Adpms

Besoins d'informations : l'après concours

9 messages dans ce sujet

Bonjour,

 

Après avoir cherché dans cette rubrique des réponses à mes questions, je me sens toujours aussi perdue. Je me permets donc d'écrire ce message.

 

J'ai été admise au concours d'adjoint du patrimoine principal de 2ème classe au dernier concours organisé. Je sais que je vais inscrite sur liste d'aptitude, que je peux rechercher un poste au niveau national et que c'est à moi de trouver mon poste.

 

J'ai plusieurs questions pour la suite des évènements :

 

- Au sujet de la période de stage d'un an à effectuer dans une même collectivité, c'est peut-être une question bête mais je préfère en être sûre. Nous sommes d'accord qu'il est à effectuer dans le cadre d'une embauche à un emploi permanent ? (et impossible à un poste de vacataire d'une année par exemple) Et j'ai lu qu'après la titularisation, nous pouvions changer d'établissement (et de collectivité) mais que la collectivité qui embauche devait payer une compensation à la collectivité quittée. J'imagine que ce doit être difficile de se faire embaucher par une nouvelle collectivité dans ces conditions ?

 

- Est-ce que je peux, en parallèle de ma recherche de poste "fixe", postuler à des vacations en bib en étant inscrite sur liste d'aptitude ? Cela n'a aucun impact sur mon inscription ? Il y a des vacations d'une année, est-ce judicieux de postuler à des contrats si longs ? Je ne sais pas qu'elle est la meilleure démarche à avoir.

 

- J'ai un peu plus d'un an d'expérience en tant qu'adjoint du patrimoine grâce à des vacations. Je n'ai travaillé que dans de très grandes BM où les missions sont vraiment définies selon la catégorie de chacun. Je n'ai donc pas été amenée à acquérir, ni à cataloguer, à indexer, ni à réaliser des animations etc... Quand je lis les annonces d'emplois et que je vois la liste des missions et des compétences demandées, je me sens totalement incompétente. Est-ce qu'il faut que je postule à toutes ces offres quand même ? Est-ce que nous sommes formés sur le terrain ? Ou est-ce un handicap majeur ? (j'imagine que oui évidemment)

 

- Dernière question : A la vue du peu de postes disponibles, est-ce que nous pouvons nous "permettre" de n'effectuer des recherches dans des départements/régions où nous aimerions travaillé puis élargir après ? (je ne souhaite pas travailler dans la collectivité où j'ai passé mon concours et ce pour diverses raisons) Je pense que la réponse est non bien sûr, il est difficilement concevable de passer à côté d'offres où qu'elles soient mais vivre dans un endroit que nous n'aimons pas, ce n'est pas une solution non plus. De plus, mon conjoint va peut-être intégrer prochainement la fonction publique territoriale selon le résultat de son concours (gendarmerie), un des deux devra suivre l'autre et j'ai la sensation que ça va être compliqué.

 

Merci beaucoup d'avance,

Bonne journée à tous

 

PS : Si des réponses ont déjà été données à ces questions, veuillez m'en excuser.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Adpms,

 

- pour la stagiairisation, il me semble effectivement que c'est dans le cadre d'un CDI ("embauche permanent" comme tu le dis). Mais c'est à confirmer (Ferris le sauveur :D ?). Après la titularisation, il y a compensation pour la collectivité que tu quittes pendant 3 ans (car elle t'a formé notamment) : ce n'est pas impossible que cela se fasse même si ça ajoute un point négatif à la candidature. Mais tout dépend de ce que tu proposes et des autres postulants sur le poste visé.

 

- pour moi, tu peux bien sûr continuer à candidater sur des postes en vacation type CDD : c'est ce que j'ai fait (j'avais signé un CDD d'un an), tout en continuant à postuler sur des offres plus pérennes. Je ne regrette pas mon choix, ça te donne une plus grande marge de manoeuvre, tu te perfectionnes dans le même temps (tu peux même demander à être sur certaines tâches que tu souhaites développer). Après, il faut être prête à casser son CDD pour intégrer la collectivité qui t'embauchera comme stagiaire (donc respecter les préavis, etc.) : là aussi, largement faisable, les collectivités ont l'habitude de gérer ça et comprennent bien que tu ne peux pas quitter un poste la semaine suivante ! (mais le mois suivant, oui). En outre, le fait que tu travailles est généralement vu comme un plus.

