Aller au contenu

suggestions d'acquisitions, combien de divisions?


charlotteH
 Share

Messages recommandés

bonjour, je poursuis dans un nouveau sujet la question de la participation du public aux acqs, après les dispositifs...les chiffres :)

 

quel pourcentage dédiez vous à ces demandes/propositions/suggestions dans vos acquisitions ? 

Pour ma part, ayant un circuit dédié aux demandes des usagers (et un budget qui le permet, précision utile), je fais des stats :
En 2011 = 7% des docs acquis sont des demandes des usagers
En 2012 = 9,5% du budget 

 

Je trouve que c'est beaucoup et peu à la fois, qu'en pensez vous?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait afiner, en sortant des listes de suggestions les références qui auraient de toute façon été commandées par les bibliothécaires, de manière à mettre en évidence les suggestions vraiment "originales", clles auxquelles les bibliothécaires n'auraient pas pensé, et oir comment les chiffres changeraient. Les chiffres que Charlotte donne, dans leur simplicité, me semblent tout à fait raisonnables, voire bien faibles. Mais encore une fois, on n'a là que du quantitatif... Il faudrait mettre ça en perspective dans une podoc. Mais quand bien même, jusqu'à 10%, ça ne me semble pas poser de problèmes.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait afiner, en sortant des listes de suggestions les références qui auraient de toute façon été commandées par les bibliothécaires, de manière à mettre en évidence les suggestions vraiment "originales", clles auxquelles les bibliothécaires n'auraient pas pensé, et oir comment les chiffres changeraient. Les chiffres que Charlotte donne, dans leur simplicité, me semblent tout à fait raisonnables, voire bien faibles. Mais encore une fois, on n'a là que du quantitatif... Il faudrait mettre ça en perspective dans une podoc. Mais quand bien même, jusqu'à 10%, ça ne me semble pas poser de problèmes.

Hé hé bien vu Pascal, l''intégration des suggs a la poldoc était prévue pour le post suivant - j'aime bien réfléchir en compagnie^^-

Les stats affinées sont en cours de mon côté : pour aller vite, comme des circuits rapides sont mis en place pour les parutions, nouveautés soutenues par la critique et BS, les suggs des usagers sont essentiellement des suggs "originales" . Elles apparaissent donc en appoint de la poldoc initiale des bibliothécaires (et la font évoluer de ce fait) : en gros, elles permettent de voir ou nous sommes "faillibles" et ou les acqs ne satisfont pas la demande a priori. Sans surprise pour les SHS : religion, paranormal et développement personnel représentent une grande partie de des suggs (et 30% du budget total religion par ex). Dès que j'ai affiné je partage les autres chiffres...

PS : ainsi la qualitatif rejoindra le quantitatif ;-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour


 


Ce qui serait aussi intéressant, ce serait de comparer le ratio nombre de prêts "acquisitions des lecteurs" vs "acquisition des bibliothécaires". Ceci pour voir si les acquisitions proposées par les lecteurs sont supérieures à celles des bibliothécaires, ou si c'est l'inverse.


 


Certains lecteurs sont probablement personnes ressources sans le savoir. D'autres, suivant des parcours plus personnels, ne le sont pas.


 


Et malgré notre bonne volonté, nous sommes effectivement faillibles. Sous-entendu : nous n'avons que deux yeux et deux oreilles par bibliothécaire, et surtout un nombre limité d'heures pour l'acquisition.


 


10 % de budget d'acquisition, ça me semble aussi peu.


Mais là encore, il faudrait voir le montant du budget alloué et le nombre d'ouvrages sélectionnés par ce biais. Quinze ouvrages à quatre euros, ce n'est pas un seul ouvrage à soixante euros.


 


La notion de budget peut masquer les quantités. Quantités qui ont pourtant une incidence certaine sur le nombre de prêts.


 


 


Bien cordialement


            B. Majour

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ooohh !  la naissance d'Agorabib fait que j'ai de nouveau le plaisir de lire Bernard Majour !  Et qu'il parle d'or, comme d'habitude, que ses contributions sont toujours positives, concrètes, constructives !  Merci Bernard !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ooohh !  la naissance d'Agorabib fait que j'ai de nouveau le plaisir de lire Bernard Majour !  Et qu'il parle d'or, comme d'habitude, que ses contributions sont toujours positives, concrètes, constructives !  Merci Bernard !

+1

Bernard Majour is back :)

les 10%... C'est peu. cela peut indiquer que les acqus conviennent au public à qui elles sont destinées...ou bien....?!

Sur les suggs, à vue de nez, les taux de rotations sont inférieurs. Oui quand on aura un peu de temps....à bientôt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui serait aussi intéressant, ce serait de comparer le ratio nombre de prêts "acquisitions des lecteurs" vs "acquisition des bibliothécaires". Ceci pour voir si les acquisitions proposées par les lecteurs sont supérieures à celles des bibliothécaires, ou si c'est l'inverse.

Tiens, M. Majour refait surface (j'ai de bons souvenirs du temps lointain de Biblio-Fr...).

 

La proposition est intéressante, je n'y avais pas pensé.

 

Je n'ai pas compté exactement le ratio des acquisitions faites sur demande du public par rapport à nos propres propositions, mais cela est assez important chez nous parce que notre budget étant très serré, hors les gros best-sellers, nous écoutons les demandes de nos usagers, sinon ce serait vraiment du budget fichu en l'air.

bon, je vais me pencher sur la question. Merci à Charlotte H. de l'avoir posée !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...