Aller au contenu

Trop qualifié pour être recruté en C, pas assez pour l'être en B ... et vous ?


numéro19

Messages recommandés

Bonjour,

 

La problématique est dans le titre : je candidate à des dizaines de poste en ce moment, notamment dans la territoriale (vacataires, ou contractuels B ou C, ou recrutement titulaire direct en C, ou assistant sachant que je passe le concours en 2021). Pour l'instant, lorsque j'ai des retours c'est soit : "vous n'êtes pas assez qualifié" (souvent pour des postes en B ou du moins des missions correspondant à ce grade), soit "vous êtes trop qualifié" (lorsque des postes en C et/ou de vacataire, sachant que j'ai une Licence pro Métiers du livre).

 

Y'aurait-il des personnes ici qui sont dans ce cas là (qu'on puisse pleurer ensemble) ?

Ou certain/es qui l'on été et s'en sont sorti (si vous avez des astuces) ?

Ou encore, qui sauraient, judicieusement, me conseiller que faire ? Serait-ce une solution que de ne pas mentionner ma licence sur mon CV lorsque je candidate à des postes C ou vacataire dont les missions sont simplement des missions d'exécution ?

Pour ce qui est de "pas assez qualifié pour B", je ne voie pas trop de solutions, hormis m'inscrire en master juste pour faire des stages, mais cette année c'est trop tard et puis je ne suis pas tout jeune, et je n'ai pas les moyens financiers de reprendre des études, j'ai aujourd'hui bien plus besoin de travailler et d'une première expérience en médiathèque, que d'étudier...

Je serais pourtant prêt à m'engager dans un stage, même non-rémunéré, or savez-vous si il existe des moyen d'être conventionné sans avoir un statut étudiant (et sans que ce soit une EMT, dispositif Pôle Emploi qui ne va pas au-delà de 15 jours) ?

Au bout de combien d'années de recherche avez-vous trouvé un poste, ou décidé d'y renoncer et d'accepter (en serrant les dents quand-même) que même à 40 ans (et peut-être même avec un concours), vous resterez livreur.se de pizzas, musicien/ne de rue, baby-sitter, ou autre ?

Pour ma part je trouve que 2 ans de recherches, ça commence à faire long, mais peut-être est-ce la norme dans ce domaine...

 

Je prendrais avec plaisir tout retour d'expérience similaire !

 

Merci

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Rien n'est impossible, rassure toi, même trouver un poste en bibliothèque :) !

Mais il est vrai que ton positionnement peut être compliqué.

Sur des postes en C, les recruteurs peuvent penser que tu vas t'ennuyer et surtout ne pas rester très longtemps en poste. Et sur des postes en B, soit en contractuel ou soit après ta réussite au concours, on va te reprocher ton manque d'expérience...

Je te conseillerais de parfaire ton expérience du métier par des CDD sur des postes de C.

Après sur quelle région cherches tu ?

Je sais que sur des gros réseaux, le mien en tout cas, on recrute des personnes en contractuel avec des profils similaires au tien. Après il faut vraiment montrer sa motivation quitte à prendre au début n'importe quel contrat, vacation, remplacement pour gagner en expérience et rentrer dans une spirale positive.

 

Bon courage dans tes recherches

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet tu résumes bien ma situation...Je candidate à des CDD en C bien sûr mais idem, soit je suis trop soit pas assez qualifié selon les missions liées au poste....à croire qu'il manque une lettre entre C et B ...

Je cherche dans plusieurs régions: Rhône-Alpes/Auvergne, Bretagne, Normandie, Centre, bref je voie en fonction du poste et du lieu précis si ça me parle ou non...

Récemment une responsable de bib municipale m'a expliqué qu'elle ne m'avait pas retenu comme vacataire du fait qu'elle me trouvait trop qualifié alors que je me fiche du type de contrat, comme tu dis l'essentiel étant de rentrer dans une spirale positive...

Merci en tout cas de ton retour et de tes encouragements !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, numéro19 a dit :

Ou encore, qui sauraient, judicieusement, me conseiller que faire ? Serait-ce une solution que de ne pas mentionner ma licence sur mon CV lorsque je candidate à des postes C ou vacataire dont les missions sont simplement des missions d'exécution ?

 

Bonjour numéro19

 

Tu as toute la problématique du candidat le cul entre deux sièges.

 

Licence pro mais pas d'expérience : "j'ai aujourd'hui bien plus besoin de travailler et d'une première expérience en médiathèque, que d'étudier"

Donc, on ne peut pas lui confier un poste d'encadrement B, sauf si dans ton CV tu as eu des missions d'encadrement.