 

- pour le côté expériences, j'aurais tendance à dire : postule si ces missions t'intéressent. Même si on a peu d'expérience en animations par exemple, tu as la chance de pouvoir discuter avec des collègues qui peuvent t'expliquer comment ça se passe, t'aiguiller sur les meilleures méthodes. Le côté réseau peut très bien être mis en avant : "je n'ai jamais fait, mais je connais de nombreux collègues qui peuvent m'aider à la mise en place de...", par exemple. Certes, c'est un début, et ça sera moins vendeur que l'autre candidate qui a déjà mené plusieurs animations, mais c'est un bon début ! En fait, tout dépendra de qui sera en face de toi sur le poste convoité... Mais si tu décroches d'autres CDD, n'hésite pas à demander à participer, voir comment une animation se déroule, puis éventuellement co-animer avec la bibliothécaire titulaire. Idem pour les acquisitions (si tu as un domaine de prédilection, propose ton aide à la personne chargée de ce secteur !).

 

- dernière question sur la mobilité : pour ma part, j'ai cherché dans une zone précise pendant 4-5 mois avant d'élargir complètement, mais je suppose que ça dépend des personnes (une collègue a cherché plus d'un an dans "sa" zone avant de changer son fusil d'épaule). Tout dépend de si tu es pressée d'obtenir un poste "sûr" ou si tu préfères prendre ton temps quitte à risquer la perte du concours (mais on a tout de même 3 ans pour trouver notre poste). Difficile de te répondre sur cette question :/ Par contre, pour ton conjoint gendarme, il me semble que c'est la fonction d'état non ? Si c'est bien ça, il aura peut-être droit à des points de rapprochement de conjoint, et lui se sera sur demande de mutation pour changer de poste. Ca me parait plus facile pour lui de bouger que pour toi, mais je suis sans doute de parti pris !

 

Bon courage,

 

Epsy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement Un fonctionnaire territorial stagiaire est une personne qui, nommée dans un emploi permanent, accomplit les fonctions afférentes au dit emploi et à vocation à être titularisée dans le grade correspondant.

 

Mais il y a la Loi Sauvadet, qui permet la transformation d'un CDD en CDI http://infos.emploipublic.fr/dossiers/devenir-fonctionnaire/emplois-sans-concours-les-contractuels-de-la-fonction-publique/comment-etre-titularise-quand-on-est-contractuel/apm-478/

 

Et comme tu as effectué un CDD d'un an, et que tu as le concours, il faut savoir qu'un contractuel peut également être recruté sur un poste temporairement vacant, en attente du recrutement d'un fonctionnaire. Il s'agit dans ce cas d'un CDD d'1 an maximum, renouvelable si besoin pour 1 an. Bref, si le poste est vacant ou créé, tu es dans une situation d'emploi permanent, et tu es prioritaire dessus. Donc stagiairisable.

 

A vérifier auprès de tes représentants du personnel au Comité Technique. Ces trucs là sont complexes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Étant dans le même cas qu'Adpms (enfiiiiiin!), j'ai moi aussi des questions sur la recherche d'emploi après concours.

 

- Avant d'être inscrit officiellement sur la liste d'aptitude, peut-on candidater à un poste qui demande de l'être, (sachant qu'il s'agit d'une histoire de quelques semaines de décalage) ?

 

- Et d'ailleurs, une fois que l'on est inscrit, faut-il indiquer sur le CV dans quel CDG on a passé le concours, pour que le recruteur puisse vérifier auprès d'eux ?

 

- Dans le cas d'un recrutement "statutaire ou contractuel" pour un poste correspondant à un grade plus élevé, est-il "légal" de ne pas indiquer ma présence sur liste d'aptitude en tant qu'adjoint du patrimoine ? Je précise qu'il s'agit d'un contrat temporaire et que, l'offre m'intéressant beaucoup, j'aimerais bien tenter ma chance "au cas où"...

 

Voilà, ce sont des questions aux réponses peut-être évidentes mais je me rends compte que sur la progression "non-traditionnelle" dans la carrière, ma formation a été franchement lacunaire. Donc, si ça peut en aider d'autres...

 

Ah, et bravo à toi Adpms !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Epsy et Ferris pour vos éclaircissements ! J'y vois plus clair.

