Aller au contenu

Animations patrimoniales


Invité
 Share

Messages recommandés

Echange d’idées animations patrimoniales :)


 


Bonjour,


J’aimerais avoir des retours d’expériences et/ou de mises en place d’animations au sein de section patrimoniale.


Depuis, quelques temps déjà moi et mes collègues du fonds ancien essayons de dynamiser cette section par la mise en place de diverses actions.


Nous avons créé des animations pour le public scolaire et non scolaire (citées ci-dessous).


 


Public scolaire :


Chasse au trésor de la moyenne section au CP : une classe divisée en quatre groupes accompagnés d’un adulte qui répond à six questions en rapport avec des livres anciens ou l’architecture du bâtiment (bibliothèque situé dans une ancienne église de Jésuites divisée en deux salles). Toutes les questions sont sous forme de jeux : mots-croisés, puzzles, frises chronologiques à compléter avec des vignettes, trouver des objets dans les salles, etc. Une fois que les groupes ont répondus à une question ils viennent chercher un morceau de puzzle. Le puzzle final représente l’endroit où est caché le trésor. Ils découvrent alors dans cette salle un coffre au trésor, avec une histoire de pirate qu’on leur lit, des pièces en chocolat et des diplômes de pirates.


Nous réalisons la même chose pour les CE1-CE2, il s’agit d’une aventure au Cambodge (nous possédons un fonds important sur ce pays) et pour les CM1-CM2, il s’agit d’une enquête policière.


Le but de cette animation scolaire est de mettre à l’aise les enfants dans les deux salles au sein de l’église qui peuvent impressionner au premier abord avec leurs boiseries, leurs dimensions,… Mais aussi, qu’ils appréhendent le patrimoine de manière ludique.


Animation gratuite qui a lieu une fois par semaine et qui est très prisée du corps enseignant.


 


Public non-scolaire :


Livret histoire du fonds ancien : distribution gratuite d’un livret explicatif à partir de 7 ans. Le but est de mettre en valeur et à la portée des enfants notre fonds ancien et son patrimoine architectural. Des dépliants, des signets, des livres, gratuits ou non, sont parus sur l’histoire de l’église des Jésuites mais aucun n’est adaptés aux enfants. Il nous a paru essentiel de permettre aux plus jeunes d’accéder au riche patrimoine écrit de la médiathèque et à son histoire. Un livret pédagogique au format A5 contenant une chronologie simplifiée, une description du fonds ancien, un mémo patrimoine et une page de jeux en rapport avec le fonds ancien. En combinant des photos du fonds ancien et des pages avec de la couleur et des polices différentes pour attirer l’attention des enfants.


 


Mais aussi, pour la grande majorité des expositions qui ont lieu au sein de la bibliothèque, des jeux sous format papier sont réalisés pour mettre ces expositions à leur portée.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...
  • 1 month later...
  • 1 year later...

Bonjour,


 


Je suis novice dans la profession. Au mois de septembre il y aura les journées du Patrimoine. Je désire mettre en avant les livres que le C.E. dispose sur ce sujet.


Question : Peut-on insérer la flore et la faume de la région dans ces journées du patrimoine ? Merci pour votre réponse.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'écoutais l'autre jour une intervention moyennement intéressante d'un mec normalement très intéressant dont j'ai oublié le nom.


 


Au départ, le thème de la conférence était l'accessibilité des bibliothèques, qui a dérivé sur l'accueil de publics de différentes cultures. L'intervention était un peu improvisée, donc ça n'a rapidement plus eu à voir avec le thème intial, mais quand même.


 


Il a eu une digression que j'ai trouvé fort intéressante sur l'importance des fonds patrimoniaux dans les bibliothèques, et plus particulièrement dans les BM de villages/quartiers et encore plus particulièrement dans les BM de quartier à forte mixité culturelle/sociale, en terme d'ancrage dans le territoire et dans l'histoire de ce territoire. Il disait, en substance, qu'un des rôles du bibliothécaire était de faire de la bibliothèque une place de proximité parce qu'inscrite concrêtement dans l'histoire du territoire via ce fonds patrimonial/local.


Du coup, ce fonds qu'on imagine (ou qui est) souvent poussiéreux et à l'abris de tout empruntage, devient le lien entre le public et les collections, parce qu'il est le lien entre le public et son territoire. Finalement ; il permet à la fois l'appropriation du quartier/village et de la bibliothèque (bon, et là était le lien entre bibliothèque et accessibilité : rendre la bibliothèque accessible à des publics culturellement très différent c'est leur permettre de s'approprier l'espace en s'inscrivant dans une histoire, voire en créant cette histoire, commune).


 


Il parlait de ces quartiers "sans histoire" apparente, puisqu'érigés dans les années 70 et laissés depuis plus ou moins à l'abandon. Dur de monter un fonds patrimonial (ou local, ou les deux) dans un territoire qu'on pourrait considérer sans patrimoine et multi-local. Il faisait justement remarquer que l'histoire de ces quartiers là est aussi riche qu'une autre, et que si le patrimoine est multi-culturel, le fonds l'est aussi ; que mobiliser  (et là est le lien entre mon message et le sujet du sujet) les populations autour de la création, de l'entretetien, de l'enrichissement de ce fonds est important puisqu'il permet d'en faire, justement un fonds vivant et créateur de lien.


