Aller au contenu

Messages recommandés

Feecara   

Le concours d'adjoint du patrimoine 1ère classe avait lieu aujourd'hui, voici le sujet du cas pratique propose à Saint Brieuc :

Le musée archéologique de la ville de Gral organise une exposition temporaire intitulée "Les chevaliers au Moyen Âge" pour une durée de six mois. Cette exposition accueillera des pièces exceptionnelles liées à l'équipement du chevalier, des objets du quotidien mais aussi des enluminures prêtées par la BNF à l'exemple de l'une d'elle venant illustrer la vie du chevalier Lancelot. Le musée espère accroître sa fréquentation grâce à cet événement exceptionnel.

Alors qu'en 2012', le nombre total de visiteurs s'est élevé à 24000, le conservateur espère ainsi accueillir, en 2013, 6000 visiteurs supplémentaires, tous publics confondus (groupe adultes et scolaires/individuels).

La collectivité, qui vous emploie, souhaite que l'ensemble des services culturels s'empare de cette thématique : la médiathèque Émile Zola et le conservatoire à rayonnement intercommunal Frédéric Chopin.

Question 1 (5 points)

Au sein du musée, vous êtes chargé de proposer la programmation de cet événement. Que proposez vous en portant une attention toute particulière aux jeunes publics? Citez et argumentez en quelques lignes cinq animations possibles en fonction des classes d'âge.

Question 2 (4 points)

Vous êtes chargé de concevoir les documents de promotion autour de cet événement. Citez quatre informations indispensables qui devront figurer sur ces documents.

Quelles propositions de supports de communication faites vous a votre responsable? Citez quatre exemples.

Question 3 (2 points)

Lors d'un concert de musique médiévale organise par le conservatoire au musée, un adulte est particulièrement virulent car mécontent de sa place. Comment gérer vous là situation?

Question 4 (3 points)

Quels moyens peuvent être mis en œuvre pour éviter le vol et la dégradation des pièces de collection exposées au musée? Citez 6 exemples.

Question 5 (6 points)

Le conservateur espère que l'exposition temporaire permettra d'accueillir 6000 visiteurs supplémentaires en 2013. Parmi ces nouveaux visiteurs, l'équipe espère voir progresser de 40% le nombre de visiteurs individuels, soit une augmentation de 2400 visiteurs par rapport à 2012. Afin d'assurer le bon accueil de visiteurs, votre responsable vos demande de lui présenter dans un tableau les chiffres relatifs au nombre de visiteurs accueillis en 2012 et ceux attendus en 2013 ainsi que les pourcentages d'évolutions espérées.

Voilà, en espérant que cela puisse servir.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maran   

Voici le sujet du cas pratique du concours d'adjoint du patrimoine 1ère classe proposé à Toulouse :


 


Vous travaillez dans une commune, au sein d'un établissement (musée, archives, bibliothèque) qui décide, pour la première fois, d'accueillir le public à l'occasion des Journées européennes du patrimoine. Après avoir choisi le type d'établissement et expliqué le contexte de l'opération (2 points), vous répondrez aux questions suivantes en vous aidant des annexes jointes :


[Annexe 1: Extrait de : http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/fr/presentation-des-journees-europeennes-du-patrimoine et Annexe 2 : Programme des Journées du patrimoine (d'après des extraits du programme de 2012)]


 


Question 1 (6 points) :


Quelles animations proposez-vous ?


 


Question 2 (6 points) :


Comment organisez-vous l'accueil des visiteurs ?


 


Question 3 (3 points) :


Quels horaires proposez-vous et pourquoi ?


 


Question 4 (3 points) :


Vous êtes chargé de rassembler les éléments pour le dépliant général réalisé par votre commune à l'occasion des ces Journées européennes du patrimoine. Quelles sont les informations que vous proposez d'y faire figurer?


 


NB: Une présentation peu soignée donne lieu à la perte d'1 point, tout comme plus de10 fautes d'orthographe.


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elisa   

Bonjour !


J'ai scanné les sujets du Concours d'adjoint territorial du patrimoine de 1ere classe Session 2013 Ile de France.


Ils sont dans l'onglet "Téléchargements".


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophie   

Merci !!


C'est intéressant de confronter les sujets qui sont tombés avec ceux que nous avons eus à St Brieuc. 


 


Voici d'ailleurs ce que nous avons eu comme questionnaire (concours externe) : 


 


Question 1 : (2 points)


Quelles sont les compétences et les attributions des bibliothèques départementales de prêt ? De quelle manière touchent-elles le public ?


 


Question 2 : (3 points)


Lors de la visite d'une classe dans un service d'archives, un élève manipule sans précaution un document. Quels arguments utilisez-vous pour le sensibiliser à sa conservation ? Donnez trois réponses qui vous semblent pertinentes et adaptées à un jeune public.


