment plus rentable... Mais ce  n'est pas mon cas...

 

Les fonctions éligibles à la NBI, c'est ici: https://www.emploi-collectivites.fr/nbi-blog-territorial,

quant aux primes: http://www.lagazettedescommunes.com/prime-fonction-publique/

 

Certaines collectivités jouent sur le régime indemnitaire (de manière plus ou moins transparente...), d'autres attribuent indûment des NBI (jusqu'au jour où la Cour des comptes passe par là...).

 

Ce qui est certain dans le cas de Lockart est que, comme l'a justement souligné Olivier H,  le poste est clairement capé bib, voire con's

 

Louve_qui_va_finir_par_rejoindre_la_filière_administrative...:wink: 

 

PS: entendons-nous bien, je ne me plains pas de mes émoluments, salaires, rétributions... ; je signale juste que -même si d'aucuns le croient- nous n'avons pas le double de salaire d'un assistant!

 

Modifié par Louve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve

@Lockhart:

Quelques questions à se poser:

1- la directrice, ou le directeur, précédent avait quel grade?

2- pourquoi ne pas demander à celui d'avant?

3- mis à part l'augmentation salariale envisagée/voulue/espérée... pourquoi candidater sur ce poste? Il y a une grande différence entre être en position de direction, position qui s'apparente de plus en plus souvent à être entre le marteau et l'enclume..., et responsable de secteur/collection...

 

J'aurai tendance à me méfier d'une collectivité qui va à l'économie... Parce que même si la marge de manœuvre n'est pas si grande au niveau salaire, il y a de fortes chances pour que votre poste ne soit pas remplacé... Et puis cela signifie également que l'on déclasse le poste, pratique de plus en plus courante, de plus en plu dommageable pour nos bibliothèques, pour nos concitoyens...

 

Dernier point: une annonce de poste est parue, ou c'est un recrutement interne? Ce qui m'étonne est que je n'ai pas vu passer d'annonce de ce type. Vu le profil décrit, cela m'aurait interpellée! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lockhart

Louve, Cela s'est mal passé entre la directrice et sa hiérarchie donc je ne vais surtout pas aller lui en parler d'autant qu'elle a essayé de me dissuader d'accepter le poste. Cela représente pour moi l'opportunité de vivre une expérience enrichissante même si je sais bien qu'ils cherchent à faire des économies. Je m'entends bien avec l'équipe et la hiérarchie qui reconnaît ma valeur professionnelle (j'ai passé et obtenu deux concours interne et n'ai fait une pause que parce que l'ancienne directrice n'était pas favorable à ce que j'en passe un troisième.)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lockhart

Merci à Ferris et tous ceux qui ont pris la peine de me répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lockhart
Il y a 16 heures, olivierH a dit :

 

Bonsoir Marie,

 

Je ne vais pas t'etre d'un grand secours, la réponse est "ça depend", essentiellement de la collectivité. Dans la mienne, tous les B ont environ 7000 euros de régime indemnitaire, c'est assez hallucinant. Et ils sont loin d'assurer des fonctions de direction, certains n'encadrent personne. Quand d'autres ailleurs (j'ai connu aussi), touchent à peu pres le traitement indiciaire. Pour la direction que j'occupais alors, assistant aussi dans une structure petite mais pas ridicule, c'était peut-être 2000€ par ans, maximum.

 

Ce qui me dérange dans le cas que tu soumets, c'est que le poste est clairement taillé pour un bibliothécaire, catégorie A. A 30 000 habitants, on peut même recruter un conservateur. C'est peut-être un peu trop.

 

La question est la suivante : si on ne recrute pas de bibliothécaire dans ce cas là, quand va-t-on en recruter ? Les offres sont peu nombreuses dans ce cadre d'emploi, les places au concours aussi par conséquent. Mais dans ces conditions, je commence à comprendre pourquoi.

 

Chercher des compensations en RI pour exercer des fonctions qui devraient être exercées dans un cadre d'emploi qu'on n'a pas me semble un raisonnement court-termiste. Je le comprends néanmoins, individuellement. Tu finirais certainement par etre promue en A, en outre, et je te le souhaite.

 

Qu'on ne m'empêche pas de penser néanmoins que collectivement, une telle situation est désastreuse.

 

Bonjour,

Merci pour ces renseignements. Vous touchiez 2000 euros par mois ou par an? 

Cordialement

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Louve, le lien que tu cites mentionne pourtant précisément :

 

Comment s'échelonne la NBI ?

