Aller au contenu

Photo

Constituer un (bon) fonds documentaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 Polgara

Polgara

    Bambi

  • Membres
  • 45 messages
  • Alsace

Posté 29 avril 2013 - 09:00

Bonjour à tous, 

 

Je suis en charge de la création d'une petite bibliothèque municipale, dans une ville d'environ 4500 habitants, qui ouvrira ses portes en début d'année prochaine. Une bibliothèque existe déjà, gérée par trois bénévoles, qui attire moins de 50 lecteurs réguliers. Je peux donc compter sur le fonds déjà constitué (essentiellement des polars, de la littérature sentimentale, des "histoires vécues", et quelques BD jeunesse). 

 

Il me faut donc trouver tout le reste, livres, CD et DVD  :)

 

C'est là que vous entrez en jeu: j'aimerais beaucoup savoir quels sont les documents qui ont le plus de succès dans vos institutions. En dehors, évidemment, des dernières nouveautés très populaires, et des grands classiques que tout bibliothèque se doit d'avoir! En fait, les documents qui vont ont surpris par leur popularité. 

 

Merci d'avance à tous!



#2 Bouille

Bouille

    Orignal

  • Modérateurs
  • 530 messages
  • Le pays des gones

Posté 30 avril 2013 - 13:38

Bonjour Polgara (la sorcière, je suppose ? Celle qui a pour papa ce voleur et ivrogne de Belgarath ? :wink: )

 

Avant même de voir par titre, il faut analyser les collections documentaires qui sortent le mieux et intéressent le plus les lecteurs potentiels. Suivant la typologie de la population de la commune où tu travailles, tu devras travailler différemment.

 

Bon, chez moi, ce qui marche fort, c'est :

  • vie pratique (informatique, éducation, cuisine), tourisme
  • santé, bien être, psycho
  • biographies (on a un gros lectorat de retraités, adeptes du genre. Pourvu que ce soit des biographies, qu'importe le biographié ; c'est l'histoire vraie qui compte à leur yeux), récits de voyage
  • sociologie, communication, actualité

J'avoue qu'aucun titre ne m'a surpris ces temps ci, sauf peut-être Kant et son kangourou franchissent les portes du paradis et Femmes de dictateur, qui ont de bons scores.


Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. (Fontenelle)

#3 michmaa

michmaa

    Caribou

  • Membres
  • 110 messages
  • Rhône

Posté 30 avril 2013 - 14:22

Bonjour,

 

La question m'intéresse car je suis dans la même situation.

Bouille tu dis qu'il faut privilégier ce qui intéresse le plus les lecteurs potentiels.

mais il me semble qu'on a quand même un devoir de représentation de la littérature dans toute sa diversité pour la fiction et d'encyclopédisme pour les documentaires.

Par ailleurs comment savoir ce qui intéressent les lecteurs potentiels si il n'y a pas une offre variée ?

Chez moi, les bénévoles refusent l'achat de SFFF et de BD adultes selon le prétexte du "Ca ne sortira pas" .... mais c'est en fait un cercle vicieux : il n'y en a pas donc ceux que cela pourraient intéresser ne viennent pas, donc ce qu'on pourrait acheter en la matière n'intéressera pas effectivement le public restant majoritairement retraité, etc....

Bref, si je devais constituer un fonds de A à Z j'aurais plutôt tendance à me placer résolument du coté de l'offre plutôt que du coté d'une demande qu'on ignore, quitte à réajuster dans les acquisitions suivantes...

 

Si je me plante dite-le moi.

 

Question subsidiaire : comment s'y prend-on créer un fonds de A à Z ? avez-vous des notions de planning ? méthode ? outils de référence pour constituer un fonds ?



#4 B. Majour

B. Majour

    Wapiti

  • Membres
  • 369 messages

Posté 30 avril 2013 - 14:49

"En dehors, évidemment, des dernières nouveautés très populaires, et des grands classiques que toute bibliothèque se doit d'avoir!"

Alors, les grands classiques, je dirais non.

Non, ça ne sort pas.
Sauf dans le cadre scolaire, et encore, là, les scolaires les achètent. (par obligation)

Les grands classiques sont aussi possédés par les gens.
Donc, ne te focalise pas trop dessus.

Si tu acceptes les dons, tu les recevras. Et, si tu peux, dans les dons, constitue-toi un petit stock de pièces de théâtres destinés aux scolaires. Documents non informatisés, ce qui permet de les prêter longtemps. Plusieurs mois, le temps d'étude des scolaires... ce qui explique le pourquoi ils sont peu prêtés.


Maintenant, si tu veux avancer tes achats, je te conseille de t'inscrire (inscription gratuite) à
http://moccam-en-ligne.fr

On peut récupérer les notices par ce biais, mais aussi se servir d'une chose bien pratique : ce que les collègues cataloguent le plus en ce moment.

En cochant les titres qui t'intéressent (petit caddie), tu peux obtenir un panier et l'exporter au format Excel, afin de te constituer une liste de titres "à voir" pour tes futures acquisitions.


Après pour les CD, tu as le Palmarès de l'Acim, discothécaires

http://www.acim.asso.../palmares-2011/
http://www.acim.asso...thecaires-2012/


Et en général les top100 (top100 Folk, top100 Rock, Top100 Jazz, top100 ZZZ, top100 etc.)
peuvent aider.