 


Question 3 : (3 points)


Vous accueillez un groupe de visiteurs dans votre service. On vous précise au préalable que ce groupe sera composé de quelques personnes à mobilité réduite (fauteuils roulants ou personnes ayant des difficultés à marcher ou à rester debout trop longtemps). Que mettez-vous en oeuvre pour accueillir ce groupe ?


 


Question 4 : (2 points)


Lors d'une exposition temporaire dans votre musée, un visiteur vous pose des questions sur des oeuvres auxquelles vous ne savez pas répondre. Que pouvez-vous lui proposer ?


 


Question 5 : (3 points)


Quelles sont les principales missions des archives ?


 


Question 6 : (2 points)


Vous constatez une infiltration importante d'eau à proximité d'une oeuvre, un jour de forte affluence. Indiquez en quelques lignes les premières mesures d'urgence à mettre en oeuvre.


 


Question 7 : (3 points)


Quelles sont les étapes préalables à la disposition des livres au public ?


 


Question 8 : (2 points)


Qu'est-ce que l'estampillage et quelle est sa fonction ?


 


 


 


Voilà. J'espère que cela sera utile, notamment aux prochains à passer des concours... On manque bigrement d'annales je trouve, ça fait toujours du bien de trouver des sujets pour s'entraîner... Pour ma part, je vous promets de mettre en ligne mes réponses au cas pratique comme au questionnaire (une sorte de proposition de corrigé, qui vaudra ce qu'elle vaudra) aussitôt que les notes auront été données... (Bon et aussi parce que si j'ai des notes toutes pourries, ça ne vous servira à rien de savoir ce que j'ai mis  :blink: )


 


à bientôt  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Area   
Invité Area

Questionnaire (cdg73):


 


1) A la banque d'accueil, vous recevez un appel téléphonique. Il s'agit d'un habitant de la collectivité qui, n'étant jamais venu, souhaiterait avoir des informations pratiques sur l'établissement dans lequel vous êtes affecté ( au choix : musée, biblio, archives...). Quels renseignements lui donnez-vous? A quoi êtes-vous attentif dans votre manière de vous exprimer?


 


2) La collectivité dans laquelle vous travaillez met en place une démarche "qualité accueil". Un de vos collègues qui travaille sur ce dossier a noté dans plusieurs textes de référence que la signalétique figure parmi les critères de qualité d'accueil. Il vient discuter avec vous pour avoir plus d'informations. Expliquez-lui en quoi la signalétique peut contribuer à la qualité de l'accueil public?


 


3) Vous êtes chargé d'accueillir dans votre établissement (au choix biblio, musée, archives...) une classe de collège. Comment procédez-vous? Quels outilss utilisez-vous? A quels détails êtes-vous  attentifs?


 


4) Quels types d'animations (au choix biblio, musée....) peut-on proposer en utilisant les technologies numériques?


 


5) Qu'appelle-t-on une animation "hors les murs"? Développez brièvement un ex en faisant ressortir l'intérêt de ce type d'animation.


 


6) En soirée, l'établissement est sur le point de fermer, le jeune stagiaire de 3e que vous encadrez se propose d'aller éteindre les lumières dont l'interrupteur se trouve dans l'armoire électrique. Que faites-vous?


 


7) L'alarme incendie se déclence. Le public est présent. Indiquez les consignes de sécurité et d'évacuation du public.


 


8) Un de vos collègues rentre systématiquement éméché de la pause déjeuner. Ce matin, il tient à peine debout alors qu'il doit prendre son service face au public. Que décidez-vous de faire?


 


9) Votre établissement (au choix biblio ,musée...) gère une base de données qui contient des infos sur les usagers (nom, adresse, âge, profession..) Pouvez-vouss divulguer ces infos? Etayez votre réponse.


 


10) Le site web de votre établissement dysfonctionne depuis un mois. Le service informatiqu travaille sur le problème mais les ussagers se plaignent de ne plus pouvoir avoir accès aux services. Ils fontt circuler une pétition et un journaliste local se présente dans votre établissement. Que faites-vous?


  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophie   

Merci !!! 


En revanche tu n'as pas mis les points : est-ce que c'était 2 pts par question ?


En tout cas, il était copieux, votre sujet, pas facile de répondre aux 10 questions en 1h !!  :cry:


Et en cas pratique, vous avez eu quoi ?


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Area   
Invité Area

1) 2 pts


2) 2 pts


3) 3 pts


4) 3 pts


5) 2 pts


6) 1 pt


7) 2 pts


8) 2 pts


9) 1 pt


10) 2 pts


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maran   

Le questionnaire (concours externe) qui est tombé à Toulouse :


 


Question 1 (1 point) :


En archivistique, qu'est ce qu'une fiche fantôme ?


