Aller au contenu

classification des albums jeunesse


Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis étudiante en licence professionnelle métier du livre, parcours bibliothèque à Lille. Je suis en stage à la médiathèque l'Odyssée à Lomme.
J'ai pour mission de réfléchir à une nouvelle classification des albums jeunesse concernant uniquement la fiction (donc sont exclus les BD, les romans, les documentaires même illustrés...). 
Je voudrais pouvoir échanger avec des bibliothécaires jeunesse qui seraient intéressés à partager leur expérience et dont je pourrais recueillir le témoignage.

 

Merci !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Louise,

 

En attendant des retours d'expérience, tu as des questions/réponses similaires et très concrets sur le site de l'ENSSIB :

 

https://www.enssib.fr/services-et-ressources/questions-reponses/classement-albums-jeunesse

https://www.enssib.fr/services-et-ressources/questions-reponses/classement-des-albums-jeunesse-avec-des-pictogrammes

et tu as la liste de tous les pictos utilisés par la bib d'Obernai

https://www.mediatheque-obernai.fr/images/stories/docs_PDF/classement des albums.pdf

ou de Lyon

https://www.behance.net/gallery/55662683/Signaltique-identit-Bibliotheque-Lyon-7

 

Contacter la bib de La Corderie, à Marcq-en-Barœul :

Les 62 thèmes (animaux, famille, grandir, etc.), sont répertoriés avec l’aide d’un groupe d’étudiants en licence métiers des bibliothèques, ont reçu des pictogrammes permettant de les identifier.

https://www.livreshebdo.fr/article/un-classement-maison-pour-les-albums-jeunesse

 

Des réponses sur le forum :

https://www.agorabib.fr/topic/134-comment-coter-et-donc-ranger-vos-contes-en-jeunesse/

(tu ne parles pas des contes, mais je suppose que c'est aussi un problème)

 

Voir aussi, quitte à s'abonner à un forum de pros jeunesse, assez intéressant:

https://bibjeunesse.forumsactifs.com/t5-classement-de-nos-fonds-jeunesse

 

Ne pas oublier qu'au fond la question se pose essentiellement du fait du classement de type facing en bacs, et pour ça on n'a pas de solution de rechange...Par suite logique, on part sur du thématique, avec tous les problèmes que ça peut poser (pour ranger ou retrouver un ouvrage), mais on peut aujourd'hui mettre le picto sur le catalogue en ligne, l'auteur n'étant plus qu'un repaire secondaire.

 

Chez nous le choix des pictogrammes s'est vite imposé aussi, avec collage du picto sur le coin droit. 

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour ces éléments.

 

J'avais pris connaissance des ressources de l'enssib. Ce qui m'a permis d'avoir un aperçu du sujet. Je connais également la bibliothèque de La corderie avec laquelle j'ai prévu de prendre contact (mais j'ai du mal à trouver du temps :( ). J'ai regardé du côté du monde de l'édition, avec par exemple la liste thématique de l'Ecole des loisirs. J'ai également eu un échange par mail avec Marine Planche de la BnF qui m'a beaucoup apporté. Elle n'est pas convaincue d'un classement thématique (qui enferme les albums dans des "cases" et qui met le bibliothécaire face à des choix cornéliens pour résumer brièvement son propos). Pourtant l'utilisation de pictogrammes me semble dans "l'air du temps", au début de ma réflexion cette idée me semblait être la bonne, d'autant plus que les autres secteurs de la médiathèque, où je fais mon stage, souhaiteraient s'orienter également dans cette direction.

 

Mais plusieurs choses me posent question :

 

J'ai mené une dizaine d'entretiens avec des parents et des enfants, ils ne sont pas demandeurs de classification par thème. Ils sont plus attachés à une sélection en fonction de l'âge des enfants. Et cela m'a beaucoup surprise.

 

Il y a deux grands choix possibles quand à l'utilisation de pictogrammes : en avoir peu (comme à Lyon) ce qui rend selon moi, le choix de donner un thème à un album plus simple pour le bibliothécaire. En avoir beaucoup comme à La Corderie (une soixantaine), ce qui a selon moi, le mérite de refléter la richesse des thèmes que l'on peut retrouver dans les albums, mais qui rend le classement plus complexe et se pose aussi la question qu'il corresponde aux usages des lecteurs...

 

Y a t-il des droits d'auteur par rapport aux pictogrammes, peut-on utiliser n'importe quelle image d'internet ?

Est-ce qu'une sélection thématique peut être mise en place quand le fonds est important ?

 

Comment penser à une sélection thématique sans penser au mobilier et à l'espace (contraintes sur lesquelles je n'ai pas de visibilité car le sujet est actuellement  en suspens) et mener cette tâche seule est ardu !!!

 

Avez-vous deux espaces dans votre bibliothèque "Tout Petit" - "Jeunesse", prenez-vous en compte l'âge dans votre classement ?

 

Si vous pourriez m'envoyer des photos, je suis preneuse :) 

 

encore merci pour votre partage

 

Louise

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour LouiseD,

 

J'avoue que ta question me laisse un peu perplexe. Classer les albums par grande tranche d'âge pour que les gens se repèrent un peu, ok. C'est le choix qu'on a fait chez nous (albums tout-petits dans des petits bacs au ras du sol, albums 4-8 ans dans des bacs "standards", albums 8-12 ans dans des bacs surélevés).

