Aller au contenu

création d'un réseau de bibliothèques intercommunales


RAPLAET
 Share

Messages recommandés


Bonjour,


 


Nous sommes deux bibliothécaires de deux bibliothèques municipales différentes (1 à mi-temps titulaire et une autre bénévole) mais faisant partie d’une même CDC où aucun réseau n’existe alors que la CDC a pris la compétence « construction et entretien des équipements culturels et sportifs ». Ce qui se décline en : « développer la lecture publique, construire, entretenir et assurer le fonctionnement d’une médiathèque intercommunale, mettre en réseau les bibliothèques tant en fonctionnement qu’en investissement matériel ».


En 2006 une étude de faisabilité de construction et de mise en réseau a été établie, elle n’a pas été validée par manque de moyens et divergences politiques… rien ne se fait depuis si ce n’est un petit réseau consacré aux bébés lecteurs qui concerne 4 bibliothèques. A savoir que dans cette CDC composée de 9 communes, 7 possèdent une bibliothèque municipale gérée principalement par des bénévoles (2 salariées seulement : 1 à mi-temps et l'autre ayant le titre de responsable sans heures dédiées).


Nous souhaitons relancer le sujet de réseau auprès des élus communautaires en insistant sur l’existant à valoriser et en oubliant le projet de construction de médiathèque. Nous le faisons en tant que citoyennes mais aussi en tant que – peut-être – futures collaboratrices du réseau. Nous savons que certains élus communautaires sont peu favorables et même certaines bénévoles.


Nous sommes conscientes que nous n’avons ni les compétences, ni les moyens, ni le temps de proposer une étude de faisabilité comme une agence. Nous voulons établir un petit dossier qui présenterait les atouts de chaque bibliothèque et les services nouveaux qui pourraient être mis en place : informatisation commune avec portail et catalogue, pôle multimédia, portage de livres à domicile, partenariat avec Pôle Emploi, ludothèque… avec bien sûr les lignes de subventions correspondantes. Pour l’instant nous sommes deux à y réfléchir mais nous avons évidemment l’intention d’élargir la réflexion auprès des autres bénévoles, des citoyens et des élus avant le dossier final.


Nous souhaitons savoir si vous connaissez des exemples de collectifs de bénévoles et/ou de citoyens qui sont à l’origine de la création d’un réseau. Nous cherchons toute information qui pourrait nous être utile.


Merci.



 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il vous faut absolument lire ça, pour constituer un argumentaire sur une base professionnelle: http://www.lirentouraine.com/tl_files/lirentouraine/doc/guidemisereseau4.pdf


 


En fait vous voudriez présenter un projet de service aux élus communautaires, ce qui suppose de faire auparavant un état des lieux de l'existant. Pas besoin d'agence pour une étude de faisabilité. Pour cela il vous faut simplement l'aide de votre Bdp, dont c'est la mission, et qui restera de toutes façons votre partenaire jusqu'au bout. Si elle vous soutient, c'est elle qui fera la proposition aux élus, subventions à l'appui. Le hic c'est le manque de professionnels clairement dédiés d'un côté (1 titulaire à mi-temps si j'ai bien compris), et de l'autre le soutien clair de quelques élus locaux, à minima ceux qui ont en charge les villes où une structure existe. Sans ce soutien là, et à fortiori si les conflits politiques locaux ont déjà fait échouer un projet, ce sera plus difficile, d'autant plus que la situation financière s'est considérablement dégradée.


 


En tant que citoyens, individuellement ou sous couvert d'une association (l'associatif a davantage de poids), il vous est parfaitement possible de recueillir l'avis de la population en établissant un questionnaire, voire des signatures d'élus dans un document de type pétition dans un deuxième temps..


 


Attention aux faux pas de la part de celles qui ont le statut de fonctionnaire et qui n'ont pas à prendre parti dans une démarche de ce genre sans être mandatées pour le faire, par les élus, via leur hierarchie. Elles risquent gros.


 


Premiere démarche : obtenir l'accord de la CDC pour demander un état des lieux à la BDP. Cela ne coûte rien à personne. Si la réponse est positive, la professionnelle en place deviendra l'interlocutrice officielle entre la Bdp et la CDC. Ensuite les choses s'enclenchent naturellement, dès que les structures de concertation sont en place. Mais cela peut être très long avant la réalisation.


 


Dans mon actuel réseau, l'informatisation des petites bibliothèques benevoles était prévue dès 2006, subventions départementales comprises. Aujourd'hui, seules trois d'entre elles verront leur informatisation terminée fin 2015. Et on envisage de supprimer carrément les autres pour manque de rentabilité. Entre temps, beaucoup de benevoles ont changé, les motivations aussi etc...


