Aller au contenu

Comment acheter des e-books pour les liseuses et autres supports numériques ?


Bouille
 Share

Messages recommandés

Il y a plusieurs sujets qui évoquent les liseuses en bibliothèques, mais aucun n'aborde de manière pratique la façon dont on achète les livres numériques pour les mettre ensuite sur des liseuses, tablettes, piratebox, smartphones, patates (ah, non, pardon, la patate, c'est pour passer d'une dimension à l'autre).


 


Le problème étant, un peu comme pour les appli, qu'il faut les acheter en ligne, et que les bibliothèques n'ont pas de carte de crédit pour ce faire (en tout cas pas pour l'instant dans 98% des bib, même si le service est rendu possible depuis peu).


 


Je mets volontairement de côté les offres par bouquet de services et de collections des librairies numériques (Numilog, E-pagine, etc), car celles-ci alimentent avant tout un catalogue en ligne. Je parle bien de documents acquis titre par titre, destinés à être consultés sur des appareils de lecture numérique, hors ligne.


 


On peut acheter des cartes cadeau numériques puis acheter des e-books grâce à cette carte. Ce n'est pas dans les clous juridiques, on est bien d'accord, mais ça marche.


Et puis, les clous juridiques, dans ce cas de figure, c'est comme pour les Cd musicaux : il n'y en a pas vraiment.


 


Alors je voulais savoir ce que vous appliquiez comme truc et astuce pour ce genre de cas de figure, ou si vous avez de belles, dignes et très légales solutions applicables pour toutes les bibliothèques, surtout les plus petites...


 


Merci d'avance !


Modifié par Bouille
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


A Blagnac l'offre en bouquet comme ce que propose Numilog ne nous intéressait pas, nous avons donc opté pour le même système que celui mis en place dans les médiathèques du grand albigeois: nous établissons un bon d'engagement de la somme souhaitée (pris sur notre budget fiction adulte) à Ombres Blanches (avec qui nous avons un marché) qui nous le crédite sur un compte collectivités E-pagine qui nous permet d'acheter et de télécharger titre à titre les ouvrages qui nous intéressent, même parmi les dernières nouveautés. Pas besoin de CB, ni de carte cadeau, le compte est débité au fur et à mesure de nos achats. Il faut savoir cependant que l'accès collectivités à E-Pagine nous prive des titres payants sans DRM que proposent certains éditeurs comme Sonatine, Viviane Hamy...


En résumé nous pouvons acheter les titres que nous souhaitons du moment qu'ils ont des DRM, mais cela implique aussi de gérer des comptes Adobe digital editions...


 


En espérant vous avoir été utile,


 


Team Odyssud


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


Oui, votre réponse est très utile. Je vous remercie.


Je n'avais pas pensé à cette solution, que je pourrais éventuellement mettre en place puisqu'un de mes fournisseurs est en accord avec E-pagine. Mais les DRM représentent un frein considérable...


Bonne journée !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello, je suis tombée ici par hasard en suivant la source de visites sur mon blog sur la chronique de La Longue Terre (et sa patate).


 


Il se trouve que je suis bibliothécaire, et nous avons des liseuses en prêt. Pas de moyen d'acheter d'ebooks facilement pour nous non plus.


 


Cependant, j'ai la chance de connaître un éditeur qui s'appelle Dystopia, plutôt spécialisé dans la littérature de l'imaginaire (mon rayon n'est-ce pas) et ils proposent d'offrir leur (petit certes mais de qualité) catalogue numérique aux bibliothèques. Je vous mets le lien ici. En contrepartie, j'ai acheté une bonne partie de leur catalogue papier, mais sachez qu'ils ne me l'ont pas demandé, c'est mon choix.


 


Voilà, cela peut vous servir ;-)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello, je suis tombée ici par hasard en suivant la source de visites sur mon blog sur la chronique de La Longue Terre (et sa patate).

Les voies d'agoraBib sont impénétrables !

 

J'ai suivi le chemin inverse (le lien mis par Bouille vers votre blog) et ça m'a redonné envie de lire + de romans sfff et autres, bref, des trucs qui donnent la patate :laugh:

 

Bienvenue en tout cas !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

J'ai suivi le chemin inverse (le lien mis par Bouille vers votre blog) et ça m'a redonné envie de lire + de romans sfff et autres, bref, des trucs qui donnent la patate :laugh:

 

Bienvenue en tout cas !

 

Doublement merci !

 

Quant à moi je découvre ce forum qui devrait m'être utile !! Merci Bouille !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour résumer les premières réponses à la question, nous avons donc :


  • E-pagine (facilitant mais avec DRM),
  • Dystopia (sympa mais limité),
  • achat de carte cadeau numérique (très pratique mais un peu borderline)

Alors, chers collègues, avez-vous d'autres bons plans pour acheter "facilement" des e-books ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Franchement, et sans vouloir te décourager, il n'y a pas en France pour le moment, des moyens simples d'acheter des e-books pour les bib. ça se fait aux USA, au Canada aussi il me semble.


Il existe là-bas des offres de prêt d'e-book qui s'effacent après un laps de temps par exemple. Mais chez nous... Je crois qu'il faut contourner la difficulté ! D'ailleurs c'est pas mal le coup des cartes :x


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai bien peur que tu aies raison, mais on ne sait jamais : on trouve toujours des pépites inattendues dans les bib les plus reculées de France et de Navarre...