- une fiche indiquant l'emplacement d'un document éliminé


- une fiche indiquant l'emplacement d'un document disparu


- une fiche indiquant l'emplacement d'un document emprunté


 


Question 2 (1 point) :


Qu'est ce qu'une bibliothèque municipale classée ?


 


Question 3 (1 point) :


A quel organisme doit-on déclarer la constitution d'un fichier informatique constitué de données personnelles relative à la vie privée ?


 


Question 4 (2 points) :


Qu'est ce que la loi sur le prix unique du livre et pourquoi a t-elle été votée


 


Question 5 (2 points) :


En archivisitique, qu'est ce que le principe du respect des fonds?


 


Question 6 (1 point) :


Que veut dire l'expression "oeuvre tombée dans le domaine public" ?


 


Question 7 (2 points) :


Dans le domaine de la sécurité, quelles sont les principales missions d'un guide et d'un serre-file ?


 


Question 8 (1 point) :


Qui a écrit l'ouvrage intitulé "Voyage au bout de la nuit" ?


- Louis-Ferdinand Céline


- Colette


- Georges Sand


 


Question 9 (1 point) :


Qui a écrit l'ouvrage initulé "Pars vite et reviens tard" ?


- Patricia Cornwell


- Fred Vargas


- Mary Higgins Clark


 


Question 10 (1 point) :


Les bibliothèques universitaires sont-elles ouvertes à tout public ?


 


Question 11 (2 points) :


Citez deux raisons justifiant l'organisation d'animations en bibliothèque ?


 


Question 12 (1 point) : 


Pour un établissement recevant du public, dans quel document sont consignés les contrôles, les vérifications  les visites et éventuellement les observations formulées par la Commission de Sécurité? 


 


Question 13 (1 point) : 


Développez les sigles DRAC/BNF


 


Question 14 (1 point) :


Quelle assemblée délibérante décide de la politique tarifaire des services culturels


 


Question 15 (2 points) :


Un usager de la bibliothèque dans laquelle vous travaillez, vous demande s'il peut consulter l'historique des ses prêts effectués au cours des 10 derniers mois. Que lui répondez-vous en argumentant votre réponse?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calire   

La facteur chance est sacrément important !


Les sujets ne sont pas tous équivalent d'une région à l'autre !!


 


D'ailleurs, à ce propos...


Il n'y a pas non plus le même nombre de postes.


D'après vous, c'est judicieux d'aller passer le concours dans une région où il y à plein de postes (85 contre 15 vers chez moi) ?


 


Merci de vos réponses (je dois m'inscrire bientôt)


 


Calire


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yopluz   

Oui je pense que l'on a plus de chance lorsqu'on passe le concours dans une région où il y a plein de postes (même si le nombre de candidat est important). J'ai aussi passé ce concours au CDG de la petite couronne (Paris) en 2011 et cela m'a semblé flagrant !


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calire   

Merci de ta réponse !!


(Je l'ai posé à plein d'endroits et tu es le premier à répondre, je me demandais si c'était un tabou, à force).


 


Merci, je vais donc dans la région du centre, je vais voir du pays pour réussir ! :D


 


calire


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elphège   

Sujet de concours Adjoint du Patrimoine 1ère classe du 21 mars 2013 à Caen


 


Questionnaire relatif au fonctionnement des services


 


1.     Quels sont les compétences et les attributions des bibliothèques départementales de prêt ? De quelle manière touchent-elles le public ? (3 points)


2.     Lors d’une visite d’une classe dans un service d’archives, un élève manipule sans précautions un document. Quels arguments utilisez-vous pour le sensibiliser à sa conservation ? Choisissez les 3 réponses qui vous semblent les plus pertinentes et les plus adaptées à un jeune public. (3 pts)


3.     Quelles sont les filières de la Fonction Publique Territoriale ? Soulignez celle qui correspond au cadre d’emploi des adjoints territoriaux du patrimoine. (2,5 pts)


4.     Vous accueillez un groupe de visiteurs dans votre service. On vous précise au préalable que le groupe sera composé de quelques personnes à mobilité réduite (fauteuils roulants ou personnes ayant des difficultés à marcher ou à rester debout trop longtemps). Que mettez-vous en œuvre pour accueillir ce groupe ? (3pts)


5.     Que signifie le sigle E.R.P. ? Comment les ERP sont-ils classés ? (2 pts)


6.     Quelles sont les principales missions des archives ? (4 pts)


7.     Combien existe-il de classes de feu en France ? Donnez les feux concernés. (2,5 pts)


Pour l'instant je n'arrive pas à mettre en ligne les sujets scannés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nooly   

Bonjour,


 


