Aller au contenu

Messages recommandés

LJG

Bonjour,
Quelles sont les initiatives entreprises par vos bibliothèques en faveur de l'accès à la lecture et autres sources de connaissances pour les personnes âgées, qu'elles soient dépendantes ou pas, à domicile ou en établissement ? Quelles sont les partenaires que vous avez mobilisés et sous quelles formes? Quelles sources de financement avez-vous sollicitées?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isalabib

La lecture du récent rapport de l'IGB sera utile à tous les collègues qui ont des questions sur les actions envers ce public :


http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid66487/les-bibliotheques-et-l-acces-des-seniors-et-des-personnes-agees-a-la-lecture.html


 


Je trouve qu'il fait bien le tour de la question d'un  point de vue théorique et qu'il donne des pistes de travail (exemples concrets et structures ou personnes à contacter).


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Dépôts de documents, pris sur le fonds de la mediathèque,  en Hopital et Maison de retraite (EHPAD). Renouvellement minimum 3 fois l'an. Partenariat direct avec une animatrice référente présente dans ces lieux, qui assure le prêt et nous donne un retour sur les désirs des lecteurs. Convention mais pas de financement particulier. De bonnes surprises sur la variété  des demandes : vidéos, CD, ouvrages de voyage, livres-lus, et pas seulement des romans sentimentaux en gros caractères...Les préjugés en prennent un coup. Pas encore de portage à domicile, qui lui, necessite des partenariats complexes et un financement. A voir en réseau eventuellement. 


 


Sur le portage :


http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-573


 


Voir aussi :


 


Un mémoire sur Handicap et bibliothèque.


Un article d’Elisabeth Dousset, conservatrice, sur la mise en place du service de portage à Bourges.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cécile Van Praët

Bonjour,


De notre côté, nous offrons des services hors les murs.


1- Portage à domicile.
Pour les personnes âgées, ne pouvant se déplacer, un bibliothécaire (toujours le même) apporte environ toutes les six semaines un nouveau dépôt d'une trentaine de documents différents. 
La plupart du temps la personne a des demandes particulières (genre, histoires tristes ect).


2- Dépôt en maison de retraite
Un dépôt de 100 à 200 docs renouvelé tous les trimestres.
C'est le personnel de la maison de retraite qui gère les prêts aux résidents.
Le dépôt est fait sur une carte collectivité. Cette offre convient au structures accueillant des personnes à mobilité réduite.


3- Bib hors les murs
Le personnel de la bibliothèque se déplace dans la structure avec 100 à 200 documents et fait le prêt et retour environ une fois par trimestre.
Dans ce cas les résidents ont une carte individuelle et peuvent donc rendre les documents et en emprunter d'autres dans la bibliothèques si ils font le déplacement. 

CVP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isalabib

Exemples d'actions plus orientées vers l'animation : 


- accueil à la bibliothèque d'un groupe de résidents valides de l'EHPAD, visites régulières sur l'année autour d'un thème récurrent. La 1ère année, la musique a été retenue en concertation avec l'animatrice de l'EHPAD, car accessible à tous (Alzheimer y compris) : atelier chant, quizz musical, découverte de divers appareils d'écoute (jusqu'à l'i-pod, gros succès). Prêt de docs d'une fois sur l'autre.


Pas mal de préparation pour les bibliothécaires, travail réinvesti auprès des autres usagers (expo de vinyles...)


Public : résidents EHPAD


Partenariat : animatrice (personnel EHPAD)


Financement : budget bibliothèque


Action pérennisable


 


- un projet de lecture/écriture avec un groupe de personnes valides et indépendantes sur une communauté de communes, projet d'une compagnie théâtrale qui l'a porté de A à Z, avec des financement de la CC, du conseil général (via la direction des affaires culturelles et la BDP), du mécénat privé... La compagnie a "recruté" les personnes dans les clubs d'activité du 3ème âge, les bibliothèques de la CC ont été associées en accueillant un spectacle (démarrage du projet) et en recevant des ateliers d'écriture puis de lecture à voix haute pendant plusieurs mois (production de textes puis présentation publique de ces textes et de l'ouvrage édité).


Public : personnes indépendantes


Partenariat : compagnie théâtrale + ...


Financements : multiples


Action "one shot", mais qui présente l'intérêt de rendre les gens "acteurs" du projet et a fédéré tout le territoire. 


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cécile Van Praët

Pour rebondir sur la musique, nous avons également testé les goûters musicaux : des moments conviviaux avec les résidents autour d'un quizz musical.


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virginie76

Ma collègue va tous les deux mois environ dans les résidences de retraite de notre commune (Montivilliers) soit 3 résidences actuellement. Elle y propose une sélection de livre et organise des jeux de mémoire en collaboration avec l'animatrice.