 


8 ou 9 ans d'immobilisme changent beaucoup de choses.


 


Bonne chance  :)


 


 


Messieurs, l'immobilisme est en marche, et rien ne pourra l'arrêter (H. Queuille)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 months later...

Bonjour,


 


Ce sujet m'intéresse car je viens d'être recrutée dans une CDC en tant que coordinatrice réseau. J'ai pour tâche de gérer l'informatisation et la mise en réseau de 7 bibliothèques sur 10 communes, d'assurer une action culturelle concertée, de gérer le site web et de faire la navette pour permettre à chaque inscrit de recevoir les livres qu'il souhaite dans la bibliothèque de son choix. Le réseau est constitué de bibliothèques municipales avec leur propre budget, géré par des bénévoles et une salariée sur une structure. La CDC n'a pas pris la compétence lecture publique, elle offre seulement le SIGB et le matériel de codes barre, douchettes et cartes lecteurs. Par contre, l'inscription sera gratuite et sur tout le réseau.


 


Pour le moment, je me concentre sur l'informatisation (on aura e-paprika) et j'ai déjà quelques questions :


 


-Comment gérez-vous l'informatisation des bibliothèques non informatisées (par opposition à celles qui n'ont que la migration d'un SIGB à l'autre à faire) ? L'une après l'autre, ou toutes en même temps, par exemple en consacrant un jour par semaine à chaque bibliothèque tandis que les bénévoles en font de leur côté ? Cette dernière solution me paraît préférable, par exemple en me chargeant principalement des livres à cataloguer (notices introuvables sur la BNF) tandis que les bénévoles se chargent de l'exemplarisation simple. Cependant, je suis ouverte à tout retour d'expérience !


 


-Quelles solutions avez-vous trouvées pour que chaque bibliothèque garde son identité et enrayer le déplacement massif vers les plus grosses structures ?


 


-Existe-t-il de la documentation professionnelle sur ce genre de sujet ou des formations ? Je précise que j'ai déjà parcouru le forum et un bon bout d'internet, cherché sur le CNFPT... Donc je chercherais plutôt un livre précis, un  peu comme ce que le Cercle de la Librairie publie... Par exemple j'ai lu (et apprécié) le guide de mise en réseau des bibliothèques partagé sur le forum, mais il s'agit d'une synthèse, ça manque un peu de détails...


 


Merci d'avance, et n'hésitez pas à partager vos expériences même si elles ne correspondent pas à mes questions !


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Désolée pour cette réponse tardive mais je n'ai pas grand chose à dire.


Notre démarche est bloquée à cause de l'actualité : la fusion d'interco qui pose problème dans notre CDC puisqu'il y a cission.


La question d'un réseau de bib est bien loin... dommage.


La Fonction Publique est un havre de patience...


Bon courage,


Laet


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Encore besoin de votre aide : j'ai besoin de billes pour convaincre un maire de prêter les DVD de sa médiathèque à tous les inscrits et pas seulement ceux de sa commune. Alors, si vous êtes dans un réseau de bibliothèques et que vous avez un fonds DVD, pouvez-vous me dire :


-Combien de DVD avez-vous ?


-Quelles sont les règles de prêt ? (durée, quantité, réservation autorisée ou non)


-Combien de personnes extérieures à la commune les empruntent (ou pourcentage)


-Combien d'habitants y a-t-il sur la communauté de communes ?


-Combien de bibliothèques ont des DVD sur votre réseau ?


 


Et si vous avez déjà rencontré ce genre de problème, j'aimerais savoir comment vous l'avez réglé !


 


Merci d'avance...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

Je dérive un peu du premier post publié par Raplaet mais je pense que ma question peut être utile par rapport au sujet. La fin d'année sent bon les fêtes et... la réalisation des budgets prévisionnels... Bon, avec un petit thé de Noël, c'est plus sympa.

 

Le contexte :

 

Ma mission consiste à mettre en place et à gérer un réseau de bibliothèques. Je travaille en milieu rural, les bibliothèques sont toutes municipales et sont principalement tenues par des bénévoles. Ce réseau est participatif : il n'est pas obligatoire, il n'y a pas de bibliothèque référente ou intercommunale. Son but est d'accompagner les bénévoles et les professionnels au quotidien, mettre en place des animations à l'échelle du réseau et effectuer l'informatisation des bibliothèques, le but étant de créer un catalogue commun.

 

Le monde merveilleux du budget prévisionnel :

 

En cette fin d'année, je suis en train d'établir le budget de ce nouveau service. Autant dire que tout est à poser, aussi bien en terme d'investissement que de fonctionnement. Un budget a déjà été posé avant mon arrivée (il y a quelques mois) mais ne rend pas compte de l'activité réelle du réseau (acquisitions, animations, nombre de bibliothèques à informatiser, prix du logiciel etc.).