Je suis un peu en décalage, mais pour répondre à Calire, je ne pense pas que cela joue réellement sur le fait d'avoir le concours ou pas. Je m'explique :


- dans certaines régions, il y a des établissements formant aux carrières des bibliothèques, donc plein de candidats potentiels


- le nombre d'inscrits peut réduire de moitié le jour de l'examen si peu de personnes se présentent ( ou alors rester fixe)


- une grande région aura beaucoup de postes mais aussi beaucoup de candidats, comme Paris, où la concentration en personnes est énorme comparé à l'est par exemple


- tu peux tomber sur un sujet tout naze alors que au même moment dans une autre région, les candidats tombent sur un sujet que tu aurais super bien réussi


 


En théorie, c'est une bonne idée de passer les concours là où il y a le plus de postes, mais en pratique, je pense que c'est vraiment une question de travail préparatoire et de chance aussi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calire   

Merci Nooly,


 


Des incertitudes en plus !


En fait, je compte m'inscrire partout et choisir en septembre quand on pourra connaitre le nombre d'inscrits. Je choisirai pas forcément le meilleur ratio, car justement à Paris, il y a beaucoup de monde et la fac Médiadix (cela dit, ceux qui ont les bons diplômes tentent peut-être le grade supérieur (qualifié)).


Je vis en paca où la population est dense, mais il n'y a que 12 postes en externe, vers Belfort ou en Savoie, c'est le double de postes.


 


Moi tout ce que je veux, c'est réussir...


Par ailleurs, on a acun moyen de savoir si notre prépération se fait "dans le bon sens" et de manière suffisante.


Il y a de quoi baisser les bras chaque jour.


 


Je suis têtue mais je crains de passer beaucoup de temps, d'argent et d'espoir pour que dalle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


l'épreuve facultative de langue anglaise hier portait sur la traduction d'un extrait de "La cité de verre" de Paul Auster. J'essaye de scanner le texte ce week-end.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


je prépare le concours d'adjoint du patrimoine pour mars 2015 dans le 62, et je bloque sur certaines questions, auxquelles je n'arrive pas à répondre, pouvez-vous m'aider svp ?


 


1- Quels types d'animations (au choix) peut-on proposer en utilisant les technologies numériques ? (3 points)


2- L'alarme incendie se déclenche. Le puclib est présent. Indiquez les consignes de sécurité et d'évacuation du public (2 points)


3- Le site web de votre établissement dysfonctionne depuis un mois. Le service informatique travaille sur le problème mais les usagers se plaignent de ne plus pouvoir avoir accès aux services. Ils font circuler une pétition et un journaliste local se présente dans votre établissement. Que faites-vous ? (2 points)


4- Lors de la visite d'une classe dans un service d'archives, un élève manipule sans précaution un document. Quels arguments utilisez-vous pour le sensibiliser à sa conversation ? Donnez trois réponses qui vous semblents pertinentes et adaptées à un jeune public ? (3 points)


5- Vous accueillez un groupe de visiteurs dans votre service. On vous précise au préalable que ce groupe sera composé de quelques personnes à mobiblité réduite (fauteuils roulants ou personnes ayant des difficultés à marcher ou à rester debout trop longtemps). Que mettez-vous en oeuvre pour accueillir ce groupe ? (3points) (Je pensais à adapter la visite en fonction de leur handicap, c'est-à-dire à avoir des endroits réguliers pour s'asseoir par exemple ? )


6- Vous constatez une infiltration importante d'eau à proximité d'une oeuvre, un jour de forte affluence. Indiquez en quelques lignes les premières mesures d'urgence à mettre en oeuvre ? (2 points)


7- Quelles sont les étapes préalables à la disposition des livres au public ? (3 points) (Je pensais mettre : acquisition, réception, enregistrement / catalogage, indexation et cotation / Equipement / Mise en rayon ? )


 


D'avance merci pour votre aide, même si ce n'est qu'une réponse c'est déjà bien et ça pourrais me donner des pistes.


 


Laura :thumbsup:


Modifié par Laura-biblio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Laura,

1- Quels types d'animations (au choix) peut-on proposer en utilisant les technologies numériques ? (3 points)

Technologies numériques = ordinateur = jeux, recherches, découverte d'Internet, découverte des mails, apprendre un logiciel, apprendre le clavier, apprendre des langues, dessiner, colorier, s'amuser, imprimer, etc.

Lire, regarder la télé, tchater, réseaux sociaux...

Technologies numériques, ça ne se résume pas non plus à l'ordinateur.
Si tu penses : appareil photo, caméra, prise de son, (soit un téléphone portable)  tu penses : journaliste, film d'animations, dessin animé, clip de chanson, reportage, parcours découverte dans la bibliothèque, présenter un livre, etc.

La palette est large.

