Aller au contenu
boris roget

Concours assistant de conservation des bibliothèques 2019

Messages recommandés

boris roget

Bonjour,

Je sollicite des témoignages sur l'inscription au concours d'assistant de conservation des bibliothèques. Je me présente : Boris Roget, bibliothécaire contractuelle depuis février 2016 ayant effectué la formation ABF en 2017. Je suis titulaire du bas ES, d'une licence Administration et Développement Social et d'un master 2 Intermédiation et Développement Social. Et pour autant je ne suis pas accepté pour m'inscrire au concours parce que, dixit le CDG 31, je ne suis pas titulaire d'un bac L option histoire de l'art. En effet, ce concours est sur titre et ne correspond pas à l'expérience professionnelle accumulée. Ainsi, d'après l'ensemble des CDG contactés, je dois faire un dossier de validation d'acquis auprès du CNFPT. Ce dossier kafkaïen pourrait être en haut lieu placé dans l'oeuvre de Jarry. Outre tous les papiers concernant mon poste actuel ainsi que mes précédents postes (évaluation, organigramme, fiches de poste), il me demande tous mes diplômes mais aussi... le programme par unité d'enseignement de ma licence AES (qui n'existe plus et que je n'ai évidemment pas gardé) et celui master 1 et 2 et pour rire, l'introduction, la conclusion et le sommaire de mes mémoires de master 1 et 2. Ce serait donc amusant si ce n'était pas si drôle ! Mais qu'est-ce qui se cache derrière ces dossiers farfelus et ces conditions d'accès au concours catégorie B ? Je vous laisse à vos suggestions. Les conditions d'accès au concours d'assistant de conservation des bibliothèques s'avère de l'ordre d'une bureaucratie sans lien avec la pratique du beau métier de bibliothécaire... Les CDG et leurs directives sont absolument regrettables mais les regrets sont vains. Des témoignages ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colunadoc

Wouah, je savais que c'était une épreuve le dossier d'équivalence, mais pas à ce point :blink:

 

Perso (j'ai la chance de ne pas avoir à faire la demande d'équivalence avec mon DUT Métiers du Livre... malgré mon bac ES) je vois ça comme une première épreuve : ceux qui envoient tout le dossier ont déjà un pied dans la bureaucratie infernale de l'Etat français.

Et ça permet aussi de faire un premier tri : ceux qui veulent VRAIMENT passer ce concours, et ceux qui passent les concours à la pelle pour "la sécurité de l'emploi" (lol)

 

C'est quand même bizarre que ta formation ABF ne passe pas comme équivalence quand même :O As-tu essayé d'appeler le CDG directement, pour leur expliquer que tu n'as pas tous ces documents ?

 

Tu n'as pas la possibilité de passer le cat. B+ c'est à dire l'assistant principal (accessible via un niveau DUT ou équivalent si je ne me trompe pas) ? Sinon tu peux essayer un autre CDG car les conditions d'équivalence varient en fonction. Oui c'est totalement illogique (bienvenue dans la FPT) !

 

En tout cas bon courage ! Je le passe aussi, contractuelle aussi depuis juillet 2018 (DUT + licence pro dans le domaine).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy

J'avais également fait cette demande, et avait été également très agacée... "De mon temps", ça venait tout juste d'être mis en place, l'ABF avait râlé avec force communiqué je crois, mais... ça n'avait pas franchement fait bouger les lignes (et je vois que c'est toujours la même chose) : il doit y en avoir des traces dans le forum mais je n'ai pas pris le temps de chercher. Pour le côté positif, il me semble qu'ils accordent tout de même assez facilement cette validation d'acquis, surtout si vous avez travaillé en médiathèque assez longtemps, ce qui semble être votre cas. Pour le programme d'unité d'enseignement, je tenterais tout de même de contacter la fac, histoire de voir s'ils n'ont pas gardé quelques archives, dont le programme de cette licence : pour ma part, je me souviens d'un document assez long listant toutes les UE effectivement ; à défaut, je joindrais mes relevés de notes, (si vous les avez gardés) où les UE doivent apparaitre.

 

Bon courage,

 

Epsy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iamthelandscape

Bonjour,

 

J'ai dû aussi faire cet (ignoble) dossier de validation d'acquis auprès du CNFPT... et mon dossier de concours est en cours d'instruction par le CDG. C'est bien joli tout ça, mais on le sait quand exactement si notre dossier est favorable ou pas ? 

Quelqu'un a une réponse ? 

 

Bonne journée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
E.D

C'est au bon vouloir des CDG... À ma connaissance, toutes les personnes inscrites pour ce concours (normal ou principal) ont encore leur dossier "en cours d'instruction".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Clepsydra

Bonjour,

 

Inscrite au concours d'assistant de conservation au CDG31 en externe et interne (j'attendais de savoir si je pouvais le passer en interne) j'ai eu l'avis favorable du CDG deux jours après qu'ils ont reçu mon dossier.

 

J'avais également fait une demande d'équivalence en 2016 et effectivement le dossier est très fastidieux à faire. Il me semble aussi qu'à partir du moment où l'on a de l'expérience en bibliothèque la commission délivre assez facilement cette équivalence.

 

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morgane Lbs

Bonjour,

 

Je suis dans la même situation. Le CDG 33 vient de m'informer que je devais saisir une commission d'équivalence pour passer ce concours niveau bac. J'ai une licence de lettres modernes, un master culture du livre et des bibliothèques. Je travaille actuellement en médiathèque donc ça devrait passer. Simplement après avoir eu le cdg au téléphone (qui m'informait que mon diplôme n'entrait pas dans la liste de ceux autorisés pour concourir), je prends conscience de l'absurdité de cette situation. La personne au bout du fil m'a dit que ça dépendait de l'intitulé du diplôme et que "ca se jouait au mot près" (ce sont ses mots).

Les diplômes en histoire de l'art font partie de la fameuse liste...je pose donc une question : en quoi une personne avec un diplôme d'histoire de l'art est plus habilitée à travailler en médiathèque qu'une personne avec une licence de lettres ? Je pense que l'organisme qui a arrêté cette liste es tout simplement en dehors de la réalité du travail en médiathèque. Je trouve ça lamentable, sachant que la logique derrière c'est de décourager les personnes de s'inscrire au concours. Je ne suis malheureusement pas du style à lâcher prise et ne compte pas en rester là. Qu'on ne vienne pas me parler ensuite de l'égalité d'accès aux concours et autres belles phrases bien tournées mais sans fondement...il y a là la preuve qu'il n'y a aucune égalité d'accès mais bien des décisions prises arbitrairement sans réflexion pratique. Il ne nous reste au final que les concours catégorie C et A... du grand n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×