Aller au contenu

[Communiqué] Recommandations du ministère de la culture pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques


ABF
 Share

Messages recommandés

  • Administrateur

Annoncé  lors du congrès de l'ABF qui se tenait à Lyon, le ministère de la Culture et de la Communication, a constitué en 2013 un groupe de travail, réunissant l’Etat, les éditeurs, les libraires, les auteurs, les bibliothécaires et les élus de la culture afin de proposer des recommandations pour faciliter la diffusion du livre numérique dans les bibliothèques publiques.

Voir l'article complet

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un texte vraiment intéressant !


 


Néanmoins je trouve la septième recommandation très ambiguë, malgré sa deuxième partie de phrase. 



"7. Reconnaître que les systèmes de gestion des droits numériques sont légitimes pour réguler les usages des livres numériques en bibliothèque publique, mais qu’ils ne doivent pas rendre l’accès aux oeuvres moins aisé"

un système de régulation des usages ne peut pas être légitime, vouloir réguler un usage, est-ce une forme de censure.


 


Pourquoi vouloir réguler un usage ? La mission des bibliothèques est de permettre à tous d'avoir accès à tout , avec le numérique, les contraintes physiques disparaissent (un nombre de prêts simultanés illimités, copie ...). Les éditeurs (et pas les auteurs) ne voient pas plus loin que leurs bourses, ils ne peuvent pas empêcher un acte naturel et légitime qu'est la copie et l'échange dans un cadre non-marchand.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une analyse du texte par SILex

Analyse lumineuse (on comprend tout) et effrayante (la situation n'est pas désespérée mais elle est grave).

Merci à Lionel Maurel pour cet exercice indispensable d'information et de dissipation des écrans de fumée ministériels.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La lecture de tous les articles dont les liens sont donnés ici sont éclairants. Très. particulièrement l'article de Calimaq.


 


Comme le disait si bien le roi Arthur dans Kaamelott : "Seigneur, je me vouerai tout entier à la noble quête dont Vous m'honorâtes. Mais avec l'équipe de romanos que je me promène, on n'est pas sorti des ronces."


 


Je précise que les romanos en question sont, dans mon esprit, les décideurs politiques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...