En numérique, tu as encore des liseuses, des ebooks, etc.


2- L'alarme incendie se déclenche. Le public est présent. Indiquez les consignes de sécurité et d'évacuation du public (2 points)

Pour deux points :
Laissez-moi passer ! Laissez-moi passer ! Laissez-moi passer !  :wink:


En réalité, si je devais appliquer les consignes de sécurité, je serais obligé de mettre un tiret.
Dans ma bibliothèque, je n'ai pas reçu de consignes de sécurité à part : évacuer le public par les sorties de secours.

Maintenant, les consignes de l'armée étaient les suivantes :
- faire évacuer les personnels par les sorties loin des zones enfumées.
- rassembler les personnels dans la cour et commencer leur appel.
- vérifier que personne n'est resté enfermé dans sa chambrée ou dans les toilettes.
- vérifier les portes de secours, que personne n'est coincé derrière
- Prévenir ou faire prévenir les pompiers pendant l'évacuation.

Retranscrit au monde des bibliothèques
- faire évacuer les personnes par les sorties loin des zones enfumées.
- rassembler les familles à l'extérieur et demander à chacun de vérifier si tout le monde est là.
- rassembler les personnels et faire l'appel, bureau par bureau. (dans les grosses bibliothèques)
- vérifier que personne n'est resté enfermé dans les toilettes, ni bloqué dans les travées (handicapés)
- vérifier les portes de secours, que personne n'est coincé derrière (enfants, handicapés, personnes âgées)
- Prévenir ou faire prévenir les pompiers pendant l'évacuation.
- Appeler les équipes d'intervention (si la bibliothèque est importante)
(- Dans les grosses bibliothèques, prévenir les personnes en charge de chaque étage, suivant les consignes prévues)

Je rajoute : ne jamais minimiser une alarme. Même si c'est une erreur, on évacue.
Ne jamais se mettre en danger non plus, celui qui peut diriger les secours (si la bibliothèque est très grande) c'est le bibliothécaire qui connaît les lieux.

Dans l'idéal, si on peut localiser le sinistre, c'est une très bonne chose.
Si on peut utiliser un extincteur, c'est encore mieux. Car si les détecteurs sont sensibles, il reste encore quelques minutes pour trouver la source et la neutraliser.
Par contre, on n'ouvre jamais une porte qui est chaude au toucher. C'est le meilleur moyen de prendre un souffle de chaleur et d'y rester.


3- Le site web de votre établissement dysfonctionne depuis un mois. Le service informatique travaille sur le problème mais les usagers se plaignent de ne plus pouvoir avoir accès aux services. Ils font circuler une pétition et un journaliste local se présente dans votre établissement. Que faites-vous ? (2 points)

J'invite le ou la journaliste à dîner pour lui parler du métier des bibliothécaires, ou alors pour parler de son métier, passionnant bien sûr.  :tongue:

Si on en est à la pétition, c'est le moment de jouer de diversion.
Si on en est à la pétition et qu'un journaliste se déplace, c'est foutu !

Je n'ai jamais vu des usagers lancer une pétition pour un service Web de bibliothèque. On peut rêver.

Sinon, il est évident qu'une telle pétition prouve que le site web est excellentissime, que c'est un véritable besoin in-dis-pen-sa-ble pour les usagers. Et donc, je sors les impressions papiers, j'explique pourquoi notre site fonctionne si bien et comment je l'alimente tous les jours avec des billets de qualité. Comment j'implique les usagers dans notre club de lecteur, je montre aussi que notre présence sur les réseaux sociaux est appréciée et devient même indispensable. La bibliothèque est au coeur du réseau citoyen. C'est magnifique !
Quand ça marche.

Et on verse une petite larme émue. :cat:


4- Lors de la visite d'une classe dans un service d'archives, un élève manipule sans précaution un document. Quels arguments utilisez-vous pour le sensibiliser à sa conversation ? Donnez trois réponses qui vous semblent pertinentes et adaptées à un jeune public ? (3 points)

- Ne force pas ton avenir graine de délinquant
- Toi, tu es bien comme ton père
- Toto, si tu ne reposes pas ça tout de suite, je te fais goûter de mon taser !


Ah non, mince, on me prend pour la maîtresse. Alors, il faut nuancer la réponse.  ;-)

1) Mon cher petit, si tu ne fais pas attention aux documents, tu empêches (tes futurs enfants)/les autres d'y avoir accès et de profiter comme toi de tout ce que nos aïeux ont laissé pour nous. Tu détruis tes racines, tu foules au pied le savoir des anciens, tu es un bourricot... et si tu continues dans cette voie, je vais devoir te filer une taloche.

