Aller au contenu

Histoires de pseudos (encore)


Isalabib
 Share

Messages recommandés

Pour l'instant je suis en train de lister les pseudos culturels. Je signale à Bouille que, pour la rime, il existe une Citrouille et une Blanchouille, et que, rapport à ses fantasmes, il existe un Lukejesuistonpère et un D2R2.  Et à Marcel, qu'il existe un MrMarcel.

 

Des trucs marrants : Phylactère a une collègue Phylactèrenfolie (qui n'a laissé aucun message). Il existe aussi une Et patati et patata, qui n'a jamais dit un mot ! Idem, il existe un badaboum (6 messages) et un badabadaboum (0 messages)

 

Enfin, il y en a deux, qui me gênent un peu parce qu'il est possible qu'il s'agisse de leurs vrais noms, et je ne voudrais pas  avoir l'air de me moquer : Cécile peaudecerf et Pinochet Ginette

 

Enfin, dans le genre douteux, quartiers mal famés, nous avons Gloubignasse, Mariegoulotte et Lagouluelittéraire

 

Bon, ce n'était qu'un petit échantillon, just for you, en avant-première ! :)

Avec + de 1500 membres, le potentiel est énorme. Pour poursuivre dans la même veine, j'ai moi aussi lancé une petite expédition au pays des pseudos. Devant tant de créativité, une revue de détail s'impose.

 

Si vous vous reconnaissez, réagissez !*

 

*campagne pas déguisée pour booster un peu la participation des zéromessages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et voici le premier post :


 


Des pseudos, encore !


 


1/ Chaipas se décline-t-il en chaipasqui, chaipasquoi, chaipasquand, chaipascomment, chaipascombien... ?


C'est la loi des CCCCC, elle va remplacer les FiveW !


(cf. la loi de chaipasqui invoquée régulièrement sur ce forum quand on sort une citation de chaipasoù).


 


Auquel cas Chaipas serait peut-être cousin d'amnésie et d'Alzeihmer, non encore présents ici mais sait-on jamais.


Par contre on a peut-être une dyslexique : Girvinie ?


 


 


2/ Gertrude Pandore recherche désespérément le professeur Layton, pour qu'il lui redonne la recette du thé Aura de bien-être


(psst, Gertrude, la recette c'est : Mandarange, Elléflore et Trèflebai).


 


 


3/ Alors, Chouchenn, bon, ça se passe de commentaire. On lui rappellera juste que la présidente s'est avouée corruptible au Dom Pérignon.. Pour l'instant on ne sait rien de ses autres goûts, notre ami breton (s'il ne l'est pas on comprendrait mal ce choix de pseudo) a peut-être toutes ses chances !


Un autre breton aurait été repéré, sous réserve de vérification en Cornouaille


 


A suivre...


Modifié par Isalabib
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Amis des pseudos, bonsoir.


 


2 pseudos sont distingués aujourd'hui :


 


Bibchauve, pourquoi nous donner une telle précision sur ton a-capillarité ?


Je ne voudrais pas me lancer dans des déductions par trop capillotractées, mais tu es suivi de très près par bibchinon. À un G près, ça pourrait être cohérent du côté des cheveux : et oui, rien ne nous sera épargné, pas même la figure totémique de la bib à chignon...


 


Du coup j'ai poussé plus loin mes investigations et, oh mon dieu, :frantics: je crois avoir trouvé l'origine du plus grand des mystères agoraBibiens : mais pourquoi des cervidés ???


 




ça vous obsède vraiment ces cervidés !  :D




 


(Obsédés, oui, toujours et encore oh Grand Modo).


 


Voyez par vous-mêmes, tout commentaire me semble superflu, voici LE BLASON DES BIBLIOTHECAIRES


 


tumblr_mbbxp4CEY91rw9mfy.jpg


« D’argent et de sable, au cerf de gueules, accompagné en chef d’une figure à chignon, au flanc senestre d’un chat, et au flanc dextre d’une douchette ».


(Source)


 


PS : je vous laisse, je vais quand même aller vérifier si je n'ai pas une p'tite bouteille de Chinon derrière mes fagots pour arroser ce moment !


 


A suivre...


Modifié par Isalabib
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chère Isalabib, tu as trouvé là de belles perles. J'aime particulièrement Chaipas et Girvinie.


 




Bibchauve, pourquoi nous donner une telle précision sur ton a-capillarité ?


Je ne voudrais pas me lancer dans des déductions par trop capillotractées, mais tu es suivi de très près par bibchinon. À un G près, ça pourrait être cohérent du côté des cheveux : et oui, rien ne nous sera épargné, pas même la figure totémique de la bib à chignon...




Là, je dois avouer que la lecture rapide de ton post ne m'a pas fait lire bibchinon, mais bibnichon. Si. Donc, je ne voyais vraiment pas ce que le "g" venait faire là dedans... (Aposiopèse ?)


Une relecture a éclairé ma lanterne deux fois : sur le mot lui-même, et sur mon épouvantable esprit tendancieux. Je ferais des ravages dans l'enfer des bibliothèques, à mon grand dam...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@ Bouille


 


... = aposiopèse, le Gradus confirme


la lecture rapide de ton post ne m'a pas fait lire bibchinon, mais bibnichon = dyslexie ???


 


PS : l'enfer c'est les autres, pas d'inquiétude. Et bravo pour ton honnêteté.


PPS : ta nouvelle signature est très bien, mais j'aimais bien aussi celle d'avant. L'effet cookies, sans doute...


PPPS : s'il te plait, ne change pas ton avatar, je suis toute perturbée depuis que Marcel et Ferris se sont lancés dans le relooking. J'adore ton sabre-laser !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne changerai mon pingouin-jedi pour rien au monde, ne t'inquiète pas.


Les cookies reviendront sans doute, ils me font trop rire. Ou alors je complète une citation par l'autre... Tiens, je vais y songer.


Je n'avais jamais été diagnostiquée dyslexique auparavant. Je crois qu'il s'agit surtout d'un esprit mal placé... :drool:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Bouille.


 


Je confirme, dyslexie , orientation rondeurs, déjà constatée à Alexandrie sur d'autres rondeurs plus masculines, ainsi que dans des commentaires architecturaux. On s'oriente donc peut-être davantage vers une dyslexie de type obsessionnel. Ceci dit une obsession sur ces rondeurs reste assez naturelle, alors qu'une obsession sur les chignons tomberait vite dans le fétichisme malsain. Que cachent les chignons, à part ma collection de fantasmes ? Ma maman avait-elle un chignon ? etc...


 


"Esprit mal placé " : Oh, que non, à cet endroit là, il serait très bien placé. Beaucoup d'hommes croient d'ailleurs qu'il est placé à cet endroit chez les femmes. Ne les décevons pas.


 


Excellente citation, mais la déontologie minimale veut que tu cites son auteur (Fontenelle)


 


Désolé de t'avoir déstabilisé avec nos modifs d'avatars et de signature, mais le monde avance, et les vieux veulent toujours être les premiers à montrer qu'ils ont compris le sens du mouvement avant les autres.... :tongue:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de la référence, j'ignorais que la phrase fût de Fontenelle.


Je ne connaissais d'ailleurs pas Fontenelle. Une visite chez Wikipedia plus tard, je mesure encore une fois la vastitude de mon inculture.


...Ce qu'il y a de bien sur Agorabib, c'est qu'on se cultive partout et pour tout !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dont acte ! Dès que j'ai lu "vastitude", j'eu un doute et j'ai foncé sur Gogol, excité comme une puce à l'idée d'épingler la mère Bouille sur un néologisme. Et bien, c'est dans le Larousse, aussi vrai que je l'ai dans le fion!


 


Bravo Bouille, l'immensité de notre inculture, à nous, bibliothécaires passeurs de savoirs, a la vastitude des steppes sibériennes et du désert de Gobi réunis pour l'occasion, ce qui ne leur arrive pas souvent. :)


 


Les mots savent ce que nous ignorons d'eux (René Char)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Amateurs de pseudos,


voici un nouveau numéro,


avec pseudonyme anonyme à retrouver (niveau facile à très facile) :


 


"Elle ne fait rien. Elle ne dit rien. Mais elle est là"


Et accessoirement, elle nous coûterait un bras.


 


Mon premier est une citation de Giroudoux. De quelle pièce ?


Mon second se trouve quelque part sur le forum sous les variantes suivantes : "très cher", "trop cher", "très utile", "le meilleur service", "un super moteur de recherche", "il vaut mieux l'avoir", "je ne saurais pas m'en passer", "prohibitif", "exorbitant" ...


 


Mon tout est un pseudo en forme de question :


qu'a-t-elle donc fait aux dieux la fille d'Agamemnon


pour déchainer ici encore tant de passions ?


 


 


A suivre...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et oui, facile. Quelqu'un a donc choisi Electre comme pseudo. Ce qui nous amène aux pseudos du jour, bonjour !


 


De l'influence toujours forte de la culture grecque chez les bibliothécaires, donc.


On pouvait déjà le sentir dans la sélection de pseudos culturels proposée par Ferris. D'ailleurs vous croyez que ça vient d'où Aposiopèse ?


du grec aposiopesis, « silence brusque », du verbe « se taire »


 


Quant à ΈΚΤωρ, en grec dans le texte, chapeau ! Encore une preuve que la culture classique n'est pas morte.


ΈΚΤωρ au cinéma, ça donne ça (pour ceux qui ont oublié de lire L'Iliade) :


eric-bana-20050204-23360.jpg


 


Et pourtant, ce topic-là ne faisait pas référence à la fille d'Agamemnon, de même qu'orphee pourrait s'avérer une fausse piste ? Gare aux faux amis !


 


Sinon, j'ai aussi repéré un/une Altigone que je distinguerai dans une catégorie spéciale "fôte de frape", où est également nominée Calire qui a avoué cette coquille .


 


Bon, je vous laisse, j'ai encore Liliane est au lycée à finir de lire pour demain... :blink:


 


À suivre...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression parfois que l'ABF se fait le porte-parole anti-Electre de ses adhérents, bidouilleurs pauvres et aigris, comme en témoignent les nombreux posts à ce sujet, ce qui part d'une certaine logique de représentation, alors qu'elle devrait se faire le porte-drapeau d'un combat "Electre pour tous" (peut-être perdu d'avance mais ç'est ça le militantisme...), notamment auprès , non pas d'Electre, mais des instances aptes à en subventionner ou prendre en charge l'accès pour tous.


 


Je mets le doigt sur la différence entre "représenter ses adhérents" (tels qu'ils sont) et "défendre les droits de ses adhérents" (tels qu'ils pourraient être). Nous parlons de l'accès à un outil. Pourquoi ne pas mette autant de zèle dans ce type de combat (auprès des DRAC, de l'ADBDP...) qu'on en met à défendre les accès au concours ? Des collègues signalent qu'ils ont dû suspendre leur abonnement à Livres-Hebdo. Aucune réponse ?


 


Débrouillez-vous avec ce qui est gratuit ?


 


La nuance entre représentativité et militantisme est assez nette dans ce cas précis.


 


J'espère que je ne dérange pas trop... :getlost:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est surtout que je ne comprends rien à ce que tu racontes... Où as-tu vu que l'ABF ferait de l'anti-Électre ?

Je disais juste, devant vos supputations, qu'Electre n'était peut être pas un pseudo, c'est tout.

Car tel était bien le thème du topic, non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Focus rapide sur un autre pseudo dont l'étymologie nous ramène aux racines grecques : palimpseste, déjà distingué par un éminent jury sur agoraBib.


Pas de longs discours, justes quelques images d'une rue d'un certain nom bien connu par ici...


J'espère que vous allez vous régaler :


>http://vimeo.com/6704105


 


Tout ça pour dire que palimpseste, c'est un sacré bon choix de pseudo, ça sonne bien et ça laisse imaginer tous les possibles. Enfin pour l'instant, on attend toujours la première couche, euh, son premier post :whistle:


 


À suivre...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...