Aller au contenu

La Coupe du Monde de Football


Ignatius Kaltenbrunner
 Share

Messages recommandés

Ignatius Kaltenbrunner

Ah ce matin "l'Equipe" s'arrache, la section "masculine", la vidéo, bruisse de commentaires intarissables


sur la déroute de l'équipe d'Espagne ...


Et chez vous comment appréhendez-vous cette période particulière ? 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cécile Gaultier

Une des mes collègues suit à fond: table thématique Brésil/foot, affiche piquée dans Aujourd'hui en France où l'on note les résultats des matchs, et punaises sur une carte du Brésil pour savoir où ont lieu les prochains matchs! Et aussi le maillot de foot qu'on avait eu en cadeau avec le film "Les seigneurs", accroché au dessus. Ca permet de pas avoir trop l'air à la ramasse auprès des usagers, et d'écouter nos CD de musique brésilienne!


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On a installé du sable et des des palmiers dans l'entrée, et un babyfoot. On rejoue les matches du jours avec les lecteurs, en buvant caiperinha sur mojito et en mangeant de la moqueca... le soir, les palmiers poussent et on fait venir la mer, on se met tous en tongs et en bikini et on danse la samba, couverts de plumes des pieds à la tête. Ceux qui n'aiment pas danser capoeirent au doux son du berimbau.


 


En fait, on a fait une vitrine... Ceci dit, en jeunesse, plusieurs bons docs sont sortis sur le sujets, notament chez rue du Monde et dans les collections pilo des mots pour réfléchir chez Oskar (Des histoirse de foot pour réfléchir) Chouette penser chez Gallimard (Le football, que nous apprend-il de notre vie sociale?)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'arrive .....faut juste me donner l'adresse , et me préparer un mojito , ça a l'air trop bien chez vous!!

Ahah, tu préfères quelle température pour l'eau ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Animation culturelle. Animations tout court. Animer, donner à quelque chose la vie ou l'apparence de la vie. Faire feu de tout bois. Tout est bon dans le cochon. Utiliser toutes les ressources possibles pour...Pour quoi au juste ?


 


Pour le Tour de France, venir en vélo...


 


Un supplément d'âme.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mâle ou femelle, au Brésil on ne parle pas d' "opération bibliothécaire en bikini" mais de "bibliothécaire opéré en bikini".


 


Brésil, le pays du ballon rond et du bistouri. Bonjour le supplément d'âme...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Valeryella Ella

on peut venir en tong et chemise hawaïenne , ça nous mettra dans l'ambiance détente plage , par contre j'espère qu'on est pas obligé de commenter les matches parce que là y va y avoir du grabuge , déjà qu'on en bouffe tous les soirs , mes trois neurones ont soif d'autres choses , remarque ça m'a permis de finir 2 livres en 5 jours , que du bon finalement , mais je ne me laisse pas contaminer , je résiste en pantalon à fleurs et doigts de pied en étoile .....


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

mes trois neurones ont soif d'autres choses

C'est le moment ou jamais de sortir vos documentaires sur les favelas, les polices privées, la répression et la pauvreté au Brésil... Choses dont on a pas mal entendu parler avant le mondial, et maintenant silence absolu...

Je reconnais que ça casse l'ambiance, mais au moins ça vous fait des arguments si on vous reproche de pas vous intéresser aux matchs :thumbsup:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mâle ou femelles/opéré ou pas opéré, c'est ouvert à tout le monde... Et le mardi, on fera soirée favella et grand bandistisme, avec Pigranelle en grand magnat dé la coucaiñe...


 


Ceci-dit : 1pt de plus pour mes petits docs jeunesses cités ci-dessus, qui font justement la part belle à d'autres choses que le foot en lui-même


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

OK les filles, on a compris : pour vous c'est sexe, drogue et samba :hyper:


 


Et le moins de foot possible.


 


Mais juste une question sérieuse (osons le sérieux) : vos présentations de docs sur les favelas, les cd de Gilberto Gil, les romans de Jorge Amado, tout ça, ça attire quel public ? celui de la section vidéo d'Ignatius bruissant de commentaires techniques sur le match de la veille ? celui qui s'arrache l'Equipe ?


ou celui qui comme certaines d'entre vous essait de fuir le sport ?


ou les deux ?


 


dans tous les cas, si ça fonctionne c'est toujours ça de gagné sur la mise en valeur des collections et du Brésil.


Mais du coup comment préparez-vous les grands événements sportifs où vous ne pouvez pas vous rabattre sur l'histoire et la superbe production culturelle du pays hôte ?


 


et est-on obligé de rebondir en bibli sur tous les événements médiatiques ? ...


 


Fin du mode sérieux : je renfile mes tongs et retourne siroter mon mojito avant qu'il réchauffe :tongue:  


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et est-on obligé de rebondir en bibli sur tous les événements médiatiques ? ...


 


Ceux qui ont fait de l'animation une de leurs priorités, l'incontournable façon d'être vus et reconnus, sont obligés de rebondir sur "l'actu". Quitte à la détourner, quitte à oublier que les autres médias ont déja, et pour une fois fort bien, accompagné le sujet foot-société. Alors on rebondit quand même, histoire de montrer qu'on est dans le coup, bien dans l'air du temps, pas poussiéreux surtout, et on sort ses misérables breloques, un soir, une semaine. Jusqu'à la prochaine "actu".