2) Ah non, hein. Tu ne vas pas, en plus, te mettre à pleurer. D'abord, le papier n'aime pas l'eau, il se gondole, pire, tes foutues larmes vont permettre aux moisissures de se développer ce qui va finir d'achever le document que tu tiens dans tes mains crasseuses. Maintenant, il va devoir passer en caisson hyperbare, on va devoir le traiter avec des antifongiques qui coûtent la peau du cul... et c'est qui qui va encore payer ! Ce sont tes parents, bougre d'imbécile, et s'ils doivent rembourser, tu n'auras pas la nouvelle PS à Noël !

3) Bon, d'accord, je vais te donner une dernière raison pour laquelle il faut manipuler les documents avec soin. Tu vois, si tu déchires cette page, (crac, page déchirée) si tu la mâchouilles (page mâchouillée, beurk !) et que tu la recraches sur l'autre page, tu vas vite voir l'archiviste pâlir, puis rougir très fort... comme maintenant !
Tu vas l'entendre crier, hurler, rouspéter que tu es un sagouin, un vandale, un destructeur, un margoulin des papiers farcis... et elle va nous virer à grands coups de pieds dans le luc, tout en appelant la sécurité. Ce qui fait qu'on va tous devoir retourner attendre dans le bus. Ce n'est pas ce que tu veux, hein, n'est-ce pas ?

Alors, Toto arrête de te moucher dans ce journal des années 1835 !

Un peu plus sérieux (enfin, peut-être :pinch: ) :
- N'abîme pas ce que tes ancêtres ont collecté pour toi. Tu ne le retrouveras pas.
- Cela fait partie de ton héritage, de ta culture... et si tu les abîmes, tu devras payer plus cher sur tes impôts lorsque tu travailleras parce que les archivistes sont têtus, ils vont vouloir le restaurer au lieu de le scanner.
- Si tu abîmes ce document, sur quoi travailleras-tu lorsque tu seras archiviste. Penses-y !
- Si tu continues, c'est 50 euros pour le réparer ou trois coups de règle en fer sur tes doigts. Choisis !

Hum, le problème, ici, est qu'on ne sait pas de quel document on parle.

Ni qui on reçoit.
Ni bien qui on est. Peut-être un archiviste.

Bien sûr, si ces arguments ne te conviennent pas, tu as toujours l'argument massue :
- Si tu abîmes ces documents, tu seras puni et tes parents devront le rembourser jusqu'à la fin de leurs jours. Comme il est ancien, il est irremplaçable, donc très très cher, bien plus que dix PS4 et vingt télés.

Non, Toto, on ne joue pas au foot avec un incunable... sauf si c'est moi le goal !

Bref, j'avoue avoir du mal à envisager la situation. Seul un archiviste clownesque laisse un incunable à portée d'une classe qui passe. Sinon, on met en place des documents de peu de valeur, et on montre soi-même combien les documents sont fragiles... ou alors on tend un piège au morpion de service, pour mieux lui tomber dessus mon enfant.

La petite scène de l'archiviste qui fond en larmes parce qu'un enfant a posé sa main sur un vieux bouquin poussiéreux (qui allait partir à la poubelle), ça fait toujours son effet. Encore plus si on fait venir la police et que le gamin est évacué, les menottes aux poignets. Les autres vont être rincés pour longtemps.

Là, je pense qu'on tient des arguments pertinents et compréhensibles par les enfants.

Morale de l'histoire, on touche avec les yeux, pas avec les mains.


5- Vous accueillez un groupe de visiteurs dans votre service. On vous précise au préalable que ce groupe sera composé de quelques personnes à mobilité réduite (fauteuils roulants ou personnes ayant des difficultés à marcher ou à rester debout trop longtemps). Que mettez-vous en oeuvre pour accueillir ce groupe ? (3points) (Je pensais à adapter la visite en fonction de leur handicap, c'est-à-dire à avoir des endroits réguliers pour s'asseoir par exemple ?)

Perso, je ne mets rien en place.
Une bonne bibliothèque a déjà prévu l'arrivée de ces publics. Espace de circulation entre les rayonnages, hauteur des rayonnages, hauteur des tables, hauteur de la banque d'accueil, toilettes handicapées, etc. Tout est en place depuis longtemps.

De plus, ces personnes ne veulent pas être considérées comme des handicapés, ce sont des citoyens normaux.

Par contre, je suis à leur disposition pour aller leur chercher des documents. (Mais j'aurais un écriteau : n'oubliez pas le guide ! sur ma casquette.)

Ok ! Ok ! Si on me tire par l'oreille :puppeh: , je prévois des sélections aisément accessibles sur des tables peu entourées de chaises. Je réserve aussi quelques sièges et fauteuils si d'autres publics sont prévus durant le passage de ce groupe. Mais bon, s'ils s'assoient, ils ne vont pas redécoller tout de suite.