 

La nouvelle bonification indiciaire s'échelonne :

de 15 à 120 points majorés pour les emplois du niveau de la catégorie A

de 10 à 30 points majorés pour les emplois du niveau de la catégorie B

de 10 à 20 points majorés pour les emplois du niveau de la catégorie C

Pour la fonction publique territoriale, la NBI est attribuée en fonction de l'emploi occupé, et non en fonction de la catégorie de l'agent qui l'occupe. Des arrêtés en fixent les conditions d'attribution dans la limite de l'enveloppe budgétaire prévue à cet effet.

 

Ta question sur le grade du directeur précédent n'a en théorie pas d'objet dans la mesure où il s'agit de l'appréciation des fonctions exercées et non du grade. L’autorité territoriale ou l’assemblée délibérante de la collectivité ne disposent pas de pouvoir dans ce domaine. L’autorité territoriale dispose d’une compétence liée puisque il lui appartient d’apprécier la nature des fonctions exercées avant d’attribuer la nouvelle bonification indiciaire à un fonctionnaire. Aucune délibération n’est nécessaire. Et c'est là que peut se poser le problème. Car les fonctions en question sont très subjectives : Les fonctions de direction, d’encadrement, assorties de responsabilités particulières. A ce petit jeu des définitions approximatives, (tu peux diriger sans encadrer, que sont ces "responsabilités particulières etc...) ils ne donnent souvent que le minimum....En l’occurrence pour toi simplement le double du minimum d'un B, ce qui est peu effectivement.

 

Dans le détail, ça donne ça : 

Chef d’établissement d’une bibliothèque contrôlée dans les communes de plus de 20000 habitants ou dans les établissements publics locaux assimilables à une commune de plus de 20000 habitants (donc les intercos, ce qui veut dire que tu peux diriger une petite bib dans une grosse interco et toucher ta NBI de direction), selon les critères prévus par le décret n° 88-546 du 06/05/1988 relatif aux emplois fonctionnels dans les établissements publics locaux, et disposant de plus de 30000 ouvrages ou assurant plus de 40000 prêts par an. (A remarquer : ce n'est plus "et", c'est "ou").

 

Une fois de plus le bon plaisir du prince fera la différence...comme pour le régime indemnitaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve
Il y a 2 heures, Ferris a dit :

En l’occurrence pour toi simplement le double du minimum d'un B, ce qui est peu effectivement.

 

Je ne suis pas la seule Ferris, loin de là! Quand je discute, papote, échange, avec des collègues con's (et qui je pense sont honnêtes), nous sommes logés à la même enseigne!

Nous sommes nombreux à bénéficier des 30 points de direction, pas un de plus, même si certains sont persuadés du contraire... Une agent syndiquée était persuadée que j'émarge à 7000€ par mois!!!! 

Euh... plait-il??? 

Au fait, si tu connais un directeur de bib qui touche 120 points de NBI, dis-lui de me contacter, j'aurai besoin de ses conseils avisés pour renégocier mon salaire! 

 

D'ailleurs au vu de la liste des NBI, quelle est donc celle de 120 points que la collectivité pour laquelle je travaille pourrait m'attribuer? 

 

Il y a 4 heures, Lockhart a dit :

Louve, Cela s'est mal passé entre la directrice et sa hiérarchie donc je ne vais surtout pas aller lui en parler d'autant qu'elle a essayé de me dissuader d'accepter le poste. Cela représente pour moi l'opportunité de vivre une expérience enrichissante même si je sais bien qu'ils cherchent à faire des économies. Je m'entends bien avec l'équipe et la hiérarchie qui reconnaît ma valeur professionnelle (j'ai passé et obtenu deux concours interne et n'ai fait une pause que parce que l'ancienne directrice n'était pas favorable à ce que j'en passe un troisième.

 

On peut être un bon professionnel et malgré tout ça peut mal se passer avec la hiérarchie...

On peut bien s'entendre avec l'équipe et le jour où on, passe "chef", ça peut partir en cacahuète...

 

D'après ce que je comprends c'est entre la hiérarchie et la directrice que ça s'est mal passé, pas avec l'équipe, donc ses conseils étaient peut-être avisés...

Ce qui est sûr est qu'au vu du poste c'est comme si on proposait à une ATSEM de devenir prof des écoles... Je ne suis pas certaine que ce ce serait compris... 