 

LA question :

 

J'ai une question précise, concernant le budget animation/actions culturelles : Sachant que j'ai un budget de fonctionnement très serré (eh oui, à peine existe-t-il qu'il est déjà nécessaire de faire des économies...), à combien pourrait s'élever le budget animation, pour proposer des projets pertinents aux bibliothèques, sachant que le budget investissement (logiciel et informatique en l'occurrence), plombe tout... En effet, mon élu référent, effrayée par le budget investissement, me donne une marge de manœuvre très réduite pour le budget fonctionnement. Mais pour que les bibliothèques s'approprient le réseau, tout jeune, il est à mon sens essentiel de le faire vivre, l'informatisation étant un outil, et pas une fin en soi...

 

Pour l'instant, la ligne animations est "riche" de 2000 euros. Je précise que pour leurs animations, les bibliothèques restent maîtresses de leur projet et de leur bourse. Qu'en pensez-vous? Est-ce viable pour cette année "pilote"?

 

Et ses petites sœurs :

 

J'ai également pu conserver pour l'instant une ligne "fonds professionnel" d'une hauteur de 350 euros. Il n'est à mon sens pas suffisant mais à le mérite d'exister.

J'ai souhaité mettre un budget "acquisitions" dans l'optique de créer des malles thématiques itinérantes (5 pour l'instant), d'une hauteur de 1500 euros. Mais mon élu a décidé que ce projet serait revu en 2017. Ma crainte est que, si cette ligne n'existe pas dès les premiers pas du réseau, il soit compliqué de la créer plus tard. Parano de ma part?

 

Pour conclure :

 

Voilà. J'espère avoir été claire, sachant que je mets en place, pour la première fois de ma courte carrière, un budget de service. Autant vous dire que je ne suis pas très sereine. Je souhaite poser des bases solides, afin que ce service soit pertinent, et qu'il puisse perdurer sereinement. La création est passionnante mais a également un côté hum, flippant :D

 

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année. Heureusement, petits sablés et douceurs de Noël apaisent un peu mes inquiétudes ;)

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...

Bonjour Galapia. Je me permets de te répondre car j'occupe un poste similaire et à ma prise de fonction il y a quelques années je me suis posée les mêmes questions.

Pour ton budget animation, cela dépend de la priorité donnée aux actions culturelles. Nous en avons fait le fer de lance de notre réseau donc j'ai réussi à négocier l'année dernière un budget à 16 000 euros (cela permet deux événementiels par an et des animations ponctuelles avec intervenants professionnels), mais à savoir que les animations reposent intégralement sur le budget du réseau intercommunal, les bénévoles des bibliothèques municipales proposent très rarement des actions donc pas de financement des communes. Avec tes 2000 euros, tu pourras t'offrir quelques interventions mais si tu as beaucoup de bibliothèques dans ton réseau et que tu veux proposer au moins une animation dans chaque structure, ton budget va très vite être épuisé. Je te conseille de présenter d'abord un projet culturel et des animations concrètes si tu veux défendre une augmentation de ton budget (bien que dans le contexte actuel ce ne soit pas gagné).

Après si tu es en pleine informatisation, il vaut mieux prévoir une programmation culturelle "light" car la mise en place d'actions est très chronophage (recherche de l'intervenant, contrat, communication, organisation technique etc...), surtout si tu as peu d'aide des bénévoles.

Concernant le fonds professionnel, j'ai constaté que les collègues n'avaient pas le temps ou l'envie de les consulter. A voir....

Pour les malles thématiques, tu as raison. Il vaut mieux les lancer dès la mise en réseau. Faire circuler les fonds d'une bibliothèque à l'autre, cela contribue à créer un esprit de réseau et puis cela t'aidera par la suite pour une circulation de l'ensemble des documents.

J'espère t'avoir un peu aidé

A+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Bonjour Ghost,

 

Tout d'abord, belle année à tous!

 

Merci pour ta réponse, qui m'a bien aidée : j'ai ainsi pu affiner mes questions et le projet pour ce service. Il ne "me reste plus" qu'à le présenter et à débattre pour le nourrir. 2016, une grande aventure ;)

 

Je précise tout de même que le service se met en place. Un budget avait été établi, mais très light et qui ne prenait pas en compte la réalité d'un réseau. Je dois donc ajouter des lignes... Et, comme tu le dis, vue le contexte actuel, c'est compliqué. Je présente le projet des malles thématiques cet après-midi à mon élu.

 

Tu dis que tu occupes un post similaire? Ce serait chouette, si tu en as l'envie, d'échanger.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...