Aller au contenu

Animations autours des loisirs créatifs


Lunalithe
 Share

Messages recommandés

Suite à un échange sur le "tricot en bibliothèque" (qui s'est développé au mauvais endroit), je lance un appel à témoignages et/ou à idées : Faites-vous (ou avez-vous vu) des animations autour des loisirs créatifs en bibliothèque ? Et comment justifier ces animations ?


 


Il semblerait qu'une des bib de l'Hérault fasse des Tricothés, des infos là dessus ?


 


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Lunalithe d'avoir recadré ce sujet au bon endroit. Ce sont les petits efforts de chacun qui rendront un jour ce forum utilisable...

 

 

 

 

Nous pratiquons assez régulièrement des ateliers calligraphie, bandes dessinées, fabrications d'instruments de musique en matériaux de récuperation, fabrication de livres flip-book, origami, encadrement etc...En rapport avec des fonds importants de livres sur ces sujets. Un prestataire est toujours retenu. La prestation est en partie payante pour le public (chacun repart avec son objet, toutes les fournitures sont apportées par le prestataire, la mairie prend en charge la moitié du coût). Ces ateliers se font sur inscriptions et font toujours le plein. C'est le prestataire qui fixe le nombre de participants (rarement plus de 10 à la fois) de façon à pouvoir suivre le travail de chacun. Des sessions supplémentaires sont organisées si nous somme amenés à refuser du monde.

 

 

 

 

 

Une animation n'a pas à se justifier en soi. Elle doit simplement être évaluée, au même titre que toute activité de la bibliothèque. Elle doit aussi prendre place dans une offre générale sur le territoire (qu'on l'appelle culturelle ou ludique) et être validée par les élus ou non. Elle doit enfin représenter une partie d'un tout, d'une offre globale de la bibliothèque ( animations littéraires, conférences, expositions, etc...) de façon équilibrée. Ces ateliers sont intergénérationnels.

 

 

 

 

 

 

 

Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Y'a Louise Michel sur Paris qui fait pas mal de chose dans ces thématiques. Et je crois que c'est à grenoble (pas sur à 100 %) qu'ils ont prévu de tricoté des "pull" pour les arbres


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est assez en vogue le DIY (Do it yourself).


L'exemple de la bibliothèque d'Helsinki http://fr.slideshare.net/abfabf/les-frontires-du-mtier-intgrer-des-nonbibliothcaires-lotta-muurinen


Ça rejoint l'esprit des Fablab, encore peu développés en France et de l'autoformation.


 


En exemples concrets, at home :


- Atelier confection de décorations de noël


- Atelier confection de masques de carnaval


- Atelier Mode


- on a voulu faire un atelier sumi-e qui n'a pas abouti et un atelier cuisine qui a était refusé à cause des conditions sanitaires.


Modifié par Yumiko
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Somme toute, tout est affaire de projet et d'objectifs... Comme tu le dis Ferris, on est bien loin de l'évenement blingbling qui fait de la bib le haut lieu culturel de la ville, et beaucoup plus, comme le montre bien le ppt proposé par Yumiko, dans quelque chose qui se rapproche de l'idée bibliothèque = lieu de vie.


 


Disons que, concrêtement, si le projet de la bib s'articule autour de cette idée d'en faire un lieu convivial, ouvert à tous, un espace d'accueil familial, ce genre de petite animation pourrait parfaitement répondre à l'objectif : créer du lien entre les parents d'enfants en bas âge : à l'heure du conte, les enfants écoute l'histoire, les papa/mamans tricote autours d'une bière d'un thé (dans l'hypothèse ou les gens qui tricotent sont des jeunes parents/futurs parents) ou encore créer du lien entre les génération (dans l'hypothèse ou mami apprend à Lili à tricoter) etc... Je ne veux évidement pas dire qu'il faut différencier les enfants/parents, que les parents n'ont rien à faire à l'heure du conte, ou encore que la bib est une crèche ou qu'il faut exploiter les vieux bénévolement, ce sont d'autres débats. Voilà juste comment, en tant que bibliothécaire, j'envisagerai les choses. En projet. Parce qu'après, question matériel, ça se corse... est-ce qu'il faut venir avec son matériel ? est-ce que la bibliothèque le prête, dans ce cas, faut-il faire payer (ça casse un peu le coté "ouvert à tous" et "naturel" du truc, mais v'là le prix de la laine et des aiguilles...) ? Comment vous faites pour l'atelier mode, Yumiko ?


