Jump to content
Chouquette

Travailler dans les bibliothèques après des études juridiques

Recommended Posts

Chouquette

Bonjour, bonsoir, j'espère que je poste au bon endroit :)

 

Je suis actuellement en troisième année de licence de droit, mais je me vois de moins en moins exercer dans ce domaine. Je cherche donc à me réorienter, et après beaucoup de recherches, dans mes pistes il y a les métiers des bibliothèques et de la documentation. 

Le problème est que j'aimerais pouvoir non pas vraiment me réorienter en recommençant tout à zéro, mais plutôt "bifurquer". Mais que puis-je faire après ma licence de droit pour me rapprocher des métiers des bibliothèques ? Ai-je une chance d'être prise dans un master Métiers du livre, ou similaire ? (Sachant que je n'ai pas un dossier excellent, car malgré toute ma bonne volonté, comme je ne me sens pas du tout bien dans mes études, j'ai du mal). 

Comment me préparer aux concours des bibliothèques (qui apparemment sont très difficiles et sélectifs) sachant que j'ai fait des études qui n'ont quasiment rien à voir ? J'aimerais également faire un stage en bibliothèque pour vraiment savoir si ce domaine pourrait me plaire, mais même problème, étant étudiante en droit, j'imagine que je ne suis pas du tout prioritaire !

J'ai bien conscience que l'idéal serait de repartir à zéro en postulant à un DUT Métiers du livre, mais pour diverses raisons, notamment financières, j'ai du mal à envisager cette solution. :sad:

 

Je pensais aussi au métier de professeur-documentaliste, je me suis renseignée et le master MEEF documentation de ma ville accepte les étudiants de toutes licences, ce serait peut-être plus simple dans ma situation, mais je vous avoue que à choisir entre les deux, ce sont les métiers des bibliothèques qui m'attirent en priorité, car il y a des aspects dans les métiers de l'enseignement qui m'angoissent beaucoup.

 

Je suis donc perdue sur ce que je pourrais faire... Si quelqu'un a des idées :)

 

Merci d'avance et bonne journée ou soirée :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle

Bonjour,

Après une licence rien ne t'empêche de postuler à des masters pro ou des licences pro métiers du livre, même si tu n'as pas un bon dossier il y a souvent des épreuves de sélection à l'entrée (écrit/oral) qui vont évaluer tout autre chose que tes connaissances en Droit.

Pour ce qui est du DUT c''est une excellente formation et il existe le DUT en "année spéciale" qui se fait en un an au lieu de deux et qui est destiné aux gens qui comme toi sont en réorientation d'étude ou en reconversion professionnelle. C'est ce que j'ai fait après un master de Lettres et je ne regrette pas, j'ai eu le concours d'Etat l'année qui a suivi et  toutes les personnes de ma classe ont trouvé un emploi en bibliothèque ou centre de documentation (même si des fois précaire...). Tu peux continuer à toucher les bourses en faisant l'année spéciale, ce n'est pas considéré comme un redoublement.

Bien sur faire un stage est un préalable indispensable. Si tu es encore étudiante tu peux obtenir une convention plus facilement, il faut voir avec l'administration. Rien ne t'empêche de candidater un peu partout pour un stage court, tu verras bien, et n'hésite pas à tenter auprès de ta BU ;) (ton profil d'étudiante en Droit peut intéresser une BU de droit par exemple).

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
Le 28/10/2019 à 17:01, Chouquette a dit :

Le problème est que j'aimerais pouvoir non pas vraiment me réorienter en recommençant tout à zéro, mais plutôt "bifurquer". Mais que puis-je faire après ma licence de droit pour me rapprocher des métiers des bibliothèques ?

 

Pour le fait de bifurquer, c'est exactement ce que tu vas faire.

Donc, tu ne recommenceras pas tout à zéro.

 

Pour entrer dans le monde des bibliothèques, tu peux passer les différents concours de la FPE bibliothèque : Bibliothécaire, BIBas, Magasinier principal (tu monteras ensuite). Et les concours des bibliothèques de Paris. Tu réussis, tu as un poste.