 


Attendons et espérons... :)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'étude IDATE de mars dernier donnait un panorama international de l'offre, complètement hétérogène effectivement, et pas très encourageante pour les pratiques françaises, toujours en recherche de leur modèle :


 


http://www.culturecommunication.gouv.fr/Disciplines-et-secteurs/Livre-et-lecture/Actualites/Etude-IDATE-sur-les-livres-numeriques-en-bibliotheque


 




Attendons et espérons... :)




bis !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Je travaille pour les médiathèque de l'Albigeois (gentiment citées par la team Odyssud !! :) ). A ma connaissance, il n'y a pas vraiment d'autre solution que celle proposée par ePagine. Il y a un et demi, quand on a acheté des titres numériques pour la première fois, on avait accès aux titres avec et sans DRM. Ca a changé, et on a effectivement désormais accès qu'aux titres avec DRM. C'est évidemment un frein, mais les usagers sont réellement satisfaits de pouvoir lire les titres de la rentrée littéraire, par exemple, sur les liseuses.


 


Nous avons 50 liseuses, je gère donc 10 comptes Adobe. Pas simple, pas optimal comme solution, mais bon...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de vos précisions et du retour d'expérience. C'est important de savoir ce qui attire les lecteurs !


 


Il est dommage que les fichiers sans DRM n'aient pas survécu au processus... Mais on peut toujours espérer une revirement de situation !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

Bonsoir,

Nous passons par une librairie parisienne Le Divan qui propose une offre numérique via leslivresnumeriques.com

Comme pour les précédentes bib, nous avons ouvert un compte pro, et nous faisons un bon de commande pour Le Divan, qui nous crédite du montant prévu pour l'achat des livres numériques.

Ce n'est pas une nouvelle manière de procéder mais un autre fournisseur. Il nous convenait mieux sur la question des DRM... Certains (très peu en vérité) livres numériques sont sans DRM. Mais c'est déjà mieux que rien... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 months later...

Bonjour,


 


Je me lance sur ce forum qui m'aide beaucoup dans mes démarches.


 


Dans ma petite bibliothèque on souhaiterait aussi proposer du numérique et commed'autres les offres types numilog ne nous conviennent pas (modele économique et catalogue). Le budget n'est pas énorme, aucun de nous n'est "qualifé" en multimédia, nous avançons en plein brouillard. Comme tout le monde parait-il !


 


L'idée du compte E-pagine nous plait beaucoup ça correspond parfaitement à nos attentes mais une question persiste ... Ces ebooks sont "prêtables" uniquement sur les liseuses de la bibliothèque où également sur les liseuses personnelles de nos lecteurs ? Je n'arrive pas à obtenir de réponses auprès d'e-pagine, peut-être que je me trompe d'interlocuteur d'ailleurs.


 


Ah les méandres du numérique ! un vrai labyrinthe !


 


Jess.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jess,

Les livres achetés via ePagine ne sont "prétables" que sur les liseuses de la médiathèque.

Concernant le "prêt" de fichiers, on va suivre l'expérimentation PNB à Grenoble, Montpellier et Aulnay... Affaire à suivre, donc ! :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

Petite précision sur Epagine : tous les livres numériques, même avec DRM, ne sont pas disponibles à l'achat pour les collectivités (alors qu'ils le sont pour des particuliers).


J'ajouterai aussi que Numeriklivres, ayant eu vent de l'impossibilité d'achat de ses ebooks car sans DRM, propose une licence spéciale bibliothèque. Il faut les contacter. Pas de DRM, mais un "contrat de confiance" où on s'engage à ne pas installer 1 ebook sur plus de 5 appareils. Bien sûr ce n'est pas là que vous trouverez du Musso... mais ça peut être l'occasion de faire découvrir un éditeur pure player sans DRM !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Stardust, c'est sympa de venir ici !


J'avais vu ce problème d'offre différenciée pour les bibliothèques, sur ton blog, d'ailleurs, je crois. Cela viendrait des éditeurs ? C'est, en tout cas, un paradoxe ahurissant.


J'ai un doute quant au nom de l'éditeur dont tu parles : est-ce Numeriklivre, ou Numeriklire ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"NumerikLivres", "numeriklire" : c'est selon... le nom de l'éditeur, le nom du site internet... mais c'est la même chose. Nous proposons 50 titres de cet éditeur sur nos liseuses depuis février 2014, et nous en sommes très contents.


http://mediatheques.grand-albigeois.fr/1226-les-livres-de-l-editeur-numeriklivres.htm


 


Quant aux titres vendus aux collectivités sur la plateforme ePagine, il y en a effectivement bien moins qu'à une époque. Pour info, voici les listes (non exhaustives) des éditeurs qui acceptent ou non de nous vendre leurs titres. Attention, ces listes ont presque un an, elles ne sont peut être pas à jour même si je ne pense pas qu'elles aient beaucoup évolué.


 


En octobre 2013,


 


on a pu acheter les titres de :



  • Gallimard




  • Flammarion




  • Seuil




  • P.O.L




  • Actes Sud




  • Mercure de France




  • Ed. de l'Olivier




  • Christian Bourgois




  • Liana Levi




  • Ed. du Rouergue




  • Ed. Thierry Magnier



on n'a pas pu acheter les titres de :



  • Stock




  • Presses de la cité




  • Rivages




  • Albin Michel




  • Grasset




  • Julliard




  • Clamann-Lévy




  • Belfond




  • Archipel




  • Robert Laffont




  • Les escales




  • Le masque




  • Nathan




  • 12-21



Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les "coinçages", apparemment ce ne serait pas les éditeurs qui bloqueraient, mais les distributeurs (type Immatériel). J'en parlais .


Merci Évelyne pour cette liste/répartition d'éditeurs, info utile ! Je note dans un coin de l'actualiser/compléter, à moins que tu aies le temps de le faire ? Ou on fait ça à 2 via un GoogleDoc qu'on pourra diffuser. (dans le futur, pourquoi pas contacter les éditeurs pour savoir s'ils sont au courant de la situation de non possibilité d'achat, et voir ce qu'il est possible de faire pour débloquer la situation)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...