Aller au contenu
Catrine Berlatier

Achat de livres récents français électroniques depuis l'étranger

Messages recommandés

Catrine Berlatier
Posté(e) (modifié)

Bonjour, Je suis une française résidant en Australie depuis bientôt 40 ans. Je lis beaucoup aussi bien en anglais qu'en français mais je préfère de loin lire en français. J'habite dans un petit appartement et à cause du manque de place, je dois me contenter désormais la plupart du temps de livres électroniques. Ce qui signifie que je ne peux plus lire en français puisque, me dit-on, les livres récents ne peuvent pas être distribuéd en version électronique à l'étranger (en tout cas en Australie) ! C'est extrêmement frustrant et je peux vous certifier que je ne suis pas la seule à souffrir de cette situation. Je suis curieuse de savoir quelle peut bien être la raison de cette décision de l'édition française et si je peux entretenir l'espoir que dans un futur proche cette décision sera révoquée.

Modifié par Catrine Berlatier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
dahu fringant

Après et sans vouloir faire polémique, il est aujourd'hui très aisé de "trouver" des epub sur la toile via une simple recherche Google :afro:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Christophe Sorro

Bonjour,

Avez-vous essayé l'achat chez un libraire en ligne canadien ?
Je vois le dernier prix Goncourt ou le dernier Michel H par exemple, et quand je lis les conditions de vente et le paragraphe sur les produits numériques, rien n'indique clairement que vous n'ayez pas le droit de les acheter en dehors du Canada (ou je me trompe, Ferris ?). Sur certains sites, on peut d'ailleurs lire en ligne, voire télécharger en epub, le début des romans (40 premières pages de "Leurs enfants après eux" tout de même ! ). Bon je suis en France mais je ne pense pas qu'un blocage IP existe pour l'Australie depuis le Canada.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Catrine Berlatier

Merci beaucoup de vos réponses. Je vais investiguer vos suggestions.

En tout cas, je vois qu'en France les choses n'ont pas beaucoup changé en 40 ans: la devise " pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? " est toujours d'actualité !

En 2014 on " travaillait à résoudre ces problèmes" déjà depuis plusieurs années. On est quand même en 2019 ! S'agit-il d'extrême incompétence ou d'extrême mauvaise volonté ? Probablement les deux. Quelle tristesse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Christophe Sorro

Les questions de droits d'auteurs, de juste rétribution de tous les acteurs de la chaîne du livre, de protectionnisme des éditeurs mais aussi de reconnaissance de leur travail éditorial, de peur ou d'ignorance face au piratage… sont complexes et sujettes à tractations interminables (mais pas inter-minables s'il vous plaît).
Pendant ce temps là, comme "dahu fringant" l'a fait remarquer, la technologie et le monde en accélération ne font pas de compromis :

https://www.actualitte.com/article/lecture-numerique/pirater-les-livres-et-creer-un-monde-meilleur-pour-les-auteurs/93670

C'est encore plus facile que du temps archaïque de Napster, des connexions 56k et du mauvais mp3 contrefait (une copie exacte en epub de quelques centaines de pages de texte ne pèse que quelques centaines de Ko, et donc même avec un abonnement bas de gamme, 5 secondes suffisent à la télécharger d'un site de direct download sur un crétinphone partout dans le monde).

Le jour ou la majorité des lecteurs s'en rendra compte et que les scrupules s'envoleront comme ceux des auditeurs avant eux, les éditeurs pleureront comme l'ont fait les majors de l'industrie musicale et il y aura de la casse… avant de peut-être trouver la parade mais j'en doute.
A bon entendeur.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour

Bonjour Catrine

 

Peut-être demander ici où ils se fournissent et quels sont les moyens pour acheter des ebooks français.

Alliance Francaise de Brisbane
262 Montague Road,
West End, QLD 4101.
Tel: (61-7) 3844 4460
E-mail: info@afbrisbane.com

 

Opening hours

Monday to Thursday: 9.00 am to 6.45 pm
Friday: 9.00 am to 5.30 pm
Saturday: 8.00 am to 12.30 pm
Closed Saturdays outside teaching terms.

 

Vous avez encore ceci

https://lepetitjournal.com/vivre-a-brisbane/ou-trouver-des-livres-en-francais-brisbane-231795

 

 

Pour finir, en désespoir de cause, vous pourriez regarder ici

https://www.amazon.com/s?k=french+ebooks&rh=n%3A133140011%2Cn%3A7588763011&dc&qid=1551954454&rnid=2941120011&ref=sr_nr_n_5

ou

plus australien

https://www.amazon.com.au/s/ref=sr_nr_n_1?fst=as%3Aoff&rh=n%3A2632562051%2Ck%3Afrench+ebooks&keywords=french+ebooks&ie=UTF8&qid=1551955453&rnid=5367991051

 

Amazon Kindle : Amazon.fr propose une large sélection d'ebooks gratuits (près de 8 000) au format Kindle. Vous pouvez lire ces ebooks gratuitement avec votre tablette Kindle ou via une application gratuite disponible sur Amazon.fr.

