Aller au contenu

Demande d'entretien écrit avec un bibliothécaire


cecilem

Messages recommandés

Bonjour, je suis actuellement en réorientation et je candidate pour une licence professionnelle afin de devenir bibliothécaire. Afin de finaliser ma candidature, je dois envoyer un compte rendu d'un entretien avec un professionnel (d'ici 10 jours environ). Ainsi, est-ce qu'un ou plusieurs membres de ce forum accepterait d'échanger et de répondre à plusieurs questions ? Merci d'avance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour cecilem

 

Etant bibliothécaire professionnel, 38 ans de carrière, 11° échelon, 5 bibliothèques à son actif, je pense que je devrais y arriver. :thumbsup: Rendez-vous en MP quand tu veux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

@cecilem

 

La question avait deja été posée en 2018 sur https://www.agorabib.fr/topic/3476-interview/?tab=comments#comment-26122

Voila la réponse que j'avais postée à l'époque :

 

Le mieux c'est d'aller dans ta bibliothèque publique de proximité, ou dans ta BU, selon ce que tu souhaites (territoriale ou Etat), et demander directement à la personne. Passer par les ressource humaines ou autres, ne servira a rien. De toutes façons le professionnel te répondra en tenant compte de son obligation de réserve et de discrétion (ce qui veut dire qu'il ne te dira pas tout). Par contre si tu veux publier ses réponses de façon non anonyme, il te faudra son accord et lui celui de sa hiérarchie.

 

Et voici celle de Pigranelle :

 

Si c'est juste un devoir à rendre j'imagine qu'il n'est pas question de "publier" des réponses. Comme Ferris je pense que le mieux est de te rendre dans une bib et de poser la question à l'accueil, il y aura certainement une personne qui acceptera de t'accorder un peu de temps pendant ou en dehors de ses horaires de travail.

Sinon moi j'adore être interviewé  Ça me dérange pas que tu m'envoies tes questions en mp (même si je maintiens que ça vaut pas une rencontre irl), par contre je travaille en BU, pas dans la territo...

 

Bon, respect de l'anonymat ans tous les cas, que ce soit à titre personnel ou hiérarchique.  Donc le mieux c'est de t'adresser à @EtaineLux si elle existe encore, pour voir comment elle a géré le truc.

 

 

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ferris j'en déduit qu'elle ne t'a pas contacté...

@cecilemc'était juste une blague hein pour Ferris, tu peux y aller, son avatar c'est un husky pas un loup, je pense pas qu'il morde :lol:

Malheureusement je pense que je n'aurais pas plus de succès: déjà je suis pas bibliothécaire, et en plus personne veut jamais s'intéresser aux gens qui travaillent en BU, tout le monde lorgne du côté de la territo :ermm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Pigranelle a dit :

et en plus personne veut jamais s'intéresser aux gens qui travaillent en BU

 

C'est pas vrai !

J'ai passé plus de temps à regarder travailler les pros en BU que ceux en territorial.

 

Bibliothécaire, c'était sans doute un terme générique, et il est probable que Cecilem a trouvé à qui s'adresser en direct, avec un vrai rendez-vous physique.

Pour une licence pro, il faut aller en BU. D'une pierre, deux coups ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez faux tous les deux. On s'est contacté aussitôt mais, soit au vu de mon parcours, soit parce que je tenais à garder mon anonymat, alors que son MP démarrait d'emblée la-dessus, elle a préféré aller voir ailleurs, ce que je comprends parfaitement d'ailleurs. Je lui souhaite de trouver un collègue qui rentre dans son shéma ou son obligation de citer sa source.

 

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Par contre en BU, c'est cadré, ultra-chiant mais cadré. On sait où on est et qui on est mais on n'a pas forcement envie d'y rester.

Heu non c'est pas ultra chiant moi je m'éclate en BU je regrette pas et j'ai envie d'y rester même! J'aime ce que je fais et je sais pourquoi je le fais. Et le côté "option graineterie" existe aussi en BU, les débats professionnels ne portent pas exactement sur les mêmes éléments, mais les sujets de fond sont les mêmes: j'ai des collègues qui considèrent que prêter des chargeurs de téléphone ou des clés usb ce n'est pas leur boulot, d'autres qui refusent de faire les formations aux étudiants parce qu'ils ne sont pas profs, d'autres qui sont vent debout contre l'installation d'une machine à café. Donc le métier évolue aussi chez nous.

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Pigranelle a dit :

Heu non c'est pas ultra chiant moi je m'éclate en BU je regrette pas et j'ai envie d'y rester même!

 

Sûr !

Perso, je n'ai pas vu de différences entre les collègues.

Et, suivant les heures de la  journée ou les secteurs, on a la même ambiance qu'en BM : entre bruits et silence.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...