 


En tant que lectrice, étant donné que je tricote partout, je tricoterai volontiers en écoutant un bon conte, ou avec d'autres personnes, chacun son tricot, la bib mêt juste à disposition les locaux....


Modifié par Lul
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les tricots pour les arbres, c'est à la BM de Chambéry : http://www.bm-chambery.fr/opacwebaloes/index.aspx?IdPage=1117

L'animation s'appelle Tricote ta bib et j'apprends un nouveau mot grâce à eux : le "Yarn bombing"

J'avais jamais entendu parler de ça, mais ça doit venir de mon côté "je vis dans un terrier" et le tricot et moi ça fait 3...

Modifié par Isalabib
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comment, il y a un sujet tricot en bibliothèque perdu quelque part dans le forum ? Mais où ?

Nous, on n'a pas encore réussi à organiser quelque chose sur le tricot mais en interne, on est un petit groupe à se réunir le midi pour tricoter pendant la pause ...

Niveau ateliers de loisirs créatifs, avec intervenant, on a déjà réussi des ateliers d'origami, de customisation de carnet, de fabrication de doudou, et même de couture d'un tapis à histoire (sur plusieurs séances je crois, ça s'est passé avant que j'arrive, je ne sais pas bien comment ça s'était organisé mais je peux demander si ça intéresse quelqu'un...)

Fait par des collègues, nous avons déjà expérimenté les ateliers de papertoy, et en ce moment, une collègue met en place régulièrement des ateliers improvisés, en fonction du monde qu'il y a en secteur jeunesse, pour faire des petites déco pour la médiathèque par exemple (papillons en origami à coller sur un mur, ...) faudra que je mette ça en valeur sur Facebook d'ailleurs, je remettrais un lien et une image quand ce sera fait ...

Je sais que la médiathèque de Fâches thumesnil fait quelque chose sur le tricot et le yarn bombing en ce moment ... :

http://www.ville-fachesthumesnil.fr/Actualites/Exposition-de-Yarn-Bombing-a-la-mediatheque-Marguerite-Yourcenar

http://www.lavoixdunord.fr/region/faches-thumesnil-qui-veut-tricoter-pour-redecorer-la-ia28b50428n1603401

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne connaissais pas ce concept de yarn bombing, c'est très sympa !


 


Par chez nous, on a quelques petites animations enluminures ou calligraphie, mais toujours à destination des enfants. J'aimerai ouvrir ça aux adultes, surtout que, comme dit Yumiko, le DIY est très à la mode ! Et j'ai eu la surprise de croiser dans ma bib une blogueuse couturière dont je suis fan, qui fouinait dans nos livres de coutures, ravie du choix qu'il y avait ^^ (Et comme elle sortait un livre quelques semaines plus tard, boum, on était "obligé" de l'acheter :tongue:  )


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...

je viens d'animer un atelier création de carte en pop-up, à l'occasion d'une expo de livres animés. Pour des raisons financières (et parce que j'aime mettre les mains dans la colle !) j'anime moi-même la plupart des ateliers que nous proposons.


 


Tous les deux ans je présente les enveloppes d'art postal calligraphié reçues lors de l'opération Mail Art Across the World (biennale, l'opération) et donc pour l'occasion je propose des ateliers de découverte de la calligraphie et/ou de l'art postal, sur une durée de 2h.


 


il y a une dizaine d'année nous avions préparé une expo Ouvrages de dames avec ateliers du samedi matin : point de croix, boutis, jours sur toiles. GROS succès auprès des jeunes femmes. Pour l'occasion, quelques dames étaient venues prêter main forte pour les animations. Je vais peut-être proposer le tricot prochainement, restons "tendance".


