Aller au contenu
JulietSGat

Ouvrir un dimanche/deux

Messages recommandés

JulietSGat

Bonjour à tous,

Dans le cadre d'une création de médiathèque nous sommes en pleine réflexion concernant les horaires d'ouverture.

Nous avons proposé une ouverture tous les dimanches matins. Cependant certains élus souhaiteraient une ouverture 1 dimanche /2 par peur que "le dimanche ça ne marche pas".

Personnellement, je pense qu'un dimanche sur deux c'est justement le risque que ça ne marche pas (le public ne sachant jamais quand s'est ouvert) mais peut-être que je me trompe...

 

Connaissez-vous des médiathèques avec ce type de fonctionnement ?

 

Merci beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Effectivement c'est le risque. Surtout si on ajoute au calendrier les ponts, jours feriés etc... Je ne connais pas de structure utilisant ce systeme. Néanmoins si on transpose ça aux animations, on a l'experience entre "une heure du conte par mois" avec info classique et "heure du conte le dernier mercredi du mois". La premiere solution n'a pas marché, la deuxieme si. Actuellement en BB lecteurs on est à "le premier jeudi du mois" et ça fonctionne. L'important c'est la régularité, pas la fréquence. Le service public se définit aussi par sa continuité.

S'ils ont peur que ça ne fonctionne pas, pourquoi ne pas essayer un dimanche par mois pendant une période test de 6 mois puis passer, selon le chiffre, à tous les dimanches ? Si le chiffre test au bout de six mois témoigne d'une fréquentation trop faible, inutile d'allonger la sauce : on ne supprime pas mais on reste à cette périodicité.

Le plus difficile dans ces histoires d'horaires c'est de faire passer auprès des élus l'idée d'une periode test (6 mois à 1 an), suite à laquelle on pourrait supprimer le créneau. La suppression pure et simple, ça ne passe pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 2 heures, JulietSGat a dit :

Personnellement, je pense qu'un dimanche sur deux c'est justement le risque que ça ne marche pas (le public ne sachant jamais quand c'est ouvert) mais peut-être que je me trompe...

 

Tu as tout à fait raison.

C'est vite le bazar. Une chance sur 2 de trouver porte close. :cry:

Il vaut mieux chercher à différencier les dimanches pairs et impairs. Au moins, c'est plus facile pour le public.

 

On retrouve ce système dans les jours de collecte, ou pour les messes dominicales alternées (en dimanches alternés).

Ici aussi, par exemple

http://asso-cordial.eu/parc-de-la-maison-alsacienne/

(Heures d’ouverture au public : du 1er avril au 15 octobre, les dimanches pairs de 14 h à 18 h, sur rendez-vous.)

http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%2Fregion%2Fvilleneuve-d-ascq-le-poteau-rose-un-jardin-ia28b50417n1898234

(visite du jardin chaque dimanche impair)

 

Si tu dois commencer par une alternance, c'est pair ou impair.

Pair est plus facile. Beaucoup d'enfants savent diviser par 2.

 

Ou alors, premier dimanche du mois, dernier dimanche du mois. L'un ou l'autre, l'un et l'autre.

Ce sont des repères assez fixes malgré tout.

 

Bonne suite à ton ouverture dominicale. :flowers:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Le systeme pair/impair ne fonctionne pas mieux. (essayé par une médiathèque du réseau le jeudi pour alterner les passages de classes et des ouvertures publiques). Par ailleurs le public médiathèque n'est (heureusement) pas aussi ciblé que les catholiques pratiquants...:D

Pour les heures, tâcher de prendre les mêmes heures matinales que les autres jours (si elles sont régulières). Plus on diversifie les heures d'ouverture plus on lasse le lectorat. Et il faut parfois très longtemps à certains lecteurs pour se familiariser avec un nouvel horaire. Personnellement je pense qu'une année de test est plus profitable que 6 mois. Actuellement, depuis 2016; j'ai modifié mes heures en prenant les mêmes créneaux tous les jours (10h30/13h30 et 15h/18h30)., et certains lecteurs commencent tout juste à mémoriser....alors qu'il n'y  pas plus facile qu'un seul horaire  (a part le non-stop 9h/20h, mais il faut avoir les moyens...)

Et puis, pour une année-test il faut se donner le maximum de chances de façon à ce que les résultats aient un sens. 