Maintenant, s'ils doivent vraiment passer dans le service (back office), où leur venue n'est pas prévue, je leur ouvre l'espace couverture des livres et l'équipe leur fait une démonstration A à Z de la préparation d'un livre. Plus un petit film où on voit les usagers se déplacer et utiliser à la bibliothèque avec le sourire, plus une spéciale bibliothécaires où on assiste à une course de chariots dans les rayonnages ou à celui qui monte la plus haute pile de livres sans qu'elle tombe. La bataille de livres risque d'être un peu hard pour certaines âmes sensibles.
Le film, c'est mieux que de visiter une série de bureaux tous identiques. Ce qui apporte bien peu.

Evidemment, on aura fait un peu le ménage et rangé les revues et posters coquins. (Sauf si le groupe est un groupe d'hommes. Mais bon, on peut aussi avoir une décoration analogue pour un groupe féminin, ou alors quelques magazines de dentelles sexy)


6- Vous constatez une infiltration importante d'eau à proximité d'une oeuvre, un jour de forte affluence. Indiquez en quelques lignes les premières mesures d'urgence à mettre en oeuvre ? (2 points)

On sent bien que ce questionnaire est aussi à destination des musées et archivistes.

1) je fonce aux toilettes, de l'eau qui coule ça me fait toujours de l'effet.
2) J'ouvre mon placard de nettoyage et je demande aux usagers de prendre une éponge et un sot (à moins que ce ne soit un seau, ou l'inverse), et puis on fait tous la chaîne jusqu'à l'extérieur. On va pas se laisser enquiquiner par un peu d'eau. Usagers, bibliothécaires, tous solidaires.


Que fait-on dans la réalité ?
- D'abord, on vérifie que l'eau ne touche pas une prise de courant (on envoie son/sa collègue tester le problème)
- Si possible, on évacue l'oeuvre ou les oeuvres. (avec des chariots)
- On bloque l'accès à cette zone pour éviter les accidents. (glissade, électrocution)
- On met en place des mesures pour circonscrire l'inondation et limiter son extension. (bref, on ferme la fenêtre)
- Et on prévient les services techniques, pour qu'ils arrivent dare-dare (avec leurs planches de surf !)

Si la fuite a lieu à son étage, on peut envisager d'utiliser une perceuse pour que ceux en dessous profitent aussi de la vague.

7- Quelles sont les étapes préalables à la disposition des livres au public ? (3 points) (Je pensais mettre : acquisition, réception, enregistrement / catalogage, indexation et cotation / Equipement / Mise en rayon ? )

Un entraînement physique pour le lancer de poids + quelques heures d'haltérophilie.

Pas mal ta réponse, il manque juste l'étape zéro : réfléchir à la notion de collection, aux besoins du public, soit sélection et commande puis effectivement acquisition (réception), vérification de l'état des documents (livres abîmés, mal brochés, à renvoyer ou se faire rembourser etc.), émission d'un bon de validation de la commande avec la facture pour le service comptable, puis catalogage via ISBN (récupération des notices Unimarc), indexation, cotation, estampillage (tampons "c'est à nous"), mise en place d'un antivol (optionnel), mise en place du code barre et de la cote, équipement de couverture, empilage sur le chariot et tri des réservations, mise en présentoirs/rayonnages, cri de victoire et champagne ! :cheer:

Suivant la qualité de son SIGB et le temps dont on dispose, on peut aussi noter la progression du document sur son Opac : commandé, reçu, en préparation, disponible ou prêt à être dévoré.

D'avance merci pour votre aide, même si ce n'est qu'une réponse c'est déjà bien et ça pourrais me donner des pistes.

Bon, contrat rempli, je te donne plusieurs réponses. Certaines pertinentes, d'autres impertinentes, sans prétention à l'exhaustivité au moins pour les impertinentes, histoire que tu te forges tes propres réponses.

 

Bon courage à toi pour ce concours.

  B. Majour

Modifié par B. Majour
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour B.Majour ,


 


et un grand merci pour tes réponses, cela m'a énormément aidé à la réalisation de mes réponses , et surtout m'a fait RIRE AUX ECLATS :hyper: :hyper: :hyper: :hyper: :hyper: :hyper: :hyper:


 


MILLES MERCIS, ç'a m'a permis en même temps de me décontracter un peu hihihihihi


 


Bon week-end


 


Laura :D


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


j'ai encore quelques questions sur lesquelles je bloque, et ça m'agace :hyper:  car si je n'arrive pas à y répondre là, qu'est-ce que ce sera le jour du concours ...


