Jump to content
Magnolia

Espace informatique

Recommended Posts

B. Majour
Le 04/07/2019 à 02:01, Ferris a dit :

soit pour le plaisir de défoncer la gueule d'un connard qui joue les monsieur propre après avoir insulté la moitié de la profession. Il y a quand même de petits plaisirs qu'il est difficile de se refuser...surtout après 38 ans de carrière .:tongue:

 

C'est vraiment là où tu en es rendu ?

T'offrir un petit plaisir sur le dos d'un collègue.

 

D'un côté, tu veux que les gens participent, de l'autre tu leur tombes dessus dès qu'ils ne conviennent pas à ta vision du monde des bibliothèques.

 

Manumericus a un diagnostic qui lui est propre, et je partage le même.

Tu n'aimes pas les machines, moi je n'aime pas la façon dont certains les programment, ou même les utilisent. Ce qui est une sacrée nuance.

 

Comme je n'aime pas non plus ce que tu es en train de devenir, ni la façon dont tu pourris le forum... pour te faire plaisir.

 

Tu ne pratiques pas de la même façon en MP, ni devant tes usagers.

Alors pourquoi ici ?

 

Prends du recul, Ferris.

Je t'ai connu beaucoup beaucoup plus grand et intéressant, sans avoir besoin d'être "bibliothécaire".

 

"bibliothécaire", ce n'est qu'un titre.

Une petite case où on veut t'enfermer.

Comme celle de "retraité".

 

Une manipulation de la machine sociétale.

Machine qui cherche à te programmer d'une certaine façon, et à t'imposer un schéma mental prédéfini avec ses limitations.

Tu es à la retraite, tu ne vaux plus rien. Tu es chômeur, RMIste tu ne vaux plus rien.

 

Libère-toi de ça.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Posted (edited)

Amuse-toi, c'est normal, tu reprends pied sur le forum, il faut bien que tu te donnes une contenance.  Et que tu te refasses des copains, surtout dans ton domaine de preference, c'est important.Tu as raison, joue au psychologue, c'est pas mal non plus, ou au psychanalyste pour pré-retraités, c'est assez coté aussi. Trois posts mal digérés et je deviens d'un coup un pourrisseur de forum,  le coup classique, tu es bien parti. Je fais un post d'une page expliquant ma vie, mes choix professionnels et mes conceptions du metier, et et le Censeur n'en retient évidemment que les trois dernieres lignes, les seules qui lui permettent d'instrumentaliser son propos. On connait bien ces methodes.

 

Décidément c'est de plus en plus lamentable.

 

Je considère que les propos de ton nouveau petit copain insultent la profession, au moins dans sa moitié, et ma conception des bibliothèques. Je proteste donc, considérant par ailleurs que je connais assez bien la langue française et le sens des mots.

Eh bien non, le Censeur Majour, de retour parmi nous, a décidé que non. Je n'ai plus le droit de parler et ma conception des bibliothèques n'a plus le droit de cité, il me faut désormais "prendre du recul" dit le docteur, et en attendant les petits bibliothecaires sont des frileux, pratiquant l'autocensure internet, ou ne prenant aucune précaution. Car c'est bien avec ces termes que tu es d'accord, même si tu tentes de noyer le poisson dans tes grands discours, comme d'habitude.

 

Je vais peut-être partir en retraite, mais après avoir réellement exercé un vrai métier, et, par chance, de la façon qui convenait. Tout le monde n'a ou n'aura pas cette chance j'en conviens, surtout par les temps qui viennent. Mais toi tu n'as pas choisi de métier...Alors commence par te regarder dans une glace.

 

Ceux qui me suivent avec intérêt et bienveillance sur ce forum depuis 2013 savent qui je suis. Je n'insulte pas gratuitement. Je reste près du texte. Toi tu fais pire que tout : tu juges les gens, parfois sans les lire !

 

Inutile de répondre.