Pourquoi donc ne pas proposer une journée (puisque la coupe du monde est finie, et que le Brésil redevient pauvre et pas intéressant) années 18XX/1910-20-30-40-60-70-80 etc... avec peut-être, une mise en scène de la bib telle qu'elle était à ce moment là, ou l'intervention de témoins de cette époque (avec les vacances scolaires, on a toutes les chances de toper Louis XIV aux alentours de La Baule, je l'ai lu dans Public), ou une journée constumée (l'occasion pour la bibliothécaire de ressortir son plus beau tailleur/chignon, et pour le bibliothécaire sa plus belle paire de lunettes rondes), ou alors un moment, je pense, par exemple avec les scolaires, d'enrichissement du fonds : qu'est-ce qui pour eux représente leur ville/leur quartier, hier et aujourd'hui ; quels sont les livres/films/musiques que leur évoque ce territoire. Ou encore faire un appel à la mobilsation des habitants pour récuperer des livres/objets de leur enfance à exposer dans la bib...Je trouve l'idée de la chasse au trésor excellente (je suis aussi animatrice, et si on organise une chasse au trésor dans une ville, on passe toujours par la bib), surtout si elle permet de faire un lien avec l'histoire actuelle de la ville (pourquoi l'équipe de foot/le théâtre/l'école s'appelle-t-elle comme ça etc).


Depuis quelques années (3 je crois), il y a en Anjou une manifestation qui s'appelle l'Anjou Vélo Vintage, qui est une course de vélo vintage, tout le monde est costumé, roule sur des vieux vélo/vélos vieillis, pic-nic soquettes/babies/couettes/robes à fleurettes tout ça tout ça. Cette année (mais peut-être les années précédentes aussi, je ne suis pas une experte), plusieurs magasins, dont des librairies angevines (bien que l'évènement soit essentiellement saumurois, j'imagine que l'effet est encore plus fort là-bas) ont donc fait leurs vitrines autour de cet évenement, ressortant vieux objets, livres terroirs et patés aux prunes. Je ne sais pas si les bibliothèques ont fait de même ou pas, toujours est-il que ce genre d'évènement est, me semble-t-il, aussi un bon moyen de mettre son fonds patrimonial en valeur (et bim, le lien avec le sujet sur la coupe de monde et "qu'est-ce qui fait actualité").


 


En fait, j'avais, avant cette intervention, la vision d'un fonds patrimonial sur la lavande; le mont Ventoux et le Vieux Port au Moyen-Âge (en ce qui nous concerne), avec des manuscrits reliés à la tranche dorée et poussiéreuse (je ne dis pas que cette vision là est la votre, de tout évidence, non) mais j'ai du coup pris conscience que le patrimoine se crée chaque jour et que ce fonds là n'est pas qu'un fonds historique, mais bien un fonds toujours vivant et s'enrichissant des jours et des gens qui passent. De même, fonds local, ce n'est pas forcément sur une entité territoriale large mais plutôt fonction de la population qui l'occupe (pour donner un exemple, volontairement très grossier, illustrant un monde que je ne connais pas du tout : dans mon imaginaire, Seine-St-Denis = monde de guerrilla urbaine+La Haine + mutliculturalisme+ZUP, mais fonds local d'une bibliothèque de ce département, s'il y en a un (j'imaginais très volontiers qu'une bibliothèque de quartier n'en ai pas) = basilique St Denis, Rois de France, Commune de paris et Haussman tout ça tout ça...).


 


Bref, je vous livre mes considérations étant bien conscientes qu'elles n'apportent pas grand chose à comment mettre ce fonds en valeur, mais voilà :)


 


Pour ce qui est, du coup, de la question sur la faune et la flore, je trouve donc que cela à toute sa place dans un fonds local, surtout si c'est une partie importante de l'histoire du territoire (la question se pose certainement moins à Grasse qu'à la cité des Flamands, mais pourquoi pas) et surtout si cela permet de s'approprier ce territoire, en le connaissant mieux, ou en remarquant que, à oui, dans la cité des Flamands il y a aussi des fleurs des animaux, en dehors des pissenlits/cafards/douilles de kalach'


 


PS: bibliothécaires marseillais(es)/ seine-st-denien(ne)s, ne m'en voulez pas pour ces clichés horribles, c'est pour mieux illustrer, à la fois mon propos, mon inculture crasse et ma découverte permanente de la richesse de notre métier


 


Ce message est de 7 sur l'echelle Bernardo-Ferrissienne de longueur des messages.


Modifié par Lul
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, mais il a en plus le grand avantage de développer un sujet sans la moindre digression, sans rigolades intempestives, sans flood ni boosts, ce qui est tout à fait remarquable, sans photos et avec un seul smiley de petite taille. Bref, un record ! On déplore juste une petite plaisanterie, très discrète au demeurant, en fin de post.


Voilà le type de message qui fait toute la valeur du Forum et devrait donc susciter nombre de réactions pertinentes, voire attirer de nouveaux venus. Encore bravo . :)  


 


PS; Je n'ai pas pu aller au bout, ayant cassé les derniers barreaux de mon échelle, mais je promets d'y retourner...


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...