Aller au contenu

Albums : bacs ou étagères ?


Nymue
 Share

Messages recommandés

Bonjour,

 

nous sommes en pleine réflexion pour réaménager l'espace jeunesse dans notre petite bibliothèque, et nous nous posons la question de remplacer les étagères par des bacs, au moins pour les albums.

 

Actuellement nous avons deux bacs à albums, plus une étagère d'albums et une étagère double qui regroupe albums et premières lectures, ainsi que les contes. J'aimerai conserver une seule étagère pour les première lectures et les contes, et mettre tous les albums en bac pour les rendre plus attrayants/accessibles, mais difficile d'évaluer combien de bacs nécessaires...

 

Comment sont aménagés vos espaces jeunesses, quel type de mobilier, quel classement pour les bacs ? ...

 

Expériences et arguments sont les bienvenus pour nous aider à présenter ce projet à notre élu :)

 

Voilà à quoi ressemble notre espace jeunesse à l'heure actuelle...
post-3975-0-36043600-1443624661_thumb.jp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour


 


Oui, je comprends ton besoin de bacs pour les enfants.


Difficile pour eux de choisir dans des étagères aussi hautes... donc difficile à manipuler. (Un livre qui penche emmène les autres)


 


D'après mes propres statistiques, contenance d'un bac (bien chargé, quasi trop) environ 200 documents, répartis sur 4 casiers par bac. Tout dépend de la taille de tes bacs. Les miens sont des carrés d'environ 70 cm * 70 cm


 


A vue d'oeil, je dirais qu'il te faudra entre 5 et 8 bacs de plus (pour la totalité) du fonds présenté.


Pour les Max et Lili on peut en avoir le double par bacs, soit 2 * 50 par casiers. Total : 400 documents premières lectures. (ok, bien serrés)


 


De notre côté, nous avons mis les albums premières lectures en bac aussi, afin que les enfants puissent les choisir sans prendre le risque "chutes de livres".


 


Une solution simple pour se rendre compte et mettre au niveau des enfants : on se met à genoux et on regarde ce que l'on peut atteindre (sans trop lever les coudes). Là, tes étagères hautes me semblent inatteignables pour un enfant et sans doute dangereuses : si un gamin tire un gros album et que ça en entraîne d'autres livres, tu risques d'avoir un blessé.


 


Après, tu as le gros problème de place, assez classique et on n'a pas trop le choix dans ce cas.


 


Dans notre structure, nous avons une seule grande pièce, ce qui nous a permis d'établir un îlot plus ou moins central de 8 bacs, 


Premier 4 bacs, lettres de A à J


Puis albums premières lectures


Rangées des 3 derniers bacs en vis-à-vis : lettres de L à Z.


 


Ce qui permet aux enfants de tourner autour de l'îlot.


Note : Les tout-petits (petite section) sont un peu gênés pour atteindre la deuxième rangée de casiers.


 


Au niveau des lettres, certains casiers en contiennent plusieurs. Exemple E-F, G-H, I-J-K, V-W, X-Y-Z


 


Le but du jeu, ce n'est pas d'avoir des casiers super-rangés, mais de pouvoir retrouver un document en fouillant juste un à deux casiers, voire un bac complet. (Sauf que ça bouge beaucoup en bacs enfants ! Euphémisme :D, et il faut souvent effectuer un tri général)


 


Le rangement en est facilité, si un bac est trop plein (par exemple le A, on déborde alors sur le B)


Avec de la place dans les bacs, il n'est pas trop difficile de faire fabriquer/se fabriquer des plaques en bois (ou autre) de la taille d'un album, avec les lettres en haut... afin de suivre l'évolution et le déplacement des lettres au cours des prêts.


 


Ici, deux philosophies avec les panneaux "lettres", soit on place les documents après la lettre (et alors on oublie le A), soit on les place avant.


 


Dans ton cas, tu peux voir ce que donnera un îlot en déplaçant le bac le plus à gauche sur la photo à la place du petit siège bleu et blanc. La circulation est facilitée et on ne tombe plus dans le côté un peu impasse des étagères.


 


Vu la distance de prise de vue, tu dois pouvoir doubler le nombre de bacs, et donc au moins récupérer l'espace de l'étagère collée contre le mur à gauche.


 


Sinon, tu peux aussi avoir une disposition : un bac dans chaque coin, pour gagner deux bacs de plus et éliminer une autre étagère.


Le désavantage d'un bac en coin, c'est la poussière qui va s'accumuler en dessous.


 


Idem pour un îlot de 8 bacs. On a de la poussière entre les deux rangées, et cet espace est difficile d'accès pour l'aspirateur. Parce que très bas, et quand un livre tombe entre les deux rangées (cas rare, heureusement), il faut se coucher et ramper pour le récupérer. En robe, ça ne le fait pas trop.


 


D'après le revêtement de sol que tu as, la poussière ne s'accumulera pas trop sous ton îlot. Avec de la moquette, c'est nettement plus flagrant. Sans compter le poids des bacs qui marque la moquette.


 


Les avantages des bacs sont les suivants :


- présentation de face.


- facilité d'accès pour les enfants (pas besoin de déplacer de trop gros poids, encore que 50 albums)


- en cas de chute, les documents ne tombent pas de haut.