 


et alors que nous allons mettre un pied dans le numérique, en garder un dans l'artisanat traditionnel me semble un bon équilibre !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ecrilire, tu animais les fameux ateliers du samedi matin aussi ? Tu gérais la broderie, et tout ça ? Ou tu as dû tout de même faire appel à des prestataires ?


J'aimerai des ateliers qui FERAIENT une expo, que les réalisations de monsieur et madame tout le monde soient exposés aussi, mais c'est peut être un peu trop idealiste.


 



et alors que nous allons mettre un pied dans le numérique, en garder un dans l'artisanat traditionnel me semble un bon équilibre !



 


Je suis entièrement d'accord ! C'est d'ailleurs peut-être pour ça que le DIY marche aussi bien depuis quelques temps.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faire appel à des prestataires n'est pas possible financièrement pour nous (petite bibliothèque, petits moyens) alors je repère les personnes qui peuvent apporter un savoir-faire et je demande de l'aide ponctuelle, les refus sont très rares. Sinon, je m'y colle, mais je suis un peu touche à tout pour les artisanats divers et variés (et un peu plus à la pointe dans certains domaines).


 


Comme chez Ferris, notre salle d'expo est à la disposition de la population, pour qui veut partager une passion ou ses réalisations. Une convention a été mise au point pour un prêt de la salle pour 15 jours entre le maire et l'exposant, gratuit s'il s'agit juste d'exposer, payant (une cinquantaine d'euros) pour qui veut mettre en vente ses œuvres. Et si l'exposant se propose, pendant les heures d'ouverture de la bibli, d'animer un atelier, de partager son savoir -faire avec les visiteurs, c'est tout bénef ! C'est en général apprécié par les abonnés. Petit bémol, nous avons décidé de ne pas nous prononcer sur le côté "artistique" des œuvres exposées, donc c'est pile ou face !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai moi aussi animé des ateliers mail art pendant de nombreuses années avec expo à la clé , actuellement je mixe les propositions que vous avez citées et ça fonctionne bien , le public trouve un attrait particulier pour les ateliers créatifs , alors autant l'exploiter....


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah la la, vous me faites tous rêver :flowers:


J'ai pourtant bien du mal à convaincre pour proposer de telles choses ! (Je sais Ferris, on ne devrait pas avoir à défendre bec et ongles des projets, mais chez nous c'est comme ça !)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu sais Lulu, moi aussi j'ai du parfois batailler pour convaincre. Faut pas croire. Par exemple sur les "atelier créatifs", faut voir à une certaine époque la levée de boucliers qu'il pouvait y va voir contre le côté précisément jugé "peu créatif" de certaines activités ou pas assez "culturels". Les flips books par exemple. Par contre dès qu'on faisait un atelier origami ou calligraphie chinoise (ou médiévale, le top...), ça passait mieux. Je jour où quelqu'un a proposé la fabrication hasardeuse d'instruments de musique avec des bouts de tuyaux de récupération, par contre y en a qui se bouchaient le nez. Tu penses : on a un beau partenariat avec l'Ecole de Musique qu'elle est toute belle et on va chercher un zozo pas propre qui fait pouet pouet dans des vieux tuyaux de machines à laver.


 


Convaincre c'est pas trop difficile, c'est convaincre les cons. En fait vaincre les cons. Surtout quand ils se surpassent et qu'ils te parlent d'image de marque...


 


Remarque j'avais deux avantages : je pouvais hiérarchiquement faire fermer leur gueule à certains, et d'autre part devenir plus con que d'autres. On dira ce qu'on veut, ça aide....


 


Là, aujourd'hui-même, je viens de leur dégoter pour pas un rond une dame, une autodidacte, passionnée, qui peut animer un atelier de fabrication d'instruments pour une vingtaine d'enfants, et exposer 150 instruments. Pour pas un radis ! Tout ce qu'elle demande c'est qu'on vienne la chercher en camionnette pour transporter tout son barda. Et elle est du coin. Et ben j'attends toujours une réponse des technocrates du "Réseau".


 


Ya des fois, à la récré, t'as plus envie de jouer...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...