Aller au contenu
fabybli

Le maire veux nous imposer la gestion des fêtes de la commune

Messages recommandés

fabybli

Bonjour,

Je suis assistante de conservation dans une bibliothèque municipale. Nous avons eu un changement d'équipe municipale et le nouveau maire, qui a fait un gros ménage dans les services, nous demande (à mes collègues et à moi), pour ne pas embaucher de personnel, de nous occuper des évènements de la commune tels que la fête de la musique, la journée de la femme, la fête du jeu, le salon des Arts, la fête des maraîchers et autres fêtes à la saucisse ... Sachant que nous sommes déjà très occupées et que tous ces évènements se déroulent en dehors de la bibliothèque cela me parait impossible. Pouvons nous refuser de faire ce travail ? Il y a t-il des personnes qui rencontre ou on rencontrer ce genre de problème ? Merci pour vos réponses et très belle journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Franck Sanka

Bonjour,

 

Vous êtes dans une situation bien délicate. Juridiquement, je ne pense pas que vous puissiez refuser ces nouvelles missions (devoir d'obéissance des fonctionnaires, tout ça, tout ça). Même si vous avez des fiches de postes, elles peuvent se modifier... :(

 

Vous pouvez engager la discussion sur le terrain de la charge de travail : évaluer vos tâches actuelles, les nouvelles, démontrer la surcharge... et demander au maire quelles missions il souhaite voir diminuer / supprimer ("Aucune !" :whistle:).

Un autre angle d'approche pourrait être les règles législatives et de sécurité (qui engagent la responsabilité du maire) : normes pour l’organisation d'événements, personnel minimum pour accueillir / évacuer le public de l'EPR qu'est la bibliothèque, incompatibilités d'horaires (11h de repos) entre l'activité de la médiathèque et les événements, ce genre de choses.

 

Ou entrer dans un rapport de force (grèves, pétitions, arrêts de travail...) pas forcément sans danger.

 

Par contre, en compensation, vous pouvez proposer l'organisation d'une fête de la bière... :shifty:

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
richard petit

Bonjour,

Je connais à peu près la même situation que vous : la collectivité dans laquelle je suis met le paquet sur les actions culturelles - ou présentées comme telles - et nous sollicite en permanence pour l'organisation d'événements (= ce qui se voit, se comptabilise, donne de la Ville une image dynamique). Nous en programmons déjà beaucoup, d'où une inflation qui joue au détriment des autres tâches (dont elle se fout, manifestement). Ca rue dans les brancards à la base (c'est bien normal) et nous avons interpellé collectivement la chefferie sur le terrain professionnel : non seulement en démontrant concrètement les conséquences de sa monomanie mais en posant la question des objectifs poursuivis : des actions pour qui, pour quoi ? Sont-elles compatibles avec les missions d'une bibliothèque de lecture publique ? etc... La démarche est en cours...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pigranelle

:frantics:Au secours!

Ce n'est pas votre boulot d'organiser ça, organisateur événementiel c'est un boulot à part entière et ce n'est pas le votre. A votre place je me renseignerais vraiment sur le plan légal parce que je ne pense pas qu'on puisse demander tout et n'importe quoi à un fonctionnaire qui a passé un concours précis sous prétexte qu'il est agent de la commune. 

Le rapport de force n'est pas sans danger peut-être, mais mettre la patte dans cet engrenage ne l'est pas non plus: je peux prédire sans trop me mouiller de nombreux arrêts maladie dans les années à venir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×