Te faire embaucher directement en territorial en adjoint du patrimoine dans une petite commune. (probablement sur un 20h pour commencer)

Travailler dans une bibliothèque privée ou dans un service de documentation. (le temps de décrocher un concours)

 

Le 28/10/2019 à 17:01, Chouquette a dit :

Comment me préparer aux concours des bibliothèques (qui apparemment sont très difficiles et sélectifs) sachant que j'ai fait des études qui n'ont quasiment rien à voir ?

 

Là, c'est sûr, il va falloir te préparer et donc plonger dans le sujet. (prépare-toi quelques week-ends visites bibliothèques et lectures intensives en vue de ton futur métier).

Plus un coup d'oeil sur les différents billets concours de l'Agorabib.

 

Pour des études qui n'ont rien à voir avec le sujet, je te renvoie vers @calimaq : https://scinfolex.com/

Pose-lui des questions sur ta démarche. Il est aussi juriste... dans le monde des bibliothèques.

 

Comme quoi, ce que tu as appris peut toujours servir un jour ou l'autre en bibliothèque.

Ce n'est jamais un retour à la case zéro-zéro.

 

C'est comme pour tout investissement, si tu peux le replacer ailleurs, alors tu n'as pas perdu ton temps.

 

Pour l'instant tu es perdue, parce que tu vas dans l'idée de : qu'est-ce que je vais faire maintenant ?

 

Essaie plutôt la question suivante : comment je vais réutiliser ce que j'ai appris (en droit, ma fréquentation des BU, mes connaissances dans les ressources numériques BU, mes connaissances hors du droit)... dans mon futur métier.

Tu t'apercevras vite que tu es loin d'être à zéro.

 

En tout cas, pour quelqu'un de perdue, tu as su trouver ce forum.

Tu as déjà un sacré pied dans la bifurcation. ;)

 

Edited by B. Majour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Liemena

Plutôt qu'un stage, tu peux aussi voir si ta BU ne recrute pas des étudiants moniteurs (souvent le recrutement se fait au semestre, mais ça dépend des établissements). ça te ferait une première expérience.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Le niveau demandé est également très variable, ça va de la L2 (à Limoges par exemple) ou L3 (Toulouse), voire uniquement être inscrit en master ou doctorat dans d'autres, mais c'est plus rare. En général l'inscription en L2 suffit. Les missions et emplois du temps sont différents selon chaque BU. Les contraintes horaires (samedis, soirées) sont fortes. 

L’emploi étudiant représente aujourd’hui environ 8 % de l’emploi en bibliothèque universitaire. A l’heure actuelle on note une forte augmentation du nombre de contrats étudiants en B.U. (Correspondant notamment aux augmentations horaires des BU).

Attention, ne pas confondre les vacataires (contrats d'un an maximum) et les moniteurs (contrats de 600h annuelles maximum). Base de remuneration SMIC..

 

En tous cas actuellement il parait que ça recrute bien. Effectivement, comme dit Liemena, plutôt entre avril et juin. Bon plan, mais beaucoup de contraintes.

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle

Là ça risque d'être trop tard pour les recrutements des moniteurs étudiants. Je connais pas beaucoup de BU qui recrutent au semestre, en général c'est sur l'année universitaire.

Ferris il me semblait au contraire que la plupart des BU recrutent plutôt des étudiants en Master voire doctorat, justement à cause des contraintes horaires. C'est quoi tes sources par curiosité?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Les textes généraux étant trop différents, je suis allé directement sur beaucoup de sites de BU, (Limoges, Toulouse etc...) et j'ai vu que la majorité recrutait à partir de L2. Sur Orléans c'est L3. Et j'ai fait une synthèse, plutôt que de citer toutes les BU visitées. Par contre, pour ce qui est du tutorat, c'est effectivement des Masters et doctorants. Tu en as un exemple bien expliqué sur Brest http://ubodoc.univ-brest.fr/bu-recrutent-moniteurs-tuteurs/

 

Sur Limoges tu as une fiche type L2 https://www.unilim.fr/scd/wp-content/uploads/sites/6/2017/06/Annonce_recrutement_moniteurs.pdf , avec un recrutement au trimestre octobre à decembre, car effectivement la durée des contrats varie d'une BU à l'autre et en fonction des années.