Un petit copier-coller du titre sur Youtube te fournira aussi d'autres indices sur ce qui est proche, et te permettra surtout d'écouter le titre.


Je pars du principe que tout le monde ne peut pas se tromper tout le temps.
Ceci dit, c'est toujours à adapter suivant ta structure et ce qui l'environne.

Plus de pistes et sites ici sur les outils des discothécaires :
http://fr.slideshare...hcaires-8028745


Pour les films, ça dépendra de ton fournisseur, puisque tu ne peux pas en acheter directement. (Because droits de prêts)


Si tu trouves d'autres pistes, ou d'autres idées, n'hésite pas à les mentionner, le sujet intéresse beaucoup de monde.

Bien cordialement
  B. Majour


P.S. Si tu le souhaites, je peux t'envoyer un listing de mon fonds avec le nombre de sorties supérieures à 10 ou 15... encore, ça dépend aussi du nombre d'années.
Ou alors ceux avec le meilleur ROI : nb de prêts / nombre d'années.
Un top 100, top 200 ?

Mais là aussi, ça dépend du public.
Indices plutôt qu'assurance.

A voir si ça t'intéresse.
 



#5 Isalabib

Isalabib

    Orignal

  • Membres
  • 559 messages
  • À la frontière

Posté 30 avril 2013 - 15:16

Sans être une extrémiste de la poldoc et des PDC, une petite méthodo n'est pas inutile quand on part de rien ou presque.

PDC : plan de développement des collections.

Qui prévoit grosso modo les volumes de collections par grands blocs et donc les budgets qui en découlent sur plusieurs années. Car sauf à avoir un budget important dès le départ (avec le temps de travail qui va avec pour traiter vos acquisitions), votre collection ne sera pas constituée complètement d'ici la fin de l'année...

Votre BDP doit pouvoir vous aider là-dessus.

 

Un pdc chaque année n'est finalement rien d'autre qu'une grille de répartition. Si vous la combinez avec des outils tels qu'en propose B. Majour, vous avez à la fois des listes de titres et un nombre de docs à acheter, après vous n'avez plus qu'à* faire le tri pour coller à votre propre contexte et monter le fonds qui sera le "bon" chez vous.

*le yaplusqua, une autre façon de dire bon courage petit padawan :wink:

 

car même si vous achetiez toutes les meilleures ventes (qui feront les meilleurs prêts http://tresors-a-dav...-114598610.html), ça ne suffirait pas.

  

Et Michmaa a raison, il ne faut pas se restreindre à la logique de la demande ni au prisme de ce que lisent les bénévoles et autres professionnels réfractaires à la BD ou à la SF (SFFF avec 3 F, tout un programme !!!).



#6 michmaa

michmaa

    Caribou

  • Membres
  • 110 messages
  • Rhône

Posté 30 avril 2013 - 15:39

(SFFF avec 3 F, tout un programme !!!).

 

Science-Fiction - Fantasy - Fantastique.

j'explicite en cas de besoin ^^

 

Mon problème avec ce genre de littérature, ce sont les séries... Si j'achète la dizaine de tomes que représente aujourd'hui le Trône de fer, ça représente quand même un gros investissement eu égard au budget annuel de la bib...



#7 Ferris

Ferris

    Orignal

  • Membres
  • 2 515 messages
  • Au cul des vaches

Posté 30 avril 2013 - 16:22

50 lecteurs, c'est très peu donc ça a l'avantage de pouvoir quasiment suivre les demandes, presqu'individuellement. A la fois par le taux de sorties de ce que tu as déja dans fon fonds (et qu'il faut amplifier) et par la prise en compte de la demande directe des publics. C'est un très grand avantage si tu veux cibler au plus juste. Pour la fiction, je fonctionne par genres détaillés, des grandes catégories (romans du terroir, romans sentimentaux romans historiques classés par époques, romans et récits vécus, romans psychologiques, romans d'aventures, romans d'humour et satire...jusqu'à des genres plus pointus comme le roman social et de société, le polar ésotérique (un genre né avec les Dan Brown, Henri Loevenbruck...) etc...Idem pour le genre policier qui se décline en plusieurs sous-genres, et le fantastique idem (Space opera, Heroic Fantasy etc..). je te joins ci-dessous un sélection des meilleures sorties sur 6 ans (en plus ce genre de top est réclamé par les lecteurs). Si ça peut te donner des idées, je te donne mes "tops" , tu vas y retrouver tous les grands noms de la littérature contemporaine :angel:

 

2005/2011        Les romans les plus empruntés depuis 6 ans         TITRES, AUTEURS ,nb de  prêts, genre

