Aller au contenu

Harcèlement moral descendant


ParisTexas

Messages recommandés

Bonjour, directeur d'une mediathêque de taille moyenne dans le sud de la France ; depuis un an une personne a intégré mon équipe, et insidieusement a pourri l'ambiance de travail. Les arrêts maladie se sont multipliés alors que jusqu'à présent ce n'était pas du tout le cas et il y a avait un bon état d'esprit. Je suis d'un naturel empathique et très à l'écoute du bien être de tous. Son comportement engendre stress, perte de temps, malaise, culpabilité. Elle se positionne en victime et sait utiliser tous les leviers pour se protéger et faire pression. Moralement ça devient difficile. Avez-vous déjà été confronté à ce type d'attitude ? Merci. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Il y a une discussion sur les "questions manageriales" sur le forum https://www.agorabib.fr/topic/192-question-de-management/.

 

Ceci dit chaque situation est différente. Il est vrai qu'une seule personne peut suffire a pourrir une équipe. Mais quel est son grade, ses missions sont-elles clairement définies, quel est son vécu antérieur , les raisons de son recrutement, comment peut-elle "faire pression" ? etc...nous n'en savons rien. La victimisation est par ailleurs un procédé bien connu . J'ai connu ça avec des emplois-jeunes notamment, dont la seule motivation était la titularisation en FPT.

 

La réponse officielle est prioritairement d'en parler à ton DRH puis de recadrer la personne ou de la faire recadrer (ce qui sera peut-être interprété par ta hiérarchie comme une forme d'incapacité à manager, attention à ça). D'autres préfèreront des discussions en tête à tête, ou en collectif équipe. Il n'y a pas de solution type.

 

Et si ton empathie naturelle était aussi , potentiellement, un handicap ? Est-ce que ton équipe a su lui faire une place, l'a bien accueillie? Il arrive parfois que dans une équipe soudée, l'arrivée d'un nouveau venu ne soit pas chose facile. De même, particulièrement dans les petites équipes, les missions sont souvent devenues interchangeables, la notion de hiérarchie un peu floue ou très transversale. Des choses qui peuvent mettre mal à l'aise un nouveau venu.

 

Tu es chef de service. Si ce type de personne représente une indéniable dégradation du service et des conditions de travail, voire des risques psycho-sociaux pour d'autres membres de l'équipe, ta responsabilité est en cause. Donc il faut agir avec fermeté. Un chef de service n'est pas toujours là pour être "gentil".

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...