 

Sur Toulouse c'est L3 https://bibliotheques.univ-tlse2.fr/accueil-bibliotheques/navigation/bibliotheques/emplois-et-stages/recrutement-de-moniteurs-etudiants-100723.kjsp

 

Sur Caen c'est effectivement le master qui est requis https://caen.maville.com/actu/actudet_-universite-de-caen.-les-bu-recrutent-des-moniteurs-etudiants_52656-3727724_actu.Htm

 

Pour les recrutements c'est bien au premier semestre de l'année civile, plutôt vers mai/juin (depôt des dossiers), puis après entretien et affectation, le contrat commence en septembre (par une formation de 2 ou 3 jours c'est variable) puis le boulot proprement dit va de fin septembre à fin mai, donc c'est bien l'année universitaire. Un autre exemple sur Lyon https://www.univ-lyon2.fr/bibliotheques/la-bu-de-bron-recrute-des-moniteurs-et-monitrices-etudiant-es--815644.kjsp?RH=WWWDOCACTU

 

 

J'ai évité les BU parisiennes (L2  aussi en majorité https://infos.parisdescartes.fr/actualites/et-si-vous-deveniez-moniteur-etudiant-2/ L2 aussi pour Nanterre avec une bonne fiche synthétique http://scd.parisnanterre.fr/medias/fichier/annonce-et-profil-monitorat-2018-v3-1-_1522777419833-pdf )

 

Evidemment pour cette année universitaire 2019/2020 c'est cuit.

 

Mais le plus intéressant pour un postulant c'est de faire ce petit parcours des sites de BU et de constater la variété des missions, des contraintes horaires (parfois jusqu'à 20h le soir), voire des rémunérations (le Smic n'étant que la base légale). Les différences sont très importantes d'un site à l'autre. L'autre aspect de ce petit parcours c'est que cela permet de voir que les demandes de recrutement sont très nombreuses.

 

Du coup, n'y connaissant pas grand chose en BU, j'ai appris plein de trucs (qui ne me serviront jamais à rien personnellement :D mais peuvent aider les autres. De toutes façons chacun ira voir le site de sa propre BU en priorité, je suppose)

 

Et encore merci à Liemena sans l'intervention de laquelle je n'aurais jamais eu l'idée d'aller chercher de ce côté.

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chouquette

Bonjour, bonsoir, merci à tous pour vos réponses ! :)

 

Le 29/10/2019 à 13:15, Ferris a dit :

 

Tu me conseillerais donc une formation à distance, y-a t-il une raison particulière à cela ? 

 

Pigranelle : Oui effectivement je ne perds rien à tenter les masters métiers du livre, même si j'ai peu d'espoir car la licence de droit de figure pas dans les licences conseillées... Sinon il y a aussi le master MEEF documentation auquel j'ai songé, évidemment son principal objectif est de préparer au CAPES de documentation, mais dans les débouchés il y a également souvent inscrit "métiers des bibliothèques", et (dans ma fac en tout cas), il est ouvert à toutes licences, donc j'ai peut-être un petit peu plus de chances d'être prise, qui sait ? Après je ne suis pas sûre que ce soit la formation idéale pour les bibliothèques :huh:

J'hésite toujours pour le DUT en année spéciale, je sais que c'est l'une des meilleures formations mais tout ce que cela implique (impression de "repartir à zéro", partir loin de chez moi, coût, devoir être totalement sûre de vouloir travailler dans les bibliothèques...) me fait hésiter... 