Le secret de Louise  Marie-Thérèse Boiteux 50 Terroir

La couleur du bon pain  Gilbert Bordes 42 Terroir  

Cette vie ou celle  Christian Signol  33

Terroir La Rose et le Lilas  Jean Anglade 32 Terroir

Le destin de Bérengère Fayol Henry Noullet 32 Terroir

Les Années de passion  Françoise Bourdin 30 Sentimental

Trois femmes... un soir d'été Judith Carraz 27 Polars à suspense

La fille de ma meilleure amie  vol 2 Dorothy Koomson 26 littérature générale

La fille de ma meilleure amie vol 1  Dorothy Koomson 25 littérature générale

 La Cinquième femme  Henning Mankell 25 Littérature scandinave  

La Nuit est mon royaume Mary Higgins Clark 24 Polars noirs

Coup de coeur  Nora Roberts 23 Sentimental

Le mystère de l'anse Pierre Tillet 23 Policier

Vous promettez de ne rien dire ? Mary Jane Clark 23 Polars à suspense

Le goût du bonheur  Marie Laberge 22 Sentimental

Le Nœud d'anguilles Alain Gandy 22 Polars régionaux

Un Cri dans la nuit  Mary Higgins Clark 22 Polars à suspense

Un Parfum de rose  Jean Siccardi 21 Terroir

 

Et la sélection 2012 : (j'ai limité pour chaque genre à un "tiercé gagnant"), les prêts s'échelonnant en moyenne entre 10 et 15

 

 

Polars à suspense Tempête sur Cape Cod / Carol Higgins Clark 

Polars à suspense Un parfait témoin / J.B. Livingstone.

Thrillers L'épouvantail / Michael Connelly       

Polars à suspense L' enfant de personne / Charlotte Link 

Thrillers Salem : nouvelle édition augmentée et illustrée / Stephen King.

Polars psy L'enfant aux cailloux / Sophie Loubière       

Thrillers Gataca / Franck Thilliez.      

Polars esoteriques Le cimetière de Prague / Umberto Eco     

Polars noirs Proies / Mo Hayder 

Policier La baronne meurt à cinq heures / Frédéric Lenormand.    

Policier Meurtre à l'hippodrome / Sophie Redouly.      

Polars psy Tu ne te souviendras pas / Sebastian Fitzek 

Polars psy Une nuit, sur la mer / Patricia MacDonald 

Polars esoteriques Le monastère oublié / Steve Berry 

Polars esoteriques L'apothicaire / Henri Loevenbruck.    

Polars noirs Havre des morts : une enquête de Kay Scarpetta / Patricia Cornwell 

Policier Level 26. 2, Dark prophecy / Anthony E. Zuiker 

Polars noirs Monstre sacré / Donald Westlake         

Roman social La gifle / Christos Tsiolkas       

Roman social Tout autour des Halles quand finissait la nuit / Gérard Landrot.

Roman social Tout, tout de suite / Morgan Sportès.          

Aventures L' étrange voyage de monsieur Daldry / Marc Lévy.  

Aventures Les blessures invisibles / Nicholas Evans 

Aventures L'île sous la mer : roman / Isabel Allende                     

Sentimental L' appel de l'ange / Guillaume Musso.      

Sentimental Un soupçon d'interdit / Françoise Bourdin.      

Sentimental Fleur de sable / Nathalie de Broc.                    

Terroir Une femme empêchée / Henriette Bernier.      

Terroir La Lavandière de Saint-Léger / Sylvie Anne.      

Terroir Le cri du goéland / Gilbert Bordes.                    

Aventures maritimes 700 hommes à la mer... : la tragédie de La Bourgogne /J.P Bossuge 

Aventures maritimes Les drames de la mer / Alexandre Dumas.    

Aventures maritimes La croisière du Dazzler / Jack London                     

Fantastique Le Passage. 1 / Justin Cronin         

Fantasy Le haut druide de Shannara. 1, Jarka Ruus / Terry Brooks       

Fantasy Le haut druide de Shannara. 2, Tanequil / Terry Brooks       

Fantasy Sur des mers plus ignorées / Tim Powers         

Fantastique Autre-Monde. 4, Entropia / Maxime Chattam.      

Fantastique 1Q84. 1, Avril-juin / Haruki Murakami         

Space opera Déluge / Stephen Baxter         

Space opera Arche / Stephen Baxter         

Space opera Bloody Marie / Jacques Martel.                    

Littérature irlandaise Sous une bonne étoile / Cathy Kelly       

Littérature irlandaise Cette main qui a pris la mienne / Maggie O'Farrell       

Littérature irlandaise Décembres fous / Edna O'Brien                                               

Littérature scandinave Cyanure / Camilla Läckberg       

Littérature scandinave La fille du gardien de phare / Ann Rosman       

Littérature scandinave Hiver / Mons Kallentoft                       

Psychologique Tuer le père / Amélie Nothomb.        

Psychologique Grosse / Isabelle Rivoal.        

Psychologique Rien ne s'oppose à la nuit / Delphine de Vigan.                  

Recit vécu La dernière bagnarde / Bernadette Pécassou-Camebrac.      

Recit vécu Dans les forêts de Sibérie : février-juillet 2010 / Sylvain Tesson.    

Recit vécu Le cadeau du froid : un conte de l'Alaska / Velma Wallis                     

Romans historiques Charly 9 / Jean Teulé.        

Romans historiques Tempête sur le Mexique / Michel Peyramaure.      

Romans historiques Le sang des Borgia / Mario Puzo                       

Littérature generale Comme un frère / Françoise Bourdin.        

Littérature generale La forêt des 29 / Irène Frain.        

Littérature generale Le voleur d'ombres / Marc Lévy.                      

Humour Le bar des Menteurs / Ingrid Naour.        

Humour Rhapsodie pour une dent creuse / Régis Delicata.      

