Aller au contenu
Plum3tte

Médiatrice culturelle, formation aux métiers des bibliothèques

Messages recommandés

Ferris

Alors c'est retour à la case départ : les formations à distance et peut-être un peu de bénévolat par ci par là si tu trouves.

 

Ton périmètre de confort, tel que tu le définit en kilometrage, est assez restreint, ce qui va te limiter beaucoup. D'un autre côté tu peux voir tout de suite le nombre de bibliothèques présentes dans ce périmètre, leur taille, et les visiter au besoin. 

 

De toutes façons, à moins de tomber sur une grosse structure qui a pu créer et spécialiser un secteur d'activité (professionnel, attention, car beaucoup d'activités de ce genre se limitent aux accueils d'enfants, principalement assurées parfois par des bénévoles) de ce genre, il est douteux que tu ne puisses faire que de l'animation ou de la mediation culturelle. Tu feras effectivement de la bibliothéconomie. Et probablement prioritairement. Par ailleurs attention au grade demandé. Tu pourrais fort bien te retrouver, pour ce type d'activité, en B voire en C, donc surqualifiée. C'est un peu la loi du genre actuellement (recruter en dessous du niveau réel du candidat) mais c'est encore plus souvent le cas dans l'animation. 

 

Définition de la bibliothéconomie par l'ENSSIB

Originellement entendue comme l’ensemble des techniques et savoir-faire nécessaires à la gestion d’une bibliothèque dans ses différentes dimensions, la bibliothéconomie recouvre la politique documentaire, la politique de services, la gestion des ressources (humaines, financières, matérielles), les processus de traitement et de communication des documents, l’automatisation des tâches, etc.
La modernisation des bibliothèques et leur ouverture élargie aux techniques et savoir-faire des autres métiers (telle la gestion des ressources humaines ou celle du réseau informatique) conduit à revisiter la bibliothéconomie, sinon à la rendre obsolète. L’enseignement de la bibliothéconomie, notamment, a cédé la place aux sciences de l’information et des bibliothèques, suivant en cela un mouvement international.
Aujourd’hui, la bibliothéconomie pourrait être définie comme les savoir-faire et techniques relatifs aux supports documentaires et à la gestion de leurs contenus : structuration des données bibliographiques et des catalogues, gestion du circuit documentaire, politique d’acquisition et de conservation des collections et ressources, organisation d’espaces documentaires ; ainsi qu’à la mise en relation de ces contenus avec des publics.

 

En gros tu as tout ça bien détaillé  en lisant "Le Metier de bibliothécairehttps://www.abf.asso.fr/162/194/833/ABF/le-metier-de-bibliothecaire

 

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plum3tte

Je vais me renseigner quand même sur les formations possibles d'un an qu'elles soient à distance ou non. 

 

Concernant les postes de B voire de A mis en C, j'ai malheureusement l'habitude. J'ai occupé un poste de responsable des affaires culturelles et de la communication d'une commune en catégorie C, et pareil pour un poste de médiatrice culturelle... Je prépare d'ailleurs actuellement les concours B et C administratifs. J'ai remarqué que sur mon territoire ils ont la fâcheuse tendance de mettre tous les postes de médiation et de bibliothécaire en catégorie C, sauf bien sûr les postes de direction avec du management. 

Après ce n'est pas quelque chose qui me dérange trop pour le moment, à partir du moment que j'exerce un métier que j'aime et que je peux vivre avec mon compagnon. J'ai 28 ans, j'ai besoin à un moment de stabilité, notamment car j'aimerais à moyen terme pouvoir construire une vie de famille avec mon compagnon. 

 

J'ai la chance même en campagne / bord de mer de vivre au coeur d'un bassin de 30 000 habitants en hiver, et 300 000 habitants en été. Deux grosses médiathèques sont donc présentes dans ce bassin, sans compter les plus petites bibliothèques rattachées à l'une des grosses médiathèques, et une plus petite bibliothèque qui est neuve et en pleine expansion. Dans l'une des médiathèques,  plusieurs départs à la retraite sont prévus apparemment d'ici 1 à 2 ans. Il existe une autre médiathèque qui semble être relativement importantes à 20 minutes, et une autre à 30 minutes de mon lieu d'habitation actuel. Sans compter qu'une très grande ville, accessible directement en train, où j'ai réalisé mes études est située à 1h15 de mon lieu d'habitation, j'ai remarqué d'ailleurs que toutes mes connaissances / amies dans le domaine littéraire qui se sont lancés dans les métiers des bibliothèques et de la documentation ont réussi à faire carrière en restant uniquement dans cette grande ville et sa périphérie, chose impossible dans mon secteur d'activité. Une autre ville de taille moyenne qui est située à 45 minutes /1h de mon lieu actuel d'habitation, moins prisée, mais que j'apprécie beaucoup et où j'ai déjà travaillé pour le département, possède notamment une très grande médiathèque et une bibliothèque départementale. 