 

Licence pro ets pas d'expérience pour un poste de C. Donc surdiplômé par rapport à la personne qui dirige une petite structure, ou surdiplômé (en théorie) pour un poste de C. Je dis bien en "théorie", il suffit de voir les requis pour certaines offres d'emploi sur des postes de C.

Mais si tu n'as pas de licence pro métiers du livre sur ton CV, qu'est-ce que tu as d'autre au niveau métier de bibliothécaire ?

 

Ton plus gros problème, que tu auras même concours réussi en poche, c'est le manque d'expérience.

Question à bien réfléchir : pour un recruteur, pourquoi te prendre toi plutôt que quelqu'un avec de l'expérience ?

Tu dois au moins avoir trois réponses sous la main.

 

En C, un bénévole assidu qui postule va toujours te passer devant.

Il connaît bien la structure et le fonds, il connaît bien la commune/population, il a de l'expérience.

 

Ce qui m'étonne un peu c'est que tu n'aies pas d'expérience en bibliothèque. Pas de stage en licence pro ?

 

Pour info : la durée de validité du concours est passée de trois à quatre ans.

Tu peux en déduire la difficulté et le temps que ça prend pour trouver un poste en bibliothèque, avec des gens mobiles sur toute la France. Qui ont diplôme et concours.

Et parfois même de l'expérience.

 

En période de Covid, c'est encore moins facile.

 

 

Par pure curiosité, tu es inscrit dans combien de bibliothèques ? Tu en as visité combien ?

As-tu postulé sur des ou contacté des BDP / BU ?

Candidaté sur des communes qui n'ont pas de bibliothèque ? (certes, il y faut un projet de bibliothèque, en licence pro et à 40 ans, tu devrais en avoir un, rien que pour le reste de tes 27 ans de carrière à venir)

Et tu es membre de combien de réseaux de bibliothécaires, ABF compris ?

 

Là, c'est pour t'indiquer que tu as d'autres pistes à explorer dans ta recherche.

Tu ne les as peut-être pas toutes explorées.

Le bénévolat est une autre possibilité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour B.Majour,

Merci de ta réponse très complète, et qui pointe bien tous les problèmes et questions auxquelles je suis confronté. Répondre précisément à tes questions directement ici me dévoilerait trop (je n'y tiens pas spécialement), mais je te réponds par MP.
La piste bénévole, oui j'y songe du coup, bien que c'est pas ça qui fera bouillir la marmite (et j'avoue sérieusement saturer de ces années de "petits boulots alimentaires" qui te pompent ton énergie pour chercher un emploi durable en adéquation avec ta formation !).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour N°19

J'ai été confronté au même problème que vous. Je ne reviens pas sur les réponses qu'on vous a déjà faites, qui contiennent des choses justes et d'autres surtout inspirées par l'expérience de ceux qui les ont rédigées - expérience qui n'est pas universelle et qui est donc contestable... comme la mienne que je vous livre et qui n'a pas forcément plus de pertinence que les autres.

Laissez tomber le bénévolat. Vous cherchez un emploi salarié, c'est sur cela que vous devez vous concentrer, pour des raisons alimentaires évidentes.

Lorsque vous postulez, efforcez-vous de répondre très précisément à l'annonce. Ce "conseil" a l'air stupide, or il ne l'est pas. Parmi les candidatures, beaucoup ressemblent à des exercices de style, à la photocopie de candidatures adressées à mille autres bibliothèques. Or, lorsqu'elles nous parviennent, il faut faire un tri. Ayez donc la curiosité de passer en revue l'environnement du lieu où vous postulez (quels sont les équipements culturels sur le territoires de la ville, les actions proposées et comment la bibliothèque s'y inscrit - ou pas, etc.). Bref, plus vous vous montrerez informé (dans votre lettre de candidature), plus vous retiendrez l'attention du professionnel qui est en charge de trier les postulants.

Si vous avez des compétences "annexes" qu'il vous semble pertinent de mentionner parce qu'elles pourraient être mises à profit dans le poste que vous visez, n'hésitez pas à les mentionner. A l'inverse, si vous êtes surdiplômé, taisez la chose : si vous postulez sur un poste de C avec un doctorat, c'est peu engageant. Maquillez donc votre CV (ne mentez pas sur vos compétences - c'est con et inefficace - mais mentez par omission).

Bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci richard petit.


J'adapte chacune de mes candidatures à l'annonce (au début je pouvais passer une journée sur une candidature, maintenant étant plus rodé je vais un peu plus vite tout de même). En fait c'est surtout lors des entretiens que j'ai les retours que j'évoque, du moins surtout les retours concernant le manque d'expérience pour du B (ou certaines missions en C).

