Aller au contenu

A la pêche aux rapports d'activité


Caroline Brousse
 Share

Messages recommandés

Caroline Brousse

Bonjour à toutes et tous,


 


Toujours dans le cadre de mon mémoire sur la performance du service public du livre et de la lecture, je souhaite étudier un maximum de RAPPORTS D'ACTIVITÉ de bibliothèques publiques de toute taille (BM, BDP, BMVR).


 


J'ai bien conscience que le terme de "performance" est connoté en France et en fait bondir certains, mais je l'entends bien dans son acceptation de pilotage stratégique et d'atteinte des objectifs stratégiques, de tout ce qui (et seulement ce qui) contribue à améliorer le couple valeur-coûts (à améliorer la création nette de valeur).


Aussi, n'est pas performance ce qui contribue à diminuer le coût ou à augmenter la valeur, isolément, si cela n'améliore pas le solde valeur-coût ou le ratio valeur/coût.


Donc la performance n'est aucun cas synonyme de réduction des coûts, même si le contexte politique a eu tendance à en témoigner.


 


Aussi, si votre bibliothèque réalise et diffuse auprès de sa tutelle une évaluation de son activité (au-delà du rapport DRAC annuel, accessible en ligne), je suis preneuse !


Je ne diffuserai bien évidemment aucunes informations sans votre accord.


 


L'un de mes objectifs est de montrer dans quelle mesure les professionnels dans leur majorité, me semble-t-il (voire les tutelles) ne sont ni outillés, ni formés à cet exercice, et de proposer des pistes d'amélioration.


Donc même si vous n'êtes pas la Bpi ou la BMVR de telle région, n'hésitez pas !


 


C'est également dans ce sens que j'ai réalisé une mission à la Bpi en 2013 sur l'innovation en bibliothèque publique.


Vous pouvez retrouver les supports que j'ai diffusés en ligne ici et .


Et c'est aussi dans ce sens que nous souhaitons travailler au sein de notre toute jeune association Bibliossimo (www.bibliossimo.org).


 


Je vous remercie très vivement par avance pour votre aide.


Vous pouvez également me joindre à cette adresse : cmbrousse@gmail.com.


 


Bien cordialement à vous tous,


Modifié par Caroline Brousse
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Caroline Brousse

Je viens de rencontrer cette semaine la DGA de la Communauté d'agglomération de St Quentin en Yvelines qui a réussi ce challenge de rattraper en 2 ans un retard de 15 ans, à crédits constants (bon hormis une formation de type "commerciale" pour toute l'équipe! j'applaudis). Challenge réussi dans les règles de l'art, avec le soutien des politiques, des équipes remotivées, les compétences valorisées, des groupes de travail thématiques sur l'innovation constamment en éveil, le public mis au centre du dispositif. Changement de structure, de processus, d'état d'esprit. Il s'est bien rencontré quelques difficultés mais le "cycle de deuil" a été respecté et c'est un succès aujourd'hui.


 


Et ce que vous dites sur "la véritable performance" est pour moi un nouvel objectif à réaliser dans des conditions plus difficiles bien sûr. Nous en sommes tous conscients. Mais ne nous voilons pas la face, il est urgent de revoir certaines de nos pratiques professionnelles, de travailler enfin à une véritable mutualisation des ressources et des compétences à l'échelle des territoires, de revoir la structure de nos organisations, à définir de nouvelles politiques de formations pour les professionnels.


D'autres pays y ont réussi, je reste persuadée que cela est possible en France.


Certains y réussissent, regardez St Quentin en Yvelines, il faut organiser le partage des "bonnes pratiques", mutualiser, travailler avec ses tutelles, convaincre et remonter ses manches. Aventure somme toute passionnante.


 


Et plutôt que de dire que "la seule stratégie qui s'impose est celle de la gestion des pénuries", je dirai plutôt que la seule stratégie qui s'impose est celle de la gestion des priorités. Qui désigne ceux à qui l'on confie les mandats publics si ce ne sont les citoyens ? 