Je ne dis pas que ce sera facile, mais que je constate simplement qu'il existe un grand nombre déjà de grosses structures sur mon territoire, sans compter les plus petites. 

Modifié par Plum3tte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Ok, effectivement un bon terrain et un bon bassin de population. C'est une chance. Il te reste, pendant cette année de formation, à cultiver tes relations sur place, à te constituer un réseau de relations dans ces structures, en commençant par la BDP bien évidemment. Ce qui se passe souvent dans les villes balnéaires, c'est que pour faire face à une population décuplée, on fait souvent en priorité appel à la BDP pour trouver des saisonniers (administrativement on appelle ça des vacataires). Tu peux aussi t'inscrire sur ton CDG, en indiquant tes disponibilités en saison (certains CDG ont une rubrique de ce genre, qui constitue un vivier permettant de remplacer rapidement une personne en arrêt ou momentanément absente).

Si je prends par exemple le CDG de Vendée tu as une rubrique "missions temporaires" où tu peut inscrire ton profil et le modifier si besoin http://www.maisondescommunes85.fr/centre-de-gestion-de-la-fonction-publique-territoriale/concours-emploi/emploi/missions-temporaires/missions-temporaires-candidats/

En 2016 ils ont recruté comme ça plus de 175 agents (soit 87 equivalents temps plein), ce qui n'est pas négligeable.

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plum3tte
Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous, 

 

Mon projet professionnel de reconversion a beaucoup avancé, notamment grâce à vos conseils, et grâce à un travail psychologique d'une grande ampleur qui m'a permis d'y voir beaucoup plus clair. J'ai réalité des enquêtes métiers pour y voir plus clair, une immersion professionnelle aussi de 15 jours en médiathèque, ce qui m'a totalement convaincu. J'ai réalisé à quel point récemment sans m'en rendre compte j'avais eu tendance naturellement à m'orienter vers ce métier puisque par le passé j'ai travaillé dans des centres de ressources, et que j'ai toujours été passionné par le travail de veille dans mon secteur d'activité (spectacle vivant) et dans ma vie personnelle (BD, séries, jeux de société, livres audio, romans de SF et Fantasy...). Mais même dans ces lieux spécifiques où j'ai travaillé, le travail de veille et de recherche documentaire est très loin de faire partie de notre coeur de métier, ce qui nous prend et de loin le plus de temps c'est le montage de projets culturels, je pense qu'être dans un métier avec un meilleur équilibrage me conviendrait davantage. Cette immersion professionnelle m'a permis aussi de me rendre compte à quel point l'étude des publics et la sociologie peuvent être utilisés en bibliothèque, et d'autant plus avec la question des tiers lieux qui a émergé depuis un certain nombre d'années, ce qui moi me passionné car c'est ma spécialité. D'ailleurs j'ai réalisé récemment que j'avais travaillé dans un tiers lieu en milieu rural. Je suis aussi passionnée par la part du métier accordée à la médiation culturelle et numérique, j'ai toujours aimé aussi travailler en partenariat avec des associations, en réseau et avec d'autres personnes du champ culturel, favoriser le lien social sur un territoire, et depuis quelque années après plusieurs postes en collectivité territoriale, je me retrouve intégralement dans la notion de service publique. Et enfin finalement, je trouve ce secteur d'activité très créatif, on peut imaginer beaucoup de choses dans le domaine de la médiation, auprès de publics très différents, tout en alliant cette créativité à un travail de précision dans le référencement et la classification. Je suis une personne qui apprécie la précision dans ses dossiers, donc cet aspect rigoureux du secteur semble aussi très bien me correspondre. 