 


Par contre, il faut des revêtements anti-dérapants dans le fond des bacs, sinon ça glisse lorsque les documents ne sont pas très nombreux et là, c'est pénible, il faut sans arrêt les relever.


 


Voilà, j'espère que ça pourra t'aider un peu.  :flowers:


  Bernard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Nymue


 


Idem chez nous : bacs pour les albums (albums, albums bébés lecteurs, albums documentaires) et pour les premières lectures avec un rangement par collection ou séries. Séparateurs plastiques (intercalaires type Bd pour les albums et type DVD pour les premières lectures, avec lettre ou nom complet de la collection pour les premières lectures ). Pour les albums, la lettre principale sur intercalaire est mise après. Privilégier les intercalaires transparents 2 mm.


 


Pour les premières lectures cela a boosté les prêts de façon très importante par rapport à un classement vertical. Tout simplement parce que ça correspond au mieux aux enfants au niveau visuel. On peut utiliser de gros bacs à CD ou DVD avec cloisons amovibles.


 


On évite le système de bacs "tourne-autour", mais c'est un choix de rangement et d'utilisation de l'espace : on préfère laisser un espace central libre. Le système par exemple des bacs intégrés à des podiums exige énormément d'espace.


 


 


 


On a fini par créer en supplément des bacs thématiques pour les albums par centre d'intérêt dominant (ours, loups, monstres, sorcières, noel....) mais il faut rester très vigilant lors des achats sinon on se retrouve avec des thématiques qui obligent à rajouter des bacs. Là encore, avec un bon suivi, on rend pas mal de services aux enseignants, assistantes maternelles etc...


 


Remplacer les étagères par des bacs ? Oui, tant qu'on peut, c'est payant. Je le pratique même en secteur adultes pour la cuisine par exemple. On ferait bien ça pour les contes, mais d'une part la place est comptée et d'autre part cela exigerait de faire une double signalétique de face sur les livres. Car là, le classement est important sinon tu mets deux heures à trouver un conte de Grimm. Mais je reste persuadé qu'on doit pouvoir booster les emprunts de contes par un système adapté aux enfants et pas seulement un système fait pour les chargés d'animation de toutes sortes. 


 


Les bacs intégrés aux rayonnages sont parfois un inconvénient, d'une part parce qu'au delà du 2° a partir du sol, ils peuvent se révéler trop hauts pour certains enfants, mais surtout parce qu'un livre en bacs exige une hauteur libre suffisante pour retirer un ouvrage (geste vers le haut donc d'une hauteur equivalente à celle du plus grand album), à la différence du classement vertical où le geste est perpendiculaire au rayonnage. En fait, quand tu intègres un bac à un rayonnage il te prend la place de deux étagères. Et ça compte. Par ailleurs tu mets moitié moins d'ouvrages que dans un bacs carré au sol.


 


Pour les albums très grands formats, souvent cartonnés, un bac à part. Indispensable. Sinon tu en as une partie qui, en largeur, ne rentre pas dans tes bacs et une autre partie dont la hauteur va cacher tous les autres. Le rangement en bacs pour les albums nécessite une seule discipline : les petits devant, les grands derrière. Et les géants ailleurs...


 


Sur ta photo, moi j'aurais intercalé systématiquement bacs et places assises. Les gamins adorent (les plus vieux aussi...). Ceci dit , pour un conte c'est mieux d'avoir un regroupement de places assises. Chacun voit aussi en fonction de ses surfaces et surtout de l'utilisation de l'espace jeunesse. C'est un des gros problèmes des petits espaces actuellement, c'est la double utilisation : bon pour une fréquentation normale "à la personne", un espace peut s'avérer impossible à gérer pour des animations qui ont tendance à devenir très fréquentes. Il faut donc trouver un système qui permette les deux utilisations, sans jouer les déménageurs à chaque fois. Pas facile...


 


Attention aux bacs "ras du sol" : les mamans choisissent souvent avec l'enfant, voire à sa place, et n'aiment pas précisément se retrouver accroupies trop longtemps,  les bénévoles n'ont plus leurs genoux de 20 ans etc...


 


Pour les questions de classement en general tu as de incidences nombreuses sur le forum , car La vraie réflexion c'est : je classe comment (et pour qui : nous ou les lecteurs). Et là-dessus il y a eu déjà des débats passionnants sur le forum.


 


http://www.agorabib....te-et-jeunesse/


http://www.agorabib....ndes-dessinées/


http://www.agorabib....l=intercalaires


 


Pour les contes, c'est là : http://www.agorabib....es-en-jeunesse/


pour le manga, c'est là : http://www.agorabib....e-fonds-mangas/


Pour les comics : http://www.agorabib....64-fond-comics/


 


Et comme tout ça rejoint les questions de cotation et de signalétique :


http://www.agorabib....es-en-jeunesse/


http://www.agorabib....s-bd-et-mangas/


http://www.agorabib....a-4ème-de-couv/


http://www.agorabib....eurs-islandais/


http://www.agorabib....oter-les-80909/


http://www.agorabib....ompilations-cd/


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Voilà de bien bonnes réponses à notre question, je réponds à Ferris - nous classons pour les lecteurs.


Je dois dire que le local qui est devenu " médiathèque" n'avait pas pas été conçu pour cela. L' agencement de la médiathèque a été organisé par des " non - professionnels".


Nous avons déjà modifié les différents espaces, nous poursuivons avec l'espace jeunesse.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...