Aller au contenu

Blandine
 Share

Messages recommandés

bonjour,


 


Nous travaillons actuellement sur l'idée d'un portail jeunesse, ou plutôt d'une partie du portail de la médiathèque dedié aux jeunes (avec une sélection de sites entre autre à l'intérieur).



Le projet courant sur de nombreuses années, nous avions des références de sites de bibliothèque et nous constatons que la plupart n'ont plus de sitothèque jeunesse en ligne ...


Je voudrais savoir ce qui a poussé les bibliothécaires à retirer cette page de leur site ...


 


Je sais qu'une sitothèque, c'était + à la mode il y a quelques années mais pour moi, son intérêt est toujours là ... Peut-être prennent-elles d'autres formes, ou investissent d'autres plateformes ?


 


Merci pour votre aide sur cette réflexion,


 


Blandine


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Deux constats : On a vite constaté que les sites choisis dans l'optique de l'aide aux devoirs par exemple, n'étaient pas utilisés. Quelques rares enfants du primaire tardif foncent sur wikipedia, y recopient n'importe quoi. Les autres ont ce qu'il faut au CDI. Par ailleurs une grosse colère des enseignants ces dernières années sur les infos venant d'internet. Certains les ont interdites, carrément : Il faut trouver un livre ! Donc : tranche d'âge réduite, concurrence des CDI et hostilité des enseignants. Donc on a laissé tomber la sitothèque info-doc.


 


Restaient les jeux (jeux de plateforme, jeux a thèmes, jeux de sports...) : On les a gardés plus longtemps mais on a réduit la demande aux jeux pour les plus petits, les autres tranches d'âge se branchant d'eux-même sur leurs jeux en ligne. Les deux postes qu'on avait gardés pour les plus jeunes nécessitaient de trop fréquentes interventions (déblocages, explications pas évidentes pour les tous-petits). Le personnel du secteur, débordé à ce niveau, a souhaité cette année se débarrasser de cette corvée, d'autant plus que les enfants étaient laissés devant les postes sans accompagnement adulte.


 


Effectivement je pense que l'abandon des sitothèques jeunesse est globalement regrettable. Mais, outre le travail de veille la-dessus, il y a une médiation supplémentaire à apporter, par rapport aux sitothèques adultes ou thematiques (musicales par exemple), donc du temps, du personnel etc..


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de panique. En réalité c'est essentiellement une question de temps et donc de personnel. En plus il faut compter un temps de veille/suivi assez important des sites choisis + l'encadrement/mediation des jeunes+ du bon matos à la hauteur + une possibilité imprimante+ pas mal de places dédiées à ces postes dans différents secteurs (doc, jeunesse, multimedia...). Donc, si tu as tout ça, y a pas de raison non plus de ne pas tenter le coup. Simplement c'est assez dévoreur de temps, c'est tout. :)


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut-être aussi, du coup, accès plus la sithotèque sur d'autre thèmes que l'aide aux devoirs, plutot sur les jeux et tout ça... ça me fait toujours penser à LOL en bib, mais je trouve ça pas mal...

 

Et sinon, envisager l'espace jeunesse (je ne sais pas dans quelle mesure c'est possible) vraiment comme un espace complémentaire au rayon physique, par exemple, plutôt que des sites d'aide aux devoirs ou de jeux ou des trucs généralistes, cibler vraiment une ressource et la matérialiser dans le rayon, avec par exemple un truc qui dit "tu trouveras encore plus d'information sur les dinosaures dans l'espace jeunesse", puis éventuellement un flashcode pour y accéder directement, pour les plus geek de nos bambins, ou la localisation dans le site.

Bon, c'est aussi encore plus dévoreur de temps, ça demande un gros travail de séléction de ressources, mais je pense que c'est plus efficace qu'une "simple" (ça pique les doigts d'utiliser ce mot, vu le travail que ça représente de faire une "simple" sitothèque..) sitothèque.

 

Je suis en cours de formations sur des outils de médiations numériques, des trucs sympa qui te permettent, par exemple de créer une image interactive de façon vraiment hyper simple. Du coup, ça pourrait vous permettre d'avoir, dans votre espace jeunesse, dans la rubrique SVT/dinosaure une belle image de stégosaure sur laquelle tu peux cliquer et avoir des info venant de sites que vous avez séléctionnés. En fait, ça revient à te créer et à proposer ta propre ressource numérique à partir d'autres ressources déjà existentes, de monter des mini-exposés. Si ça t'intéresse, je peux t'envoyer des docs là dessus en mp !
Il y a aussi ce scoop it avec pleins d'outils dessus, peut-être le connais-tu déjà... http://www.scoop.it/t/outils-en-ligne-pour-bibliothecaires

 

Modifié par Lul
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Du temps et du personnel, nous n'en avons pas, justement ... L'équipe jeunesse n'est pas au complet et doit assurer également le service aux collectivités ... Quant aux ordi, c'est pas l'idéal, nous avons de vieux roudoudous très frustrants, qui ne peuvent pas accéder à nos ressources numériques par exemple (la plateforme est trop moderne pour le navigateur du poste ...)

Donc ça limite forcément l'ampleur du truc ...

On fera avec nos contraintes, voilà tout !

Lul, justement on commençait à envisager de développer certaines thématiques seulement pour commencer, et de le faire en complémentarité avec notre fond ... Tes pistes me paraissent super sympas, je suis carrément partante pour ta doc en mp ! Merci beaucoup :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous, la sitothèque jeunesse est très fournie mais les enfants qui viennent en salle informatique jeunesse viennent surtout pour les jeux vidéo qu'on a installé (l'inénarable FIFA, Lego, Rayman etc.). Le site le plus consulté est Maxicours. Et chez les plus petits, les sites commes Poisson rouge sont très pratiques et visités.


Ne pas oublier non plus les sites gratuits pour apprendre à utiliser la souris et découvrir le clavier !


 


La difficulté d'une sitothèque fournie, c'est qu'on retrouve le problème du trop de choix et peu de visibilté. A moins d'avoir une personne dédié à la médiation numérique, c'est pas évident de faire vivre une sitothèque. Elle vie sa vie quoi.


 


La médiation est très importante pour l'utilisation d'Internet. Hélas, on avait mis le paquet lors de l'ouverture de la salle informatique jeunesse; on accompagnait chaque enfant, on essayait de montrer les sites nouveaux, les sites qu'ils ne visitent pas... mais on ne fait plus ce travail. Bien qu'on soit convaincu par l'accompagnement des jeunes, convaincu que la médiation est au coeur du métier de "bibliothécaire", je trouve que la médiation numérique est assez faible.


 


Avez-vous pensé à ça ? Qu'avez-vous envisagé en terme d'accompagnement ?


Comment un bibliothécaire habitué aux livres  peu trouvé un moyen efficace de médiation au numérique?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...