 

Enfin, pour les concours, nul ne peut empêcher quelqu'un de le présenter... C'est ce que je dis à mon équipe: allez y! Foncez! Passez les concours! Mais...

actuellement il n'y a pas de postes vacants de A,B, C donc... si vous obtenez le concours il vous faudra, et c'est génial ! , bouger!  Certains l'entendent, le comprennent, d'autres non.

 

 

Modifié par Louve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierH
Il y a 6 heures, Lockhart a dit :

 

Desolé, la citation ne marche pas : ça devait être 2000€ par an, sans doute moins, pour la prime de direction. Je ne me souviens plus bien. Débutant comme assistant, j'étais loin des 2000€ par mois, à  l'époque.

 

Sinon, avec les éléments indiqués dans le fil, j'aurais tendance à dire que ce poste ressemble à un piége. Et je rejoins Louve qui soulignait la difficulté à devenir le chef de ses anciens collègues : pour gérer des conflits, arbitrer des congés, il vaut mieux ne pas pouvoir être suspecté d'être juge et partie.

 

Dans tous les cas, bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve
Le 23/08/2017 à 14:34, Ferris a dit :

La nouvelle bonification indiciaire s'échelonne :

de 15 à 120 points majorés pour les emplois du niveau de la catégorie A

de 10 à 30 points majorés pour les emplois du niveau de la catégorie B

de 10 à 20 points majorés pour les emplois du niveau de la catégorie C

Pour la fonction publique territoriale, la NBI est attribuée en fonction de l'emploi occupé, et non en fonction de la catégorie de l'agent qui l'occupe. Des arrêtés en fixent les conditions d'attribution dans la limite de l'enveloppe budgétaire prévue à cet effet.

 

Certes mais selon les fonctions exercées!

Allez un exemple de poste d'administrateur avec 25 points de NBI! Peut-être un régime indemnitaire avantageux... Mais il n'en est pas fait mention, ni de primes... 

Tout ça pour dire qu'il y a un peu de fantasme et de légende urbaine sur la rémunération des "A ET A+" 

Peut-être, à une époque, était-il possible de négocier avantageusement mais aujourd'hui ce n'est plus aussi simple... Et quand bien même, si cela se fait de manière opaque, ça finit par se savoir et être mal perçu

 

 

 

Modifié par Louve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Non ma Louve, pas selon les fonctions exercées, même si leur définition ou importance dépend un peu trop subjectivement à mon goût de l'autorité territoriale, mais simplement selon les filières. Dans la culturelle on est les parents pauvres à ce niveau (et pas seulement pour la NBI mais aussi pour les primes). Plus haut il s'agit surtout des administratifs (et particulièrement des administrateurs...:wink:). Dans la FPH un directeur d’hôpital peut monter jusqu'à 150.

Je crois qu'on ne s'est pas compris sur cette échelle donnée par ton lien, il s'agit des écarts toutes filières confondues. Nous, mais aussi directeur de musée etc...on est plafonnés assez bas.

Ne fais pas le complexe des A dont les imbéciles et les jaloux surestiment toujours les avantages. Je connais aussi...

 

Ce qui n'empêche qu'au niveau des critères i y a quand même une différence de responsabilités entre quelqu'un qui dirige 50 agents et quelqu'un qui ne dirige quasiment que lui-même (j'ai connu une fille qui bossait à la BNF, toute seule dans son burlingue, je te dis pas....). Or il n'en est pas tenu compte. C'est ça qui déconne : les critères.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve
Il y a 2 heures, Ferris a dit :

Ce qui n'empêche qu'au niveau des critères i y a quand même une différence de responsabilités entre quelqu'un qui dirige 50 agents et quelqu'un qui ne dirige quasiment que lui-même (j'ai connu une fille qui bossait à la BNF, toute seule dans son burlingue, je te dis pas....). Or il n'en est pas tenu compte. C'est ça qui déconne : les critères.

 

Yep! Moi aussi je connais des gens qui sont sur une mission d'expert à la BNF, dans une BU...

Même dans ma collectivité, je sais qu'il vaut mieux encadrer 5 agents sans avoir trop affaire aux élus qu'être à mon poste et je sais aussi quelle est la différence de salaire!

 

Mais bon, j'ai toqué à la porte de la culture (peut-être bien parce que je suis un peu toquée :ahappy:), et puis je crois bien que je m'ennuierais un brin sans tous les emmerdements (équipe, publics, élus, DRAC, préf...), mon côté maso ou alors je suis plus pénitente mystique que je ne le croyais...:angel: 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×