 

Félicitations à toi aussi DocV pour le concours ! Tu n'as pas encore eu de réponses à tes questions. Je ne pense pas t'être d'une grande aide mais je peux quand même essayer :

 

- Pour ce qui est de la publication officielle de la liste d'aptitude, perso j'ai déjà envoyé une candidature parce qu'on sait que question boulot il faut être réactif. Nous avons reçu une feuille du centre de gestion indiquant que nous étions admis au concours, avec nos notes également donc si besoin il y a ça en attendant.

 

- Pour ce qui est de l'indication du centre de gestion dans lequel tu as passé ton concours, personnellement je ne l'ai pas indiqué sur mon CV mais dans ma lettre de motivation pour qu'ils puissent aller vérifier.

 

- Pour le cas d'un recrutement à un grade plus élevé en CDD, je ne sais pas du tout. Ce que tu peux faire c'est postuler et tu verra avec eux quand tu expliqueras ta situation, ils te diront si c'est légal ou pas.

 

Bonne continuation !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@DocV

 

le lauréat d’un concours ne doit figurer que sur une seule liste d’aptitude pour un même grade. Si tu as réussi un concours organisé par un autre centre de gestion, tu dois choisir de rester inscrit sur une liste d’aptitude et tu seras radié sur l’autre. La liste d’aptitude est gérée par le centre de gestion organisateur du concours quel que soit l’endroit où tu recherches un emploi.

 

L'inscription sur la liste d'aptitude te permet de rechercher un poste sur tout le territoire national. mais il faut savoir que, conformément à l'article 26 de la loi du 26 janvier 1984 modifié, en cas d'absence de convention, les collectivités et établissements qui nomment un candidat inscrit sur une liste d'aptitude établie par un Centre de Gestion auquel ils ne sont pas affiliés, lui remboursent pour chaque candidat nommé, une somme égale aux frais d'organisation du concours rapportée au nombre de lauréats.

 

"Toute personne, inscrite sur une liste d’aptitude est radiée de celle-ci dès sa nomination en qualité de stagiaire ou, en cas de dispense de stage, en qualité de titulaire."

 

Donc, quand tu dis "une fois que l'on est inscrit, faut-il indiquer sur le CV dans quel CDG on a passé le concours, pour que le recruteur puisse vérifier auprès d'eux ?, c'est un peu sans objet, puisque en principe tu auras changé de CDG et donc de liste d'aptitude et ta collectivité pourra vérifier ta nouvelle inscription dans son propre CDG.

 

Effectivement dans ton CV tu peux indiquer ton CDG "d'origine" (celui organisateur du concours) mais surtout ton CDG actuel, c''est à dire celui de la collectivité où tu postules. Au cas où tu n'as pas encore reçu ton inscription sur liste d'aptitude, c'est ennuyeux parce que, dans ton cas il te faut l'avoir pour pouvoir ensuite changer de CDG. De toutes façons tu peux demander une attestation en urgence auprès de ton CDG d'origine (Adpms parle d'une attestation d'admission, avec les notes, c'est Ok) et, de toutes façons mentionner ta réussite au concours dans ton CV avec une inscription sur liste "en cours". 

 

Pour ce qui est de postuler en contractuel sur un autre grade que celui du concours que tu as obtenu, c'est bien sur toujours possible. Tu peux postuler à tout et partout. Rien d'illégal à ne pas mentionner ton concours. Maintenant, aller sur un poste temporaire de B par exemple, tout en restant inscrit pendant deux ans sur liste d'aptitude de C, c'est risqué. Parce que les CDG ont pour mission de mettre en relation les collectivités et les lauréats d'un concours. Déjà ton nom est sur une liste consultable par tous les DRH de ton CDG. Donc ils peuvent savoir que tu as passé ce concours. Et si tu reçois une offre d'une collectivité de ton CDG (d'origine si tu n'as pas fait ton changement) te proposant de postuler et de passer un entretien de recrutement sur un poste d'adjoint et que tu ne réponds pas à l'offre parce que tu es sur ton poste CDD, que les délais de preavis sont trop longs, ou que tu n'as pas fait ton changement de CDG, ou que ta collectivité CDD te fait miroiter des lendemains qui chantent, n'oublie pas qu'au bout de deux refus ou non réponse tu seras radié. Et si ton CDD ne se transforme pas en CDI et stagiairisation, tu te retrouveras à poil.