Humour Les jeunes cons / Mathias Philibert.        

 

Bon ce n'est pas le reflet de ma politique d'acquisition, c'est le reflet des goûts du public. Mais dans ton cas, si tu peux éclater ta poldoc fiction en suffisamment de genres, tu pourras mieux coller à tes publics.

 

D'accord avec la reflexion sur le suivi des séries. C'est une des croix que nous devons porter, particulierement pour les productions de chez Bragelonne (je te signale Isalabib que le 15° volume du Trône de fer est paru et qu'on nous dit que c'est le dernier) et la bande dessinée. Pour la Bd ça peut représenter jusqu'à 70% de tes acquisitions, voire plus si tu te lances dans un fonds manga. Pour la SF, au public plus restreint il faut éviter les séries, qui en plus ne recouvrent souvent que de la Fantasy, et plutôt pas de la bonne.

Tu peux acheter tout Gemmel, c'est sans risque, il est mort. :D


Modifié par Ferris, 30 avril 2013 - 16:37.

Demander pourquoi nous avons besoin de bibliothèques alors qu'il y a autant d'informations disponibles partout revient à demander si les cartes routières sont nécessaires alors qu'il y a tellement de routes sur terre.


#8 Bouille

Bouille

    Orignal

  • Modérateurs
  • 530 messages
  • Le pays des gones

Posté 30 avril 2013 - 16:38

Bouille tu dis qu'il faut privilégier ce qui intéresse le plus les lecteurs potentiels.

mais il me semble qu'on a quand même un devoir de représentation de la littérature dans toute sa diversité pour la fiction et d'encyclopédisme pour les documentaires.

Par ailleurs comment savoir ce qui intéressent les lecteurs potentiels si il n'y a pas une offre variée ?

[...]

Bref, si je devais constituer un fonds de A à Z j'aurais plutôt tendance à me placer résolument du coté de l'offre plutôt que du coté d'une demande qu'on ignore, quitte à réajuster dans les acquisitions suivantes...

 

Pour te répondre Michmaa, et répondre aussi à Polgara, voici :

 

Ma réponse première sautait des étapes, car je partais du principe que vous demandiez un coup de main à votre BDP pour le côté encyclopédique du fonds. Dont acte. Ne pas sauter les étapes.

Donc, commencez tous les deux par demander de l'aide à la BDP. Michmaa, celle du Rhône pourra te renseigner, ils l'avaient fait pour moi. Les BDP vous aideront à constituer une base encyclopédique couvrant tous les grands thèmes de la Dewey.

 

Évidemment que l'offre crée la demande, mais si j'ai bien compris, votre offre actuelle en documentaire est plutôt étique. Autant donc frapper un peu plus fort dans les domaines que j'ai cités, car ils attirent un public potentiel large, actif et assez jeune (si on ignore les Biographies...). Un public de BD et de SFFF...

 

Isalabib a raison en parlant de sa Poldoc et de la PDC (B. Calenge, sort de ce corps !) ; il en faut une. Prévoyez une répartition du budget par genre de fiction et par domaine documentaire pour chaque année budgétaire, en changeant cette répartition tous les ans en fonction de la demande et des trous de votre offre. Une poldoc, ça bouge tout le temps !

 

J'appuie la motion de M. Majour pour les classiques, et pour Moccam-en-ligne.

 

 

D'accord avec la reflexion sur le suivi des séries. C'est une des croix que nous devons porter, particulierement pour les productions de chez Bragelonne (je te signale Isalabib que le 15° volume du Trône de fer est paru et qu'on nous dit que c'est le dernier) et la bande dessinées. Pour la Bd ça peut représenter jusqu'à 70% de tes acquisitions, voire plus si tu te lances dans un fonds manga. Pour la SF, au public plus restreint il faut éviter les séries, qui en plus ne recouvrent souvent que de la Fantasy, et plutôt pas de la bonne.

Tu peux acheter tout Gemmel, c'est sans risque, il est mort. :D

 

Non, le Trône de fer n'est pas fini. George Martin a encore deux tomes à écrire, soit 6 volumes en édition française. Et il risque de mourir avant, ce qui fait peur aux fans. Ils ont été échaudé avec Gemmell ! :D

 

Michmaa, chez Bragelonne, il y a une série en fantasy, La trilogie de l'empire de Raymond Feist et Janny Wurts, bonne qualité et seulement trois tomes... Sinon, tape chez les petits éditeurs type Mnémos ou Les moutons électriques (Gagner la guerre de Jaworski est un roman de fantasy en un seul tome, absolument phénoménal).


Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. (Fontenelle)

#9 B. Majour

B. Majour

    Wapiti

  • Membres
  • 369 messages

Posté 30 avril 2013 - 17:43

Bonjour Michmaa

Je suis un peu dans le cas de Bouille, privilégier ce qui intéresse le plus les lecteurs potentiels.
Au moins dans une certaine mesure.

Et cette mesure, elle est d'acquérir un peu de ce qui intéresse les lecteurs, mais aussi ce qui serait susceptible de les intéresser.

Exemple, pour les enfants, acquérir les séries à la mode : Ben 10, Foot2rue, Winx, Chair de poule, Disney, mais pas en trop grand nombre, de façon à ce que, au bout d'un moment, ils piochent ailleurs.

