Aller au contenu

Utilisation d'Internet par le public


Ramina
 Share

Messages recommandés

Bonjour,


 


J'aurais aimé avoir des retours de la part d'autres collègues sur la question des postes Internet dans les bibliothèques publiques et des "squatteurs" de postes.


 


Dans votre bibliothèque, les postes sont-ils en accès libre?


si oui comment gérez-vous les personnes qui restent toute la journée sur Internet et qui passent leur temps à regarder Youtube et autres, empêchant d'autres usagers de faire des recherches.


si non, avez-vous des accès par session, ticket etc... et comment cela se passe avec les usagers.


 


(s je n'ai pas posté au bone ndroit, je m'excuse et laisse le soin à l'admin de déplacer mon sujet)


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous, tout est gratuit sauf la connxion internet (0,02 € la minute, avec possibilité de carte d'abonnement), du coup, quasiment jamais d'embouteillage. Sauf de rare fois l'été avec l'arrivée des touristes. Pour info, nous avons 5 postes avec accès internet et 6 de plus, normalement destinés aux jeux mais que nous pouvons basculer sur internet si nécessaire.


Ce système empêche vraiment les scotchés (car le scotché peut aussi être radin !)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous aussi, gratuité, pas de réservation necessaire pour se connecter, temps limité à 30 mn si affluence, 6 postes en accès libre. Il faut simplement être inscrit , avoir une autorisation parentale, avoir signé la Charte d'utilisation . L'inscription est gratuite. Delivrance après inscription d'un identifiant et mdp .


 


Il faut dire qu'on n'a pas de problèmes de saturation car très proches d'un cybercentre qui offre une quinzaine d'accès. Les gros joueurs, sangsues, zombies, accros et autres blafards s'y retrouvent dans une grande convivialité geekesque, et nous on se récupère plutôt les connexions rapides (facebook, les boites mails, consultation des sites publics ou de vente en ligne envoi de CV etc...) et les scolaires en sortie de classe.


 


2 postes sont destinés en priorité aux recherches pour travaux scolaires (accès sans carte ni inscription mais sous surveillance), sinon ils sont en accès libre. 2 postes supplémentaires en secteur jeunesse sont bloqués sur des jeux (choisis en ligne ou installés après achat de cederoms - avec les droits adéquats- ) pour les plus petits.


 


Pour faciliter les stats de fréquentation, celui qui veut se connecter présente sa carte et on lui "prête" un poste (on fait un prêt et retour immédiat sur un code-barres spécial collé sur un carton, qui représente en support un  "poste internet").


 


Les postes sont sécurisés et regroupés sous Netschool et un "poste-maitre" au bureau de prêt donne ou non l'accès aux impressions sur copieur dédié. Possibilité de suivre les 6 écrans en contrôle visuel*.


 


It's a wonderful world. :tongue:


 


 


*L'intervention de la Milice n'est pas comprise mais on a une liaison directe avec la Kommandantur


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toto l'ornithorynque

Bonjour,


 

Chez nous les postes sont en accès libre et les abonnés se connectent à une session individuelle avec une durée limite quotidienne. On a aussi des identifiants "invité" soumis aux mêmes contraintes.

 

Auparavant, quand personne n'attendait les postes on rajoutait du temps d'utilisation aux gens qui le souhaitaient mais l'effet pervers était que d'autres usagers qui voulaient accéder aux postes, les voyant occupés, n'osaient pas le demander et finalement les mêmes personnes "squattaient" les postes toute la journée.

 

On a réglé le problème en restreignant strictement le temps d'utilisation quotidien, plus d'ajout de temps. Et on a mis en place une charte internet qu'ils doivent accepter avant la première utilisation, faisant état notamment du temps d'utilisation mais aussi du fait que les postes sont prioritairement dédiés à la recherche et que l'usage de la discussion en ligne, des sites de jeux et des réseaux sociaux est seulement toléré.

 

On s'attendait à des protestations de la part des gros utilisateurs, mais pas du tout, on se rend compte que les gens acceptent les nouvelles règles sans problème et que de nombreux autres usagers qui n'avaient jamais accédé aux postes les utilisent à présent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à peu près la même chose chez nous: on est passés de l'open bar à une régulation en temps, qui satisfait beaucoup plus d'usagers, on a triplé le nombre des utilisateurs.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous, l'accès aux postes Internet pour le public est devenu gratuit (au départ c'était 1€ de l'heure). Nous avons accusé une forte baisse de fréquentation que nous expliquons essentiellement par l'équipement de plus en plus massif des ménages. Donc nous n'avons pas vraiment d'affluence. Les utilisateurs peuvent donc rester le temps qu'ils souhaitent. Il va de soit que si affluence il devait y avoir, nous demanderions à ceux qui sont connectés depuis plus longtemps et dont les recherches ne sont pas primordiales de bien vouloir laisser leur place ! A noter que chez nous pour consulter Internet il faut être inscrit. Nous tenons à jour un planning avec le nom, le n° de poste ainsi que les horaires de départ et d'arrivée de chaque utilisateur : Nous avons Cyberlux qui premet de consigner les recherches effectuées par les utilisateurs afin d'empêcher certaines dérives de consultation.


Modifié par Virginie76
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bOnjour,


Nous, nous avions initialement 2 postes en accès libre après signature de la charte et sans limitation de temps. le nombre de poste s'est rapidement révélé insuffisant. On est en train de passer à quatre postes avec l'idée de  réserver un poste en priorité aux "non geeks" sur le système caisses prioritaires.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Gratuit à partir du moment où l'on possède la carte de la médiathèque. 5 heures par semaine maximum.


L'adhérent gère son temps lui-même, avec un sablier sur l'écran de l'ordi. Libre à eux d'utiliser l'ensemble du crédit temps sur une journée ou sur la semaine.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hervé Champion

Chez nous, une heure par jour, par personne, sur l'ensemble des médiathèques de la ville.  Sur les 8 postes de ma médiathèque, on ne fait pas de différence entre un enfant qui vient imprimer des coloriages ou jouer (ou un adulte qui va sur Youtube) et quelqu'un qui vient faire des choses plus sérieuses. On a quand même ajouté un poste dédié au travail et à la recherche d'emploi, qui est peu utilisé, et un poste accessible seulement 10 mn qui sert à voir ses mails, réseaux sociaux et à lancer les impressions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...