 

Bref, après toutes ces réflexions, après avoir questionné de nombreuses personnes, après avoir regardé de nombreuses offres d'emploi, lu différentes études et feuilleté des ouvrages, assisté à des portes ouvertes de formations, m'être longuement renseignée sur la reprise d'études, j'ai pris la décision de candidater à une licence professionnelle en alternance. J'ai passé la phase de candidature sur dossier, je vais passer l'oral dans quelques jours. J'ai trouvé mon lieu de stage en alternance (une médiathèque municipale) si je suis prise, qui est le même que celui de mon immersion professionnelle, et où je vais aussi travailler en CDD pendant 2 mois cet été. 

J'entends bien aussi repasser par l'étape concours, d'autant plus que j'ai été admissible cette année au concours de rédacteur territoriale (catégorie B, filière administrative). Ça ne s'est pas très bien passé à l'oral, notamment car les personnes du jury n'exerçaient pas du tout le même métier que le mien et essayaient notamment de me poser des questions sur l'image qu'ils avaient de mon métier donc il y a eu une grosse incompréhension. Il faut dire aussi que j'étais très stressée, c'était la première fois que je passais ce concours, et je me suis laissée déstabiliser. J'avais beaucoup révisé le droit public et tout ce qui relevait des institutions et du fonctionnement des collectivités territoriales, ce qui correspondait à ma spécialité choisie, mais ils ont fait je pense un raccourci entre sociologie et médiation culturelle et droit social, donc je n'ai eu presque aucune question sur mon programme de révision. J'ai remarqué que les épreuves sont découpées de la même manière entre la filière administrative et la filière culturelle en catégorie B : note de synthèse et une partie questions. Quels sont les types de questions pour ce concours ?

 

Si vous avez des conseils à me donner pour l'oral de la licence pro, je suis donc preneuse !

Modifié par Plum3tte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy

Bonjour,

J'arrive un peu tard mais a priori, au vu de ce que je lis, je ne me fais pas trop de soucis pour vous ! Pour les questions du concours B, je vous renvoie au titanesque sujet  :

 

Vous y trouverez pas mal de choses, qui je pense sont toujours valables près de 10 ans plus tard (sinon, ça veut dire que je suis à la ramasse ^^ !). Sinon, pour les questions concours dans les grandes lignes, c'est beaucoup lié à votre parcours / projet professionnel, votre positionnement en tant que cadre, votre connaissance du fonctionnement administratif des collectivités territoriales, parfois les lois et transformations en cours de la fonction public. Mais c'est finalement très large et très variable, en fonction du jury.

 

Pour la licence, ayant eu un parcours classique sans oral à passer pour ce diplôme, je ne sais pas trop : ils veulent sans doute connaitre vos motivations et voir si votre projet professionnel tient la route : mettez en avant vos lectures diverses sur le métier et appuyez-les à votre expérience sur le terrain, tout devrait bien se passer !

 

Bon courage,

 

Epsy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plum3tte
Le 15/06/2020 à 17:08, Epsy a dit :

Bonjour,

J'arrive un peu tard mais a priori, au vu de ce que je lis, je ne me fais pas trop de soucis pour vous ! Pour les questions du concours B, je vous renvoie au titanesque sujet  :

 

Vous y trouverez pas mal de choses, qui je pense sont toujours valables près de 10 ans plus tard (sinon, ça veut dire que je suis à la ramasse ^^ !). Sinon, pour les questions concours dans les grandes lignes, c'est beaucoup lié à votre parcours / projet professionnel, votre positionnement en tant que cadre, votre connaissance du fonctionnement administratif des collectivités territoriales, parfois les lois et transformations en cours de la fonction public. Mais c'est finalement très large et très variable, en fonction du jury.

 

Pour la licence, ayant eu un parcours classique sans oral à passer pour ce diplôme, je ne sais pas trop : ils veulent sans doute connaitre vos motivations et voir si votre projet professionnel tient la route : mettez en avant vos lectures diverses sur le métier et appuyez-les à votre expérience sur le terrain, tout devrait bien se passer !

 

Bon courage,

 

Epsy.

Merci ! Je vais jeter un coup d'oeil à ce sujet ! L'oral ressemble donc beaucoup à celui de rédacteur territorial. Au moins a priori dans celui des métiers des bibliothèques, les examinateurs sont dans la même branche de métiers que les candidats et ne les évaluent pas sans connaître leur métier. 

 

Et finalement bonne nouvelle, je suis prise dans la licence pro que je visais en formation continue !!! Je suis très heureuse, ça a été un travail de longue haleine de plusieurs mois pour construire ce projet. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...