Nous n'avons hélas pas assez de personnel pour un portage à domicile. En revanche, nous avons développé notre fonds d'ouvrages en large vision ainsi que celui de nos livres-lus.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cyrielle

Chez nous c'est :


 


1. Portage à domicile tous les mois, suite à un questionnaire, on emmène un certain nombre de documents (nos cartes permettent 30 docs, on garde le même quota pour le portage). On est 4 à faire le portage, on le fait sur toute une journée en alternant, toujours par deux. On touche une quinzaine de personnes.


 


2. Dépôt en clinique : passage dans toutes les chambres de la structure. On est 3 de l'équipe à y aller, une fois par mois également.


 


3. Présentation de livres en maison de retraite : une trentaine de livres présentés à un groupe de lecteurs de la maison de retraite. Comme les autres, une fois par mois. Nous sommes également 3 à le faire.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Philippe Levreaud

Bonjour,

Quelles sont les initiatives entreprises par vos bibliothèques en faveur de l'accès à la lecture et autres sources de connaissances pour les personnes âgées, qu'elles soient dépendantes ou pas, à domicile ou en établissement ? Quelles sont les partenaires que vous avez mobilisés et sous quelles formes? Quelles sources de financement avez-vous sollicitées?

Le programme le plus ambitieux et sur une longue durée est celui de Culture bleue en Ardèche, avec la BDP :

vior dans Bibliothèque(s) n°47/48 :

 

http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/revues/document-brut-59735#page=74

 

et nouvel article dans le numéro 68 à paraître en juin 2013...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LJG

Quelqu'un parmi vous a-t-il testé le dispositif "Culture et santé" qui depuis le 6 mai 2010 peut-être signé avec un établissement médico-social de type EPHAD?


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LJG

Bonjour,

En septembre 2018, la Bibliothèque départementale de la Dordogne organise une journée professionnelle sur le partenariat entre une bibliothèque ou un réseau de bibliotèque et un Ephad.

Je suis à la recherche d'expériences significatives en ce domaine.

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Chez nous 4 des 11 bibs du réseau ont un partenariat avec les Ehpad, Maisons de retraite et même l'hopital (mais ça n'a pas duré, aucun référent sur place n'étant disponible pour assurer le suivi). Avec certains établissement il y a une convention de signée (nombre de prêts, etc...) . Pas d'inscription individuelle, c'est l'établissement qui est inscrit et sa directrice responsable. Un suivi sur place est stipulé dans la convention (exemple : dépôt de 200 ouvrage dans un lieu central, systeme de prêt manuel suivi par une référente, résultats communiqués à la bibliothèque, changement trimestriel du fonds. La charge de travail pour nous étant de ré équiper en fiches manuelles les ouvrages prêtés).

Avec d'autres  structures, plus petites, c'est plus direct. La plupart du temps une bénévole de la bibliothèque assure l'apport/changement des livres une fois par mois, apportés directement au résidentes (personnes de 90 ans et plus) dans leur chambre, chaque résidente étant inscrite individuellement et faisant part de ses désirs de lecture. En plus des lectures à voix haute sont organisées pour toutes les résidentes qui le souhaitent, à partir de nouvelles de type "terroir" ou d'ouvrages documentaires sur la France d'antan. Le but est de déclencher des échanges, des remontées de souvenirs etc...entre les résidentes. Ce service est assuré par des bénévoles Lire et faire lire, qui oeuvrent par ailleurs auprès d'enfants. Très rarement des rencontres entre enfants et résidentes sont réalisées dans un souci "intergenerationnel" (l'intergenerationnel étant un des objectifs de Lire et faire lire). Mais les résultats ne sont pas très probants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Java

Chez nous, cela fait 8 ans qu'un portage à domicile a été organisé grâce au CCAS par le biais du portage de repas. Au début le problème était le manque d'accompagnateurs pour ces repas (3 personnes seulement pour emporter les sacs de documents destinés aux séniors -si l'un est absent le sac ne part pas). C'est un service nécessaire, bcp de gens en sont bénéficiaires et la collègue les rencontre à domicile une fois par an, puis leur téléphone chaque mois pour avoir un retour sur ce qu'ils ont reçu et réactualiser leurs demandes. Mais il y a des périodes difficiles : pas assez de porteurs (ils ne peuvent donc parfois ne faire que du "dépôt" et regrettent la courte durée du contact. - Une visite mensuel aussi dans une maison de retraite pour des prêts sur demande, avec lecture et présentation de documents par thème choisi par les pensionnaires. Pour que ça marche les responsables de chaque maison de retraite ou foyer doivent être partie prenante, faire en sorte que cette rencontre devienne familière et soit valorisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×