 

Je constate d'ailleurs que mentionner ma licence me permet d'être régulièrement convoqué à des entretiens pour des postes en B (ou en C avec des missions de B), ce qui n'était pas le cas avant que je n'ai cette licence, mais c'est à l'entretien que ça coince puisqu' évidemment je ne peux pas (ou ne sait pas) inventer des expériences en médiathèque que je n'ai pas (les retours plus précis portent sur le fait que même si mon profil est intéressant il y a d'autres candidats qui ont déjà des années d'expérience dans les médiathèques territoriales et sur des missions correspondant au poste).


En revanche je n'ai encore jamais tenté de masquer ma licence pour des contrats en C...peut-être est-ce à essayer....mais du coup ça fait une année de + de vide sur mon CV (donc un trou sur environ 2 ans et demi au lieu d'un an et demi)...certes je peux dire que durant tout ce temps j'ai cherché du boulot sans succès mais cela ne me semble pas très vendeur...

 

A voir....en tout cas tous ces retours différents alimentent ma réflexion et relancent ma motivation qui commençait à décliner (pas évident de rester motivé au bout de 2 ans (je crois qu'en ce moment ça se sent aussi dans les entretiens cette lassitude)) !

 

Modifié par numéro19
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La licence n'est pas un diplôme rédhibitoire. je pense que vous pouvez le mentionner sans problème, pour un poste C comme pour un B.

 

Concernant le manque d'expérience, ce n'est pas là non plus rédhibitoire : nous avons récemment embauché des personnes sans expérience mais avec une forte motivation jointe à des compétences "recyclables" en bib. Toutes avaient fait l'effort de se renseigner précisément sur le contexte local et essayé de se projeter dans le poste. On n'est jamais dupe sur ce qui motive la démarche (= dégoter le poste - et rien de plus normal à mes yeux) mais on peut ainsi mieux évaluer le sérieux de la personne.

 

Bon courage et, même s'il n'est pas facile, depuis une bonne dizaine d'années, de trouver un poste, ne vous découragez pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@numéro19

 

Ne mens jamais, fut-ce par omission, sur ton parcours universitaire. Comme tu le dis toi-même cela se voit par des vides temporels dans ton CV, qui pourront susciter des questions, et tu ignores aussi une partie de ce savent sur toi les recruteurs. Ne les prends jamais pour plus cons qu'ils ne le sont. Ils n'iront pas chercher de l'expérience professionnelle là où ils voient très bien qu'elle est inexistante. Par contre ils sauront apprécier des connaissances élargies, donc une capacité à apprendre vite et à lancer des projets, une habitude de la méthodologie nécessaire pour porter un projet, bref, ce qu'on appellera souplesse et adaptabilité, pour faire large.

 

Valorise au maximum tes expériences autres et ta connaissance du contexte local et, de plus en plus, des partenariats locaux existants ou susceptibles d'être créés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@N°19

 

Contrairement au conseil mal avisé de Ferris, vous pouvez mentir sur votre CV, pas pour vous inventer un parcours et des compétences qui ne sont pas les vôtres mais, plus prosaïquement, pour "coller" le plus possible aux attentes des recruteurs - lesquels n'ont souvent pas d'état d'âme (des candidatures, il en pleut) et ne souhaitent pas toujours avoir affaire à un subordonné dont les titres sont plus élevés que les leurs (cette hypocrisie, les chefs ne l'avouent évidemment pas). Bien sûr, il faut agencer tout ça intelligemment. Par ailleurs, on voit là encore l'insigne connerie d'étaler son existence sur le Net : les inquisiteurs n'ont parfois pas grand chose à faire pour se faire une idée de ceux qu'ils traquent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les derniers messages...Omettre on non omettre des éléments de parcours, de compétence, ou d'expérience...difficile de vraiment trancher. En fait chaque avis se justifie bien et me semble pertinent. Mais je retiens tout de même l'idée de coller le plus possible aux attentes des recruteurs. Certes je n'ai jamais omis ma licence, mais en revanche j'ai déjà omis des éléments au bénéfice d'autres, pour la simple et terre-à-terre raison que sinon, mon CV ne tiendrait pas sur une seule page (ou bien il faudrait une taille de lettres tellement petite qu'un microscope serait nécessaire). Donc selon les missions du poste, je fais mention de certaines expériences, mais du coup je suis obligé de supprimer certaines lignes évoquant d'autres expériences ou compétences, qui a priori seraient moins intéressantes vis-à-vis du poste pour lequel je candidate.
J'imagine qu'on fait tous ça plus ou moins...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...