Aller au contenu

Qu'est-ce qu'on rigole pendant les campagnes électorales...


Bouille
 Share

Messages recommandés

Bon, ça y est, les élections sont demain. Nous venons, nous les bibliothécaires communaux, de vivre une riche période de campagne électorale, celle où où tout le monde se tait parce que ça craint du boudin de dire un mot plus haut que l'autre, rapport aux obligations de discrétion, de loyauté et de neutralité de nos fonctions.


 


On le sait, quelques excités ont profité de la période pour partir à la chasse aux sorcières jeunesse, mais finalement, il y a eu plus de peur que de mal. Enfin, on l'espère.


 


J'ai été pour ma part témoin ou actrice de quelques scènes qui seraient cocasses si elles n'étaient pas anxiogènes, que je relate dans le détail ici, pour ceux que ça intéresse.


 


Comment ça s'est passé pour vous ?


Vous n'avez rien senti, genre, tout roule comme d'habitude ?


Au contraire, vous l'avez un peu trop bien senti, genre lacets avec gravier et dérapages à chaque virage ?


Entre deux, un peu de tension, « m'enfin, c'est normale en cette période » ?


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Félicitations Bouille pour ton blog !


 


Et merci pour cette  très bonne chronique du Grand Silence... :wink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Valeryella Ella

Chez moi pareil , on marche sur les oeufs en attendant que ça passe , et si c’était un grand retournement de situation , ça mettrait un peu de nouveauté dans notre quotidien :)


Dites moi , il a l'air morose notre ferris , pourtant 43 messages en 3 j c'est pas mal , après les élus comme dit le dgs intelligent , ils passent nous on restent , mais qu'est ce qu'ils passent lentement!!!!


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ignatius Kaltenbrunner

Malheureusement nous sommes désormais après et plus pendant ...


 


Il y en a-t-il parmi nous pour lesquels c'est fini de rigoler ?


Ou pour qui ce sera fini de rigoler lundi prochain ?


 


J'ai une pensée pour vous en ce lendemain de premier tour d'élections municipales ...


Plus que jamais, dès les prémices de problèmes avec les nouveaux élus mobilisation et appel à l'aide à l'ABF


Enfin, j'espère que vous pourrez et que nous pourrons "faire face".


Bon courage à nous tous comme je l'écrivais auparavant sur un autre post ....


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est fini pour moi aussi. Score de dictateur pour le maire sortant. Si on avait voulu du changement, on en a pour nos frais.


Pas de FN à l'horizon, et je bénis le ciel politique local pour ça. Tout comme Ignatus, je pense à ceux qui, eux, risquent de se frotter à une situation hélas trop connue. Béziers, entre autres.


 


Pour revenir au sujet, qui est la période pré-électorale, et pour répondre entre autres à Ferris : je crains ce désenchantement qui est le tien. Je crois malheureusement que, les années passant, cela risque de m'arriver. Mais je n'en ai tellement pas envie. Je me demande sincèrement si je ne vais pas changer de métier en cours de route, tellement cela peut être décourageant.


Des problèmes rencontrés par les chefs de service, j'avoue que je ne connais guère que ceux qui concernent le fritage direct avec les élus (ce qui fut, hélas, une de mes spécialités sur mon ancien poste).


 


Joli développement sur les temps en bibliothèque, Ferris. C'est de la poésie.


J'ai bien vu, malgré mon jeune âge, des wagons de priorité griller la politesse à la bib. Et ce n'est pas fini. Notre réinformatisation, par exemple. Je sens l'arlésienne à plein nez.


Je vais, comme Bernard Majour me l'a si gentiment conseillé sur mon blog, de ce pas étudier les nouvelles têtes de la liste. Histoire de ne pas me faire surprendre, cette fois. Bien que, heureusement pour moi, les élus ne viendront jamais me voir que par défaut, car ils iront voir le chef de service. J'aimerais pas être à sa place...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dis, pour s'inscrire sur ton blog en mettant "Ferris", je sais pas faire, j'ai été obligé de mettre "anonyme" et j'aime pas bien. J'ai pas de compte google et tous tes autres machins proposés dans le déroulant. Je fais comment ?