 

Donc postules un maximum à tout ce que tu veux, mais sois prêt à quitter ton CDD pour te faire stagiairisier dans un poste d'adjoint qui se présente, en ayant fait ton changement de liste d'aptitude sur ton nouveau CDG. Dans la situation actuelle de l'emploi les "au cas où" peuvent coûter cher à l'arrivée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Ferris pour cette explication, ça m'est bien utile, en revanche j'aurais quand même besoin de quelques éclaircissements. En effet, je ne comprend pas cette histoire de changement de CDG. Jusqu'ici, j'ai toujours été contractuelle, et toujours pour des durées courtes, donc j'ai tendance à garder la même "méthode" (postuler à tous les postes qui m'intéressent et pour lesquels je sais pouvoir me déplacer). Ça implique notamment de chercher, comme tu l'as rappelé, au niveau national, donc j'ai du mal à comprendre comment "postuler dans des CDG différents" est compatible avec "être inscrit sur la liste d'aptitude du CDG où l'on postule" ?

 

Encore une fois, ce sont des problématiques qui se posent à moi pour la première fois, donc il est fort possible que j'aie loupé quelque chose...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chaque concours donne lieu à l'établissement d'une liste d'aptitude, d'une portée nationale, classant par ordre alphabétique les candidats déclarés admis par le jury. Donc tu peux postuler partout en France. Le mieux, à part les sites habituels  bien sur (biblioemploi etc...) et si tu es très mobile, c'est d'aller sur le site du FNCDG dont la bourse d'emploi regroupe toutes les offres d'emploi cumulées de tous les CDG, classés par region, filières etc.. http://emploi.fncdg.com/ .

 

Mais : Un candidat déclaré apte ne peut être inscrit que sur une seule liste d'aptitude d'un concours pour un même grade. Le candidat doit donc choisir sur laquelle il souhaite être inscrit (exemple : Monsieur Y, lauréat du concours d'adjoint  organisé par le CDG 29 est déjà lauréat de ce concours organisé par le CDG 50. Il doit donc choisir sur quelle liste d'aptitude il veut s'inscrire).

Tu retrouves ça sur pratiquement tous les sites de CDG. http://www.cdg29.bzh/sites/default/files/fond_documentaire/fiche_nouveaute_listes_aptitude.pdf

 

C'est vrai que ça peut paraître contradictoire, mais je suppose que c'est juste une histoire de paperasse. Ton concours ayant une valeur nationale et non locale, changer de liste après une réponse favorable d'une collectivité n'est pas un problème. A voir en appelant tout simplement le secrétariat de ton CDG actuel, qui t'expliquera comment se fait le changement. En tous cas cela ne t'empêche en aucun cas de postuler partout.

 

Attention : tu ne "postules pas dans un CDG", un CDG ne recrute pas. Tu postules, par toi-même, dans une collectivité. Comme quand tu postulais en candidate libre pour des CDD, aucune différence pour la méthode de recherche. Sauf que là tu postules sur un emploi permanent correspondant à ton grade et déclaré vacant par une collectivité, dans le but d'être titularisée. Les CDG recensent les postes déclarés vacants par les collectivités (qui sont obligées de déclarer une vacance de poste et une procédure de recrutement à leur CDG) et mettent à disposition des élus locaux les listes d'aptitude. Une fois le concours passé, Ils ont juste un boulot de passerelle et de suivi des lauréats. C'est le vivier des collectivités.

 

Ne panique pas. Fais l'effort de téléphoner à ton CDG pour savoir comment ça se passe et tu seras rassurée.

 

Si obtenir un  concours national à Lille t'empêchait de postuler à Bordeaux et d'y être recrutée, je rentre dans les ordres et je me fais moine. Je sais que la France est en train de changer, mais à ce point...:blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heuu alors j'avoue que je suis aussi un peu paumée :sweat: Je ne m'étais pas tant posée de questions en postulant il y a 3-4 ans ! À l'époque, j'avais obtenu le concours dans le CDG 35, et j'ai finalement obtenu un poste de titulaire dans une autre région, et donc dans un autre CDG. Je n'ai rien eu à faire de spécial, les RH ont géré les "détails" administratifs sans rien me demander (si ce n'est 2 mois de patience : le temps d'ouvrir le poste pour le concours que j'avais obtenu car le poste était légèrement au-dessus, enfin c'est compliqué). En tous cas, je n'ai jamais eu à demander à changer de CDG. Et les RH ont tout fait tout seuls (j'ai des supers RH :-D ?)

 

Epsy.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant