Aller au contenu

Généalogie ... recherche intervenant désespérement


Soaz
 Share

Messages recommandés

Bonjour,


Je suis en train d'organiser une animation autour de la généalogie dans ma bibliothèque pour le mois d'avril. Le public que je vise est assez large et plutôt débutant.


 


J'ai déjà programmé une exposition et un collègue des archives départementales viendra faire une démonstration du site des archives ainsi qu'un début d'initiation à la recherche d'actes sur internet.


 


Je souhaite également inviter un intervenant pour faire une conférence (j'ai le budget !) et c'est là que je me heurte à pas mal de difficultés. En effet, j'avais d'abord pensé à la psychogénéalogie car c'est un sujet très grand public mais là je n'arrive pas à trouver quelqu'un de "sérieux" .


Ensuite j'ai voulu faire un lien avec la commémoration de la Grande Guerre (comment rechercher un ancêtre soldat etc) mais là les personnes contactées ne donnent pas suite. J'ai questionné les cercles de généalogie de mon département mais pas de réponse non plus.


Bref, je viens vers vous pour savoir si vous avez déjà invité des personnes qui seraient capables de faire une conférence grand public sur la généalogie (par ex. origine des noms de famille, débuter des recherches ...) et s'il est possible me transmettre leurs coordonnées.


 


Merci d'avance !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais je te conseillerai plutôt, en sus de l'expo une conférence sur le Net et la généalogie, instrument devenu totalement incontournable pour aborder des recherches personnelles. Tu ferais d'une pierre deux coups en animant un atelier informatique à thème, ce qui peut attirer un public habituellement réticent à ce niveau mais fortement passionné de genéalogie. Tu as notamment la possibilité de contacter l'auteur de  "Le meilleur du Web", Pierre-Valéry Archassal, auteur aussi du hors-série annuel "Internet & Généalogie". et l'association http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/nouveautes/nouveau-les-matins-malins-de-la-genealogie. Nous on a fait un truc il y a quelques années avec le directeur des Archives, mais cet instrument a cruellement manqué pour répondre aux questions méthodologiques du public. Si j'avais à le refaire aujourd'hui, je prendrai ce chemin de traverse. Cherche aussi hors département, tu as les adresses de tous les cercles ici : http://www.genealogy.tm.fr/cercle/assos.htm


 


Cordialement,


Ferris


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos réponses si rapides !


Je vais explorer ces pistes tel un généalogiste en quête de ses ancêtres et vous tiens au courant.


Pour la question d'internet j'avais pensé utiliser cette animation pour "appâter" des adhérents et essayer de mettre en place des ateliers de recherche sur internet réguliers. On verra ...


Ps: Je suis en Seine-et-Marne


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme je ne voulais pas te laisser sur une demi-réponse, j'ai trouvé un type qui fait ça gratuitement (sauf frais de déplacement) il intervient dans les cercles de généalogie mais aussi en milieu scolaire et associatif, sur le mode conférence/initiation. A mon avis, c'est tout bon : http://genealogieferruchristian.e-monsite.com/pages/initiation-a-la-genealogie.html.


 


Un détail sur la psycho-généalogie : mesure bien les risques à ce niveau, c'est très très controversé, y compris dans le milieu psychanalytique, et "sous surveillance" en tant que thérapie, le risque de manipulation mentale étant élevé et la notion de "destin familial" pouvant comporter des aspects très destructeurs. Perso, je n'ai pas acquis de livres sur ce sujet pour ma bibliothèque (ainsi que bon nombre d'ouvrages sur le "développement personnel" assez douteux.)


 


Bonne chance pour ton animation  :)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Ferris de ce nouveau contact. Le cercle de généalogie de mon département m'a enfin répondu et ils ont l'air très intéressé par une intervention sur les méthodes de recherche (internet mais aussi dans les actes notariés, les archives hospitalières etc).


Les choses avancent enfin :)


En ce qui concerne la psychogénéalogie, je suis d'accord avec toi et c'est pour cela que j'ai vite abandonné le projet. J'avais lu dans la Revue Française de Généalogie des articles intéressants, mais en me renseignant davantage il m'est en effet apparu que c'était très controversé et même parfois proche de pratiques ésotériques ! Bref je passe mon chemin...


Merci encore et à bientôt.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 months later...

Bonjour !


 


Est-ce que tu pourrais m'en dire un peu plus sur ton animation ? Comment s'est-elle passée ? Comment le public a réagi ? Qui as-tu fait intervenir, finalement ? Sous quelle forme ?


 


Merci d'avance !


Cordialement,


Brigitte


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Généalogiste amateur depuis plus de 15 ans, j'anime depuis le début d'année des ateliers d'initiation à la médiathèque. 


On y aborde les premiers pas pour les recherches (où chercher, comment classer, organiser..) et aussi l'outil web et les logiciels (gratuit ou non). Il y a un réel intérêt du public. Un des pb, c'est hétérogénéité face à l'outil informatique.


 


J'ai des personnes hyper à l'aise et d'autres qui découvrent la souris.. Il est donc difficile pour elles de faire des recherches sur les interfaces des archives départementales par ex. ou d'utiliser un logiciel. C'est un paramètre à prendre en compte. Dans mon groupe, les personnes ayant des "facilités" avec le PC aident les autres. Ce qui est plutôt bien et permet une interaction dans le groupe qui est constructive.


 


Pour la psychogénéalogie... forcément j'ai eu droit à la question. Sujet glissant. De suite, j'ai préféré dire que l’atelier était un atelier de généalogie "pure" et que, ne maîtrisant pas le sujet, je ne l'abordais pas mais que des ouvrages existent. C'est très bien passé. Mais attention on peut vite déraper. L'important ici étant de ne pas donner un jugement positif ou négatif sur la psychogénéa.


 


Si tu ne "maîtrise" pas la généalogie d'une manière générale, il est préférable de faire appel à une asso. Car, dans mon atelier, je suis bombardé de questions aussi bien sur les recherches d'enfants perdus, la noblesse, les militaires, les noms de familles, etc etc.. Heureusement que je pratique depuis pas mal d'années...


 


En tout cas, c'est un succès... les inscrits viennent même me donner l'avancée de leurs recherches hors ateliers (ils viennent même avec les docs trouvés lorsqu'ils ont un souci de lecture...) Bref, très bon retours....


 


Tu es dans quelle région ? J'ai peut-être des contacts à te donner ...


 


Si besoin... je suis là


Modifié par Greg Chermeux
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...