 

 

Vous avez encore ceci

http://annuaire.empocher.net/annuaire/economiser/que-du-gratuit/ebooks-gratuits/

 

Amazon, Fnac, Cultura, Decitre présentent des titres gratuits (et des payants)

Faites des achats sur un ou deux titres à quelques dollars pour être sûre de pouvoir les lire et attention aux taux de change.

 

 

Bonnes lectures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Catrine Berlatier

Merci B.Majour, je pensais avoir épuisé toutes les possibilités mais l'Alliance Française ne m'était pas venue à l'esprit. Je viens de vérifier le site de l'Alliance de Melbourne et effectivement ils ont des ebooks récents. Je vais donc m'y inscrire. 

Je sais qu'on trouve des livres électroniques en français sur Amazon.com ou .com.au mais ce ne sont que des livres anciens, hors copyright.

Merci de vos suggestions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 3 heures, Catrine Berlatier a dit :

Je sais qu'on trouve des livres électroniques en français sur Amazon.com ou .com.au mais ce ne sont que des livres anciens, hors copyright.

 

Je pensais surtout à la Kindle Edition (qui est mondial) vous pourriez avoir quelques titres récents comme on en trouve ici


https://www.amazon.com/s?bbn=154606011&rh=n%3A133140011%2Cn%3A%21133141011%2Cn%3A154606011%2Cp_n_feature_nine_browse-bin%3A3291438011&dc&fst=as%3Aoff&qid=1551973370&rnid=3291435011&ref=lp_154606011_nr_p_n_feature_nine_bro_2

 

A se demander aussi si vous ne pourriez pas avoir directement accès aux options Kindle d'Amazon.fr (donc en France)

Le règlement, par contre, sera peut-être plus problématique. Sauf si vous utilisez le système de recharge Amazon pour alimenter un compte en euros.

 

Mais, vrai que c'est galère pour les expatriés.

 

Sinon, vous avez encore ceci

https://www.lecourrieraustralien.com/australie-ou-acheter-des-livres-en-francais/

 

Le site des deux personnes citées dans l'article est le suivant

https://www.frenchbooksonwheels.org/about-us

http://www.leforum.com.au/

 

Je vous renvoie vers eux car ils ont un pied en France et en Australie, et ils pourront sans aucun doute vous donner quelques renseignements utiles sur les manières de lire/acheter en France... lorsque vous aurez épuisé les ressources de l'Alliance Française de Melbourne. :wink:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy
Le 07/03/2019 à 17:07, B. Majour a dit :

Je pensais surtout à la Kindle Edition (qui est mondial)

 

 Mouais, enfin, pour être coincé dans un écosystème merdique, rien de mieux que la Kindle... :/ (Non, je ne suis pas foncièrement "anti-amazon"... anti-kindle, beaucoup plus ! Avec ça, pas moyen d'emprunter des livres numériques en médiathèque française...)

 

Epsy. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Si l'on se place du point de vue du lecteur comme celui de l'auteur, il y a la question effectivement de l'exclusivité, ce qui veut dire que vous ne pouvez pas editer votre livre sur une autre plateforme qu’Amazon dès lors qu’il est dans le programme Kindle (KDP Select). Idem pour la lecture.

 

Nous en bib on a choisi les liseuses Kobo. Des plateformes comme Kobo distribuent dans 190 pays (numéro 1 au Canada, un pays en partie francophone).

 

C'est une bonne réponse à Amazon qui ne représente que 40 % du marché du ebook en Allemagne par exemple tandis que l’ iBookStore d’Apple est présent dans 51 pays. La plupart des auteurs indépendants le disent :sur leur livres sortis depuis plus de six mois, ils font autant de ventes mensuellement sur Kobo que sur Amazon. 

 

l’exclusivité Amazon à long terme n’était pas une bonne stratégie pour les auteurs. Idem pour les lecteurs, même si la derniere Kindle est technologiquement un produit assez top actuellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 4 heures, Epsy a dit :

Mouais, enfin, pour être coincé dans un écosystème merdique, rien de mieux que la Kindle... :/

 

C'est vrai et je n'aime pas du tout ce système non plus (pas plus qu'Apple). Sauf que pour un lecteur à l'autre bout du monde, ça peut représenter une facilité d'accès à la littérature française avec un bon choix de titres récents.

 

La question de Catrine n'est pas d'emprunter en priorité en médiathèque.

Encore que ce serait vraiment bien si une expatriée pouvait s'inscrire à une médiathèque française et y télécharger des ebooks.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...