Idem pour les documentaires. Des animaux, des avions, des bateaux, des pompiers, des policiers en nombre , mais avec des documentaires sur d'autres sujets.

Un peu comme un produit d'appel. Pour que les lecteurs se disent : ah, ces livres sont bien pour moi. Je m'y reconnais, j'ai les mêmes à la maison, les mêmes à l'école, à la maternelle.

D'ailleurs, un bibliothécaire peut rendre visite aux écoles, aux maternelles, s'intéresser aux fonds qui sont en place dans ces structures. Double action, se présenter, présenter sa structure, les horaires d'ouverture (= relais dans la population) et voir ce qui marche dans ces lieux, ce qui pourrait être prêté.

Après, on a le choix, doublon ou complément de ces structures, un mixte des deux.


L'encyclopédisme ?

Hum, oui et non.
Oui, c'est but pieux. Non, car ça se heurte à ce qui suit.

Tout dépend du lieu de vie, et du public.
Près d'une université, le lecteur potentiel n'est pas le même qu'en milieu rural.
Son niveau, ses centres d'intérêts non plus. La Philo en milieu rural ? L'art en milieu rural ?
Mieux vaut des livres sur les cabanes, sur la confection d'objets, sur les fêtes et anniversaires, sur ce qui touche au plus près les préoccupations des citoyens.

Il y a encore le problème de densité de la collection, en dessous de 50-100 titres (par exemple mangas), le fonds ne décolle pas.

De même, on évitera les gros livres, très lourds, très larges, ils sont inempruntables.
Ou s'abîment très vite dans les mains des enfants.
En plus, ils ne rentrent pas en rayon ou difficilement ! :angry:


La SFFF et les BD adultes, et même les policiers, je suis d'accord, les emprunter à la BDP, c'est le mieux pour moi. Peu de lecteurs = fonds pauvre et fonds pauvre = peu de lecteurs, c'est l'équation qui se mord la queue.

C'est pourquoi je maintiens un fonds supérieur à 100-150, dans ces trois domaines.
Grâce à la BDP, ou grâce aux dons pour les policiers.

D'ailleurs, à parler de BDP, commencer par emprunter un fonds BDP, pour tester les goûts et les couleurs des lecteurs, ce serait une bonne idée. Ce qui marche, on le complète, et on rend le reste, ou on le fait tourner.


"Si je me plante dites-le moi."

Eh bien, non, tu ne te plantes pas. Tu as tout juste. ;-)
On est bien à réajuster, en permanence, avec les acquisitions suivantes. Car le lectorat évolue avec le temps. J'ai des titres qui sortaient beaucoup et qui ne sortent plus, leur temps de gloire est passé. Les gros lecteurs qui terminent vite les séries "classiques" et qui ont besoin d'autre chose.

Tu as raison, de nouveau, quand tu évoques le coût des séries (le pire étant bien une perte/fin de vie d'un titre au milieu de la série)


Ah oui, un dernier truc.
J'utilise, depuis quelques années, le système des étoiles des sites Amazon, Babelio, Fnac.

Là non plus, ils ne se trompent pas tous.
Et ça permet de découvrir des titres auxquelles on n'aurait pas pensé. (Amazon, bandeau "Les clients ayant consulté cet article ont également regardé", Babelio, etc.)

Ça permet d'éviter de mettre en rayon des titres sans intérêt. (Même d'auteurs au top vente, ou ayant obtenu des prix. Exemple Musso : 7 ans après, c'est non (emprunt à la BDP pour les aficionados). L'appel de l'ange, c'est oui.)

Ça permet d'en retirer, en sachant pourquoi.

Ça permet de dépasser le top vente en se penchant sur un top qualitatif. (Un top qualitatif qui marche -test effectué et approuvé -, qui permet de conseiller sans avoir lu... même si ça ne plaît pas toujours à tout le monde.)

Bien cordialement
 B. Majour



#10 Ferris

Ferris

    Orignal

  • Membres
  • 2 515 messages
  • Au cul des vaches

Posté 30 avril 2013 - 17:59

"Non, le Trône de fer n'est pas fini. George Martin a encore deux tomes à écrire, soit 6 volumes en édition française. Et il risque de mourir avant."

Quoâ ,! Mais il n'a que 65 ans ! C'est fichu... :hyper: 


Demander pourquoi nous avons besoin de bibliothèques alors qu'il y a autant d'informations disponibles partout revient à demander si les cartes routières sont nécessaires alors qu'il y a tellement de routes sur terre.


