Jump to content
Moody

Journée mondiale du livre et du droit d'auteur

Recommended Posts

Moody

Bonjour,


 


Via les réseaux sociaux vecteurs d'images, je vois souvent passer des affiches, assez réussies d'ailleurs, pour la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur (23 avril, sous l'égide de l'UNESCO) et pour la Journée internationale du livre pour enfants (2 avril, organisée par l'IBBY http://www.ibby.org/index.php?id=266&L=2).


J'ai l'impression que les bibliothèques françaises participent très peu à ces 2 journées, du moins ça ne me semble pas relayé au niveau national (contrairement au Canda / québec http://www.jmlda.qc.ca/).


Certains ont-ils des infos sur le sujet, ont-ils déjà participé ? y a-t-il du matériel promotionnel comme ça peut être le cas pour des manifestations comme Le printemps des poètes ?


 


Merci pour vos retours.


 


Share this post


Link to post
Share on other sites
Caramel

Au vu des réactions au sujet, c'est éloquent :)

 

Moi je ne connaissais pas ni l'association, ni ces journées thématiques et je ne les ai jamais vu décliner en animations, je ne crois pas qu'il y ait de promotions nationales comme pour le printemps de poétes.

Par contre sur le droit d'auteur, il peut y avoir des choses à faire notamment pour favoriser la consommation légale de contenus sur internet, sensibiliser aux créatives commons, etc. :)

Je me souviens avoir proposé un proviseur qui avait un cours cinéma dans son collège et dont la section avait réalisé des courts métrages de leur adjoindre un court sur "et si on mettait nos oeuvres sur internet ? et sous quelles licences ?" ça me parait une bonne clé d'entrée !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Blandine

Bonjour,


Jamais entendu parlé de ces évènements mais effectivement, il y aurait des choses à faire pourtant !...


 


Par contre, je découvre que le 23 avril, Journée mondiale du livre et du droit d’auteur correspond aussi à la Journée du livre et de la rose et pour moi, c'est la fête des libraires indépendants, (jour de la st Georges, patron des libraires ...) ...


 


 


D'après le site des Nations unies qui comprend une carte pour localiser les diverses animations, il y aurait eu 2 manifestations à Toulouse en 2014 ...


Il y a moyen de faire mieux en 2015 mais pour ça, il faut que les bibliothécaires se sentent concernés par la manifestation ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lul

Jamais entendu parler de cette journée mondiale non plus, mais je commence à en avoir marre des journées mondiales de la confiture, de l'agriculture biologique, de la vie sasn éléctricité, de la cigarette, de la mère Michelle qui a perdu son chat.


Je ne vois pas l'intérêt, ni les répercussions que cela peut avoir, à l'echelle mondiale justement... d'autant qu'en terme de droit d'auteur, les disparités doivent-être remarquables, j'imagine. Du coup, je ne comprend pas bien à quoi ça rime, et ce qu'on pourrait faire avec, c'est un peu comme la St Valentin quoi. Si on veut sensibiliser nos lecteurs au droit d'auteur, on est pas obligé d'attendre un évênement mondial sans aucune visibilité non ? Finalement, on retombe un peu sur la dicussion Brésil/expo/qu'est-ce qui fait actualité etc...


 


Je tiens à préciser, ce commentaire n'est pas un coup de gueule, il n'est pas à lire en mode rageur, plutôt en mode "lapin compris lô"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

Le côté international de cette journée n'est pas aberrant. C'est la date qu'a choisi EBLIDA, fédération des associations de bibliothécaires européennes, pour lancer sa campagne, The right to e-read in your library. Car les histoires de droits d'auteur se règlent beaucoup en commission européenne ! (et la France ne joue pas le beau rôle en la matière en bloquant des discussions essentielles pour les bibliothèques, on en reparlera au congrès de l'IFLA qui commence samedi).


 


Donc on a beau trouver ces journées internationales énervantes, certains symboles permettront peut-être toutefois d'avancer.


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isalabib

Pour votre culture générale et afin de réparer le lapin compris de Lul, le 23 avril n'est pas une journée et une date choisis au hasard :  


à la San Jordi (le 23 avril donc), il est de tradition en Catalogne d'offrir une rose et un livre. D'après wikipédia, la rose est une tradition qui remonte au moyen-âge, le livre s'y est ajouté dans les années 20 :


Depuis le Moyen Âge, cette offrande de la rose a été perpétuée, surtout en terre catalane. Le mouvement littéraire de la Renaissance, pendant la deuxième moitié du XIXe siècle, fait de Sant Jordi le symbole de l'identité catalane. En 1926[1], l’écrivain et éditeur espagnol Vicent Clavel i Andrés, originaire de Valence mais établi à Barcelone, directeur d’Editorial Cervantes, proposa aux libraires barcelonais d’instituer une fête pour soutenir et diffuser les livres. La date retenue fut d'abord le 7 octobre, avant d'être modifiée au 23 avril, afin de rendre hommage à l'écrivain le plus célèbre du pays, inhumé le 23 avril 1616, Miguel de Cervantes. Peu à peu, il est également devenu courant d'offrir également des livres à ses proches ce jour-là[2]. Les hommes offrent des roses aux femmes et reçoivent en retour un livre.


 


Des libraires français ont depuis plusieurs année pris l'habitude de participer et de faire du 23 avril une journée spéciale, en référence à la tradition catalane.


 


C'est l'UNESCO qui a choisi d'internationaliser cette date et d'en faire la journée internationale du livre et du droit d'auteur, depuis 1995.


 


Mme la présidente a raison, ce n'est pas juste une énième journée du portnawak qui nous tombe dessus on ne sait pourquoi et qui nous énerve, voire nous gonfle grave...


 


Petit complément double dose de culture : le choix du 23 avril fait référence à la date de la mort de Cervantès le 23 avril 1616 (selon le calendrier julien). Shakespeare serait mort à la même date, mais selon le calendrier grégorien. La coïncidence de dates est donc vraie et fausse selon le calendrier appliqué et la religion du mort !


Si les histoires de calendrier vous passionnent, celle du passage au calendrier grégorien est bien expliqué sur wikipédia mais aussi dans un livre qui devrait être sur vos rayons Le trou dans le calendrier d'Abner Simony, éditions du Pommier.


Comme ça vous comprendrez pourquoi 2000 fut bissextile mais 1900 ne le fut pas.


 


Mode érudition OFF :wink: 


Edited by Isalabib
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...