 

Les pictogrammes ne me convainquent pas. A ta place, j'aurais peur de mettre en place une usine à gaz qui se révèlera très lourde à gérer au quotidien (en effet, comment classer un album qui traite de plusieurs thèmes à la fois ? à moins d'avoir des thèmes très généraux, et encore). Et je n'ai pas l'impression qu'un classement par thématique réponde à une demande des usagers pour ce type de document. A la demande des enseignants, peut-être, et encore. Le "tout public" vient rarement chercher un album sur un thème précis, on est plus sur "je cherche de belles histoires à raconter à mon fils/ma fille" et peu importe de quoi ça parle.

 

L'important, me semble-t-il, est de pouvoir retrouver les docs facilement quand on te demande un album sur l'apprentissage de la propreté ou sur le respect de la différence, par exemple. Et là, le catalogage est ton ami ! Chez nous, une indexation fiction mise en place il y a des années donne de très bons résultats. Bien sûr, c'est assez transparent pour le lecteur, encore qu'avec un peu de pratique, il peut le retrouver lors d'une recherche catalogue. Et pour nous, c'est top, on s'en sert tous les jours !

 

Mais bien sûr, chacun fait en fonction de son espace, son mobilier, la demande de sa hiérarchie, etc.

 

Bon courage ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Marita,

 

Je me suis peut-être mal exprimée, quand je parlais de classement par âge c’était dans l’esprit de grandes tranches d’âges, comme tu l’évoques. Il est intéressant de constater que même ces grandes tranches d’âges ne font pas l’unanimité tout petits/4 ans et plus... / 6 ans et plus.../ ou trois tranches d’âge comme dans ta bibliothèque...

Ma tutrice aimerait également que je réfléchisse sur les albums qui pourraient attirer des lecteurs adultes et qui sont actuellement ranger avec les romans ado ??!?? (Ce qui m’échappe un peu)

Par rapport à mon ressenti, ma « sensibilité », j’ai du mal avec le fait de ranger les albums dans des cases tant la richesse de ce « genre littéraire » (terme qui fait également débat) me passionne !

D’un côté il y a une volonté d’innover de la par de la médiathèque et les responsables de la pol doc trouvent les pictogrammes innovants, de l’autre une réalité de terrain : pouvoir ranger facilement les albums, les retrouver rapidement quand on en cherche un et les usagers qui ne veulent que, en grande majorité, pouvoir « farfouiller » librement au grès de leurs envies dans les bacs.

Actuellement les albums sont classés par maison d’édition, identifiée par des gommettes de couleur. L’idée était de mettre en valeur les petites maisons d’édition. Mais cette classification date d’une petite vingtaine d’années et depuis les «petites » maisons d’édition sont de plus en plus nombreuses et perdurent plus ou moins dans le temps. D’où une catégorie appelée « sans gommette » qui ne cesse de s’accroître !

Il y a également un système d’indexation avec environ 90 mots qui sert au catalogage. Et sur ce point je rejoins ton avis. 
La classification c’est faire des choix qui reflètent « l’esprit » d’une bibliothèque et qui voudrais transmettre cette vision à l’usagers et ou faire des choix qui répondent aux pratiques...?

Voilà un petit aperçu de ma réflexion. 
 

Affaire à suivre 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, LouiseD a dit :

Avez-vous deux espaces dans votre bibliothèque "Tout Petit" - "Jeunesse", prenez-vous en compte l'âge dans votre classement ?

 

Nous avons mis à part tous les albums pour les petits, sans classement, notamment les albums "tout carton" et/ou sans texte. Pour le reste, classement thématique, sans tenir compte des tranches d'âge.

 

Une exception pour les très très grands albums cartonnés, qui sont classés dans un bac à part. Donc un classement par format, à l'ancienne.

 

Un classement thématique particulier pour les contes (contes classiques, contes du monde etc...) et localisé à part , le public contes étant souvent adulte (et animation)et parfois peu attractif, notamment pour les gros recueils de contes.

 

Pour certains thèmes, comme le souligne Marita, c'est parfois compliqué de choisir le thème majeur (le thème "famille" par exemple) et on frise assez vite le trop plein si on veut detailler. Ceci dit, tout dépend de la présence ou non d'un agent dans les rayonnages. Pour nous, c'est clair depuis longtemps : un secteur jeunesse (albums et contes) sans agent disponible n'a pas de sens en termes de service public...

 

Par ailleurs cela depend aussi de l'importance du fonds (la soixantaine de pictos animaux de la Corderie ne se justifient pas partout.). Chez nous on se limite aux loups, ours, vaches etc.., pas plus d'une dizaine au total. Ceci dit on eut en ajouter de nouveaux si l'importance du fonds le justifie.

 

Pour les droits tu as les pictos libres de droits https://www.google.com/search?source=univ&tbm=isch&q=pictogrammes+livres+jeunesse+libres+de+droits&sa=X&ved=2ahUKEwiGg73-iPzwAhWODxQKHcSqA8kQjJkEegQIBxAB&biw=1222&bih=634&dpr=1.38

 

Et pour le mobilier, d'accord avec toi : on n'imagine pas à quel point les contraintes en jeunesse (accessibilité, normes de circulation, bacs au sol....) finissent parfois par  influencer notre mode de classement.

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...