#11 B. Majour

B. Majour

    Wapiti

  • Membres
  • 369 messages

Posté 30 avril 2013 - 19:05

Pour ceux qui voudraient l'exploiter, je me permets de remettre la liste de Ferris au format séparateur ";"

A enregistrer en fichier csv, ou alors à mettre sous Word et convertir en tableau avec séparateur ;

2005/2011        Les romans les plus empruntés depuis 6 ans

         
TITRES;AUTEURS;prêts;genre
Le secret de Louise;Marie-Thérèse Boiteux;50;Terroir
La couleur du bon pain;Gilbert Bordes;42;Terroir
Cette vie ou celle;Christian Signol;33;Terroir
La Rose et le Lilas;Jean Anglade;32;Terroir
Le destin de Bérengère Fayol;Henry Noullet;32;Terroir
Les Années de passion;Françoise Bourdin;30;Sentimental
Trois femmes un soir d'été;Judith Carraz;27;Polars à suspense
La fille de ma meilleure amie vol 2;Dorothy Koomson;26;littérature générale
La fille de ma meilleure amie vol 1;Dorothy Koomson;25;littérature générale
La Cinquième femme;Henning Mankell;25;Littérature scandinave
La Nuit est mon royaume;Mary Higgins Clark;24;Polars noirs
Coup de coeur;Nora Roberts;23;Sentimental
Le mystère de l'anse;Pierre Tillet;23;Policier
Vous promettez de ne rien dire ?;Mary Jane Clark;23;Polars à suspense
Le goût du bonheur;Marie Laberge;22;Sentimental
Le Nœud d'anguilles;Alain Gandy;22;Polars régionaux
Un Cri dans la nuit;Mary Higgins Clark;22;Polars à suspense
Un Parfum de rose;Jean Siccardi;21;Terroir


Et la sélection 2012 : (j'ai limité pour chaque genre à un "tiercé gagnant")

8 4;Polars à suspense;Tempête sur Cape Cod;Carol Higgins Clark
8 4;Polars à suspense;Un parfait témoin;JB Livingstone
8 5;Thrillers;L'épouvantail;Michael Connelly
7 4;Polars à suspense;L' enfant de personne;Charlotte Link
7 5;Thrillers;Salem : nouvelle édition augmentée et illustrée;Stephen King
6 1;Polars psy;L'enfant aux cailloux;Sophie Loubière
6 5;Thrillers;Gataca;Franck Thilliez
6 7;Polars esoteriques;Le cimetière de Prague;Umberto Eco
6 Z;Polars noirs;Proies;Mo Hayder
5 b;Policier;La baronne meurt à cinq heures;Frédéric Lenormand
5 b;Policier;Meurtre à l'hippodrome;Sophie Redouly
5 1;Polars psy;Tu ne te souviendras pas;Sebastian Fitzek
5 1;Polars psy;Une nuit, sur la mer;Patricia MacDonald
5 7;Polars esoteriques;Le monastère oublié;Steve Berry
5 7;Polars esoteriques;L'apothicaire;Henri Loevenbruck
5 Z;Polars noirs;Havre des morts : une enquête de Kay Scarpetta;Patricia Cornwell
4 b;Policier Level;26 2, Dark prophecy;Anthony E Zuiker
4 Z;Polars noirs;Monstre sacré;Donald Westlake
6 8;Roman social;La gifle;Christos Tsiolkas
5 8;Roman social;Tout autour des Halles quand finissait la nuit;Gérard Landrot
5 8;Roman social;Tout, tout de suite;Morgan Sportès
9 d;Aventures L' étrange voyage de monsieur Daldry;Marc Lévy;
6 d;Aventures;Les blessures invisibles;Nicholas Evans
5 d;Aventures;L'île sous la mer : roman;Isabel Allende
14 g;Sentimental;L' appel de l'ange;Guillaume Musso
13 g;Sentimental;Un soupçon d'interdit;Françoise Bourdin
10 g;Sentimental;Fleur de sable;Nathalie de Broc
14 i;Terroir;Une femme empêchée;Henriette Bernier
10 i;Terroir;La Lavandière de Saint- Léger;Sylvie Anne
10 i;Terroir;Le cri du goéland;Gilbert Bordes
4 K;Aventures maritimes;700 hommes à la mer : la tragédie de La Bourgogne;JP Bossuge
4 K;Aventures maritimes;Les drames de la mer;Alexandre Dumas
3 K;Aventures maritimes;La croisière du Dazzler;Jack London
3 e;Fantastique;Le Passage 1;Justin Cronin
3 f;Fantasy;Le haut druide de Shannara 1, Jarka Ruus;Terry Brooks
3 f;Fantasy;Le haut druide de Shannara 2, Tanequil;Terry Brooks
3 f;Fantasy;Sur des mers plus ignorées;Tim Powers
2 e;Fantastique;Autre- Monde 4, Entropia;Maxime Chattam
2 e;Fantastique;1Q84 1, Avril- juin;Haruki Murakami
1 O;Space opera;Déluge;Stephen Baxter
1 O;Space opera;Arche;Stephen Baxter
1 O;Space opera;Bloody Marie;Jacques Martel
7 9;Littérature irlandaise;Sous une bonne étoile;Cathy Kelly
6 9;Littérature irlandaise;Cette main qui a pris la mienne;Maggie O'Farrell
4 9;Littérature irlandaise;Décembres fous;Edna O'Brien
10 l;Littérature scandinave;Cyanure;Camilla Läckberg
8 l;Littérature scandinave;La fille du gardien de phare;Ann Rosman
7 l;Littérature scandinave;Hiver;Mons Kallentoft
9 L;Psychologique;Tuer le père;Amélie Nothomb
8 L;Psychologique;Grosse;Isabelle Rivoal
7 L;Psychologique;Rien ne s'oppose à la nuit;Delphine de Vigan
7 N;Recit vécu;La dernière bagnarde;Bernadette Pécassou- Camebrac
4 N;Recit vécu;Dans les forêts de Sibérie : février- juillet 2010;Sylvain Tesson
4 N;Recit vécu;Le cadeau du froid : un conte de l'Alaska;Velma Wallis
12;Romans historiques;Charly 9;Jean Teulé
6;Romans historiques;Tempête sur le Mexique;Michel Peyramaure
5;Romans historiques;Le sang des Borgia;Mario Puzo
10;Littérature generale;Comme un frère;Françoise Bourdin
7;Littérature generale;La forêt des 29;Irène Frain
7;Littérature generale;Le voleur d'ombres;Marc Lévy
6;j Humour;Le bar des Menteurs;Ingrid Naour
5;j Humour;Rhapsodie pour une dent creuse;Régis Delicata
5;j Humour;Les jeunes cons;Mathias Philibert
 