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Manumericus

Bonjour,

 

Je ne voulais pas intervenir de nouveau trouvant le débat stérile et voulant laisser passer ma période de bizutage… mais en lisant :

Il y a 14 heures, Ferris a dit :

 les petits bibliothecaires sont des frileux, pratiquant l'autocensure internet, ou ne prenant aucune précaution

Je me sens un poil concerné étant donné que c'est en déformant mes propos (cf. "frileux, "autocensure", "aucune précaution") que vous en arrivez là... :hmm:

 

Alors puiqu'il faut se justifier davantage, c'est parti : je détaille ! 

Alors, oui, je pense avoir une certaine légitimité en évoquant les "petites structures" avec lesquelles je travaille au quotidien (34 points lectures et bibliothèques municipales pour être précis) et il ne faut pas sortir de Saint Cyr ni être parano pour avancer que l'ambiance médiatique autour d'internet tourne beaucoup autour d'un climat de suspicion. J’ai pu constater une certaine frilosité, faute de moyens, de compétence et/ou volonté. J'insiste sur le et/ou parce que chaque cas est quasiment unique. La diabolisation d’internet (le « dark web » comme on dit dans les séries US) n’arrange pas les choses. C'est un constat que je fais sur mon territoire et mon boulot consiste à les aider, les accompagner mais surtout à les laisser décider avec leurs élus.

Parallèlement, si vous m'aviez lu et non survolé, vous auriez pu vous rendre compte que les "grosses structures" en prennent pour leur grade aussi. Nul n'est parfait.

 

Certes, je peux éventuellement faire aussi un petit mea culpa car je n'avais pas hyper détaillé mon propos afin d'être compris dans la plus grande neutralité possible. J'ai fait vite considérant que je m'adressais à une audience éclairée (au sens des Lumières). J'ai fait vite comme on le fait dans une discussion entre collègues ayant des repères et des références en commun. Là aussi c'est un constat pas une insulte...

Promis, la prochaine fois je marcherai sur des oeufs. A ne pas prendre au sens propre bien sûr ! (Là, par contre c'est une attaque personnelle et plutôt méchante dont je ne suis pas très fier mais qui montre mon désappointement).

 

Enfin, même si je lis depuis longtemps vos interventions respectives avec intérêt (@Ferris et @B. Majour), j'apprécie moyennement d'être au milieu de vos querelles d'amoureux ("humour noir", je précise pour ne pas être mal compris) en étant insulté par l'un et pris à partie par l'autre.

 

Belle journée

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Posted (edited)
Il y a 1 heure, Manumericus a dit :

J'insiste sur le et/ou parce que chaque cas est quasiment unique

 

Effectivement. C'est ce que je me tue a répéter. Les moyens financiers, les compétences professionnelles, la volonté ou non des élus (car parfois un projet n'est qu'electoraliste), les modes de recrutement, les types d'assistance techniques etc... sont trop différents pour que l'on puisse eriger un "modéle de bibliothèque". L'absence de loi n'arrange rien.

Donc, de mon point de vue, il ne s'agit pas de défendre telle ou telle façon de fonctionner, fut-ce la sienne, puisqu'elle ne peut que difficilement "faire école" de toutes façons. Et une enquête sur les réseaux montre que la diversité est encore pire dans ces situations.

Cela pose d'ailleurs la question de la pertinence de nos réponses en général, à un intervenant, nos réponses étant en principe censées être basées sur notre vécu. Vécus non comparables ni accumulables par définition.

 

Exemple : que veut Magnolia? installer 2 postes informatiques public sans que ça lui prenne trop de temps (je résume). Ma réponse, tirée de mon vécu c'est DSI + Prestataire+ DPO (Des réponses correspondant à un vécu plus ancien ne sont plus d'actualité).Et j'ajouterais : BDP ! D'autres ont d'autres réponses. D'autres, n'en ayant pas, donnent des liens vers des textes sur internet.