Quelle place peuvent avoir les bibliothèques publiques aujourd'hui  dans la cité ? Quelle est la priorité pour les citoyens aujourd'hui ?


L'existence des bibliothèques, leur mission, est aujourd'hui on ne peut plus pertinente.


A nous, citoyens, de le revendiquer.


Professionnels, organisons par exemple des bibcamps sur les territoires. Donnons l'occasion de réfléchir à ces priorités (cf. biblioremix à Rennes).


 


J'aime à redonner ce lien vers la 27è région où sont illustrés des exemples de participation citoyenne : http://www.arf.asso.fr/2012/03/la-27e-region-devient-une-association.html


 


Bien cordialement,


Caroline

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Anne Verneuil

Précisons tout de même que le réseau de SQY, même avec des contractions budgétaires ou de personnel, part de très au dessus de la plupart des bibliothèques.

Avec une équipe et des budgets déjà a minima, la gestion des priorités est plus qu'un challenge.

Ce qui ne dispense pas d'une réflexion nécessaire sur les objectifs bien sur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...

Bonjour Caroline,


Tu trouveras peut-être davantage d'exemples en BU, et encore plus à l'étranger. En France j'ai travaillé dans des bibliothèques où on m'a dit pour faire gros: "alors tu vois les dossiers là, c'est les rapports d'activité, surtout ne les communique à personne!", alors qu'il me semble qu'en tant qu'établissement public ils devraient être accessibles à tous... Au Royaume Uni beaucoup de BU publient leur rapport d'activité sur leur site internet, à voir si c'est pareil pour les BM (voir les sites des Council libraries).


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
Caroline Brousse

Bonjour à tous,


 


Merci beaucoup Daim pour ta réponse.


En effet, tes informations sont tout à fait exactes à propos des bibliothèques anglo-saxonnes.


Leur statut les oblige à rédiger des rapports d'activité à destination de leur gestionnaire. C'est la condition de leur survie. Et ils sont largement diffusés auprès de la population.


Notre ami Réjean Savard du Québec me l'a confirmé hier. Il évoque même la corrélation entre la disparition d'un certain nombre de bibliothèques aux USA et la qualité (voire l'absence) d'un rapport d'activité en bonne et due forme.


N'est-il pas temps en France de se poser ces questions de pérennité et de nécessité de défendre nos services?


 


Bref, je n'ai pas réceptionné beaucoup de rapport d'activité pour le moment.


Est-ce dû à leur inexistence en bibliothèque? C'est tout à fait possible.


Personnellement, j'en ai rédigé comme j'ai pu mais j'avoue qu'il s'agissait plus de commentaires ou de tentative d'analyse sur les résultats chiffrés de l'établissement, sans les corréler à des objectifs clairement mesurables.


 


Certaines bibliothèques s'en tiennent à réaliser le rapport statistique obligatoire pour le ministère, il n'y a rien de déshonorant. Il s'agit d'un véritable problème de formation. Qui a été formé à l'évaluation sur ce forum ? 


 


Si vous en rédigez dans vos établissements, pourriez-vous me les faire parvenir ?


Aucune information ne sera diffusée. Je souhaite en faire une analyse, et non pas exploiter les résultats chiffrés.


 


SI VOUS RÉDIGEZ UN DOCUMENT SUR LE BILAN DE L'ACTIVITÉ DE VOTRE BIBLIOTHÈQUE, MERCI DE ME LE FAIRE PARVENIR


Même succinct, ne vous inquiétez pas.


L'idée est de nous aider à avancer sur ces questions.


 


MERCI DE FAIRE PASSER LE MESSAGE À VOS DIRECTEURS :)


AVIS AUSSI AUX ADMINISTRATEURS DU SITE ;)


 


Merci beaucoup par avance 


CAroline


Modifié par Caroline Brousse
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...