 


Tu n'as pas besoin de compte.


 


Tu fais : sélectionner Nom / URL (ligne juste avant anonyme), et tu tapes juste ton nom.


Puis tu cliques sur continuer.


 


Bien sûr, avant de cliquer sur publier, tu prends garde de faire un copier/coller de ta réponse, des fois que le blog en face se plante. Ou refuse de publier.


Cas déjà arrivés sur Blogger pour moi... et vlan, à la poubelle tout ce que je disais. :angry:


 


Voilà, maintenant tu n'as plus l'excuse de l'anonymat. Même si je me doutais que c'était toi pour le renvoi sur cette page. :wink:


  Bernard


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ma tête au vu des résultats des élections par chez moi : :sick:


Je suis bien contente de pas travailler dans la territoriale (une pensée émue pour ceux et celles qui travaillent en BM :console: )...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais. J'entendais le maire d'Hénin-Beaumont hier soir, déclarer qu'il fallait revoir la politique municipale de fond en comble et "réorganiser les services municipaux"...je sais pas s'il y a une bib la-bas, mais ils doivent être un peu tendus....


 


ça commence de façon assez rigolote par contre : http://www.lepoint.fr/municipales-2014/municipales-2014-henin-beaumont-quand-le-mariage-gay-embarrasse-steeve-briois-24-03-2014-1805203_1966.php


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certes ! :)


 


Mais, vois-tu, je ne suis pas débutante en la matière. J'ai appris une chose en 5 ans de blogging : pour un blog vraiment vivant, avec un bon ranking, une bonne visibilité et une sphère d'influence, il faut poster au moins 3 fois par semaine et passer sa vie à aller commenter les blogs des autres en n'oubliant de faire pointer un lien vers son propre blog.


J’ai donc renoncé depuis longtemps à toute ambition en la matière.


Si je poste une fois par mois, c'est le bout du monde.


Vous êtes prévenus...


 


PS : bon sang, on va vraiment nous décerner le prix des digressions...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour nous aussi, c'est réglé. On assiste à la mise en place d'une dynastie après le père, le fils. Malheureusement pour le fils, une liste d’opposition s'est réveillée et on est passé du "c'est sûr, il sera élu sans soucis" à "il est passé juste" (51 % contre 70% pour son père). Autant dire que le fiston, il a serré les fesses !


 


Concernant la médiathèque, on a été plus ou moins utilisé par la liste sortante. On nous a demandé il y a un mois, d'organiser en urgence une animation sur l'esclavage "avant les élections". On a trouvé ça bizarre mais bon, on connait les élus, ils se lèvent tous les matins avec une idée lumineuse ! Nous nous sommes en fait rendu compte plus tard que la tête de liste adverse faisait partie d'une famille ayant pris part au commerce triangulaire durant 18°s. Autant vous dire qu'on a atteint ici des sphères politiciennes dignes de Washington!!!


 


Aujourd'hui, on va devoir composer avec une opposition au conseil municipal, une grande première ici !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon Ferris et Bouille je vous aime bien, mais quand même vous voulez pas créer un sujet "blogs de bibliothécaires/biblioblogs" quelque part parce que là ça digresse effectivement à mort, en plus ce serait intéressant comme sujet...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Pauline : ils sont malins, ces élus... Et toi, bibliothécaire, tu ne peux pas faire quoi que ce soit contre cette commande municipale...


@Pigranelle : je l'avais dit, on digresse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et toi, bibliothécaire, tu ne peux pas faire quoi que ce soit contre cette commande municipale...


 


La réponse est dans la question. C'est une commande municipale....qui ne nuit en rien à l’intérêt public, au pluralisme ou autre. Surtout que si ton fonds est pluraliste, tu as la possibilité de présenter plusieurs livres sur l'esclavage, évoquant des thèses différentes. Le coup est bien joué mais imparable.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...