 


Voici les questions :


1) Lors d'une ronde de surveillance des salles aux heures d'ouverture au public de l'établissement, vous constatez la disparition d'une pièce de collection. Comment réagissez-vous, quelles sont les procédures à suivre dans ce cas ? (3 points)


Je pensais répondre cela : -Prévenir mon supérieur


                                           - Prévenir les personnes charger de la sécurité


                                           - Fermer tous les accés (entrèes/sorties) au public pour lancer un appel dans l'établissement en indiquant qu'une pièce de collection a disparu ?


 


2) Citez les équipements obligatoires et les procédures à connaître pour la sécurité du public dans votre établissement (4 points).


Equipements obligtoires : Extincteurs, équipement d'alarme ?


 


3) De quelle manière un document ou un objet peut-il intégrer une collection publique et comment garantir son affectation ? (3 points) Là AUCUNE IDEE


 


4) En imaginant l'organigramme idéal des personnels nécessaires au fonctionnement d'un établissement culturel, citez les donctions et grades compétents dans les domaines suivants :


 * la conservation et la préservation des collections


* la valorisation des collections


* la sécurité des peronnes et des bâtiments ( 3 points)


 


5) Qu'appelle-t-on "publics prioritaires" et "nouveaux publics" au sein des établissements culturels ? (2 points)


 


6) Quelles sont les mesures générales à prendre pour la protection des documents et des oeuvres ? (4points)


 


7)Est-il suffisant pour un musée, une bibliothèque ou un centre d'archives de posséder une collection importante de documents ou d'objets d'art pour atteindre le public le plus large ? Expliquez votre réponse (4 points)


 


8) Vous êtes chargé du traitement matériel de nouveaux documents. Quelles actions devez-vous mener ? (5 points)


 


9) Vous assurez le rangement des divers documents dans votre structure. Décrivez le classement du fonds. (5 points)


 


Merci pour vos reponses, cela m'aiderait beaucoup.


 


Laura :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris   

Vite fait :


 


Pour la 1, c'est bon mais je fermerais les portes en premier avec l'accord du responsable sécurité, puis je previendrais l'agent de securité (puisque c'est lui qui est chargé de cette mission par ton superieur) et enfin le chef de service, assisté des conclusions effectuées par le responsable sécurité. En gros l'argument c'est : puisque des gens ont été chargés par le chef de service de certaines missions, il convient qu'ils puissent les exercer, quitte à prevenir ensuite leurs supérieurs (selon l'organigramme hierarchique, qui peut être complexe...) de leurs constatations et conclusions eventuelles. Sinon, si à chaque incident on fait diectement appel au chef suprême, il va faire une grosse crise...


 


Pour la 2 on te parle aussi des procedures, donc tu dois au moins citer les exercices d'incendie et d'évacuation, obligatoires dans le code du travail.


 


Pour la 3, tu as au moins une vingtaine de procedures possibles pour enrichir tes collections (ça va être coton de les retenir toutes) : http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/acquisitions/modes-dacquisitions.html


 


Pour la 4, il n'y a pas d'organigramme idéal, puisqu'il se définit en fonction des missions de l'établissement. Prends celui du Musée du Louvre par exemple, il est inapplicable tel quel à un autre établissement : http://www.louvre.fr/sites/default/files/medias/medias_fichiers/fichiers/pdf/louvre-organigramme-du-musee-du-louvre.pdf


 


Pour la 5, les prioritaires c'est les gros dégueulasses qui passent devant les autres pour arriver au guichet, écrasent les pieds des vieilles dames ou brandissent une invitation quelconque. Les nouveaux c'est les tordus qui savent pas que c'est que comme ça que ça se passe et se font griller à chaque fois...


 


Pour la 6, c'est quand même la mise sous caisson vitré ou sous vitrage. Mais tu as aussi toutes les mesures de télédetection. C'est un peu complexe, parce que je suppose, vu l'investissement, que ça dépend aussi de la valeur des oeuvres. Par ailleurs tu as la protection de jour (et là il y a du personnel) et celle de nuit, les methodes sont différentes, le but aussi : degradation ou vol. Y a un lien là : http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/bienvenue/actualites/mise-des-oeuvres-sous-caisson-vitre.html


 


Pour la 7, on oppose la richesse et la diversité à par exemple un musée à theme unique par exemple : Le musée de la chaussure ou de la tuile peut à mon avis être tout aussi attractif pour un public large, à condition d'être situé dans une région correspondant au sujet et de faire une bonne com, notamment sur les periodes touristiques. Mais c'est un avis personnel. J'ai visité une fois un petit musée de l'allumette et je me suis pas ennuyé une seconde.


 


La 8 : les déballer avec précaution en évitant le cutter. Toujours le faire avec un collègue moins gradé pour pouvoir l'accuser de négligence ensuite si ça a foiré....


 


La 9 : ? (Je repars en fac et je reviens....)


 


Voilà Laura, mais je pense que Bernard va être beaucoup plus précis que moi... :D


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×