 

B. Majour : Je te remercie pour toutes tes explications et tes conseils qui vont bien m'aider ! :)

Il est vrai qu'il se dit souvent que le droit est utile partout, j'espère que je pourrai mettre à profit ma formation, où que j'aille plus tard.  Ce profil de juriste dans les bibliothèques m'intéresse grandement, je vais aller voir ça ! 

 

Sinon, pour ceux qui parlent des moniteurs étudiants, j'avais vu passer des annonces de recrutement au tout début de l'année scolaire ( effectivement je crois que le recrutement est fini maintenant). Le problème est qu'il s'agissait de contrats avec beaucoup d'heures, je ne sais plus combien exactement, mais je m'étais dit que c'était incompatible avec ma trentaine d'heures de cours et TD par semaine... Ils sont ouverts à partir de la L3 donc je n'avais pas tenté les années précédentes non plus. 

Je regrette de ne pas avoir tenté de travailler en bibliothèque municipale les étés précédents, périodes pendant lesquelles là, j'ai tout mon temps. Je sais que les BM de ma ville recrutent des étudiants, je vais tenter pour l'été prochain, mais à ce moment là, j'aurai de toute façon déjà fait mes choix d'orientation pour l'année prochaine. :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
il y a 2 minutes, Chouquette a dit :

J'hésite toujours pour le DUT en année spéciale, je sais que c'est l'une des meilleures formations mais tout ce que cela implique (impression de "repartir à zéro", partir loin de chez moi, coût, devoir être totalement sûre de vouloir travailler dans les bibliothèques...) me fait hésiter... 

 

Si tu en as la possibilité et que tu es sûre de vouloir travailler en bibliothèque, alors fais le DUT en année spéciale. Tu y rencontreras des gens de tous horizons. Ok, peut-être pas beaucoup de juriste. Mais va savoir. ;)

Par contre, comme pour les concours, commence à t'y intéresser dès maintenant.

 

Sinon, à défaut d'un stage, tu peux passer quelques samedis dans différentes bibliothèques et BU.

Là, en trois-quatre samedis (ou mercredis, toute la journée) tu sauras. C'est l'avantage d'une bibliothèque, tu peux observer tout à loisir le fonctionnement des équipes. Tu y verras aussi différents publics suivant les heures.

Avec une question en tête : est-ce que j'aimerais être à la place de ces personnes derrière le bureau ? Ou dans les rayonnages à guider les gens, etc ?

Tu auras très vite ta réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Louve
il y a une heure, Chouquette a dit :

Oui effectivement je ne perds rien à tenter les masters métiers du livre, même si j'ai peu d'espoir car la licence de droit de figure pas dans les licences conseillées...

 

De nombreuse universités et surtout l'enssib ont bien compris que les "lettres" ne sont pas suffisantes pour faire un bon bibliothécaire, un bon expert de la recherche et de la mise à disposition d'information, un bon gestionnaire (en bib o gère des RH, des usagers, des collections, des budgets!)

Des parcours en droit, sciences, informatiques...,  ce sont des profils vraiment intéressants et recherchés.

Donc n'hésite pas!

 

Perso, j'ai une nette préférence pour l'enssib.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
il y a 51 minutes, Chouquette a dit :

Tu me conseillerais donc une formation à distance, y-a t-il une raison particulière à cela ? 

 

Tu disais vouloir te préparer aux concours des bibliothèques, tu ne disposes pas de beaucoup de temps, les stages sont difficiles à trouver (en tu auras en BM des contraintes différentes mais aussi fortes qu'en BU), tu m'envisages pas de repartir à zéro par un DUT par exemple, même pas en année spéciale, ni de partir trop loin de chez toi, les coûts te posent problème, et tu ne peux finalement pas postuler comme moniteur. Donc la formation à distance, pour préparer un concours de cadre B en externe parait évidente. (Elle a aussi un coût evidemment).