 

Bien cordialement

  B. Majour



#12 Ferris

Ferris

    Orignal

  • Membres
  • 2 515 messages
  • Au cul des vaches

Posté 30 avril 2013 - 20:03

Merci Bernard pour ton bidouillage informatique. Moi j'y connais rien, j'ai exporté tel quel un tableau excel, ça m'a donné une bouillie pas possible et il a fallu que je reclasse tous les titres. Je ne suis pas prêt de recommencer... :sweat:


Demander pourquoi nous avons besoin de bibliothèques alors qu'il y a autant d'informations disponibles partout revient à demander si les cartes routières sont nécessaires alors qu'il y a tellement de routes sur terre.


#13 Bouille

Bouille

    Orignal

  • Modérateurs
  • 530 messages
  • Le pays des gones

Posté 01 mai 2013 - 06:23

"Non, le Trône de fer n'est pas fini. George Martin a encore deux tomes à écrire, soit 6 volumes en édition française. Et il risque de mourir avant."

Quoâ ,! Mais il n'a que 65 ans ! C'est fichu... :hyper: 

Oui, mais il a mis 6 ans à écrire le dernier tome. Alors compte 6 ans pour chaque tome qui vient, ça nous amène à 77 ans. Aïe.

 

On ne serait pas en train de digresser, là ? :D


Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. (Fontenelle)

#14 Ferris

Ferris

    Orignal

  • Membres
  • 2 515 messages
  • Au cul des vaches

Posté 01 mai 2013 - 15:17

On ne serait pas en train de digresser, là ? :D

 

En principe non, les fonds c'est aussi les séries, et Martin est un bon exemple de piège à cons qui peut peser très lourd en part budgétaire sur les acquisitions si on met le pied dedans. Et lourd en linéaires sur les rayonnages aussi. Je ne compte pas les trilogies, les oeuvres complètes (Simenon = 1,20 m, Clavel, Troyat pour les classiques) et les "coups d'édition" type romans de l'été et romans de la "rentrée littéraire" de septembre, de janvier... (Ce roman n'est pas encore sorti, c'est un roman de la rentrée. Ah, et c'est quand la sortie des romans de la rentrée ? ) et prix litteraires de decembre, premiers romans, et j'en oublie sans doute. Si on y ajoute les incontournables du type Mary Higgins Clark, Danielle Steel, Stephen King, Terry Pratchett, etc...qui doivent friser les 40 titres parus (chacun), le temps de travail (veille) pour ne pas en rater trop, je crois que certains collègues aux budgets réduits doivent se poser des questions sur la façon d'utiliser leur reste à réaliser une fois ceux là achetés ! (sans passer par les BDP, on ne triche pas, merci *).

 

Certains attendent et achètent en poche, mais ce n'est pas une solution. D'autres vous diront évidemment avec un superbe  professionnalisme un peu dédaigneux  "moi, je fais des choix !", ce qui sous-entend quand-mème que : 

1) vous n'êtes qu'une sous-merde consumériste 

2) le public n'a qu'à aller se faire voir. Mais si, mais si...

 

Et ce n'est pas facile d'annoncer au public qu'on a fait le choix de ne pas acheter ceci ou cela, surtout quand on est au bureau de prêt (plus facile quand on est planqué derrière la double porte de son bureau et de sa poldoc molletonnée).

 

Ce serait interessant d'avoir sur ce sujet les retours de collègues, désargentés ou non.

 

Perso, pour les trilogies annoncées j'attends la fin et j'achète le tout si la demande existe encore suffisamment, ça me donne un peu de recul (je viens juste de passer en prépa de commande fifty shades of grey, maintenant que les trois sont parus. Le tome un a été demandé un peu  - et on a fait une demande BDP et une demande de rotation au réseau, on a triché - et les autres n'ont pas l'air de motiver beaucoup. Si ça se trouve, en attendant encore un peu, je n'enverrai peut-être pas la commande....). Prendre du recul par rapport à un coup d'édition c'est assez facile finalement, parce que dans ce domaine un clou chasse l'autre. Pour les autres cas c'est plus difficile.