Normalement le sens principal sera donné par l'importance globale du lectorat, mais surtout par l'importance du déport de certains lecteurs d'un jour de semaine sur le dimanche matin. Et l'importance des passages "en famille". Le but n'étant pas une augmentation du lectorat mais une répartition plus "confortable" pour les publics, il faut bien affiner tes outils d'évaluation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
il y a 59 minutes, Ferris a dit :

Le systeme pair/impair ne fonctionne pas mieux. (essayé par une médiathèque du réseau le jeudi pour alterner les passages de classes et des ouvertures publiques). Par ailleurs le public médiathèque n'est (heureusement) pas aussi ciblé que les catholiques pratiquants...:D

 

Vrai que ça ne vaut pas une régularité, mais on s'y fait.

Mouais, au bout d'un an, ça finit par rentrer... une fois qu'on s'y est fait prendre une ou deux fois. Si on rate le ramassage des ordures par exemple, ou si on trouve porte close de la bibliothèque, sans passe droit. Mais c'est ingérable si la bibliothèque est ouverte malgré tout. Les gens voient que c'est ouvert, ils entrent.

 

Pas simple la vie de bibliothécaire. :wink:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Question de choix mon bon Bernard. Moi je n'ai pas de ramassage des ordures. Je vais à la dechetterie, mais il y a des jours et des heyures où elle est fermée. Alors je reviens avec mes ordures qui passent parfois une nuit dans la voiture. Mais je n'ai jamais pu mémoriser les horaires de la déchetterie, ils diffèrent trop. Et en plus à partir d'octobre ils changent encore à cause de l'heure d'hiver.

 

C'est fermé mais LE MEC EST LA, DANS SA CABANE  ET IL TE REGARDE EN RIGOLANT !

 

Alors voilà, moi je ferme au public à 18h30. En réalité je ne ferme pas la porte. Et s'il y a quelqu'un qui voit de la lumière, il rentre. En zone rurale il n'y a pas de boulot chez toi, alors y a des les gens qui bossent loin. Et qui ne finissent pas à 17h comme certains administratifs. Alors 19h ou 19h30 ça leur va. 18h30 c'est pas possible. C'est pas le bout du monde, je suis là à "faire de l'interne", alors pourquoi ne pas les recevoir ? J'ai toujours fait comme ça. Toujours.

 

Je ne devrais pas. Parce que si quelqu'un a un accident en dehors des heures d'ouverture, ce sera pour ma pomme. Mais je continue quand même. Oh, c'est pas pour faire du chiffre. Tu parles, ça concerne une dizaine de personne à tout casser sur la semaine. Rendre service. Oui. Faire plaisir, c'est pas mal non plus.

 

Mon horloge c'est la fleuriste en face. Une tardive aussi. Quand ses néons verts flashy s'éteignent, je sais que c'est l'heure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy
Il y a 10 heures, JulietSGat a dit :

je pense qu'un dimanche sur deux c'est justement le risque que ça ne marche pas (le public ne sachant jamais quand s'est ouvert) mais peut-être que je me trompe...

 

Bon, je confirme à nouveau ce que les deux compères vous ont dit : non, vous ne vous trompez pas, ou alors on est nombreux à se tromper !

 

Je ne connais pas de médiathèque ayant ce type de fonctionnement. Mais vos élus n'ont peut-être pas complètement tord : il faut peut-être attendre et voir ce qui se passe, sur une périodicité déterminée. Commencer petit pour ensuite grandir / s'adapter au mieux. Et puis, une ouverture tous les dimanches, ça pèsent tout de même beaucoup sur les équipes à terme, surtout si lesdites équipes diminuent au fil du temps...

 

Je suis dans une médiathèque qui ouvre un dimanche dans le mois : surtout, prenez un repère simple comme conseillé plus haut, que ce soit le premier ou le dernier dimanche du mois, peu importe. Et évitez à tout prix de modifier ce créneau sous prétexte que le samedi est un jour férié par exemple ou parce qu'exceptionnellement vous ouvrez tel dimanche parce que c'est la fête de la truffe et que vous êtes partenaire : c'est désastreux sur les habitudes des publics.

 

Epsy.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alex76

Plus le message est compliqué, moins les usagers s'y retrouvent (je rejoins @Epsy ne surtout pas changer le message sinon c'est encore pire). Peut-être viser des mois complets ? (juin pendant les révisions ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×