 


Pigranelle a trouvé la formule :


"C'est le moment ou jamais de sortir vos documentaires sur"


Voici posé le premier commandement de l'animateur tout-terrain en bibliothèque...


 


Et voici le deuxième, en corollaire et en paquet cadeau :


Choses dont on a pas mal entendu parler avant (...) et maintenant silence absolu...


Eh oui, petit peuple, les bibliothèques sont les seules à oser vous parler des choses quand on ne vous en parle plus ailleurs...


 


Qu'est-ce qu'on est bons, quand même... :wink: 


 


Fin du mode rigolard, retour au mode sérieux : http://www.herodote.net/2014-synthese-1886.php#6


 


exemple : 24 juin 1314 (il y a 700 ans) : victoire des Écossais sur les Anglais à Bannockburn


Au nord-ouest d'Édimbourg, les Écossais infligent une défaite retentissante aux Anglais, bien que très supérieurs en nombre. Aux yeux des Écossais, c'est aujourd'hui encore un événement considérable. Notons que c'est cet automne, le 18 septembre 2014, que l'Écosse se prononce par référendum sur son éventuelle indépendance (...)


 


C'est le moment de sortir vos documentaires sur l'Ecosse, sur le phénomène de l'autonomie régionale en Europe, sur la Bretagne à 5 départements, sur....tout ce dont on a parlé il y a 700 ans et dont on ne vous parle plus!


Sauf à la Bibliothèque de Saint-Troufignon les Burnettes    :tongue: 


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'actu est une façon efficace de justifier aux yeux du publics telle ou telle mise en valeur de document. On peut faire sans ("je vous ai préparé une petite expo sur les poneys, vous m'en direz des nouvelles" "pourquoi ?" "parce que j'adoooore les sushis de poney") mais quant on fait avec, ça marche encore mieux, parce que ça permet justement de créer du lien avec l'en-dehors de la bibliothèque, ça ne fait pas que montrer qu'on est pas poussiéreux (bien que je sois présentement pleine de sable... avec le mojito, ça pègue à mort), mais aussi qu'on s'inscrit dans le monde actuel. On peut aussi se baser sur la contre-actualité (pour rappel, 2014 : 30 ans du génocide rwandais ; 2015 : 100 ans du génocide arménien), parce qu'effectivement, le petit peuple des bibliothécaire peut encore se permettre de parler de sujet dont on évite de trop parler.


Après, je suis totalement d'accordo, y'a pas que les génocides dans la vie, on peut se raccrocher à d'autres trucs...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut faire sans. Et d'accord avec les petits docs jeunesse de Lul.

 

Il en serait ainsi de l'actualité et de la contre-actualité, comme il en fut de la culture et de la contre-culture ? Intéressant. Partir du foot pour arriver à un café-philo ?

 

La société tourne autour du foot, pas autour du Brésil. Le foot n'est pas d'actualité, le Brésil relève de l'actu. On garde le sujet on évacue l'actu. Au revoir Brésil. On rebondira sur les favelas quand elles ne seront plus liées à l'actu du foot.
 
Tout ce que je sais de la morale, je l'ai appris sur un terrain de footdisait Albert Camus. Que dire, alors, du coup de tête de Zidane, du coup de pied de Cantona, du coup de coude de Schumacher ou de la main de Thierry Henry ? (Éloge du mauvais geste, Nil 2010).
 
De quel point partir pour fêter cet autre anniversaire, sans actu ? Il y a 70 ans naissaient les CRS.  A la Libération, les groupes mobiles de réserve (G.M.R.) sont dissous et un décret du 8 décembre 1944 porte création des compagnies républicaines de sécurité.

 

Est-ce que, comme dit Cécile " Ça permet de pas avoir trop l'air à la ramasse auprès des usagers " ? Pas sûr. :) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Valeryella Ella

Perso, histoire de plomber un peu la plage, chez nous c'est 14 - 18 lettres et obus se côtoient , avec en fond tous nos albums , romans jeunes , livres , docs sur le sujet , mais dés juillet je me met à la plage et aux palmiers , quelqu'un en aurait un sur roulette ??? ce serait plus pratique !! pour le déplacer suivant où est le soleil !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

jte prêterai la mienne, avec palmier à poussage automatique, et mer à 37°... par contre, les mojitos ne sont pas inclus..


mais quand il y a date, il y a actu non ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben oui. L'actu, c'est ce qui, pour les médias et les bibliothécaires-animateurs, n'a plus aucun intérêt après la date, c'est à ça qu'on la reconnait...Un clou chasse l'autre, on appelle ça l'évènementiel.  :D


 


Mais y a des actus longues : la Guerre de cent ans par exemple, tu fais quoi ? Pas une bibliothèque ne fait quelque chose, c'est scandaleux ! Normalement on devrait avoir une expo permanente, au minimum.


 


Quand je pense à tous ces connards qui valorisent chaque année leur discothèque le jour de la Fête de la Musique et ensuite, rien! 


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...