 

Personnellement je ne pense pas que te balader le samedi dans les bibliothèques ne t'apportera grand chose, car la partie visible de notre travail  ('le "front office") ne représente que la toute petite partie émergée de l'iceberg. Tu ne verras pas le reste (le "back office"), qui est évidemment le plus important.

 

Quant à valoriser tes connaissances en droit, j'ai un doute, par contre ce qui valorisera ton parcours (concours par exemple et prépas diverses) c'est ton aptitude à apprendre et à rediger et synthétiser. C'est tout l'intérêt d'être en immersion actuelle dans le monde étudiant. Tu sais apprendre et mémoriser, et c'est une chance et des capacités que l'on perd vite quand on a quitté le monde des facs.

 

Comme le dit l'humoriste  le droit mène à tout ,à condition d’en sortir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chouquette

Merci pour vos réponses, 

Il m'est déjà arrivé d'observer le personnel en bibliothèque (pas toute la journée en revanche). Effectivement on voit essentiellement du personnel faisant des taches en contact direct avec le public (accueil, prêt-retour etc), la partie visible donc. C'était déjà intéressant à observer, même si évidemment je me doute qu'on ne voit pas le plus gros qui est fait derrière. 

 

Justement, à propos de l'Enssib, je leur avais envoyé un mail l'année dernière (oui, cela fait un moment que je songe aux bibliothèques, sans vraiment réussir à me décider), dans lequel j'expliquais ma situation, et pour leur demander des renseignements sur leurs masters. Il m'ont répondu quelque chose de similaire à ce que dit Louve, à savoir que les profils de juriste sont appréciés et recherchés dans les bibliothèques. Cela effectivement je pense que c'est plus pour les capacités de synthèse, de connaissances sur la gestion d'un budget, les marchés publics, les RH, que pour les réelles connaissances en droit pur. 

Par contre, je ne pourrai pas postuler à leurs masters, car ils m'ont bien précisé que l'une des conditions primordiales était d'avoir 12 de moyenne sur l'ensemble de mon parcours antérieur, ce qui est loin d'être mon cas, hélas. 

Je vais regarder pour les formations à distance. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle

Tu es dans quel coin?

Outre les compétences citées, les étudiants en droit manient davantage la documentation que ceux des autres filières, et qui plus est une documentation plus complexe. En général dès la L2 vous utilisez des bases de données, savez produire une biblio, et êtes familiarisés avec un certain vocabulaire de la documentation (codes, mélanges, traités, thèses, précis...). Donc moi je dis le profil étudiant en Droit est intéressant!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Epsy

Bonjour @Chouquette

 

A défaut d'un stage ou d'un CDD / contrat moniteur étudiant, tu peux demander des entretiens avec différentes bibliothèques / bibliothécaires : je l'avais fait sur demande d'un professeur, où l'on devait croiser différents points de vue sur un même métier, et ça avait été intéressant à faire. Et c'est souvent plus facile d'avoir une réponse positive à une telle demande, qui "prend" moins de temps que recevoir un stagiaire. Toutefois, je te conseillerais fortement de rencontrer les personnes et de ne pas faire ces entretiens à distance : le ressenti et l'implication n'est pas la même. Et puis, cible un peu le profil de qui tu sollicites : plutôt un(e) responsable de structure ? Spécificités de certains secteurs comme la jeunesse, le patrimoine, l'image et son ?

 

Bon courage,

 

Epsy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Le 08/11/2019 à 11:35, Chouquette a dit :

(oui, cela fait un moment que je songe aux bibliothèques, sans vraiment réussir à me décider)

 

il y a une heure, Epsy a dit :

Et puis, cible un peu le profil de qui tu sollicites : plutôt un(e) responsable de structure ? Spécificités de certains secteurs comme la jeunesse, le patrimoine, l'image et son ?

 

Je crois honnêtement que dois être plus claire vis à vis de toi-même quant à tes motivations et effectivement plus précise quant à ton profil, pour être bien en adéquation avec les besoins des recruteurs éventuels.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...