 

Enfin, il m'est arrivé de mettre en réserve active des auteurs hyperproductifs (King pendant un an, sauf le dernier paru, notamment), pour des questions de place. C'est moins pénalisant que pour d'autres auteurs moins médiatiques, car on est assuré que les accros feront une demande. Avec Pratchett, qui oeuvre sur un créneau plus confidentiel, ça n'a pas marché : sorties zéro. On l'a remis. Je ne me hasarderai pas à faire ça avec Steel ou Bourdin, tenant à garder mes attributs virils en état de fonctionnement... :tongue:  

 

 

* Pour ne pas offusquer les bédépistes, pourquoi je dis que c'est "de la triche" ? . Ce n'est pas un jugement de valeur. Simplement parce qu'on parle d'une politique d'acquiition, de la constitution de fonds. Or dans ce domaine les BDP sont une jambe de bois bien utile (elles furent créées pour cela) mais sont aussi un cache-misère : le recours en urgence à la BDP, d'une part n'est pas assuré d'aboutir car sur ce type d'ouvrage la demande est identique, simultanée et énorme sur tout le territoire et d'autre part vous permet d'évacuer le problème très provisoirement, et pour le bénéfice de quelques lecteurs - car il faut vite les rendre dans le circuit-, mais ne peut rentrer dans des critères perennes d'une politique d'acquisition. Dire d'office, "ça je n'achète pas je verrai avec la BDP", est une réponse biaisée et illusoire pour se débarasser du problème sans le traiter

.

Une rustine c'est bien, mais ça reste une rustine et il faudra quand-mème penser à changer votre chambre...


Demander pourquoi nous avons besoin de bibliothèques alors qu'il y a autant d'informations disponibles partout revient à demander si les cartes routières sont nécessaires alors qu'il y a tellement de routes sur terre.


#15 Polgara

Polgara

    Bambi

  • Membres
  • 45 messages
  • Alsace

Posté 02 mai 2013 - 07:41

Un grand merci à tous pour vos réponses et vos astuces!

 

Bouille, oui c'est bien moi la fifille de Belgarath, et je te prierais de ne pas parler de malheur (à propos de la mort d'un certain auteur de fantasy) sur mon post, tu vas nous porter la poisse  :)

 

J'ai bien noté que le plus important est de suivre les envies du public (primordial en effet), je remercie chaleureusement Ferris pour sa liste d'ailleurs. 

 

Je pense orienter mon fonds documentaire selon 3 axes:

- une partie bien-être/vie pratique/sociologie

- une partie en rapport avec la vie de la commune (histoire des religions car la bibliothèque sera une ancienne synagogue réhabilitée, sports pratiqués à haut niveau dans la commune, jardinage/botanique car il y a un verger associatif très important, etc.)

- le reste, en essayant d'être la plus exhaustive possible. 

 

Au niveau de la fiction, je vois que comme ici, ce sont les romans policiers et sentimentaux, ainsi que les biographies, qui ont la cote, je vais donc continuer sur cet élan, en intégrant des romans plus généralistes, ainsi que des BD adultes, et de la SFFF! Oui, je vais en proposer, non mais! Par contre, peut-être pas les séries entières de Robin Hobb (quel dommage  :cry: ), mais trouver des séries plus courtes (je pense à la Trilogie des Joyaux, Hypérion, le Royaume de Tobin, etc.)

 

J'ai prévu, de toutes façons, de prendre conseil auprès de ma BDP, nottament pour connaître les "quotas" à atteindre pour chaque type de document. En attendant, je vais de ce pas m'inscrire sur Moccam (je comptais le faire, mais un peu plus tard!). 

 

Merci encore à tous!


Modifié par Polgara, 02 mai 2013 - 07:51.


#16 Bouille

Bouille

    Orignal

  • Modérateurs
  • 530 messages
  • Le pays des gones

Posté 02 mai 2013 - 12:33

Au niveau de la fiction, je vois que comme ici, ce sont les romans policiers et sentimentaux, ainsi que les biographies, qui ont la cote, je vais donc continuer sur cet élan, en intégrant des romans plus généralistes, ainsi que des BD adultes, et de la SFFF! Oui, je vais en proposer, non mais!

 

Je crois que tu as raison. Si tu as un tout petit lectorat, il faut commencer par l'élargir au maximum avant de taper dans les éditions rares des auteurs confidentiels mais ô combien intéressants.

La première mission des bibliothèques, c'est de toucher les publics. Être médiateur culturel, c'est faire découvrir Guillaume Musso à quelqu'un qui ne lit jamais tout autant que proposer Jeanne Benameur à quelqu'un qui en a assez de Musso...

 

Enfin, il m'est arrivé de mettre en réserve active des auteurs hyperproductifs (King pendant un an, sauf le dernier paru, notamment), pour des questions de place. C'est moins pénalisant que pour d'autres auteurs moins médiatiques, car on est assuré que les accros feront une demande. Avec Pratchett, qui oeuvre sur un créneau plus confidentiel, ça n'a pas marché : sorties zéro. On l'a remis. Je ne me hasarderai pas à faire ça avec Steel ou Bourdin, tenant à garder mes attributs virils en état de fonctionnement... :tongue: 

 

Ah, ben je viens de découvrir une astuce que je ne connaissais pas, merci Ferris ! La réserve active pour les auteurs qui marchent bien, c'est une bonne idée. Je vais pouvoir mettre de côté King, justement.

Moi je mets en réserve les suites les séries très longues (type Trône de Fer, justement) à partir du tome 4, en l'indiquant par une étiquette sur les 3 premiers tomes (en plus de l'indication sur le catalogue, évidemment). Cela encourage le public à les demander.


Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. (Fontenelle)