 

Et peu à peu on dérive dans des discussions sur le RGPD, sa permissivité ou non, des aspects plus politiques ou techniques etc...Qui ne lui seront d'aucune utilité. L'intervenant d'origine est finalement mis hors jeu et quelques intervenants papotent ou s 'étripent, selon le cas, sur des sujets qui n'ont pas de fin ni de finalité, du moins à ce moment et à cet endroit. C'est ainsi que fonctionne ce forum. Et j'y ai ma part. Ce n'est pas mauvais en soi car le débat a sa place heureusement, mais la question de l'intervenant doit rester notre souci principal.

 

Il ne nous reste donc, au niveau du débat du moins, qu'à nous accorder ou non sur une conception large de la lecture publique, le cœur de métier etc...Pas telle ou telle réalité locale et j'y insiste, mais une conception, une définition des fondamentaux en quelque sorte, qui pourrait faire consensus, y compris dans des situations  pratiques le cas échéant. C'est que que fait d'ailleurs l'ABF dans ses textes.

 

C'est là toute ma position depuis longtemps.

 

La question de la présence ou non, car il nous avait fait ses adieux mais est revenu, de B. Majour est de peu d'intérêt et tient désormais davantage du folklore du forum que d'autre chose. Certains s'en agacent, d'autres s'en amusent. Peu importe au fond.

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
Il y a 17 heures, Ferris a dit :

Je n'ai plus le droit de parler et ma conception des bibliothèques n'a plus le droit de cité

 

Si justement. Et c'est là où j'appréciais de te lire.

 

Mais pas quand tu agresses les gens au quart de tour, parce que tu te sens offensé par leurs propos, sans chercher à comprendre leur point de vue.

Tu n'étais pas comme ça avant ton annonce de départ à la retraite.

Ni à vouloir te faire des petits plaisirs. Et à l'écrire !

 

Quant aux problèmes de lecture

Le 02/07/2019 à 12:47, Manumericus a dit :

En discutant, avec les collègues de petites structures ont se rend d'ailleurs compte qu'il y a une sorte d'autocensure lorsqu'il s'agit d'internet. Internet est tellement présenté comme une sorte de bouc émissaire des malheurs de notre monde que les bibliothèques et/ou les élus sont parfois frileux. Inversement, certains ne prennent aucune précaution avant de lancer ce genre service.

 

devient chez toi

Il y a 19 heures, Ferris a dit :

il me faut désormais "prendre du recul" dit le docteur, et en attendant les petits bibliothecaires sont des frileux, pratiquant l'autocensure internet, ou ne prenant aucune précaution. Car c'est bien avec ces termes que tu es d'accord

 

Là, qui veut me faire dire ce que je n'ai pas dit ?

Qui interprète ?

 

Ferris, ce n'est pas moi qui suis en train de dire que tu pètes les plombs.

Ce ne sont pas mes propos que tu déformes.

 

Il y a 20 heures, Ferris a dit :

Je n'insulte pas gratuitement.

 

Vraiment ?

 

 

Mais bon, je ne vais pas prendre Manumericus "en otage" plus longtemps. Je ne le connais pas, ce n'est pas mon "petit copain".

Par contre, toi, je te connais bien. Si tu en es à l'insulte, c'est que tu te penses inaudible.

Et je ne vois pas pourquoi tu as cette impression.

 

Tu es quand même Ferris, avec 5591 messages. Un record indépassable.

38 ans de métier, 5 bibliothèques au compteur.

Alors pourquoi en es-tu rendu à insulter les autres pour te faire entendre ?

Pourquoi ce comportement qui ne te fait pas honneur ?

 

A défaut de prendre du recul, réfléchis-y.

 

Et continue à me pourrir si ça te fait du bien... depuis notre échange privé, je sais exactement quel est ton sentiment à mon égard.

Mais évite les autres collègues, hein.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
richard petit
Le 05/07/2019 à 19:07, Ferris a dit :

Je vais peut-être partir en retraite

Enfin ! Pour une fois qu'un garde-chiourme du service public rend service au public, je m'incline (c'est le "peut-être" qui m'effraie). Bon vent. Et surtout, ne nous gratifiez plus de votre science. Levez le pied et profitez de votre retraite. Je vous envie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...